[LOIRE-ATL.] 20 000 lieues sous les mers à Saint-Nazaire : le sous-marin Espadon!


« Le Nautilus, avec une vitesse de vingt milles à l’heure, se glissa dans ce labyrinthe de canaux qui séparent les Maldives des Laquedives » (Jules Verne, Vingt Mille lieues sous les mers)

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Yes, we did it! Cela fait plusieurs années que vous vivons à Saint-Nazaire et nous n’avions jamais pris le temps de visiter le sous-marin Espadon. Nous parcourons le monde à notre rythme mais nous avons également non loin de la maison des sites touristiques et culturels qui valent le détour! C’est pourquoi, ma petite semaine de vacances de février nous a permis de découvrir de jolis coins à côté de chez nous à Saint-Nazaire et à Nantes.

Le sous-marin Espadon : une visite immersive

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

L’Espadon n’est pas seulement un poisson supersonique au long bec mais c’est aussi le nom du premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et fait l’équivalent de 17 fois le tour de la terre! Dès que l’on pénètre dans son antre, on se croirait presque dans le Nautilus de 20 000 lieues sous les mers. Pourtant, nous ne sommes pas dans un récit fictif de Jules Verne mais dans un sous-marin qui a parcouru le monde au-delà du cercle polaire! L’Espadon est, en effet, un vrai sous-marin à flot, le seul visitable en France, tout ce qu’il y a de plus réel : il a d’ailleurs été mis en service en 1960 et a parcouru les mers pendant 25 ans. Lors de notre visite, nous avons ainsi découvert les conditions de vie difficiles des sous-mariniers qui avaient peu d’intimité (2 petites couchettes pour 3 personnes) et profitaient uniquement d’espaces très confinés (claustrophobes s’abstenir!) et de lieux très exigus… La visite est, à ce titre, très immersive avec la reconstitution des couchettes, de la « cuisine », de la douche unique…, sans oublier l’audioguide qui permet de vivre par procuration certaines situations rencontrées par les sous-mariniers.

Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Mais ce qui fascine le plus les enfants, c’est bien la salle des torpilles à la fin de la visite! Même si elle n’a jamais servi officiellement (uniquement pour des exercices militaires), elle est reliée à tout un imaginaire militaire.

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Pour effectuer cette visite, je vous conseille de réserver par internet (10 euros/personne sur le site de Saint-Nazaire Renversante!) compte tenu de la forte affluence lors des vacances scolaires. Vous pouvez d’ailleurs visiter Saint-Nazaire pendant toute une journée en commençant par le sous-marin, en poursuivant votre découverte par Escal’Atlantic, et dans les rues de la ville qui comportent de nombreuses fresques de street-art réalisées dans le cadre du festival des Escales. Je vous prépare d’ailleurs actuellement un guide de Saint-Nazaire sur l’application Escapadapp.

La terrasse panoramique et l’anamorphose de Varini

A ne pas manquer… Juste au-dessus de l’écluse fortifiée et du sous-marin Espadon, la terrasse panoramique permet également de jouir d’une vue privilégiée sur le fameux pont de Saint-Nazaire et sur l’Anamorphose de Varini intitulée Suite de triangles. Réalisés sur de nombreux bâtiments de la ville, ces triangles rouges ne peuvent être perçus correctement qu’à partir d’un point de vue unique afin de profiter d’un alignement parfait.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

Après cette double découverte, n’hésitez pas à poursuivre votre visite par Escal’Atlantic si vous passez la journée à Saint-Nazaire.

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog

De votre côté, avez-vous déjà visité un sous-marin? Si ce n’est pas le cas, est-ce qu’une telle visite vous tenterait?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @très bientôt les voyageurs!

[CONSEILS] Quelques astuces pour éveiller l’intérêt des enfants pour les voyages


Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog
Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog

Lorsqu’on a une passion, on aime la partager avec ses enfants. C’est donc avec enthousiasme que j’ai essayé de susciter ou d’éveiller l’intérêt de mon fils pour les voyages. Je vous convie donc à un article un peu différent aujourd’hui puisque j’aimerais vous présenter les livres, les activités et les jeux qui m’ont permis de partager mon goût du voyage et de la découverte avec mon fils. N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes personnelles sur l’univers du voyage.

Avant le voyage

Le puzzle « Tour du monde »

J’ai bien aimé faire ce puzzle « Tour du monde » (marque DJEKO) avec mon fils. D’une part, le design est vraiment chouette et adapté aux enfants avec les animaux, des monuments célèbres, des moyens de transport… Nous avons ensuite décidé de le coller sur une toile que nous avons décorée, puis nous avons collé des gommettes bleues sur les pays et DOM-TOM déjà visités par Ewen (Espagne, Grèce, Martinique, Réunion, Maurice, Japon et bientôt Etats-Unis). Un livret intéressant accompagne également le puzzle. 12.99 euros à la Fnac ou 14.99 chez Cultura.

Puzzle "tour du monde" @pink.turtle.blog
Puzzle « tour du monde » @pink.turtle.blog

Livres de jeux, ouvrages de vulgarisation et magazines

Avant chaque voyage, j’essaie de trouver un maximum de documentation pour enfants afin d’éveiller la curiosité de mon fils et de susciter son intérêt pour le pays que l’on s’apprête à visiter. Pour le Japon, on a particulièrement apprécié le magazine Youpi dont un numéro est consacré au Japon. Ces derniers mois, j’ai cherché longuement des livres pour enfants sur la Floride (nous partons pour un grand road-trip en famille au mois d’avril prochain) mais je n’avais rien trouvé de concluant jusqu’à ce que je déniche un exemplaire de la collection « La Grande imagerie » (Fleurus) qui présente les lieux et états à visiter aux Etats-Unis. Ainsi, quelques pages de ce livre sont consacrées à la Floride et l’ouvrage (coloré et pédagogique) donne vraiment envie de voyager (7.95 euros). Dans la même collection, vous trouverez également des livres sur l’Australie, le Mont Saint-Michel, les châteaux de la Loire, Paris, New-York, Londres, Barcelone, les plus grandes tours du monde, la Tour Eiffel. Concernant la Grèce, le livre d’activités « La Grèce pour les enfants » (éditeur Bonhomme de chemin) est particulièrement bien fait (9.90 euros). Pour découvrir les monuments du monde de manière ludique, on a apprécié le livre d’activités publié chez AUZOU (« Cherche et trouve les monuments du monde », 9.95 euros). Il est très facile d’accès (à partir de 3 ans)! A chacun ses références en matière de littérature 😉

Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog
Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog

Ateliers de bricolage et de cuisine

Avant de partir au Japon, nous avions participé activement à des ateliers d’origami et de cuisine organisés à Nantes dans le cadre d’une manifestation nommée Passion Japon. Cela a permis à notre fils de découvrir certains aspects de la culture japonaise avant le départ (et surtout d’apprendre à manger avec des baguettes!).

Atelier d'origami, Nantes @pink.turtle.blog
Atelier d’origami, Nantes @pink.turtle.blog

Les costumes traditionnels et les déguisements

Rien de mieux pour un enfant que de découvrir un pays par le biais de ses costumes traditionnels voire même d’un déguisement! Au Japon, nous avons ainsi assisté au festival Gion Matsuri à Kyoto, ce qui a permis à notre fils de s’imprégner pleinement de la culture japonaise grâce au défilé des chars au son de la musique traditionnelle et des costumes portés par les kyotoïtes. Nous avons aussi porté des costumes traditionnels des îles Okinawa sur l’île d’Ishigaki sans oublier ma transformation en maïko à Kyoto qui a totalement surpris mon fils lol (apparemment, le fard blanc lui a fait très peur!).

Faire participer les enfants au choix de la destination : le tirage au sort!

Chaque personne de la famille choisit un pays qu’il aimerait découvrir et l’écrit sur un papier que l’on place dans une boîte à voyages. Tirage au sort en famille par une main innocente lol 🙂

Les gâteaux Savane et les magnets à collectionner

Cela peut paraître totalement ridicule mais ça marche! Les enfants adorent les petites collections. C’est pourquoi, à chaque voyage, nous rapportons un magnet souvenir pour l’ajouter à notre collection. De même, notre fils adore les magnets sur les pays du monde à découvrir dans les tous les paquets des biscuits Savane. Une manière de faire d’une pierre deux coups!

Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog
Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog

Sur place et après le voyage

Le carnet de voyage : le journal de mes vacances

Le Journal de mes vacances, Ulysse @pink.turtle.blog

Le journal de mes vacances est vraiment très chouette pour les enfants (11.99 euros, Amazon). Il permet de raconter son voyage au jour le jour de manière ludique avec des dessins, des photos, des tickets d’entrée de musées ou de parcs à coller, des récits personnels des découvertes et souvenirs préférés de l’enfant (mais aussi les bêtises faites pendant les vacances!).

L’appareil photo pour enfant

Cela fait plusieurs années que je suis tentée par l’achat d’un appareil photo pour enfant. Nous n’avons pas fait son achat car mon compagnon a préféré donner un ancien appareil photo (qui fonctionnait bien et qui restait dans les tiroirs) à notre fils. Malgré tout, je crois que le design et les modèles adaptés (avec des options très simples et une version tout terrain) sont des atouts non négligeables pour ce type d’appareils. Notre fils aurait beaucoup apprécié un appareil waterproof pour prendre quelques photos sous l’eau lorsque nous étions à la Martinique ou dans les îles Okinawa au Japon. Ainsi, les enfants pourront construire leur propre album souvenir du voyage.

Pour les plus jeunes, un appareil très bien noté : Appareil photo 7 en 1 Kidizoom Pix Vtech Bleu

Sélectionner des activités pour enfants pendant le voyage

Si vous partez faire un city-trip avec vos enfants, il y a fort à parier qu’ils se lassent rapidement des visites de musées et des expositions! C’est pourquoi, de notre côté, nous essayons toujours de proposer un programme varié (activités à l’extérieur/ à l’intérieur; culturelles/ ludiques…) et de privilégier les activités en lien avec les animaux ou les spectacles (parcs animaliers, parcs d’attraction, contacts avec les animaux et la nature, visite de magasins de jeux, spectacles…) sans oublier la piscine incontournable pour les vacances.

S’envoyer une carte postale souvenir à soi-même

Si les enfants adorent l’écriture manuscrite d’une jolie carte postale choisie avec soin, d’autres enfants (comme le mien) préfèrent les nouvelles technologies. Avec Merci facteur, il est ainsi possible d’envoyer une carte depuis l’étranger en utilisant une photo de son choix et en tapant son texte. Voir mon article à ce sujet. L’enfant peut ainsi envoyer sa propre carte et garder un beau souvenir personnalisé de son voyage.

Merci facteur @pink.turtle.blog
Merci facteur @pink.turtle.blog

Et vous, quelles sont vos astuces pour développer la curiosité de vos enfants en terme de voyage?

Santorin @pink.turtle.blog
Santorin @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 😉

[ASTUCES] Oyez, oyez : quelques idées pour choisir votre destination estivale


« L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ; » (Victor Hugo, Les Rayons et les ombres)

Bornéo
@pink.turtle.blog/ Bornéo

Vous ne savez pas encore où vous rendre cet été? France, Europe, Asie, Amérique? Voici quelques idées pour faire plaisir à toute la famille ou pour trouver un bon compromis entre les goûts des uns et des autres. Monsieur est plutôt « montagne », Madame est plutôt « mer », Monsieur apprécie le calme, madame aime le mouvement et la ville, les enfants souhaitent s’amuser et faire des activités culturelles : comment résoudre ce dilemme cornélien? 😉 Voici quelques pistes… De notre côté, nous arrivons toujours à trouver un bon compromis entre mer, randonnées et activités culturelles entre monsieur « Pink turtle » qui est plutôt randonnée et activités culturelles, madame « Pink turtle » qui est plutôt mer et snorkeling, et mini « Pink turtle » qui est plutôt « mer » et « parc d’attractions ».

Où partir en France?

Je vous propose cinq destinations que je connais bien et que j’ai déjà expérimentées en France pendant l’été :

1- La Bretagne : paysages sauvages, mer et chapeaux ronds (vive les bretons!)

Les Glénan (Bretagne)
@Pink.turtle.blog/ Les Glénan

En Bretagne, vous avez l’embarras du choix entre les paysages des Côtes d’Armor (la célèbre côte de granit rose), les pics dentelés de Belle-Ile en mer, les randonnées dans le golfe du Morbihan, la côte sauvage de Quiberon, les petits villages agréables et typiques de Rochefort-en-terre ou de Poul Fétan, les activités culturelles de Pont-Aven (avec ses peintres et hommages à Gauguin), les remparts, les maisons à colombages et les fêtes historiques de Vannes (sans oublier son festival de jazz!), les excursions en bateau dans l’archipel des Glénan ou dans le golfe du Morbihan, le port d’Auray (Saint-Goustan), les îles du nord (Bréhat) et du sud (Houat, Hoedic…), sans oublier l’Océanopolis de Brest ou le zoo de Pont-Scorff pour le plus grand plaisir des enfants. Quant à la gastronomie, elle sera forcément au rendez-vous qu’il s’agisse des fruits de mer (huîtres de Cancale ou du golfe, moules…), des crêpes et galettes, du kouign aman (si vous voulez prendre quelques kilos en guise de souvenir!), du far, de l’andouille de Guémené ou du cidre. Quelques adresses – une institution : la Crêperie de Brandivy   ; si vous souhaitez acheter de l’andouille de Guémené traditionnelle (et non l’andouille industrielle vendue en grande surface) : Andouille Rivalan Quidu

île de Bréhat
@Pink.turtle.blog/ île de Bréhat
Pointe de Kermorvan
@Pink.turtle.blog/ Pointe de Kermorvan
Vénitiens
@Pink.turtle.blog/ Fêtes historiques de Vannes

2- Nantes et la côte nazairienne : activités culturelles, shopping et bronzette sur la plage huppée de la Baule

Nantes est une ville agréable à visiter en été avec l’île des machines et son éléphant géant articulé pour la joie des petits et des grands, le voyage à Nantes (exposition d’œuvres d’art dans la ville), le château des ducs de Bretagne (ses expos et son miroir d’eau), le passage Pommeraye, le jardin des plantes et les jolies balades le long de l’Erdre. N’oubliez pas de vous rendre à La Cigale (place Graslin) pour boire un délicieux chocolat dans un décor du XIXème siècle, style Second Empire! Effet garanti! on adore!

Guérande
@Pink.turtle.blog/ Guérande

Après quelques jours passés à Nantes, vous pouvez vous rendre sur la côte notamment à Saint-Nazaire pour découvrir son pont (le plus long de France!), visiter les chantiers navals, admirer le street-art du centre-ville ou assister aux concerts des escales, à Pornichet et à La Baule pour leurs plages de sable fin, leurs animations estivales, à Guérande pour sa ville médiévale, ses remparts, son marché et ses petits commerces (un vrai coup de coeur pour cette ville très mignonne), au Croisic pour son petit port et son Océarium… Une belle adresse à Guérande si vous êtes de passage : la crêperie Le Roc Maria dans la vieille ville. N’oubliez pas de déguster un mini kouign aman chaud chez Larnicol!

Excellentes adresses à Saint-Nazaire : Le restaurant le 16 ; La Marotte ; Le Café du centre (Saint-Marc sur Mer). Pornichet : Le grain de folie

3- Le Puy du fou pour en prendre plein les yeux : le parc d’attraction de l’été avec sa cinéscénie 

Le signe du triomphe
@Pink.turtle.blog/ Le signe du triomphe

Un belle découverte en août 2017 : le Puy du Fou! Nous avons adoré ces quelques jours dans le meilleur parc du monde : les spectacles sont de toute beauté notamment le Signe du triomphe qui se déroule dans une arène avec courses de chars, le bal des oiseaux fantômes (éperviers, chouettes, aigles, cigognes… volent juste au-dessus du public) et les Mousquetaires de Richelieu (le final est grandiose avec chevaux et danses espagnoles dans l’eau) sans oublier la cinéscénie autour de l’histoire de la Vendée. Mes adresses :

*un gîte très sympathique à 15-20 minutes du Puy du fou (très bel accueil et piscine) : Les Hautes papinières

*Un restaurant que nous avons apprécié pour sa convivialité, son efficacité et ses plats (15 minutes du Puy du fou) : La Crêperie du soleil

4- Le Périgord noir : sites archéologiques, nature et gastronomie (la fête des papilles!)

Sarlat

Une semaine dans le Périgord noir permet de se ressourcer mais aussi de prendre quelques kilos! J’en ai fait les frais pour mon plus grand plaisir! Cependant, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Sarlat, son marché, ses animations nocturnes (spectacles de rue), sa maison de La Boétie et sa gastronomie (foie gras, délicieux Monbazillac…). Il y a des tas de visites à faire dans le Périgord noir : des endroits vraiment pittoresques et typiques le long de la Dordogne comme La Roque Gageac, La Roque Saint-Christophe et sa cité troglodytique, des châteaux (Commarques), le village de Domme avec ses artisans (on se souviendra longtemps de ses délicieuses glaces artisanales), des grottes et des gouffres (de notre côté, nous avons adoré le gouffre de Padirac!), Rocamadour et sa forêt des singes.

La forêt des singes
@pink.turtle.blog/ La forêt des singes (Rocamadour)

Une adresse à Sarlat : un restaurant gastronomique pour déguster foie gras, pommes de terre sarladaises et magret de canard : La Petite Borie

5- Les Pyrénées : montagnes, air pur et randonnée « jusqu’au bout de l’extrême limite »  

Les Pyrénées offrent de nombreuses possibilités quant aux visites, balades et randonnées en été. De notre côté, nous avons séjourné non loin de Bagnères-de-Bigorre et avons ainsi pu rayonner dans les hautes Pyrénées : le pic du midi, le parc animalier des Pyrénées, Lourdes, le lac de Payolle et le cirque de Gavarnie ont été au programme. Nous avons testé la randonnée du cirque de Gavarnie jusqu’à la cascade (pendant que notre fils montait à dos d’âne) : c’est très sportif (n’oubliez pas de vous munir d’une grosse bouteille d’eau!) mais la récompense est là lorsqu’on arrive à la cascade. Juste magnifique! Pour les lecteurs qui se sont déjà rendus au Cirque de Gavarnie, avez-vous réussi à aller jusqu’à la cascade en plein été?

Gavarnie
@pink.turtle.blog/ Gavarnie

Où partir en Europe?

1- Bruges et Bruxelles : au pays de la waffle!

S’il y a une destination agréable et très simple pour un road-trip au mois de juillet, c’est bien la Belgique. Bruges est une ville charmante avec ses canaux, ses petites boutiques, son beffroi, son architecture typique, une vraie Venise du Nord! Côté gastronomie, c’est le top : chocolats, waffles, bière, moules/ frites. Quant à Bruxelles, impossible de s’y ennuyer entre la grande place, le manneken pis, les nombreux musées (musée de la BD, musée Jacques Brel…), ses petites boutiques…

Bruges
@pink.turtle.blog/ Bruges

2- Barcelone : entre architecture pittoresque, mer et drapeaux catalans

Parc Güell
@pink.turtle.blog/ parc Güell

Petit clin d’oeil à ma belle-soeur Emilie qui a vécu à Barcelone pendant plusieurs années et qui a adoré la vie dans la capitale de la Catalogne. Vous pouvez très facilement y passer une semaine tant il y a de choses à visiter et à faire. De notre côté, nous avons particulièrement apprécié le fameux parc Güell, une des principales oeuvres de Gaudi, désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La magnifique salamandre est d’ailleurs devenue le symbole de Barcelone. L’affluence est cependant considérable si bien que nous avons été obligés de revenir une seconde fois pour le visiter (il vaut mieux réserver!). Il en est de même pour la Sagrada familia : une affluence folle! Nous avons également adoré le marché de la boqueria, le gotico (quartier gothique) avec sa cathédrale sainte Eulalie, sa plaça nova, sa jolie rue Calle del Bisbe, la plaça Real sans oublier le musée Picasso. Hâte d’y retourner pour redécouvrir cette ville fascinante, visiter la casa Batlo et pour déguster des pans con tomato!

Quelques bonnes adresses (merci Emilie!) : *Fruits de mer : La paradeta *Bar-restaurant : Le velodromo *Bar à tapas : La Flauta *Brunch : Pin nic *Restaurant argentin : 9 reinas *Restaurant japonais dans le gotico : le matsuri.

3- Prague : un city-trip so romantic!

Prague
@pink.turtle.blog/ Prague

Prague est sans aucun doute une destination estivale : c’est une ville mystérieuse avec ses petites ruelles qui offrent des tas de choses à voir, à faire et à écouter (son horloge astronomique, sa Maison municipale, sa maison qui danse, ses expositions sur Mucha, ses incontournables concerts de musique classique, son château, son pont…). Pour un récit de notre city-trip à Prague en août 2016, je vous renvoie à mon article : Prague.

4- Londres : une valeur sûre qui se passe de commentaires 😉

londres-119.jpg
@pink.turtle.blog/ Londres

5- l’Italie : que calor!

Rome, forum
@pink.turtle.blog/ Le forum (Rome)

En Italie, il fait très chaud en été et les plages sont prises d’assaut par les italiens notamment au mois d’août. Cependant, rien ne vous empêche d’aller faire un petit tour à Rome, ou de vous rendre aux villages colorés des Cinque Terre, voire en Sardaigne, l’île paradisiaque des italiens. Justement, je teste la Sardaigne au mois de juin et je vous dirai tout sur l’archipel de la Maddalena et sur la péninsule de Sinis! Promis!

Rome
@pink.turtle.blog/ Rome

6- La Grèce parakalo! opa!

En Grèce, essayez de privilégier les îles car il fait également très chaud en été (souvent 38 degrés en août! du moins lorsque j’y travaillais). Les Cyclades (Santorin notamment) et la Crète sont magnifiques même s’il y a beaucoup de monde pendant la saison estivale. Les prix sont aussi en accord avec l’affluence malheureusement.

Oia, Santorin @pink.turtle.blog
Oia, Santorin @pink.turtle.blog

Où aller en Asie?

En Asie, avec la mousson, le choix semble plus restreint mais de superbes destinations vous attendent : la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.

1- La Malaisie : un paradis encore préservé!

Laissez-vous tenter par la Malaisie! Pour le moment, les visiteurs ne sont pas trop nombreux mais le pays commence à s’ouvrir au tourisme (il y a déjà un certain nombre de touristes français dans les îles). De notre côté, nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans les îles Perhentian (un vrai petit paradis sur terre) avec sa faune variée (varans, singes, et, sous l’eau, tortues, poissons-clowns, requins…). Après une visite de Kuala Lumpur (Tours Petronas, Bird Park, Batu Caves…), vous avez aussi la possibilité de vous rendre à Bornéo pour observer les orangs-outans.

Je vous renvoie à mes articles sur la Malaisie pour une découverte plus approfondie de cette destination.

Plage Malaisie
@pink.turtle.blog/ Plage d’Abdul’s Chalet, Perhentian
Malaisie
@pink.turtle.blog/ Bird Park (Kuala Lumpur)

2- L’Indonésie : un dépaysement assuré!

Bali
@pink.turtle.blog/ Bali (rizières)

L’Indonésie est l’une de mes prochaines destinations en Asie! J’en profite pour remercier mon amie Caroline qui vit à Bali pour ses photos 😉 L’île de Bali est une superbe destination estivale. En effet, vous aurez l’embarras du choix pour les activités : balades dans les rizières près d’Ubud, spectacles traditionnels balinais, cascades de Munduk, snorkeling près d’Amed pour observer les poissons tropicaux, surf, temples magnifiques de Tanah Lot, d’Uluwatu ou de Tirta Empul, repos sur l’île de Nusa Lembongan avec ses villages de pêcheurs (possibilité de nager avec des raies manta) ou dans les îles Gili où l’on peut observer les tortues marines. J’ai déjà préparé un programme détaillé pour cette destination et vous en parlerai bientôt!

Indonésie
@pink.turtle.blog/ Indonésie

Vous avez la possibilité de poursuivre votre périple jusqu’à Lombok, l’île de Flores ou Raja Ampat (vive Koh Lanta!). La photo parle d’elle-même #bucketlist 🙂 :

Raja Ampat
@pink.turtle.blog/ Raja Ampat

3- Singapour : notre cité verte préférée!

Une escapade à faire sans aucun doute! Qu’il s’agisse de l’accueil qui nous a été réservé, des quartiers tels que Chinatown et Little India, du street-art, de la gastronomie, de l’architecture, ou des impressionnants Gardens by the Bay, nous avons adoré Singapour! Pour un récit de notre escapade et quelques adresses, cliquez ici : Récit de notre long week-end à Singapour

Gardens by the bay
@pink.turtle.blog/ Gardens by the bay (Singapour)
Little India
@pink.turtle.blog/ Little India

Où partir en Amérique?

1- Les Etats-Unis : un combiné San Francisco-Hawaii!

San Francisco
@pink.turtle.blog/ San Francisco

Un combiné San Francisco-Hawaii est vraiment top en été. Cela vous permet d’associer découvertes culturelles, mer, randonnée… San Francisco est une ville fascinante et charmante avec son tramway ou cable cars, l’île d’Alcatraz, ses maisons victoriennes, son Golden gate bridge, son Pier 39 et ses sea lions, ses musées, ses matchs de NBA… Quant à Hawaii, ma destination « bucket list » (nous y sommes déjà allés en octobre 2010 et voulons absolument y retourner),  elle se passe de mots. Un vrai coup de coeur pour l’île de Kauai (lieu de tournage de Jurassik park) avec sa cote de Napali et son grand canyon du Pacifique (Waimea canyon). Big Island est aussi une île qui mérite un détour avec son volcan Kilauea (en activité), ses plages de sable noir, ses tortues, son parc historique national Puʻuhonua o Hōnaunau…

Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog
Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog

J’espère que cet article vous aura permis de découvrir de nouvelles destinations estivales et donné un coup de pouce pour le choix de votre prochain voyage! A très bientôt pour de nouvelles aventures! Rendez-vous en Sardaigne au mois de juin et au Japon au mois de juillet 😉 Et vous, quelle est votre destination estivale? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre destination préférée!