[PORTUGAL] Escapade à Braga depuis Porto : mes immanquables!


Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Un petit tour en train depuis la gare Sao Bento de Porto (45 minutes) et hop, le tour est joué ! La gare de Braga se situe juste à l’entrée du centre-ville et il est très facile de découvrir la ville à pied. Il est préférable de visiter Braga lorsqu’il fait beau (et je ne dis pas ça parce qu’il pleuvait lors de ma visite en décembre…). Pourtant, la ville possède un charme singulier pendant l’hiver notamment au moment des fêtes de Noël avec les magnifiques décorations de la place centrale appelée Plaça da Republica. On se croirait presque à Disneyland avec le sapin géant tout illuminé qui domine la place, les décorations grandioses et les personnages imposants destinés à reconstituer une crèche (et vous savez à quel point j’adore les décors Disney)! Vous l’aurez compris, le centre de Braga est un endroit magique à Noël… Mais sans les décorations de fin d’année, la ville possède de nombreux atouts non négligeables comme son jardin Sainte-Barbe fleuri en toutes saisons, son célèbre sanctuaire Dom Jesus, sa Cathédrale et son vieux centre. Et Cherry on the cake… On y a aussi trouvé un artisan chocolatier qui confectionne de délicieux chocolats faits maison (j’en salive encore!). C’est pour cela que Braga constitue, pour moi, une étape quasi incontournable d’un long week-end à Porto.

Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog
Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog

Le Centre historique de Braga

Braga est la plus ancienne ville du Portugal. C’est pourquoi, toute visite débute par son incontournable Arco da Porta Nova qui date de 1512. Après être passé sous cette porte symbolique, la visite se poursuit dans les ruelles historiques de Braga jusqu’à la Plaça da Republica. Sur cette belle place, on peut ainsi découvrir l’Arcada da Lapa en faisant une pause dans l’un des deux cafés historiques qui datent du XIXème siècle et situés sous les arcades (elles permettent aussi de s’abriter un peu lorsqu’il pleut lol ou lorsqu’il fait très chaud!). Non loin de là, la Torre issue d’un château primitif qui datait de l’époque romaine (Torre de Menagem do Castelo de Braga) témoigne de la richesse du passé de la ville tout comme la Cathédrale Sé de Braga dont l’architecture intérieure est à couper le souffle (elle associe style roman, gothique, renaissant et baroque) notamment l’orgue grandiose qui se situe dans la chapelle principale. Derrière les arcades, l’Igreja dos Terceiros (1690) dont l’architecture extérieure ne paye pas de mine, possède une magnifique décoration intérieure avec ses azulejos bleus. Si vous appréciez les édifices religieux, le nord du Portugal est fait pour vous!

Dans les rues adjacentes près de la Plaça da Republica, il faut s’arrêter devant l’impressionnante Casa Dos Crivos, une jolie maison qui date des XVIIème et XVIIIème siècles, recouverte entièrement de persiennes ! Pour achever notre découverte du centre historique, nous avons également fait un détour jusqu’au somptueux jardin Sainte-Barbe (Santa Barbara), un jardin très fleuri avec une belle fontaine du XVIIème siècle, situé face aux anciens remparts.

Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Avant de prendre le bus pour rejoindre le sanctuaire Dom Jésus, on peut compléter la découverte du centre-ville par le Palacio do Raio qui date du XVIIIème siècle, ou par le fabuleux Theatro Circo. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’effectuer ces deux visites.

Le Sanctuaire Bom Jesus et ses 583 marches

Depuis le Palacio do Raio (arrêt Raio), il suffit de prendre le bus n°88 pour rejoindre le sanctuaire Bom Jesus du Mont qui se situe à l’extérieur de Braga (15 minutes). Ce sanctuaire est une visite à ne pas manquer avec son escalier gothique impressionnant (17 paliers avec un dénivelé de 116m et 583 marches) qui rejoint la partie supérieure du sanctuaire. Il est possible de prendre le funiculaire (qui date de 1882) si la montée des marches vous semble trop rude. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2019, le sanctuaire possède non seulement une belle basilique mais aussi des espaces de repos, de petits coins de nature : une cascade et une grotte qui ressemblent aux décors de la Quinta da Regaleira de Sintra.

Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog
Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog

Et vous, connaissez-vous Braga? On ne parle pas souvent de cette ville portugaise mais je vous assure qu’elle vaut le détour!

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook!

[PORTUGAL] Sur les traces d’Harry Potter : la librairie LELLO de Porto


C’est l’une des plus belles librairies du monde… La librairie Lello de Porto

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Impossible de ne pas vous présenter plus longuement cette librairie tant elle est fascinante par son histoire, son architecture et l’imaginaire auquel elle se rattache. En effet, la librairie Lello & Irmão aurait été une source d’inspiration importante pour J.-K. Rowling dans sa saga Harry Potter notamment dans le premier tome Harry Potter à l’école des sorciers. L’auteure a d’ailleurs vécu à Porto pendant deux ans au début des années 1990 où elle a enseigné dans un Institut de langues avant d’écrire Harry Potter (le premier tome est sorti en 1997). Pour les fans de la saga (comme moi!), l’architecture intérieure de la librairie nous plonge immédiatement dans l’ambiance de Poudlard qu’il s’agisse des escaliers magiques, de la bibliothèque ou des décors de manière plus générale. Un rayon entier est ainsi consacré à Harry Potter au fond de la boutique (malheureusement, pas d’éditions en français à mon grand désespoir, snif, car c’était le souvenir de Porto que je voulais absolument ramener à la maison!).

Escaliers de Poudlard
Escaliers de Poudlard

La Librairie est totalement victime de son succès tant la foule se presse à son entrée avec de longues files d’attente. Si les visiteurs ne sont pas uniquement à la recherche de l’univers de J.-K Rowling, ils souhaitent aussi découvrir ce lieu chargé d’histoire. Inaugurée en 1906, la librairie Lello possède une architecture très originale à la fois néogothique à l’extérieur (avec la représentation de bustes de grands écrivains portugais) et un design Art nouveau à l’intérieur avec un superbe vitrail coloré qui recouvre la surface du toit. Ce dernier met en lumière la devise « Decus in labore » (la dignité dans le travail). Malgré les hordes de touristes qui envahissent les petites allées de cette librairie, j’ai adoré ce lieu qui m’a plongée dans une autre époque et un autre univers.

Mes conseils

Je vous conseille d’y aller très tôt le matin dès l’ouverture (à 9h30 ou 10h en fonction de la période) de manière à éviter les files d’attente interminables. De plus, essayez également d’acheter votre billet sur internet afin de gagner du temps car vous ne pouvez pas récupérer les billets à l’entrée de la librairie. Prix : 5 euros/personne, tarif que l’on peut déduire du prix d’un livre si vous effectuez un achat (mais les prix sont tout de même assez élevés).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 🙂

[PORTUGAL] Mon top 13 pour passer un week-end inoubliable à Porto à Noël


Porto le long du Douro @pink.turtle.blog

Ola les amis! Je reviens tout juste de Porto où j’ai passé 4 jours dans l’ambiance féerique de Noël car Porto est aussi une belle destination pour les fêtes de fin d’année avec ses petits marchés, ses décorations, ses concerts de rue, ses illuminations, les jolies crèches de ses églises et l’accueil formidable des portugais. Nous avons eu moins de chance concernant la météo puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours (et à Porto, lorsqu’il pleut, ça n’est pas du crachin!) mais nous avons pu profiter du Douro lors d’une dernière journée ensoleillée. 3 ou 4 jours sont suffisants pour découvrir Porto si la météo est de votre côté et vous pourrez même vous permettre (comme nous) d’ajouter une escapade à Braga ou à Guimares pour une journée.

1. La plaça de la Libertade : un passage obligé

A notre arrivée, c’est le premier « quartier » que nous avons découvert en sortant du métro à 8h du matin (et nous avons apprécié la quiétude des lieux car la place était déserte!). L’architecture de cette place est assez particulière car elle mêle l’ancien et le moderne : cette place relie d’ailleurs l’ancien Porto et les quartiers plus récents.

Plaça da Libertade, Porto @pink.turtle.blog

2. Les magnifiques églises de Porto

Si vous aimez l’architecture et les églises, vous serez servis à Porto car la ville regorge de petits trésors religieux. Les églises décorées d’azulejos bleus et blancs sont nombreuses. Ma préférée est la Capela Das Almas (ci-dessous). Elle est située en plein centre dans la rue animée de Santa Catarina.

Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog
Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog

3. Le Palacio da Bolsa : un des plus beaux salons d’Europe

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le Palais de la Bourse de Porto notamment son salon mauresque qui fait partie des plus beaux d’Europe (il faut compter 10 euros pour une visite guidée). La construction de ce palais néo-classique a commencé en 1842 sur les ruines d’un couvent. Aujourd’hui, les réceptions officielles se font dans ce salon arabe inspiré de l’Alhambra.

4. La Cathédrale Sé de Porto

La Cathédrale fait partie des visites incontournables de Porto (la visite de la Cathédrale est gratuite, 3 EUR pour découvrir le cloître…). En effet, avec sa forteresse, elle est le monument le plus ancien de la ville. Sa construction remonte au XIIe siècle malgré son remaniement plus tardif. Le cloître gothique intérieur est somptueux avec ses azulejos qui racontent la vie de la vierge Marie. De plus, la vue sur Porto depuis la place de la Cathédrale est à ne pas manquer tout comme son ambiance singulière avec ses musiciens de rue (violonistes et trompettistes). J’ai trouvé cette place so romantic 💖 (même si c’est un peu cliché…).

5. La gare Sao Bento : des azulejos à perte de vue

Parmi les activités gratuites et incontournables de Porto, figure la gare Sao Bento avec ses azulejos bleus et blancs qui représentent des scènes populaires et l’histoire du Portugal du XIIème au XVème siècle. On peut y aller tous les jours, c’est gratuit!

La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog
La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog

6. Tour des clercs : une vue à 360 degrés sur Porto

Cette tour (située juste à côté de la librairie Lello) comporte le plus beau panorama de la ville avec une vue à 360 degrés (de quoi se faire plaisir si on aime la photographie comme moi!). Pour y parvenir, il faut gravir les 240 marches d’un escalier très étroit mais cela fait aussi le charme de ce monument de style baroque construit par Nicolas Nasoni au XVIIIème siècle. Il s’agit d’un des monuments les plus visités du Portugal mais il faut vérifier la météo avant de s’y rendre pour profiter d’un panorama dégagé. De notre côté, nous y sommes allés un jour de pluie (pas le choix puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours lors de notre séjour) : j’ai bien failli perdre mon chapeau et attraper une énorme crève! L’Eglise des Clercs, quant à elle, est gratuite et magnifique : magique pendant les fêtes de Noël.

Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l'Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l’Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog

7. Les rives du Douro : une balade agréable au soleil

Nous n’avons pas fait de croisière sur le Douro mais nous avons profité de notre dernière journée ensoleillée pour revisiter le quartier de la Ribeira et nous balader le long du Douro. Avec ses maisons colorées et pittoresques, ses façades où pend le linge et ses animations, c’est un quartier à ne pas manquer lorsqu’il fait beau en journée ou le soir pour prendre un verre.

Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog

8. Le street-art de Porto

J’avais adoré le street-art à Lisbonne et je l’ai retrouvé avec plaisir à Porto. Même si cet art est moins développé à Porto, quelques œuvres sont remarquables comme le lapin de Bordalo II (situé à Vila Nova de Gaia) et le grand chat bleu dans le centre de Porto.

9. Le pont Luis 1er : une vue à couper le souffle

Construit fin XIXème siècle par un disciple de Gustave Eiffel, ce pont relie le vieux Porto, le quartier Ribeira, et Vila Nova de Gaia où se trouvent les grandes caves des producteurs de porto. La vue depuis le niveau supérieur du pont est splendide de même que celle depuis le pont inférieur. Les piétons peuvent emprunter les 2 niveaux et on ne s’en est pas privé!

Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog

10. La librairie Lello : Harry Potter à Porto

Moi qui adore l’univers d’Harry Potter, je peux vous dire que je l’attendais de pied ferme cette visite de la Librairie Lello! Cette librairie construite en 1881 est une pure merveille architecturale mais la présence de la foule gâche un peu le plaisir… On dit que J.-K. Rowling, qui a vécu à Porto, se serait inspirée de cette librairie dans Harry Potter pour les escaliers de Poudlard mais je vous en reparlerai dans un prochain article consacré uniquement à cette librairie 💖 (Entrée : 5 euros).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

11. La rue Santa Catarina : un quartier très animé.

La rue commerçante de Porto est très agréable et animée notamment en période de fêtes. La façade de la Fnac offre par exemple une animation avec son horloge mécanique et ses petits personnages (toutes les heures comme l’horloge astronomique de Prague). Les concerts de rue, les musiciens, les illuminations, les vitrines décorées, les petits marchés sont nombreux. Le quartier est extrêmement vivant et fréquenté tout comme le célèbre café Majestic, brasserie emblématique et historique de Porto construite dans les années 20 et fréquentée par des personnes illustres.

12. Visite de cave : la Quinta dos Corvos

Impossible de quitter Porto sans visiter une cave! Nous avons choisi la Quinta dos Corvos car il s’agit d’un producteur de porto local et non une grosse firme internationale. Une excellente visite guidée et privée lors de laquelle nous avons découvert les modes de fabrication (et de conservation) du porto et ses différentes variétés sans oublier une dégustation finale au top. Pour cela, nous avons payé 10 euros/ personne sachant qu’on bénéficie d’une réduction de 5 euros/ personne si on achète une bouteille. Du coup, nous sommes repartis avec 3 bouteilles d’un porto de 10 ans d’âge (les réserves pour l’hiver sont faites lol!).

13. Concert de Fado à la Casa da Guitarra

Dans un précédent article, je vous ai présenté le concert de Fado auquel nous avons assisté à la Casa da Guitarra de Porto. Cette activité permet vraiment de s’imprégner de la culture portugaise et de découvrir le genre musical du Fado empreint de poésie et de nostalgie. Pendant l’entracte, on a même eu droit à une dégustation de porto! Pour réserver cette activité avant notre Week-end, nous sommes passés par le site Musement.

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Un extrait du concert sur ma chaîne YouTube @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

* Une excellente adresse pour le logement : The Gate (petit hôtel charmant situé en plein centre juste à côté de la gare Sao Bento et qui permet de visiter la ville à pied, chambre spacieuse et propre avec bouilloire, petits déjeuners délicieux). 60 euros/ nuit pour 2 personnes.

* Restaurants :

Casa Dias (Vila Nova de Gaia) = Très bonne adresse, accueil chaleureux, ambiance familiale, bon rapport qualité/prix, cuisine traditionnelle portugaise. La daurade grillée est excellente de même que les plats terre-mer.

Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog
Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog

Curb = Une excellente adresse pour déguster des burgers frais et « maison » dans une ambiance cosy et décontractée. L’accueil est top!

No Mercado (à côté du Palacio da Bolsa) = Cuisine au feu de bois dans un cadre original (un ancien marché réhabilité). Les pizzas sont très bonnes (et énormes!). Par contre, l’attente peut paraître un peu longue.

Budget

* 40 euros AR/ personne (vols) + 85 euros/ personne pour 3 nuits avec petit déjeuner = 125 euros/personne pour 3 nuits/4 jours. Budget peu élevé contrairement à Lisbonne où la vie est bien plus chère.

Joyeux Noël à tous, très bonnes fêtes de fin d’année et je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures et de nouvelles résolutions 🙂

Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog
Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook.

[PORTUGAL] Planifier visites et activités avant un voyage : notre concert de Fado à Porto


Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog

Planifier visites et activités avec Musement

Musement @pink.turtle.blog
Musement

Ola les amis ! Comment vous organisez-vous avant de partir en voyage ? Improvisation totale sur place ou planification de vos visites et activités ? De mon côté, je réserve souvent certaines activités ou billets (coupe file notamment) avant de partir en voyage, afin d’être tranquille sur place. Je l’ai fait pour la librairie Lello à Porto car l’affluence est énorme (je vous en reparlerai d’ailleurs prochainement), mais également pour un concert de Fado à Porto. Pour ce faire, j’ai utilisé la plateforme de réservation Musement, très pratique pour planifier vos activités sachant que les prestataires avec lesquels le site travaille sont excellents et que vous disposez de vos billets avant de partir. Vos places sont ainsi réservées et malgré le monde, vous pouvez sans problème effectuer l’activité choisie en présentant votre billet. Comme nous voulions absolument assister à un concert de Fado à Porto, nous avons réservé nos billets (deux semaines à l’avance) sur le site à l’horaire qui nous convenait le mieux c’est-à-dire à l’heure de l’apéro (18h hihihi!) car une dégustation de porto était proposée pendant le concert.

Qu’est-ce que le Fado?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le Fado, il s’agit d’un genre musical portugais pratiqué par un(e) fadiste qui chante des morceaux populaires sur un thème mélancolique accompagné d’instruments à cordes pincées comme la guitarra, sorte de cistre. Le fado évoque souvent la saudade (sentiment complexe où se mêlent mélancolie et espoir), l’amour, la nostalgie, l’exil… Le terme est d’ailleurs un dérivé de fatum, destin, et de fari « dire ».

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog

Notre Concert de Fado à la Casa da Guitarra à Porto

Le concert d’une heure auquel nous avons assisté à la Casa Da Guitarra (juste à côté des rives du Douro), était très poignant. Le cadre intimiste de la petite salle de la Casa (avec seulement 20 personnes) nous a permis de nous immerger totalement dans cet univers fascinant. La fadiste qui avait une voix exceptionnelle, semblait totalement habitée par son chant. Tout au long du concert, elle a alterné chants mélancoliques et morceaux un peu plus rythmés en communiquant avec le public. A l’entracte, nous avons pu déguster un bon verre de porto, puis poursuivre le concert. Une très belle expérience dans une ambiance typiquement portugaise, un accueil fort sympathique des organisateurs et un prix très raisonnable (14 euros/ personne).

Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Ma vidéo du concert @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez réserver cette activité à Porto (ou à Lisbonne), voici le lien du site Musement : Concert de Fado à Porto.

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram , sur Facebook et sur YouTube. Joyeuses fêtes de fin d’année les amis!

[Portugal] La mystérieuse Quinta da Regaleira de Sintra : un « régal » pour les sens


Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

La main au front, le pied dans l’âtre,/ Je songe et cherche à revenir,/ Par delà la passé grisâtre,/ Au vieux château du Souvenir » (T. Gautier, « Le Château du Souvenir », Emaux et camées, 1852)

Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

Oui, je sais, le jeu de mot était facile ! Pourtant, c’est vrai… La Quinta da Regaleira est un régal pour les sens et l’esprit. Elle fait incontestablement partie de nos plus belles découvertes à Sintra et au Portugal (avec le palais de Pena) lors de notre city-trip à Lisbonne début avril. Mais la Quinta da Regaleira, quézako? Encore un palais gothico-romantique, vous me direz ! Pourtant, ça n’est pas un château comme les autres… Personnellement, tout au long de la visite et de nos déambulations dans les jardins, j’ai eu la vive impression de me trouver au cœur de l’univers de Tim Burton, dans Dark Shadow ou Sleepy Hollow. Heureusement pour nous, pas de cavalier sans tête à cheval ou de vampire endormi dans cette demeure gothique qui compte un puits initiatique dans son parc mystique.

Une architecture gothique et romantique : ambiance « Tim Burton »

Vous connaissez certainement mon amour pour la littérature et les arts du XIXème siècle (je vous en avais parlé dans un article récent sur « Mes destinations 2019 » à propos de mon intervention sur France Culture). J’avoue que la Quinta da Regaleira représente tout ce que j’aime : une architecture à la fois gothique et romantique, un jardin qui sort tout droit de l’imaginaire avec des symboles et des métaphores littéraires, des fleurs exotiques, des petites grottes mystiques, des chutes d’eau, un puits initiatique… Je suis tombée littéralement sous le charme de cette demeure qui reflète les goûts de son propriétaire Antonio Augusto Carvalho Monteiro (1848-1920) et de son architecte Luigi Manini.

Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

Le fameux Puits initiatique de la Quinta da Regaleira et ses réminiscences littéraires

Au cœur du parc de la Quinta da Regaleira, il y a un puits initiatique et de petites grottes inspirés de la Divine Comédie de Dante. De quoi faire voyager dans un autre siècle… et au centre de la terre ! Ce puits fait, en effet, 27 mètres et ses 9 paliers seraient une référence aux 9 cercles, de l’Enfer, du Paradis et du Purgatoire de la Divine Comédie. Au fond du puits, on distingue également une rose des vents de marbre à 8 pointes, disposée sur une croix des Templiers. En bas du puits, il faut ressortir en empruntant de petites grottes qui débouchent sur des galeries et de petites cascades. Ambiance gothique garantie 😉 J’avoue que c’est ce puits qui m’a donné envie de visiter ce lieu mystique.

Puits initiatique, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Grotte et cascade @pink.turtle.blog
Puis initiatique, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Puits initiatique, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

Jardins fabuleux dans un univers imaginaire

Jardins, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

Le jardin de la Quinta da Regaleira se présente également comme une quête initiatique (pour les Templiers d’autrefois ou les francs-maçons) et un lieu sorti tout droit d’un livre ou de l’imaginaire… Le visiteur se doit donc d’être sensible aux symboles qui ornent ce jardin fabuleux : des statues allégoriques ou symboliques, des symboles animaliers, des grottes, des petites tours, des références aux 4 éléments… Même avec un sens de l’imagination développé, il est difficile de résoudre toutes les énigmes de ce parc mystérieux et fascinant.

Jardins, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Jardins, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Jardins, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Oiseau du paradis, Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog
Jardins de la Quinta da Regaleira @pink.turtle.blog

Si vous vous rendez à Sintra, n’oubliez pas de visiter la Quinta da Regaleira. De notre côté, nous avons d’abord visité le château de Pena, puis sommes descendus par les sentiers de randonnée en prenant la direction du centre historique de Sintra afin de rejoindre ce palais. La balade dans la nature est très agréable et permet de découvrir le château des maures en contre-plongée 😉 Et vous, connaissiez-vous ce lieu magique?

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Facebook et Instagram! Prochaine destination… la République Tchèque et Vienne 🙂 A très vite les amis 😉

[Portugal] Pena : un vrai palais de conte de fées


Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog

Je l’attendais… (#bucketlist) et je n’ai pas été déçue. Dès lors que l’on aperçoit au loin le palais de Pena, c’est comme un mirage de couleurs perché sur sa colline. Quelques mois avant notre mariage, ce château romantique me replonge dans des rêves de princesse 🙂 et je ne m’en lasse pas. Mais s’il est éblouissant, il se mérite… Vous allez vite comprendre pourquoi 😉

Mélange des styles et couleurs chatoyantes : un mirage perché sur sa colline

Le palais de Pena est un vrai château romantique (comme je les aime! Pas vous?) puisque le début de sa construction remonte à 1839. Ferdinand de Saxe avait, en effet, acheté les ruines du monastère qui dominaient à l’époque la colline, puis demandé la construction du château (à la suite de son alliance avec la reine Maria II) en insistant sur le mélange des styles architecturaux : mauresque, baroque, gothique, renaissant et manuélin. Ainsi, les couleurs n’ont pas été choisies au hasard et s’expliquent de la manière suivante (et j’avoue que je me suis penchée sur le sujet par pure fascination pour ce château qui restera l’un des coups de cœur de mes derniers voyages) : le rouge correspond à l’esprit manuélin de l’art portugais et à l’ancien monastère qui a été conservé; le jaune renvoie, quant à lui, au nouveau palais construit et au style wagnérien des châteaux du centre de l’Europe (bah oui, Ferdinand de Saxe était d’origine allemande! Schönes le romantisme allemand!). Personnellement, j’ai adoré ce syncrétisme architectural associé aux couleurs chatoyantes du château. On a l’impression d’entrer dans un monde féerique sur lequel le temps n’a plus de prise… Et voilà, la rêveuse qui repointe le bout de son nez.

Palais de Pena @pink.turtle.blog
Palais de Pena @pink.turtle.blog
Style mauresque, palais de Pena @pink.turtle.blog
Palais de Pena @pink.turtle.blog
Palais de Pena @pink.turtle.blog
Cour intérieure du château @pink.turtle.blog

Un panorama grandiose

Panorama Château de Pena @pink.turtle.blog

Le palais de Pena est construit sur le sommet de la Serra de Sintra. On dispose donc d’un panorama grandiose depuis la cour intérieure du château. Avis aux grands sportifs… on peut se lancer dans une randonnée depuis le vieux centre de Lisbonne (entre 40 minutes et 1h) pour rejoindre le château mais il faut être en bonne condition physique car ça monte énormément (chaussures de sport et bouteille d’eau obligatoires)! De notre côté, nous avons effectué la randonnée dans le sens inverse (c’est plus facile de descendre et je n’avais pas la tenue de compèt lol), les sentiers (parmi les rochers et la verdure) sont bien aménagés et la vue sur le château des Maures est magnifique.

Panorama depuis le château @pink.turtle.blog
Panorama, palais de Pena @pink.turtle.blog
Panorama, château de Pena @pink.turtle.blog
Vue sur le château des Maures, randonnée Sintra @pink.turtle.blog

Peut-on zapper la visite intérieure du château?

Non, surtout pas! C’est vrai qu’il faut s’armer de patience (attendre parfois une heure!) pour pouvoir effectuer la visite intérieure du château et découvrir la décoration des différentes pièces, salles, chapelles, cloître… tant il y a de touristes au château de Pena. Il faut donc éviter de faire une grasse matinée le jour de votre visite pour être vraiment tranquille et pour prendre de jolies photos. De notre côté, nous n’avons pas eu besoin de faire la queue car nous sommes partis à 8h de Lisbonne afin d’être à 10h au château. A partir de 11h30, les choses se compliquent et c’est la cohue…

Cloître manuélin conservé de l’ancien monastère @pink.turtle.blog
Cloître, Palais de Pena @pink.turtle.blog
Vitraux, Palais de Pena @pink.turtle.blog
Salle à manger du palais @pink.turtle.blog
Décoration de la chambre @pink.turtle.blog

Les azulejos du palais

Les azulejos du palais sont tout simplement éblouissants : couleurs, détails, styles… Une manière de prendre des photos originales 🙂 C’est aussi le moment de prendre la pose pour des portraits romantiques à condition qu’il n’y ait pas de trop de monde.

Azulejos, Palais de Pena @pink.turtle.blog
Azulejos, palais de Pena @pink.turtle.blog

Le parc de Pena : calme et sérénité

Après avoir visité le château, nous sommes descendus à pied au parc de Pena (le billet du château est couplé à celui du parc). Nous avons été charmés par ce lieu tranquille loin de l’agitation touristique du château : des fontaines, des points d’eau avec des tas de poissons, une végétation luxuriante, des essences rares, des plantes exotiques sur 200 hectares.

Le parc du palais de Pena @pink.turtle.blog
Parc de Pena @pink.turtle.blog

Les infos pratiques et conseils de tortue rose

N’hésitez pas à partir très tôt de Lisbonne si vous souhaitez passer la journée à Sintra. Si vous possédez la Lisboa card, le train jusqu’à Sintra est gratuit et vous bénéficiez d’une réduction sur l’entrée du château (10%, c’est peu mais c’est déjà ça car l’entrée coûte 14 euros/ personne). A cela, il faut ajouter le transport jusqu’au château (sauf si vous êtes très courageux car la route est extrêmement raide!) : nous avons payé 6.90 euros/personne avec le bus touristique qui vous emmène à l’entrée du château (afin de faire la boucle jusqu’au château). Le bus touristique 434 fait le tour des points stratégiques de Sintra et vend des billets à 15 euros/ personne pour un pass journée. Attention, les files d’attente pour le bus sont assez longues. Il faut donc prévoir du temps pour le train, le bus et les billets du château sans oublier l’accès à l’intérieur du château, surtout si vous venez à Sintra en été. Pour le déjeuner, comme il faisait beau, nous avons déjeuné sur la terrasse du château de Pena qui possède un café proposant des sandwiches (vue sensationnelle garantie!). Dernier conseil et non des moindres pour ceux qui veulent faire un road-trip : il faut EVITER de venir à Sintra en voiture!! Les embouteillages sont nombreux, les routes très raides et étroites… Il vaut mieux privilégier le train (depuis Lisbonne), et le bus ou la marche à pied pour vous déplacer en ville.

Entrée, palais de Pena @pink.turtle.blog

Avez-vous déjà visité le palais de Pena? Si vous êtes à la recherche d’un Week-end romantique en Europe, Sintra est une merveilleuse destination. Nous avons également adoré la Quinta da Regaleira et les petites pâtisseries du vieux centre 😉 car, à Sintra, il n’y a pas que le château de Pena !

A très vite pour de nouvelles aventures au Portugal et ailleurs (prochaine destination : la République Tchèque et Vienne en mai!). Pour des photos en live et mes stories, venez me rejoindre sur Instagram et Facebook! A bientôt les amis 😉

[PORTUGAL] From Portugal with love : Lisbonne en 10 coups de cœur


Lisbonne @pink.turtle.blog

Ola amigos ! Je viens de rentrer de Lisbonne où j’ai passé un week-end de 4 jours totalement hors du temps (et je ne parle pas de la pluie !). Nous avons beaucoup apprécié la capitale portugaise qu’il s’agisse de ses petits quartiers typiques, de ses immenses fresques de street-art (y en a pour tous les goûts !) disséminées un peu partout dans la ville, de son joli tramway, de ses miradouros, de son architecture pittoresque associée aux azulejos colorés, de ses pâtisseries locales ou des escapades à proximité de Lisbonne. Les deux seuls bémols de notre agréable séjour ont été (et c’est totalement subjectif !) le quartier trop touristique et très venteux de Bélèm (facile pour choper une bonne crève ou pour faire une rechute d’otite !) et… vous allez rire, le célèbre bacalhau (la morue -ou codfish- cuisinée aux petits oignons). En tout cas, cela faisait plusieurs années que Lisbonne nous faisait de l’œil et il a suffi du prétexte des 40 ans de mon compagnon pour nous y rendre 😉 Que ne ferait-on pas par amour… Il y a des tas de choses à faire à Lisbonne et mon but n’est pas de recenser tout ce qu’on peut y faire (vous trouverez facilement ces infos sur internet) mais plutôt de vous présenter les lieux, quartiers et activités qui nous ont marqués afin de donner quelques idées à celles et ceux qui souhaitent se rendre à Lisbonne pour un week-end.

1/ Le Miradouro de Santa Luzia (Alfama)

A Lisbonne, il y a de nombreux miradouros (belvédères) qui permettent d’avoir une vue imprenable sur la ville et de profiter d’un panorama assez grandiose. Lisbonne est d’ailleurs surnommée (à l’image de Rome) la ville aux 7 collines. Même s’il n’est pas le miradouro qui offre la vue la plus impressionnante sur Lisbonne (cf. le miradouro Sao Pedro del Alcantara), le miradouro Santa Luzia (Alfama) reste, pour moi, le plus pittoresque avec ses azulejos, ses bougainvilliers et ses musiciens. De plus, on y accède en empruntant la fameuse ligne de tramway 28E.

Miradouro Santa Luzia @pink.turtle.blog
Miradouro Santa Luzia @pink.turtle.blog
Miradouro Santa Luzia, Lisbonne @pink.turtle.blog

2/ Le Château Sao Jorge : une vue imprenable sur le pont du 25 avril

Vue depuis le château Sao Jorge @pink.turtle.blog

Juste à côté du Miradouro Santa Luzia se trouve le château Sao Jorge qui offre un très beau panorama sur la ville (peut-être le plus beau !) avec une vue sur le Tage et le pont du 25 avril en arrière-plan. En effet, Ce château a été bâti sur la colline la plus haute du centre historique et a été occupé par les Maures dès le VIIIème siècle. Nous avons beaucoup apprécié les différents points de vue sur la ville (malgré le vent très fort !), la balade sur les remparts et dans les diverses tours, mais aussi les nombreux paons qui font la roue et déambulent près du belvédère, les fouilles archéologiques qui témoignent de la présence des phéniciens, des grecs et carthaginois sur ce site et les belles oranges qui nous faisaient de l’œil à la fin du parcours sur les remparts. En sortant du château, j’ai eu comme une envie de jus d’oranges pressées… allez savoir pourquoi ! Entrée : 8.50 euros.

Orangers du château Sao Jorge @pink.turtle.blog
Vue depuis le château Sao Jorge @pink.turtle.blog
Paon du château Sao Jorge @pink.turtle.blog
Château Sao Jorge @pink.turtle.blog

3/ Le quartier Mouraria et son escalier pittoresque

Le quartier Mouraria est l’un des quartiers les plus traditionnels et multiculturels de Lisbonne et nous avons particulièrement apprécié ses petites rues typiques et colorées avec ses tavernes de fado. Ce quartier est, en effet, le berceau du FADO comme en témoigne le street-art de l’escalier Sao Cristovao ! Magnifique non?

Escalier de Sao Cristovao, Lisbonne @pink.turtle.blog
Street-art Fado, Escalier Sao Cristovao @pink.turtle.blog

4/ Le quartier et le miradouro de Sao Pedro del Alcantara

C’est l’un de mes quartiers préférés avec sa vue imprenable sur le château Sao Jorge, son funiculaire customisé (Funiculaire Da Gloria et Bica) et son ambiance street-art avec une galerie à ciel ouvert. Il faut avoir les yeux grands ouverts car des œuvres se cachent un peu partout dans ce quartier… autour du miradouro ! Le Bairro alto est aussi un quartier typique avec ses ruelles étroites et ses animations nocturnes.

Miradouro Sao Pedro del Alcantara @pink.turtle.blog
Près du miradouro de Sao Pedro del Alcantara @pink.turtle.blog
En grimpant vers le miradouro Sao Pedro del Alcantara @pink.turtle.blog
Funiculaire da Gloria, miradouro Sao Pedro del Alcantara @pink.turtle.blog
Vue sur le château Sao Jorge @pink.turtle.blog

5/ Ruelles typiques et azulejos

Ce que j’aime à Lisbonne, ce sont aussi ses ruelles typiques, colorées et ses azulejos pittoresques. J’ai pris des quantités astronomiques de photos d’azulejos dont je vous propose un petit échantillon 😉

Ruelles du Bairro Alto @pink.turtle.blog
Azulejos du Bairro Alto @pink.turtle.blog
Entrée et azulejos @pink.turtle.blog
façade originale, Lisbonne @pink.turtle.blog
Azulejos, Lisbonne @pink.turtle.blog

6/ La LX factory, un village branché !

La LX factory est une ancienne fabrique de tissus réaménagée en petit village « branchouille »! C’est aussi un véritable paradis du street-art et un endroit où vous pourrez trouver des artisans et petites boutiques d’art ou de créateurs, des cafés et bars dont l’un possède un superbe rooftop avec vue sur le pont du 25 avril… Personnellement, j’y ai trouvé de jolis souvenirs de Lisbonne : des pièces uniques d’artisanat à un prix raisonnable. Il faut absolument s’y arrêter avant d’aller à Bélèm pour déjeuner un midi et bien prendre son temps afin de découvrir quelques trésors bien cachés! L’Abeille de Bordalo II est presque devenue un incontournable de Lisbonne…

LX factory, Lisbonne @pink.turtle.blog
LX factory, Lisbonne @pink.turtle.blog
L’Abeille, Bordalo II, LX factory @pink.turtle.blog
LX Factory, Lisbonne @pink.turtle.blog
LX factory, Lisbonne @pink.turtle.blog

7/ Le couvent des Carmes

Situé juste à côté de l’ascenseur de Santa Justa, le couvent des Carmes est une visite à ne pas manquer. Les ruines de l’Eglise gothique sont le témoignage du violent tremblement de terre qui secoua Lisbonne en 1755. Le musée archéologique est très intéressant avec ses objets préhistoriques, ses sarcophages, ses momies péruviennes (oui oui, de vraies momies!! bouhhh) et le tombeau du roi Ferdinand Ier du Portugal.

Ruines de l’Eglise gothique des Carmes @pink.turtle.blog
Momie, couvent des Carmes @pink.turtle.blog

8/ Lisbonne : le paradis du street-art

Street-art, Lisbonne @pink.turtle.blog

Les fans de street-art seront au paradis à Lisbonne! Si l’on peut parfois déplorer le vandalisme des magnifiques azulejos de certaines maisons du centre historique, il y a aussi de vrais trésors artistiques disséminés dans toute la capitale, à découvrir en marchant… Je consacrerai d’ailleurs un article au street-art à Lisbonne très prochainement 😉

Street-art, Lisbonne @pink.turtle.blog
Street-art, Lisbonne @pink.turtle.blog

9/ Le Monastère des hiéronymites : une architecture grandiose

Monastère des Hiéronymites @pink.turtle.blog
Couvent des Hiéronymites @pink.turtle.blog

Visite incontournable à Bélèm avant ou après la célèbre Tour !

Situé dans le quartier de Bélèm, ce monastère date du début du XVIème siècle. Bâti à la demande du roi Manuel Ier pour remercier la vierge Marie du déroulement de l’expédition en Inde de Vasco de Gama, il vaut vraiment le détour qu’il s’agisse de son architecture grandiose ou de sa symbolique forte pour les portugais : en effet, il s’agit du mausolée de Manuel Ier mais aussi de Vasco de Gama et de grandes personnalités littéraires (Camoes, Pessoa). Personnellement, j’ai adoré l’architecture extérieure et intérieure de même que le musée archéologique 😉

Eglise, monastère des Hiéronymites @pink.turtle.blog

10/ Le célèbre tramway 28E

A Lisbonne, il ne faut surtout pas oublier d’emprunter la célèbre ligne 28E du tramway si emblématique de la ville. Si elle fait partie des icônes de la capitale portugaise, cette ligne arpente aussi les coins les plus pittoresques de l’Alfama. On a adoré même si ça secoue pas mal quand on est debout ! 🙂

Devant le tramway 28E, Lisbonne @pink.turtle.blog
La célèbre place du Commerce, Lisbonne @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses (testées et approuvées!) à Lisbonne :

Logement

Flores Guesthouse (très bel accueil, chambre fonctionnelle, spacieuse, bon petit déjeuner ; bémol : insonorisation entre les chambres). Environ 80 euros/ nuit.

Restaurants

Le Comptoir français (Bélèm) :

Le Comptoir français @pink.turtle.blog

Bel accord entre les cuisines française et portugaise. Très bonne adresse dans le quartier ultra touristique de Bélèm (tous les employés parlent français et présentent précisément les plats du jour !).

Dessert avec pastéis de Nata @pink.turtle.blog

M’arrecreo pizzeria :

Excellentes pizzas, très bon vin, desserts raffinés ! Un repas au top (prix un peu élevés pour Lisbonne cependant). On s’est régalés ! Restaurant situé dans le quartier du miradouro Sao Pedro del Alcantara (Bairro alto).

M’arrecreo, Lisbonne @pink.turtle.blog

Gayola Steakhouse et Bar :

Si vous avez envie de manger une viande très tendre ou un bon burger maison, c’est l’adresse qu’il vous faut. Très bon accueil, frites excellentes ! Restaurant situé à côté du Bairro alto (principe Real).

La Casa Piriquita (Sintra) :

Si vous voulez goûter les spécialités sucrées portugaises, c’est une très bonne adresse à Sintra. Nous nous sommes installés dans le salon de thé de la boutique afin de goûter les pastéis, les boules coco et un petit gâteau à l’orange et au sésame.

Salon de thé, Sintra @pink.turtle.blog

PRATIQUE : N’oubliez pas la Lisboa card (24h, 48h ou 72h) ! Gratuité des transports (train y compris pour aller jusqu’à Sintra, tramway, bus, métro), gratuité ou réductions sur certaines visites. Gratuit pour l’ascenseur de Santa Justa, pour le monastère des hiéronymites, réductions pour le château de Pena, la Quinta da Regaleira… Lorsque vous achetez la carte, on vous remet un livret dans lequel vous disposez de toutes les informations sur les réductions. Plus d’infos : https://www.lisboacard.org/fr/

Je vous retrouve bientôt pour vous raconter ma charmante journée à Sintra ! Pour suivre mes aventures en direct, rendez-vous sur Instagram et Facebook! A très vite 🙂