[PRESSE & PARTENARIAT] Mon témoignage en tant que blogueuse de voyages sur le site de Onepark


Interview publiée sur le site de mon partenaire ONEPARK!

Si vous souhaitez découvrir Onepark, rendez-vous sur mon blog et sur ce lien qui vous permet d’obtenir 10% de réduction sur votre première réservation.

Belle journée à tous mes petits confinés… Nous serons bientôt libérés, délivrés… Sinon, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook pour papoter « voyages » et sorties post-confinement!

[LIFESTYLE] Positiver au temps du Coronavirus : est-il encore permis de parler « voyages » et sorties?


Hello les amis, bonjour mes voyageurs confinés! J’ai longtemps hésité à publier un article en cette période à la fois triste et angoissante. En effet, avez-vous envie de parler « voyages » en ce moment? Voyager depuis son fauteuil grâce à son ordinateur ou à son portable peut apporter un peu de réconfort?… Puis, avec l’allongement de la durée du confinement, la vie doit reprendre son cours et mon blog aussi! C’est pourquoi, j’ai décidé de vous parler de nos activités durant cette quarantaine qui risque de durer plus longtemps qu’on ne le pense! Au programme, quelques activités artistiques et préparatifs post-confinement qui nous ont permis de « survivre » et de voyager culturellement par procuration. Personnellement, un an sans voyager est un coup au moral pour moi sachant que notre lune de miel avait été programmée du 9 au 27 avril en Floride. Mais la santé avant tout! Il faut donc POSITIVER!

1. Les challenges artistiques mondiaux : #tussenkunstenquarantaine

Une première activité que vous avez peut-être découverte sur les réseaux sociaux : les challenges artistiques lancés par de grands musées d’Europe (musée de la Haye, musée d’arts de Nantes…) et d’Amérique du Nord (Getty Museum) avec le hashtag #tussenkunstenquarantaine. Le but est de récréer une œuvre artistique grandeur nature avec des objets trouvés chez vous. Le résultat est saisissant, parfois très drôle, frôle la parodie avec ces reconstitutions d’œuvres et tableaux parfois agrémentés de masques ou de papier toilette (les 2 objets phares de ce confinement!). Un réseau mondial s’est ainsi créé pendant le confinement! Honnêtement, nous nous sommes bien amusés à recréer la Jeune fille à la perle de Vermeer, Salvador Dali et son chat et la Salomé de Jean Benner avec un masque. Prochaine victime et non des moindres : Gustav Kilmt… Rendez-vous sur Instagram!

Un autre challenge vient d’être lancé sur Instagram : les voyages à la maison et le concours du voyageur confiné! Le but est de recréer un voyage avec des objets qui se trouvent chez vous. On a aussi testé et on a bien rigolé!

Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog
Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog

2. Planifier des balades post-confinement

A priori, nous ne pourrons pas voyager à l’étranger cette année car les compagnies aériennes reprendront un trafic aérien normal à partir de janvier 2021 (c’est officieux mais j’ai mes sources!). N’espérez donc pas partir à l’étranger cet été! C’est pourquoi, de notre côté, nous voyagerons en France cet été et à l’automne. Au programme :

  • Une balade au Parc Oriental de Maulévrier et au Château du Rivau.
  • Une sortie entre blogueuses (avec Ourlittlefamily) au zoo de la Boissière du Doré.
  • Une sortie dans l’archipel des Glénan en Bretagne, ma région!
  • Des sorties dans les îles du golfe du Morbihan (île de Houat et Groix) ou Belle-Ile.
  • Un combiné Château de Chambord/ Zoo de Beauval/ Château d’Ussé.
  • Une sortie en famille au Futuroscope et à Disneyland Paris.
  • Balade à Paris : Tour Eiffel, Sainte-Chapelle, Expositions, Musée du Louvre, avec Ewen.
  • Quelques jours à la montagne près de Chambéry en août.
Archipel des Glénan, Bretagne @pink.turtle.blog

3. Préparatifs de notre prochain road-trip 2021 : Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie

Nous en avons profité pour préparer notre grand voyage en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie qui remplacera notre lune de miel en Floride, en avril 2021. Le programme est presque prêt. Voici un petit aperçu de notre itinéraire :

Nouvelle-Zélande :

  • J1 : Auckland
  • J2 : Auckland
  • J3 : Péninsule de Coromandel
  • J4 : Hobbiton et grottes de Waitomo
  • J5 : Rotorua
  • J6 : Tongariro (randonnée de 20 kms, Lacs émeraude)
  • J7 : Wellington
  • J8 : Ile du Sud
  • J9 : Kaikoura (nage avec les dauphins)
  • J10 : Christchurch
  • J11 : Lac Tekapo
  • J12 : Milford Sounds
  • J13 : Mont Cook ou Fox Glacier

Nouvelle-Calédonie

  • J1 : Nouméa
  • J2 : Ile des Pins (Baie d’Upi et baie des tortues)
  • J3 : Ile des Pins (Piscine naturelle)
  • J4 : Ile des Pins (Katu Bay et Kanumera Bay)
  • J5 : Ile des Pins (Atoll Nok’Anhui)
  • J6 : Bourail/ Poé (famille)
  • J7 : Poé (Famille; ULM)
  • J8 : Parc des Grandes Fougères
  • J9 : Retour en France

Si vous avez des suggestions concernant ce programme, je suis preneuse!

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon courage à tous, à très vite mes voyageurs confinés 😉

[LIFESTYLE] La fin d’une décennie riche en émotions : vers 2020, année du rêve américain…


« La science de ton passé est ton passeport pour l’avenir » (Christine de Suède, Pensées et maximes, 1682).

Hello les voyageurs! Je vous partage, en ce 1er janvier, ma rétrospective 2019 afin de clôturer positivement cette décennie qui a été à la fois riche en voyages, découvertes et tellement difficile d’un point de vue émotionnel. En effet, maîtriser son passé et se retourner en arrière permet parfois d’écrire une nouvelle page de son histoire en réalisant des rêves enfouis et en se détournant de ce qui nous détruit. Pour nous, 2020 sera l’année du rêve américain (et oui, nous partons aux USA en avril pour un grand road-trip en Floride!).

C’est pourquoi, je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé (l’une des choses les plus importantes à mes yeux!) et de voyages dans le monde entier en 2020. J’en profite pour vous remercier de votre fidélité sur le blog et de vos commentaires bienveillants. Aujourd’hui, le blog possède 238 abonnés, plus de 30 000 visiteurs, 1200 abonnés sur Instagram et 103 articles publiés! N’hésitez pas à me signaler les thématiques qui vous plaisent le plus sur le blog afin que je développe certaines catégories.

Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog
Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog

Voici les moments marquants de cette année 2019 et vous les avez découverts sur le blog au fur et à mesure des mois :

Au mois de mars, j’ai effectué une grande balade à Paris en solo pour répondre à une invitation de la part de France Culture. Une interview (improvisée) d’une heure en direct sur Verlaine à la radio dont je me souviendrai toute ma vie.

France Culture @pink.turtle.blog
France Culture @pink.turtle.blog

Au mois d’avril, un city-trip à Lisbonne m’a permis de découvrir la ville de Sintra qui restera le coup de cœur de ce city-break notamment le château de Pena et la Quinta da Regaleira sans oublier le street-art de Lisbonne.

Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog
Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog

Au mois de Mai, un voyage professionnel à Brno en République Tchèque m’a permis de découvrir ce pays sous un autre jour (un séjour pluvieux mais un accueil au top!) car je connaissais uniquement la ville romantique de Prague. A cela, s’est ajouté un week-end entre copines à Vienne. Malgré l’accueil assez froid des viennois, cette ville restera gravée dans ma mémoire pour son incroyable Bibliothèque Nationale, son palais du Belvédère qui accueille mon tableau préféré #bucketlist (« Le Baiser » de Klimt), les belles roses du Château de Schönbrunn et les délicieux Apfelstrudel dégustés dans les cafés viennois.

Café Central, Vienne @pink.turtle.blog
Café Central, Vienne @pink.turtle.blog

Au mois de juin, quelques balades avec mes étudiants m’ont permis de re-découvrir des coins magnifiques de ma Bretagne natale notamment Rochefort-en-terre (et de déguster de délicieux kouign-amans bien gras lol).

Au mois de juillet, un road-trip en famille en Grèce m’a permis de faire découvrir ce fabuleux pays que je connais bien à mon compagnon et à mon fils (j’y ai travaillé pendant 6 mois lorsque j’étais étudiante). Après avoir fait le tour de l’île de Santorin pendant 7 jours, nous avons rejoint Athènes (3 jours) puis pris la route pour le Péloponnèse. Mon coup de cœur restera la typique région du Magne notamment Limeni où j’ai pu nager avec une tortue pendant 30 minutes. Un moment que je ne suis pas prête d’oublier surtout lorsqu’il s’agit de tortues… Un petit résumé en vidéo pour immortaliser cet instant privilégié 😉

Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

A notre retour, j’ai aussi découvert la ville de Châteaubriant et participé à mon premier Escape game sur le thème de Victor Hugo avec 3 blogueuses de ma région.

L'Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog
L’Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog

Au mois d’août, malgré les préparatifs du mariage, nous avons poursuivi notre découverte de la Bretagne en effectuant une balade sur le Canal de Nantes à Brest à Redon. Puis, fin août, une journée riche en émotions… notre mariage. Je vous en ai parlé dans mon article sur la préparation d’un voyage de noces.

Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog
Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog

Après la rentrée scolaire, pendant les mois de septembre, octobre et novembre, nous avons multiplié les sorties en famille en Bretagne notamment à Branféré et à Josselin. Puis, nous avons accueilli un nouvel habitant à la maison, une petite chatte. Nous l’avons appelée Maiko en souvenir de notre périple au Japon en 2018.

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Pour clôturer l’année en beauté, au mois de décembre, nous avons effectué un city trip de 4 jours en couple à Porto. Une vraie révélation pour moi qu’il s’agisse des couleurs des maisons typiques, de l’architecture de la ville, des magnifiques églises, des azulejos, de la Librairie Lello, de la gare Sao Bento ou de Braga.

Enfin, pendant les vacances de Noël, nous avons effectué quelques sorties en famille notamment chez Legendia Parc ainsi qu’à la Baule pour visiter Noël magique.

Legendia Parc @pink.turtle.blog
Legendia Parc @pink.turtle.blog

Et vous, à quoi ressemble votre année 2019? Avez-vous voyagé à l’étranger, en France ou dans votre région? Avez-vous des projets pour 2020?

Floride 2020 @pink.turtle.blog
Floride 2020 @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite pour de nouvelles aventures en Floride, en Norvège (probablement), en Bretagne et ailleurs 😉 Belle année à vous!

[PORTUGAL] Planifier visites et activités avant un voyage : notre concert de Fado à Porto


Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog

Planifier visites et activités avec Musement

Musement @pink.turtle.blog
Musement

Ola les amis ! Comment vous organisez-vous avant de partir en voyage ? Improvisation totale sur place ou planification de vos visites et activités ? De mon côté, je réserve souvent certaines activités ou billets (coupe file notamment) avant de partir en voyage, afin d’être tranquille sur place. Je l’ai fait pour la librairie Lello à Porto car l’affluence est énorme (je vous en reparlerai d’ailleurs prochainement), mais également pour un concert de Fado à Porto. Pour ce faire, j’ai utilisé la plateforme de réservation Musement, très pratique pour planifier vos activités sachant que les prestataires avec lesquels le site travaille sont excellents et que vous disposez de vos billets avant de partir. Vos places sont ainsi réservées et malgré le monde, vous pouvez sans problème effectuer l’activité choisie en présentant votre billet. Comme nous voulions absolument assister à un concert de Fado à Porto, nous avons réservé nos billets (deux semaines à l’avance) sur le site à l’horaire qui nous convenait le mieux c’est-à-dire à l’heure de l’apéro (18h hihihi!) car une dégustation de porto était proposée pendant le concert.

Qu’est-ce que le Fado?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le Fado, il s’agit d’un genre musical portugais pratiqué par un(e) fadiste qui chante des morceaux populaires sur un thème mélancolique accompagné d’instruments à cordes pincées comme la guitarra, sorte de cistre. Le fado évoque souvent la saudade (sentiment complexe où se mêlent mélancolie et espoir), l’amour, la nostalgie, l’exil… Le terme est d’ailleurs un dérivé de fatum, destin, et de fari « dire ».

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog

Notre Concert de Fado à la Casa da Guitarra à Porto

Le concert d’une heure auquel nous avons assisté à la Casa Da Guitarra (juste à côté des rives du Douro), était très poignant. Le cadre intimiste de la petite salle de la Casa (avec seulement 20 personnes) nous a permis de nous immerger totalement dans cet univers fascinant. La fadiste qui avait une voix exceptionnelle, semblait totalement habitée par son chant. Tout au long du concert, elle a alterné chants mélancoliques et morceaux un peu plus rythmés en communiquant avec le public. A l’entracte, nous avons pu déguster un bon verre de porto, puis poursuivre le concert. Une très belle expérience dans une ambiance typiquement portugaise, un accueil fort sympathique des organisateurs et un prix très raisonnable (14 euros/ personne).

Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Ma vidéo du concert @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez réserver cette activité à Porto (ou à Lisbonne), voici le lien du site Musement : Concert de Fado à Porto.

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram , sur Facebook et sur YouTube. Joyeuses fêtes de fin d’année les amis!

[LIFESTYLE] Mes destinations 2019 : Portugal, Grèce et mariage!


En mode « lecture » @pink.turtle.blog

Oui, je sais, cela fait un petit moment que je n’ai pas publié… Après une période d’intense production sur le blog à mon retour du Japon, j’ai quelque peu faibli! Mais j’ai des excuses… 😉 D’une part, je n’avais pas envie d’inonder le blog d’articles inutiles pour combler les « trous » lorsque je ne pars pas en voyage. Par ailleurs, une nouvelle a bouleversé un certain nombre de mes projets : la demande en mariage de mon cher et tendre après 12 ans de vie commune! La destination « mariage » n’était pas forcément un « voyage » auquel je m’attendais en 2019, mais je suis ravie de pouvoir réaliser mon rêve de « jeune fille en fleur » sur le thème « Bohème chic » (et non, je n’ai pas choisi le thème « voyages » car j’avais envie d’un mariage à la fois romantique, poétique et champêtre). Même si mon blog n’est pas axé sur le mariage, la décoration ou la mode, je pense que je rédigerai plusieurs articles en août 2019 sur les préparatifs et le déroulement de notre mariage (si cela pouvait donner des idées ou de l’inspiration, j’en serais ravie…). Le 13 mars, je suis également invitée dans l’émission « La Compagnie des auteurs » par France Culture dans le cadre du Printemps des poètes (il s’agit d’une émission consacrée à Verlaine). Je suis donc bien occupée en ce moment, vous savez tout!

Qu’en est-il de mes prochaines pérégrinations? 2018 était placé sous le signe de l’Asie et de l’Italie. 2019 sera une année principalement tournée vers l’Europe puisque je vous emmènerai à Lisbonne début avril (les photos seront postées en avant-première sur Instagram et Facebook), en République Tchèque et en Autriche fin mai (j’y serai dans un cadre professionnel), puis en Grèce au début du mois de juillet (Athènes, Santorin, et le Péloponnèse en road-trip). Je prépare d’ailleurs en ce moment le programme des réjouissances de ces différentes destinations.

Mon faire-part @pink.turtle.blog

Comme vous l’avez compris, le mois d’août sera un peu particulier puisque je me marie fin août. Un voyage de noces complètera certainement la liste pré-citée mais j’avoue que nous n’avons rien réservé pour le moment. Pourtant, ce ne sont pas les idées qui manquent… Si vous avez des suggestions, je suis preneuse!! 😉 Où iriez-vous pour votre propre voyage de noces?

A très vite 😉 Je ne vous oublie pas 🙂 Si le cœur vous en dit, venez faire un petit tour sur Instagram pour suivre mes aventures au quotidien.

[JAPON] Le Gion Matsuri de Kyoto : une parade spectaculaire! (Japon #12)


« Sous la chaude pluie,
Frêle, la maïko sourit
De sa bouche vermeille » (Haïku, by Pink turtle)

img_20180717_093711.jpg
Gion matsuri, 17 juillet/ @pink.turtle.blog

S’il y a un événement qui a confirmé notre envie de nous rendre au Japon au mois de juillet, c’est bien le Gion Matsuri! ♥ En effet, l’été est la période des festivals au Japon. L’un des plus connus reste sans nul doute le fameux Gion Matsuri (Gion San) de Kyoto auquel nous avons assisté le 17 juillet. Il s’agit d’un spectacle impressionnant et dépaysant à souhait puisqu’une trentaine de chars appelés Yamahoko parade dans les rues de Kyoto pendant toute une matinée (9h-11h30). Apparemment, ces chars défileraient dans la ville afin d’apaiser la divinité des fléaux et des maladies, et ce depuis l’ère Heian (IXème siècle) : Kyoto, alors capitale impériale, était victime de grosses catastrophes naturelles (inondations qui engendraient l’apparition de la peste à cause des eaux stagnantes) et l’empereur décida d’organiser des cérémonies religieuses pour calmer les dieux. Ce Matsuri revêt une dimension très particulière en cette année particulièrement traumatique et meurtrière pour le Japon qu’il s’agisse des inondations, des séismes, de la canicule et des typhons (nous avons réussi à éviter uniquement les inondations de notre côté!).

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

En tout cas, c’est un moment singulier que d’assister à ce défilé et à cette grande procession qui se déroule, non pas au coeur du quartier Gion (comme nous le pensions), mais plutôt près du carrefour Shijo Karasuma en passant par les avenues Shijo, Kawaramachi, Oike et Shinmachi. Cette année, le festival s’est déroulé sous un soleil de plomb, une chaleur harassante (40 degrés!). J’admire les jeunes enfants et les personnes âgées qui ont défilé lors de cette journée caniculaire, sans broncher! C’est une journée festive que rien ne saurait gâcher à Kyoto! 🙂

Jeune garçon en kimono, Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Jeune garçon en kimono, Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

La beauté des chars du Gion Matsuri

Ces magnifiques chars qui défilent dans les rues, étaient autrefois au nombre de 66 comme les anciennes provinces japonaises, mais ont été réduits à 33 et divisés en deux types : les Yama (23) et les Hoko (10). Les Hoko sont les chars les plus grands, décorés de précieuses tapisseries, de tissus brodés et de statues. Ils sont surmontés d’une flèche d’où leur hauteur de 20 mètres environ, et nécessitent une cinquantaine de personnes pour les tirer. D’autres sont surmontés d’un long mât en forme de lance. Quoi qu’il en soit, ces Hoko transportent musiciens et chanteurs et l’on entend de loin les tambours, les carillons, les chants et cris émanant de ces chars. Les Yama, quant à eux, ne comportent pas de toit et transportent des mannequins décoratifs. Cette année, l’un des chars s’est accroché au feu de signalisation sur l’avenue Kawaramachi, et un grand cri de soulagement (ouffff!) a résonné parmi la foule, lorsque le char a repris sa parade!! De nombreux fascicules sont distribués pour expliquer le sens/tour du défilé avec des tonnes d’informations en japonais ainsi que les horaires de passage sur chaque avenue.

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
char bloqué au feu! Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

char bloqué au feu! Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
char bloqué au feu! Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

img_20180912_182300_resized_20180912_062312768.jpg
carte Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

De nombreux éventails sont également vendus pendant le festival. Ils comportent souvent une photographie de l’enfant « Iki Chigo ». En effet, un garçon est désigné chaque année pour être le messager symbolique des dieux. Le « chigo » doit ainsi prier au sanctuaire Yasaka pour la réussite du festival et défiler sur l’un des chars. La veille de la parade, une femme âgée rencontrée dans le métro a offert un de ces éventails à notre fils, geste à la fois symbolique et émouvant! ♥

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

dsc01191-e1536669902234.jpg
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion matsuri, 17 juillet/ @pink.turtle.blog
Gion matsuri, 17 juillet/ @pink.turtle.blog

Sur un certain nombre de photos, un vrai contraste se fait sentir entre les chars traditionnels japonais et la modernité des devantures occidentales comme celles de Starbucks ou de Louis Vuitton 😉

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Quelques portraits et visages

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

dsc01135.jpg
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Visite des chars du 14 au 16 juillet

Le festival commence officiellement le 14 juillet et chaque nuit (du 14 au 16), les chars sont exposés dans la ville et illuminés avec de jolies lanternes : les gens visitent alors les chars, écoutent la musique traditionnelle (Gion bayashi) et achètent des porte-bonheurs faits de feuilles de bambou. La nuit du 16 au 17 juillet (veille de la parade) est appelée YOIYAMA. Il ne faut pas hésiter à repérer l’emplacement des plus beaux chars avant de se rendre dans les quartiers où ils sont exposés!

DSC01092

Si les conditions météorologiques ne vous semblent pas favorables en été pour un voyage au Japon, certains événements pourraient vous faire changer d’avis! Les festivals sont vraiment magiques au Japon! Nous avons adoré assister au Gion matsuri dont la magnifique parade est inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco depuis 2009. De mon côté, je regarde toujours les événements auxquels nous pourrions assister avant de préparer un voyage et de choisir notre date de départ! Et vous? 😉

Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog
Gion Matsuri/ @pink.turtle.blog

Pour découvrir d’autres articles sur Kyoto ou sur le Japon, c’est par ici 😉

Le jour où j’ai joué les apprenties geishas à Kyoto : une expérience inoubliable (Japon #10)

Un dimanche au parc Yoyogi à Tokyo (Japon #9)

N’hésitez pas à suivre mes aventures en live sur Facebook et Instagram! Merci et @ très bientôt 😉

[LOIRE-ATL.] Passion Japon 2018 (Nantes) : ma séance photo en « yukata »!


@pink.turtle.blogUn avant-goût de notre voyage au pays du soleil levant cet été (départ prévu le 30 juin!)

Du 23 au 27 mai, les associations « Atlantique Japon » et « Jeunesse France Japon » (AJFJ)  ont organisé un événement autour de la culture japonaise (Passion Japon) à l’espace Cosmopolis et sur l’île de Versailles – devenue « l’île des Yokaï » (esprits japonais) pour l’occasion – à Nantes. De nombreuses activités très stimulantes ont été proposées dans ce cadre : ateliers artistiques, expositions des 72 saisons, défilés en kimonos, concours de cosplay… De notre côté, nous avons participé à l’atelier de guirlandes d’origamis, à l’atelier de cuisine japonaise pour enfants et à l’atelier Nailart. J’ai pu également essayer un yukata japonais ainsi que des getas, le temps d’une séance photo dans le jardin japonais de l’île de Versailles. Un très bon moment passé avec des animateurs et des organisateurs très sympathiques. Allez, je vous raconte en détail 😉

Notre atelier de guirlandes en origamis (Cosmopolis)

Notre immersion japonaise a commencé par un atelier de guirlandes en origamis organisé à l’espace Cosmopolis près de la place Graslin. Un moment très convivial pour apprendre à confectionner des origamis en forme de sakura, de poisson, de libellule et de bonhomme, chaque origami représentant une saison au Japon.

 

L’atelier de cuisine Kinoka pour enfant (île de Versailles)

Lors de cet atelier, les enfants ont pu apprendre à manipuler des baguettes (mon fils s’était déjà entraîné à la maison et s’entraîne depuis quelques mois avant le départ au Japon) et à faire des makis avec des bonbons. Le gros maki n’a pas fait long feu!

@pink.turtle.blog/ Atelier Kinoka
@pink.turtle.blog/ Atelier Kinoka

Le défilé de kimonos (île de Versailles)

Dimanche, un défilé de kimonos et de tenues traditionnelles a eu lieu dans le décor pittoresque du jardin japonais de l’île de Versailles. Un joli moment!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ défilé de kimonos (Passion Japon)

 

Ma séance photo en yukata : top!

@pink.turtle.blogCette séance ludique m’a vraiment enthousiasmée! Essayer un yukata, c’est faire l’expérience du port d’un vrai kimono japonais. De même, marcher avec des getas, ces chaussures ouvertes en bois qui ressemblent à des claquettes et qui possèdent deux « ha » (dents), est également une expérience en soi! Vraiment pas évident de se déplacer avec ces chausses traditionnelles même si elles sont très jolies et apparemment très bonnes pour le dos (j’ai bien failli me casser la binette plus d’une fois!). Quant au Yukata, il s’agit d’un kimono traditionnel porté l’été au Japon : l’enfiler nécessite tout un savoir-faire notamment pour la formation du noeud, tout un art! Une belle expérience (victime de son succès!) en attendant ma transformation en maïko à Kyoto cet été…

Et vous, avez-vous déjà porté des vêtements traditionnels d’autres pays lors d’événements ou de voyages?

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ getas japonaises