[LA PHOTO DU MOIS] Mon amie, Mon ombre #18


Qui dit 15 du mois, dit Photo du Mois! Pour ce mois de juin, une thématique très originale a été proposée par Alkaieric : « Mon amie, mon ombre »… Elle nous suit partout, on ne fait plus attention à elle. Peut être que dans notre dos, notre ombre fait des choses surprenantes ou va dans des endroits inconnus? Je vous propose donc de découvrir mon double, mon autre, mon amie, ma silhouette… mon ombre!

Ainsi, après le confinement, une petite balade au coucher du soleil m’a permis d’attraper mon ombre sur l’une des pêcheries du front de mer de Saint-Nazaire! Mon ombre s’est comme offerte à moi gentiment… Heureusement, pas de Docteur Jekyll and Mister Hyde 😉

Akaieric, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Chris M, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marlabis, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct ou papoter voyages et sorties, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook! A très vite mes voyageurs…

[LIFESTYLE] Positiver au temps du Coronavirus : est-il encore permis de parler « voyages » et sorties?


Hello les amis, bonjour mes voyageurs confinés! J’ai longtemps hésité à publier un article en cette période à la fois triste et angoissante. En effet, avez-vous envie de parler « voyages » en ce moment? Voyager depuis son fauteuil grâce à son ordinateur ou à son portable peut apporter un peu de réconfort?… Puis, avec l’allongement de la durée du confinement, la vie doit reprendre son cours et mon blog aussi! C’est pourquoi, j’ai décidé de vous parler de nos activités durant cette quarantaine qui risque de durer plus longtemps qu’on ne le pense! Au programme, quelques activités artistiques et préparatifs post-confinement qui nous ont permis de « survivre » et de voyager culturellement par procuration. Personnellement, un an sans voyager est un coup au moral pour moi sachant que notre lune de miel avait été programmée du 9 au 27 avril en Floride. Mais la santé avant tout! Il faut donc POSITIVER!

1. Les challenges artistiques mondiaux : #tussenkunstenquarantaine

Une première activité que vous avez peut-être découverte sur les réseaux sociaux : les challenges artistiques lancés par de grands musées d’Europe (musée de la Haye, musée d’arts de Nantes…) et d’Amérique du Nord (Getty Museum) avec le hashtag #tussenkunstenquarantaine. Le but est de récréer une œuvre artistique grandeur nature avec des objets trouvés chez vous. Le résultat est saisissant, parfois très drôle, frôle la parodie avec ces reconstitutions d’œuvres et tableaux parfois agrémentés de masques ou de papier toilette (les 2 objets phares de ce confinement!). Un réseau mondial s’est ainsi créé pendant le confinement! Honnêtement, nous nous sommes bien amusés à recréer la Jeune fille à la perle de Vermeer, Salvador Dali et son chat et la Salomé de Jean Benner avec un masque. Prochaine victime et non des moindres : Gustav Kilmt… Rendez-vous sur Instagram!

Un autre challenge vient d’être lancé sur Instagram : les voyages à la maison et le concours du voyageur confiné! Le but est de recréer un voyage avec des objets qui se trouvent chez vous. On a aussi testé et on a bien rigolé!

Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog
Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog

2. Planifier des balades post-confinement

A priori, nous ne pourrons pas voyager à l’étranger cette année car les compagnies aériennes reprendront un trafic aérien normal à partir de janvier 2021 (c’est officieux mais j’ai mes sources!). N’espérez donc pas partir à l’étranger cet été! C’est pourquoi, de notre côté, nous voyagerons en France cet été et à l’automne. Au programme :

  • Une balade au Parc Oriental de Maulévrier et au Château du Rivau.
  • Une sortie entre blogueuses (avec Ourlittlefamily) au zoo de la Boissière du Doré.
  • Une sortie dans l’archipel des Glénan en Bretagne, ma région!
  • Des sorties dans les îles du golfe du Morbihan (île de Houat et Groix) ou Belle-Ile.
  • Un combiné Château de Chambord/ Zoo de Beauval/ Château d’Ussé.
  • Une sortie en famille au Futuroscope et à Disneyland Paris.
  • Balade à Paris : Tour Eiffel, Sainte-Chapelle, Expositions, Musée du Louvre, avec Ewen.
  • Quelques jours à la montagne près de Chambéry en août.
Archipel des Glénan, Bretagne @pink.turtle.blog

3. Préparatifs de notre prochain road-trip 2021 : Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie

Nous en avons profité pour préparer notre grand voyage en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie qui remplacera notre lune de miel en Floride, en avril 2021. Le programme est presque prêt. Voici un petit aperçu de notre itinéraire :

Nouvelle-Zélande :

  • J1 : Auckland
  • J2 : Auckland
  • J3 : Péninsule de Coromandel
  • J4 : Hobbiton et grottes de Waitomo
  • J5 : Rotorua
  • J6 : Tongariro (randonnée de 20 kms, Lacs émeraude)
  • J7 : Wellington
  • J8 : Ile du Sud
  • J9 : Kaikoura (nage avec les dauphins)
  • J10 : Christchurch
  • J11 : Lac Tekapo
  • J12 : Milford Sounds
  • J13 : Mont Cook ou Fox Glacier

Nouvelle-Calédonie

  • J1 : Nouméa
  • J2 : Ile des Pins (Baie d’Upi et baie des tortues)
  • J3 : Ile des Pins (Piscine naturelle)
  • J4 : Ile des Pins (Katu Bay et Kanumera Bay)
  • J5 : Ile des Pins (Atoll Nok’Anhui)
  • J6 : Bourail/ Poé (famille)
  • J7 : Poé (Famille; ULM)
  • J8 : Parc des Grandes Fougères
  • J9 : Retour en France

Si vous avez des suggestions concernant ce programme, je suis preneuse!

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon courage à tous, à très vite mes voyageurs confinés 😉

[LA PHOTO DU MOIS] Monochrome #16


Ding-Dong, c’est La Photo du mois qui revient en ce 15 mars morose ! Au moins, elle n’est pas en quarantaine! C’est Magda du blog Antoni, Borys & Cie qui nous propose la thématique : « monochrome ou une seule couleur » (totalement raccord avec mon humeur!). J’avoue que je n’ai pas eu le temps d’éveiller la muse qui sommeille en moi à cause du stress ambiant. En effet, aujourd’hui, je vous présente une photo de l’un de mes parcs naturels préférés aux Etats-Unis, Bryce Canyon. Vous me direz, mais pourquoi donc ma pauv’ dame ? Tout simplement parce que cette photo renvoie pour moi à mon « actualité » personnelle. Notre voyage de noces en Floride était prévu pour le 9 avril prochain et compte tenu de l’actualité brûlante, c’est fichu! Je sais qu’il y a des choses plus graves dans la vie qu’une lune de miel mais j’avoue que l’annulation de ce voyage si attendu me déprime après tant de préparatifs… La suite au prochain épisode ou à la prochaine Photo du mois!

Bryce Canyon, USA @pink.turtle.blog
Bryce Canyon, USA @pink.turtle.blog

Et vous les copains, pas trop déprimés par le Corona virus? Allez, je sors, c’est pas le sujet…

Akaieric, Betty, Blogoth67, Brindille, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Marlabis, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour suivre mes aventures en direct ou papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @très vite 🙂

[LA PHOTO DU MOIS] Mes bonnes résolutions 2020 #15


Ding-Dong, c’est La Photo du mois qui revient après une petite pause! Aujourd’hui, Tambour Major nous propose de nous pencher sur nos bonnes résolutions 2020 (les « bonnes » uniquement hein!). J’aurais pu vous présenter une photo de mes péchés mignons (bonbons, chocolat, confiseries…) qu’il faudrait d’ailleurs que je limite pour cette nouvelle décennie (résolution de la quarantaine lol) afin de perdre quelques kilos, ou une photo de voyage car je ne voyage jamais assez à mon goût 🙂 En gros, voici mes nouvelles résolutions 2020 : manger moins de sucre, faire toujours plus de sport, voyager encore et encore, reprendre la lecture plaisir (depuis des années, lectures du boulot) et prendre soin de moi. C’est bien de penser sans cesse aux autres mais je me suis rendue compte que je m’oubliais… Finalement, aujourd’hui, j’ai opté pour ma résolution des découvertes culinaires car je suis peu aventurière de ce point de vue (contrairement aux voyages), et le poulpe n’a pas dérogé à la règle… J’ai malheureusement refusé de goûter au poulpe grillé cet été en Grèce! En 2020, je me lance dans les découvertes gastronomiques en mettant de côté mes réticences habituelles…

Poulpe, Santorin @pink.turtle.blog
Poulpe, Santorin @pink.turtle.blog

Découvrons les bonnes résolutions 2020 des copains de La Photo du Mois :

Akaieric, Betty, Blogoth67, Chris M, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Marlabis, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

[CONSEILS] Quelques astuces pour éveiller l’intérêt des enfants pour les voyages


Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog
Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog

Lorsqu’on a une passion, on aime la partager avec ses enfants. C’est donc avec enthousiasme que j’ai essayé de susciter ou d’éveiller l’intérêt de mon fils pour les voyages. Je vous convie donc à un article un peu différent aujourd’hui puisque j’aimerais vous présenter les livres, les activités et les jeux qui m’ont permis de partager mon goût du voyage et de la découverte avec mon fils. N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes personnelles sur l’univers du voyage.

Avant le voyage

Le puzzle « Tour du monde »

J’ai bien aimé faire ce puzzle « Tour du monde » (marque DJEKO) avec mon fils. D’une part, le design est vraiment chouette et adapté aux enfants avec les animaux, des monuments célèbres, des moyens de transport… Nous avons ensuite décidé de le coller sur une toile que nous avons décorée, puis nous avons collé des gommettes bleues sur les pays et DOM-TOM déjà visités par Ewen (Espagne, Grèce, Martinique, Réunion, Maurice, Japon et bientôt Etats-Unis). Un livret intéressant accompagne également le puzzle. 12.99 euros à la Fnac ou 14.99 chez Cultura.

Puzzle "tour du monde" @pink.turtle.blog
Puzzle « tour du monde » @pink.turtle.blog

Livres de jeux, ouvrages de vulgarisation et magazines

Avant chaque voyage, j’essaie de trouver un maximum de documentation pour enfants afin d’éveiller la curiosité de mon fils et de susciter son intérêt pour le pays que l’on s’apprête à visiter. Pour le Japon, on a particulièrement apprécié le magazine Youpi dont un numéro est consacré au Japon. Ces derniers mois, j’ai cherché longuement des livres pour enfants sur la Floride (nous partons pour un grand road-trip en famille au mois d’avril prochain) mais je n’avais rien trouvé de concluant jusqu’à ce que je déniche un exemplaire de la collection « La Grande imagerie » (Fleurus) qui présente les lieux et états à visiter aux Etats-Unis. Ainsi, quelques pages de ce livre sont consacrées à la Floride et l’ouvrage (coloré et pédagogique) donne vraiment envie de voyager (7.95 euros). Dans la même collection, vous trouverez également des livres sur l’Australie, le Mont Saint-Michel, les châteaux de la Loire, Paris, New-York, Londres, Barcelone, les plus grandes tours du monde, la Tour Eiffel. Concernant la Grèce, le livre d’activités « La Grèce pour les enfants » (éditeur Bonhomme de chemin) est particulièrement bien fait (9.90 euros). Pour découvrir les monuments du monde de manière ludique, on a apprécié le livre d’activités publié chez AUZOU (« Cherche et trouve les monuments du monde », 9.95 euros). Il est très facile d’accès (à partir de 3 ans)! A chacun ses références en matière de littérature 😉

Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog
Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog

Ateliers de bricolage et de cuisine

Avant de partir au Japon, nous avions participé activement à des ateliers d’origami et de cuisine organisés à Nantes dans le cadre d’une manifestation nommée Passion Japon. Cela a permis à notre fils de découvrir certains aspects de la culture japonaise avant le départ (et surtout d’apprendre à manger avec des baguettes!).

Atelier d'origami, Nantes @pink.turtle.blog
Atelier d’origami, Nantes @pink.turtle.blog

Les costumes traditionnels et les déguisements

Rien de mieux pour un enfant que de découvrir un pays par le biais de ses costumes traditionnels voire même d’un déguisement! Au Japon, nous avons ainsi assisté au festival Gion Matsuri à Kyoto, ce qui a permis à notre fils de s’imprégner pleinement de la culture japonaise grâce au défilé des chars au son de la musique traditionnelle et des costumes portés par les kyotoïtes. Nous avons aussi porté des costumes traditionnels des îles Okinawa sur l’île d’Ishigaki sans oublier ma transformation en maïko à Kyoto qui a totalement surpris mon fils lol (apparemment, le fard blanc lui a fait très peur!).

Faire participer les enfants au choix de la destination : le tirage au sort!

Chaque personne de la famille choisit un pays qu’il aimerait découvrir et l’écrit sur un papier que l’on place dans une boîte à voyages. Tirage au sort en famille par une main innocente lol 🙂

Les gâteaux Savane et les magnets à collectionner

Cela peut paraître totalement ridicule mais ça marche! Les enfants adorent les petites collections. C’est pourquoi, à chaque voyage, nous rapportons un magnet souvenir pour l’ajouter à notre collection. De même, notre fils adore les magnets sur les pays du monde à découvrir dans les tous les paquets des biscuits Savane. Une manière de faire d’une pierre deux coups!

Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog
Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog

Sur place et après le voyage

Le carnet de voyage : le journal de mes vacances

Le Journal de mes vacances, Ulysse @pink.turtle.blog

Le journal de mes vacances est vraiment très chouette pour les enfants (11.99 euros, Amazon). Il permet de raconter son voyage au jour le jour de manière ludique avec des dessins, des photos, des tickets d’entrée de musées ou de parcs à coller, des récits personnels des découvertes et souvenirs préférés de l’enfant (mais aussi les bêtises faites pendant les vacances!).

L’appareil photo pour enfant

Cela fait plusieurs années que je suis tentée par l’achat d’un appareil photo pour enfant. Nous n’avons pas fait son achat car mon compagnon a préféré donner un ancien appareil photo (qui fonctionnait bien et qui restait dans les tiroirs) à notre fils. Malgré tout, je crois que le design et les modèles adaptés (avec des options très simples et une version tout terrain) sont des atouts non négligeables pour ce type d’appareils. Notre fils aurait beaucoup apprécié un appareil waterproof pour prendre quelques photos sous l’eau lorsque nous étions à la Martinique ou dans les îles Okinawa au Japon. Ainsi, les enfants pourront construire leur propre album souvenir du voyage.

Pour les plus jeunes, un appareil très bien noté : Appareil photo 7 en 1 Kidizoom Pix Vtech Bleu

Sélectionner des activités pour enfants pendant le voyage

Si vous partez faire un city-trip avec vos enfants, il y a fort à parier qu’ils se lassent rapidement des visites de musées et des expositions! C’est pourquoi, de notre côté, nous essayons toujours de proposer un programme varié (activités à l’extérieur/ à l’intérieur; culturelles/ ludiques…) et de privilégier les activités en lien avec les animaux ou les spectacles (parcs animaliers, parcs d’attraction, contacts avec les animaux et la nature, visite de magasins de jeux, spectacles…) sans oublier la piscine incontournable pour les vacances.

S’envoyer une carte postale souvenir à soi-même

Si les enfants adorent l’écriture manuscrite d’une jolie carte postale choisie avec soin, d’autres enfants (comme le mien) préfèrent les nouvelles technologies. Avec Merci facteur, il est ainsi possible d’envoyer une carte depuis l’étranger en utilisant une photo de son choix et en tapant son texte. Voir mon article à ce sujet. L’enfant peut ainsi envoyer sa propre carte et garder un beau souvenir personnalisé de son voyage.

Merci facteur @pink.turtle.blog
Merci facteur @pink.turtle.blog

Et vous, quelles sont vos astuces pour développer la curiosité de vos enfants en terme de voyage?

Santorin @pink.turtle.blog
Santorin @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 😉

[LIFESTYLE] La fin d’une décennie riche en émotions : vers 2020, année du rêve américain…


« La science de ton passé est ton passeport pour l’avenir » (Christine de Suède, Pensées et maximes, 1682).

Hello les voyageurs! Je vous partage, en ce 1er janvier, ma rétrospective 2019 afin de clôturer positivement cette décennie qui a été à la fois riche en voyages, découvertes et tellement difficile d’un point de vue émotionnel. En effet, maîtriser son passé et se retourner en arrière permet parfois d’écrire une nouvelle page de son histoire en réalisant des rêves enfouis et en se détournant de ce qui nous détruit. Pour nous, 2020 sera l’année du rêve américain (et oui, nous partons aux USA en avril pour un grand road-trip en Floride!).

C’est pourquoi, je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé (l’une des choses les plus importantes à mes yeux!) et de voyages dans le monde entier en 2020. J’en profite pour vous remercier de votre fidélité sur le blog et de vos commentaires bienveillants. Aujourd’hui, le blog possède 238 abonnés, plus de 30 000 visiteurs, 1200 abonnés sur Instagram et 103 articles publiés! N’hésitez pas à me signaler les thématiques qui vous plaisent le plus sur le blog afin que je développe certaines catégories.

Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog
Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog

Voici les moments marquants de cette année 2019 et vous les avez découverts sur le blog au fur et à mesure des mois :

Au mois de mars, j’ai effectué une grande balade à Paris en solo pour répondre à une invitation de la part de France Culture. Une interview (improvisée) d’une heure en direct sur Verlaine à la radio dont je me souviendrai toute ma vie.

France Culture @pink.turtle.blog
France Culture @pink.turtle.blog

Au mois d’avril, un city-trip à Lisbonne m’a permis de découvrir la ville de Sintra qui restera le coup de cœur de ce city-break notamment le château de Pena et la Quinta da Regaleira sans oublier le street-art de Lisbonne.

Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog
Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog

Au mois de Mai, un voyage professionnel à Brno en République Tchèque m’a permis de découvrir ce pays sous un autre jour (un séjour pluvieux mais un accueil au top!) car je connaissais uniquement la ville romantique de Prague. A cela, s’est ajouté un week-end entre copines à Vienne. Malgré l’accueil assez froid des viennois, cette ville restera gravée dans ma mémoire pour son incroyable Bibliothèque Nationale, son palais du Belvédère qui accueille mon tableau préféré #bucketlist (« Le Baiser » de Klimt), les belles roses du Château de Schönbrunn et les délicieux Apfelstrudel dégustés dans les cafés viennois.

Café Central, Vienne @pink.turtle.blog
Café Central, Vienne @pink.turtle.blog

Au mois de juin, quelques balades avec mes étudiants m’ont permis de re-découvrir des coins magnifiques de ma Bretagne natale notamment Rochefort-en-terre (et de déguster de délicieux kouign-amans bien gras lol).

Au mois de juillet, un road-trip en famille en Grèce m’a permis de faire découvrir ce fabuleux pays que je connais bien à mon compagnon et à mon fils (j’y ai travaillé pendant 6 mois lorsque j’étais étudiante). Après avoir fait le tour de l’île de Santorin pendant 7 jours, nous avons rejoint Athènes (3 jours) puis pris la route pour le Péloponnèse. Mon coup de cœur restera la typique région du Magne notamment Limeni où j’ai pu nager avec une tortue pendant 30 minutes. Un moment que je ne suis pas prête d’oublier surtout lorsqu’il s’agit de tortues… Un petit résumé en vidéo pour immortaliser cet instant privilégié 😉

Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

A notre retour, j’ai aussi découvert la ville de Châteaubriant et participé à mon premier Escape game sur le thème de Victor Hugo avec 3 blogueuses de ma région.

L'Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog
L’Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog

Au mois d’août, malgré les préparatifs du mariage, nous avons poursuivi notre découverte de la Bretagne en effectuant une balade sur le Canal de Nantes à Brest à Redon. Puis, fin août, une journée riche en émotions… notre mariage. Je vous en ai parlé dans mon article sur la préparation d’un voyage de noces.

Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog
Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog

Après la rentrée scolaire, pendant les mois de septembre, octobre et novembre, nous avons multiplié les sorties en famille en Bretagne notamment à Branféré et à Josselin. Puis, nous avons accueilli un nouvel habitant à la maison, une petite chatte. Nous l’avons appelée Maiko en souvenir de notre périple au Japon en 2018.

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Pour clôturer l’année en beauté, au mois de décembre, nous avons effectué un city trip de 4 jours en couple à Porto. Une vraie révélation pour moi qu’il s’agisse des couleurs des maisons typiques, de l’architecture de la ville, des magnifiques églises, des azulejos, de la Librairie Lello, de la gare Sao Bento ou de Braga.

Enfin, pendant les vacances de Noël, nous avons effectué quelques sorties en famille notamment chez Legendia Parc ainsi qu’à la Baule pour visiter Noël magique.

Legendia Parc @pink.turtle.blog
Legendia Parc @pink.turtle.blog

Et vous, à quoi ressemble votre année 2019? Avez-vous voyagé à l’étranger, en France ou dans votre région? Avez-vous des projets pour 2020?

Floride 2020 @pink.turtle.blog
Floride 2020 @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite pour de nouvelles aventures en Floride, en Norvège (probablement), en Bretagne et ailleurs 😉 Belle année à vous!

[La Photo du mois] La pluie #14


Hello les amis! C’est La Photo du mois! Pour le mois de novembre, le thème proposé par Krn, est particulièrement raccord avec la météo : la pluie et tout ce qui en découle, gouttes, flaques, inondations, crues, etc… J’ai été tentée de publier une vieille photo car j’ai eu droit à la chanson « Mimi cracra, l’eau, elle aime ça! » pendant toute mon enfance, mais c’était pas du jeu! Du coup, j’ai sorti du placard une photo récente prise lors du spectacle des oiseaux organisé au sein du parc animalier de Branféré où les animaux vivent en semi liberté (voir mon article à ce sujet si vous cherchez des sorties en famille dans ma région!). Le spectacle a eu lieu sous la pluie au grand dam des chouettes dont les ailes commençaient à être trempées. Pourtant, ce jour de pluie nous a permis d’approcher certains animaux de près car le parc était quasiment désert!

Spectacle des oiseaux sous la pluie, Branféré @pink.turtle.blog
Spectacle des oiseaux sous la pluie, Branféré @pink.turtle.blog

Et vous, les copains, avez-vous sauté dans les flaques pour La Photo du mois?

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, Dr. CaSo, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour découvrir mes aventures en live et pour papoter, rendez-vous sur Instagram et Facebook! A très vite 🙂

[La Photo du mois] Street Photography #13


Konichiwa les amis! C’est l’heure de la Photo du mois! Pour le mois d’octobre, c’est Céline in Paris qui a choisi la thématique « Street Photography » : Observer les passants, immortaliser les scènes de rues, par exemple pour capturer une époque ou un quartier. C’est un thème que j’affectionne beaucoup dans la mesure où j’aime photographier les scènes de rue lors de mes périples autour du monde. C’est pourquoi, je reviens sur l’un de mes voyages préférés, le Japon, où il y a tant de scènes insolites à photographier (j’en ai d’ailleurs fait un article intitulé « 21 choses atypiques au Japon pour un français« ). Non loin de la Sky Tree de Tokyo, on peut se prêter à une expérience assez inédite et rigolote dans les rues de la capitale japonaise : se promener en MariCar (Mario kart) tout en étant déguisé en personnage Nintendo! Un touriste déguisé en Minion m’a d’ailleurs fait signe en passant 😉 Cette scène reflète bien l’ambiance « bon enfant » qui règne dans certains quartiers tokyoïtes notamment Akihabara, le quartier geek aux grandes enseignes lumineuses et aux magasins spécialisés dans les personnages de manga et d’anim’, l’un de mes quartiers préférés à Tokyo.

Rues de Tokyo @pink.turtle.blog
Rues de Tokyo @pink.turtle.blog

Découvrons les scènes de rue proposées par les copains de la Photo du mois. C’est par ici que ça se passe!

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Kelly, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Marine D, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour découvrir mes aventures en live et pour papoter, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très vite 😉

[ASTUCES] Du rêve au flop : mes 11 plus grosses galères de voyage


« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » (Oscar Wilde)

Amis, famille et followers me disent souvent que mes voyages et périples les font rêver et voyager par procuration et j’avoue que ça me fait très plaisir. Pourtant, il existe bel et bien un envers du décor… Les voyages sont toujours exaltants mais ils sont aussi faits de galères, de flops et de déconvenues. Et c’est bien tout cela qui fait partie de l’aventure et nous fait rire, sourire des années plus tard. Aujourd’hui, je vous propose donc un article assez original sur mes galères de voyage, qui vous permettra peut-être d’éviter quelques déboires. L’idée m’est venue en lisant le blog de Delphine de L’Etape Suivante (merci Delphine!).

1/ La Grèce : chiens errants mangeurs de Birkenstocks, pickpockets à Athènes et arnaque à la voiture louée!

J’adore la Grèce, ça n’est un secret pour personne (j’y ai même travaillé pendant 6 mois il y a quelques années!). Pourtant, j’ai enchaîné les galères lors de notre dernier voyage cet été. Alors que nous étions à Santorin, des chiens errants (qui traînaient devant notre hôtel) ont volé et mangé mes birkenstocks (les seules chaussures ouvertes que j’avais emportées pour ce voyage estival dans ma petite valise! Pas de valise en soute, on avait réservé chez Transavia!). Je les avais mises à sécher devant notre chambre après la plage mais les chiens les ont trouvées à leur goût pendant la nuit lol (rien à voir avec l’odeur, je précise!). En cherchant, j’ai fini par en retrouver une mais j’ai été obligée de porter mes Converse pendant tout le reste du voyage (regardez la photo ci-dessus!). Bref, passons… A notre arrivée à Athènes, je décide de retirer de l’argent dans le quartier Monastiraki. Apparemment, j’étais surveillée sans le savoir… En nous baladant près de la tour des vents en direction du quartier Monastiraki, deux individus nous suivaient de près sachant que mon compagnon (nom de code : blue turtle) avait pris un peu d’avance. Les deux individus faisaient semblant d’admirer l’architecture tout en essayant d’ouvrir mon sac! Quelques secondes plus tard, retournement brutal de ma part car j’avais l’impression qu’on me « tripotait »… Mon sac avait été ouvert mais ils n’avaient pas eu le temps de voler mon portefeuille. Ils ont vite pris la poudre d’escampette et je n’ai même pas eu le temps d’appeler Monsieur blue turtle à mon secours. Pour achever le périple et couronner le tout, nous avons eu un gros problème avec le loueur de voiture à Athènes : location payée sur le site d’autoescape avant de partir. Il s’agissait juste de récupérer les clés de la voiture avant de nous rendre dans le Péloponnèse. Et là, on nous annonce qu’on ne récupérera pas la voiture car nous n’avons pas de carte de crédit (uniquement une carte de débit). En France, nous avons quasiment tous des cartes de débit. Bref, grosse engueulade avec le loueur qui restait nous regarder dans le blanc des yeux (certainement habitué à ce genre de remontrances). Après moult menaces et montées d’adrénaline (grosse envie d’en coller une lol), on parvient à trouver une solution : il faut payer une seconde fois la location de voiture pour couvrir la caution qui sert de garantie. Petit conseil, évitez de passer par un courtier et vérifiez bien si vous avez besoin d’une carte de crédit pour récupérer la voiture. De notre côté, nous boycottons désormais @SurPrice Rental Car (prix surprise à la clé!) et @Autoescape, un vrai courtier de pacotille, qui a totalement dénigré notre problème en disant qu’on avait accepté les conditions du loueur! Aberrant car en plein mois de juillet, on ne pouvait pas faire autrement au risque de se retrouver sans voiture (sachant que toutes nos nuits d’hôtel étaient déjà payées). Un goût amer pour nous qui budgétisons systématiquement nos vacances…

2/ Arrivée au Japon « sans chemise, sans pantalon »!

Quand j’ai réservé mes billets d’avion pour le Japon, je me disais qu’on était tranquilles avec Emirates! Pourtant, j’ai découvert une autre facette de cette compagnie aérienne lors de notre vol aller pour Tokyo. En effet, à peine arrivés à Dubaï pour prendre notre correspondance, une hôtesse vient nous chercher et nous fait faire un véritable sprint en pleine nuit dans l’immense aéroport de Dubaï pour rejoindre notre avion. D’un seul coup, il faut se mettre courir (mais vraiment!) et suivre l’hôtesse qui ne cesse de nous dire de nous presser alors que nous sommes avec notre fils encore à moitié endormi. Bref, nous sommes montés dans l’avion en sueur après avoir couru pendant 30 minutes non stop dans l’aéroport. Après ça, à notre arrivée à Tokyo, nos bagages n’étaient pas là (ils n’avaient pas pu faire de sprint avec l’hôtesse pour monter dans l’avion eux lol!). Sans aucun dédommagement, nous avons pu récupérer nos bagages seulement 2 jours après notre arrivée : donc, pas de trousse de toilette, pas de slips lol, pas de rechange… Nous avons été obligés de faire quelques achats (non remboursés car ce n’est jamais de la faute d’Emirates!) et je me suis baladée avec mon tee-shirt Pikachu pendant 2 jours à Tokyo (cf. photo ci-dessous). De plus, il manquait mes médicaments et la seule réponse d’Emirates a été : « vous n’aviez qu’à les prendre avec vous »! Merci Emirates, nous ne voyagerons plus avec vous!

3/ Coups de soleil horribles sur les fesses aux Seychelles

J’adore le snorkeling! Avant les Seychelles, je le pratiquais en maillot de bain avec un tee-shirt anti-UV et je négligeais mes jambes et mon « postérieur » lol… Je l’ai bien regretté sur le plage d’Anse source d’argent sur l’île de la Digue. Après une après-midi de snorkeling, coups de soleil terribles sur les fesses, impossible de m’asseoir pendant deux jours sans parler de la douche chaude, un vrai calvaire. Maintenant, je n’oublie jamais la Biafine et surtout je me couvre de la tête aux pieds lorsque je fais de la plongée en apnée… Le côté glamour, on oublie! Regardez ma nouvelle tenue de compétition lol :

4/ Arrivée à Singapour et… pas de logement! Merci booking!

En 2017, nous nous sommes envolés pour Singapour avec la certitude d’avoir un logement à notre arrivée puisque j’avais réservé une chambre dans un hôtel de Chinatown 6 mois auparavant avec booking. En arrivant (après 16h de vol), aucune réservation à notre nom alors que je possédais la confirmation (papier) de booking, et l’hôtel était complet. Erreur du site booking car l’hôtel avait changé de nom au moment où nous avions réservé sur le site. Nous avons donc commencé à effectuer des recherches pour trouver un autre hôtel mais le timing était trop serré. Aucune disponibilité ou des tarifs exorbitants (normal à Singapour!). L’hôtel nous a alors proposé une solution de secours : une chambre individuelle avec un lit une personne. Pour notre première nuit à Singapour, nous avons dormi dans un petit lit une personne, bien serrés l’un contre l’autre lol. Nous avons aussi trouvé un troisième colocataire dans cette petite chambre… un énorme cafard! Tout cela pour la modique somme de 60 euros/ nuit. Booking nous a alors harcelé de messages pour nous proposer d’autres solutions et s’excuser, mais nous étions trop fatigués du voyage pour répondre à leurs mots doux 😉

6/ Typhon à Ishigaki et tremblement de terre à Tokyo : quelques frayeurs!

Je vous en ai déjà parlé dans La Photo du mois mais les conditions météo font aussi partie de nos galères de voyage. En général, on s’arrange toujours pour partir à des périodes propices aux voyages lorsqu’on visite un pays. Pas de bol pour le Japon car nous voulions y rester un mois environ et le mois de juillet était notre seule possibilité avec notre mini blue turtle. Nous pensions passer dans les mailles du filet car les conditions météorologiques ne sont clairement pas favorables en août et septembre. Finalement, c’est en nous arrivant dans les îles Okinawa mi-juillet qu’on nous a annoncé qu’un typhon assez fort se dirigeait droit sur l’île d’Ishigaki. Nous avons donc bien profité de notre première journée sur l’île d’Ishigaki (car il fait souvent très beau avant un typhon!), puis nous sommes restés calfeutrés dans notre maison d’hôtes pendant 24h (14h à 14h le lendemain). Avant l’arrivée du typhon, nous sommes allés sur la plage, histoire de vérifier la force du vent. Incroyable, un sèche cheveux force 10000! Tout s’est accéléré pendant la nuit : nous avons eu très peur car la maison bougeait énormément et nous dormions sur des futons. Notre famille était très inquiète car le typhon avait été annoncé aux infos en France. Plus de peur que de mal car nous sommes rentrés en un seul morceau en France… Juste avant le typhon, nous avions eu le droit à un tremblement de terre à Tokyo et à la canicule à Kyoto.

7/ Kuala Lumpur : le mystère des 180 euros et des transports en commun

Nous ne connaissions pas la Malaisie avant de découvrir Kuala Lumpur et la misère qui règne dans ses rues (les immigrés étant les principaux touchés par la pauvreté à cause de la discrimination « positive » qui sévit dans le pays). Bref, c’est en touristes naïfs que nous avions retiré de l’argent au distributeur d’une station de métro du centre alors que nous n’étions que 4 personnes à patienter à 21h pour prendre le prochain train. Les deux hommes qui étaient à côté de nous semblaient un peu louches mais nous n’y avions pas prêté attention plus que ça. Monsieur blue turtle avait mis les 180 euros retirés dans la poche arrière de son pantalon… Grosse erreur… Vous connaissez la suite. En arrivant à l’hôtel, le drame! Les 180 euros qui devaient payer notre excursion du lendemain dans la jungle avaient disparu… Donc, pas d’excursion pour nous dans la jungle malaisienne. Pour couronner le tout, deux jours plus tard, nous avions un vol programmé pour Kota Bahru (afin de rejoindre les îles paradisiaques des Perhentian) à 7h30. Nous avions pris nos valises à 5h30 pour attraper le métro situé à une dizaine de minutes à pied et là, drame n°2, pas de transports en commun à KL avant 7h (très étonnant pour une capitale d’ailleurs!). Nous voilà obligés de retourner à l’hôtel en courant avec nos valises pour trouver un taxi qui accepte de nous déposer à l’aéroport en faisant une vraie course contre la montre! Finalement, nous avons réussi à prendre notre vol de justesse. Ca aurait été dommage de rater ça :

8/ Colombie : mon premier mal de mer ou la traversée de l’enfer dans les Caraïbes

C’est en allant rendre visite à mon amie Julie en Colombie que j’ai vécu mon premier mal de mer dans les Caraïbes. Moi qui suis bretonne et qui ai l’habitude de prendre le bateau (jamais malade!), j’ai vécu la traversée de l’enfer pour faire le trajet San Andres-Providencia (#triangledesbermudes?). Avant de monter sur le bateau, le personnel distribue des médicaments pour le mal de mer (c’est déjà de mauvais augure!) mais je ne méfie pas. Quand le bateau commence la traversée, je comprends vite… Dès le départ, les valises tombent de partout et ma tête frôle le plafond tellement les vagues sont énormes (j’ai l’impression d’être dans une machine à laver!). Bref, je rentre vite en cabine mais l’air conditionné est horrible, extrêmement fort, la ceinture est obligatoire pour éviter de tomber dans l’allée et ça secoue du feu de dieu… Mon amie m’avait prévenue que tout le monde vomissait lors cette traversée (l’avion coûte 3 fois plus cher que la traversée en bateau). Je n’ai finalement pas échappé à la « règle »… J’ai encore le souvenir de cette traversée infernale où j’ai passé mon temps à sangloter et à vomir. Deux jours plus tard, je chope une sinusite qui aura un peu gâché mes vacances (ça ne se voit pas sur le photo mais je n’étais vraiment pas en forme!). L’île de Providencia se mérite vraiment! Mis à part ça, à notre retour sur Bogota, mon sac à dos a rendu l’âme et a terminé totalement ouvert sur le tapis de l’aéroport, sans oublier la bouteille de shampooing qui avait coulé sur mes affaires…

9/ Chikungounia, dengue et notre ami Zika à la Martinique

Je ne sais pas si Monsieur blue turtle acceptera de retourner un jour à la Martinique. Et pour cause, il a attrapé le fameux virus Zika lors de notre dernier voyage dans les Caraïbes. Ce virus l’a cloué au lit pendant 5 jours : fièvre, fatigue importante, boutons… Bref, tout ce qu’on aime quand on part sur une île paradisiaque. Du coup, on a été obligés de se rattraper sur le planteur pour évacuer le virus lol!

10/ Otite à Lisbonne et rage de dent à Istanbul

Je ne sais pas pourquoi mais on a souvent la poisse « santé » quand on part en voyage. On décompresse et hop, on tombe malade malheureusement. Lors de notre dernier city-trip à Lisbonne, j’ai eu une otite horrible. Malgré les antibio, rien n’y faisait et l’avion n’a certainement pas arrangé les choses (en rentrant, direction SOS médecins!). De plus, j’ai été obligée de porter un gros bonnet pendant tout le séjour (cf. photo ci-dessous). En tout cas, une otite, ça fait super mal!

Quant à Monsieur blue turtle, une énorme rage de dent l’a fait souffrir pendant toute une semaine à Istanbul (idem, l’avion n’a rien arrangé). Chaque nuit, il me réveillait à 3h du matin pour me dire qu’il souffrait énormément. En rentrant, obligés de nous rendre aux urgences dentaires à Paris car Monsieur avait un abcès dentaire et avait envie de se taper la tête contre le mur. Un retour épique!

11/ Phoenix (USA) : clés restées dans la voiture verrouillée

Mais les galères se transforment parfois en moments heureux et en happy end! Alors que nous nous apprêtions à aller voir un match de NBA à Phoenix (Etats-Unis), nous avons fait la boulette de laisser nos clés de voiture dans notre voiture de location qui possédait un système de sécurité et une fermeture automatique des portes. Résultat : notre voiture s’était verrouillée alors que nos clés étaient restées à l’intérieur sur le contact. Heureusement, la personne qui surveillait le parking est venue à notre rencontre, et a réussi à ouvrir notre voiture avec un kit spécial. Un de ses potes nous a ensuite déposés devant la porte d’entrée du stade (avec un petit pousse-pousse) pour que nous ne rations pas le début du match. Trop sympathiques les américains!

Et vous, avez-vous connu des galères lors d’un voyage à l’étranger? Sur le moment, on n’est jamais ravi mais certains flops restent gravés dans notre mémoire et nous font sourire lorsqu’on raconte notre périple quelques années plus tard. Qu’en pensez-vous?

Pour suivre mes aventures en direct, n’hésitez à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook. Plus on est de fous, plus on rit…

[La photo du mois] Objets de notre enfance #12


Hello! Ding-Dong, c’est la Photo du mois avec un peu de retard aujourd’hui, désolée (tout ça, c’est de la faute du soleil et de la rentrée !). Pour ce mois de septembre, c’est Blogoth67 qui a proposé la thématique à la fois nostalgique et personnelle « Objet(s) de notre enfance ». Je vous propose donc une jolie poupée que je conserve depuis ma plus tendre enfance. Mon oncle qui partait plusieurs fois par an en Asie (Bali, Singapour, les Philippines, Indonésie…), nous rapportait régulièrement des objets décoratifs, des poupées, des vêtements alors que nous n’avions (ma sœur et moi) que 2 et 5 ans… Cela fait plus de 30 ans que je conserve cette poupée qui me rappelle une enfance heureuse, les étoiles plein les yeux. Quant à ma sœur (grande fan de nouvelles expériences lorsqu’elle était enfant), elle a transformé sa poupée en cobaye d’un médecin adepte du mercurochrome!

Allons jeter un coup d’œil aux objets du passé des camarades de la Photo du mois :

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marine D, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Travelparenthesis, Xoliv’, écri’turbulente.