[LOIRE-ATL.] Mes petites virées nantaises #3 : le jardin extraordinaire de Chantenay


Jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog
Jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog

S’il y un jardin qui porte bien son nom, c’est celui-ci! Cela faisait quelques mois que nous voulions arpenter les allées du nouveau Jardin extraordinaire de Nantes, situé dans le quartier Chantenay. Construit au sein d’une ancienne carrière désaffectée dans laquelle trônaient les œuvres de street-art, il a ouvert ses portes en octobre dernier et prépare déjà son futur arbre aux hérons qui sera réalisé dans la continuité des machines de l’île.

Avec sa cascade de 25 mètres et ses plantes exotiques, le jardin tente de reconstituer l’univers extraordinaire des voyages racontés par Jules Verne dans ses romans tels que Voyage au centre de la terre, Le Tour du Monde en 80 jours, L’île mystérieuse ou 5 semaines en ballon. D’ailleurs, le jardin extraordinaire est situé à 2 pas du Musée Jules Verne.

Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog

Au pied de la gigantesque cascade de 25 mètres d’où émane une légère brume, de nombreuses fougères arborescentes, des bananiers, des papyrus, des lotus et autres gunnéras s’épanouissent grâce à l’humidité ambiante. Si vous êtes de passage dans la région, n’hésitez pas à y faire un tour pour le plaisir des yeux 😉

Cascade du jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog
Cascade du jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter voyages et sorties, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook! @ très vite mes voyageurs 😉

[LOIRE-ATL.] 20 000 lieues sous les mers à Saint-Nazaire : le sous-marin Espadon!


« Le Nautilus, avec une vitesse de vingt milles à l’heure, se glissa dans ce labyrinthe de canaux qui séparent les Maldives des Laquedives » (Jules Verne, Vingt Mille lieues sous les mers)

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Yes, we did it! Cela fait plusieurs années que vous vivons à Saint-Nazaire et nous n’avions jamais pris le temps de visiter le sous-marin Espadon. Nous parcourons le monde à notre rythme mais nous avons également non loin de la maison des sites touristiques et culturels qui valent le détour! C’est pourquoi, ma petite semaine de vacances de février nous a permis de découvrir de jolis coins à côté de chez nous à Saint-Nazaire et à Nantes.

Le sous-marin Espadon : une visite immersive

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

L’Espadon n’est pas seulement un poisson supersonique au long bec mais c’est aussi le nom du premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et fait l’équivalent de 17 fois le tour de la terre! Dès que l’on pénètre dans son antre, on se croirait presque dans le Nautilus de 20 000 lieues sous les mers. Pourtant, nous ne sommes pas dans un récit fictif de Jules Verne mais dans un sous-marin qui a parcouru le monde au-delà du cercle polaire! L’Espadon est, en effet, un vrai sous-marin à flot, le seul visitable en France, tout ce qu’il y a de plus réel : il a d’ailleurs été mis en service en 1960 et a parcouru les mers pendant 25 ans. Lors de notre visite, nous avons ainsi découvert les conditions de vie difficiles des sous-mariniers qui avaient peu d’intimité (2 petites couchettes pour 3 personnes) et profitaient uniquement d’espaces très confinés (claustrophobes s’abstenir!) et de lieux très exigus… La visite est, à ce titre, très immersive avec la reconstitution des couchettes, de la « cuisine », de la douche unique…, sans oublier l’audioguide qui permet de vivre par procuration certaines situations rencontrées par les sous-mariniers.

Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Mais ce qui fascine le plus les enfants, c’est bien la salle des torpilles à la fin de la visite! Même si elle n’a jamais servi officiellement (uniquement pour des exercices militaires), elle est reliée à tout un imaginaire militaire.

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Pour effectuer cette visite, je vous conseille de réserver par internet (10 euros/personne sur le site de Saint-Nazaire Renversante!) compte tenu de la forte affluence lors des vacances scolaires. Vous pouvez d’ailleurs visiter Saint-Nazaire pendant toute une journée en commençant par le sous-marin, en poursuivant votre découverte par Escal’Atlantic, et dans les rues de la ville qui comportent de nombreuses fresques de street-art réalisées dans le cadre du festival des Escales. Je vous prépare d’ailleurs actuellement un guide de Saint-Nazaire sur l’application Escapadapp.

La terrasse panoramique et l’anamorphose de Varini

A ne pas manquer… Juste au-dessus de l’écluse fortifiée et du sous-marin Espadon, la terrasse panoramique permet également de jouir d’une vue privilégiée sur le fameux pont de Saint-Nazaire et sur l’Anamorphose de Varini intitulée Suite de triangles. Réalisés sur de nombreux bâtiments de la ville, ces triangles rouges ne peuvent être perçus correctement qu’à partir d’un point de vue unique afin de profiter d’un alignement parfait.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

Après cette double découverte, n’hésitez pas à poursuivre votre visite par Escal’Atlantic si vous passez la journée à Saint-Nazaire.

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog

De votre côté, avez-vous déjà visité un sous-marin? Si ce n’est pas le cas, est-ce qu’une telle visite vous tenterait?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @très bientôt les voyageurs!

[LOIRE-ATL.] En chaland dans le parc naturel régional de Brière!


Parc régional de Brière @pink.turtle.blog
Parc régional de Brière @pink.turtle.blog

S’il y a une balade à ne manquer sous aucun prétexte au printemps et en été, c’est bien la balade en chaland (barque) dans le Parc Naturel Régional de Brière si vous êtes de passage en Loire-Atlantique ou dans le Morbihan. Depuis que nous habitons à Saint-Nazaire, nous profitons à fond de ce parc charmant situé à 30 minutes de la maison (il faut, en effet, 30 minutes pour faire le trajet Saint-Nazaire/ Saint-Joachim; 10 minutes pour rejoindre Saint-Lyphard depuis Guérande). Le parc est, en effet, très étendu.

Carte Brière @pink.turtle.blog
Carte Brière @pink.turtle.blog

Iris en fleurs, oiseaux sauvages à profusion (aigrettes, poules d’eau, hérons cendrés ou pourprés…), canards et canetons adorables, oies…, il y en a pour tous les goûts, sans oublier les magnifiques maisons en toit de chaume (chaumières traditionnelles de la Brière) qui feront la joie des photographes au village de Kerhinet. Vous pouvez ainsi réserver une balade en chaland avec un guide local ou louer un chaland vous-même pour vous balader seul dans le marais à condition de suivre le balisage car le marais est immense et il est facile de s’y perdre (et le smartphone ne capte pas toujours!). Vous pouvez donc passer une journée entière très agréable dans la Brière en découvrant d’abord le village de Kerhinet le matin, puis en déjeunant à l’Auberge de Bréca le midi pour découvrir la gastronomie briéronne (anguilles, terrines notamment) et en vous promenant en chaland et/ou en calèche l’après-midi.

Parc régional de Brière @pink.turtle.blog
Parc régional de Brière @pink.turtle.blog

De mon côté, j’ai effectué cette balade en chaland à deux reprises sur l’île de Fedrun : une première fois avec un guide local qui dirige le chaland à la perche (Valérie Aoustin-Huard), la seconde en location de chaland (chez Jacky et Chantal). J’ai également l’occasion de tester L’Arche briéronne à Bréca (une excellente adresse!). La sortie avec guide est très instructive (durée : 1h) car vous apprenez des tas de choses sur la Brière, les coutumes des briérons, la faune et la flore du marais (le ragondin, les oiseaux notamment), la tourbe, la configuration du marais… A faire au moins une fois! Allez, venez sur mon chaland, je vous emmène…

Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog
Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog

Départ de Saint-Joachim : « Chez Jacky et Chantal »

Un départ de « Chez Jacky et Chantal » est vraiment top car l’aménagement de la cale est agréable pour les petits et pour les grands : on peut, en effet, nourrir les canards et les oies, prendre de jolies photos, déguster des crêpes face au marais dans un petit jardin fleuri et face à un ilot aménagé pour divers animaux. Les propriétaires sont très sympathiques, ambiance briéronne garantie!

Brière, Chez Jacky et Chantal @pink.turtle.blog
Brière, Chez Jacky et Chantal @pink.turtle.blog
Brière, Chez Jacky et Chantal @pink.turtle.blog
Brière, Chez Jacky et Chantal @pink.turtle.blog

La balade dans le marais

Allez, c’est parti! Comme vous pouvez le constater, la balade en chaland ne se fait pas à la perche pour les visiteurs (uniquement pour les visites avec guide). Pour observer la faune du marais, il faut évidemment être discret lorsque vous vous déplacez en chaland. De mon côté, j’ai pu voir d’adorables canetons qui tentaient de se cacher, un héron, de nombreuses poules d’eau (au bec orange-jaune)…

En chaland, Brière @pink.turtle.blog
En chaland, Brière @pink.turtle.blog
Balade en chaland, héron caché! @pink.turtle.blog
Balade en chaland, héron caché! @pink.turtle.blog
Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog
Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog
Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog
Saint-Joachim, Brière @pink.turtle.blog

Lorsque vous effectuez la balade, faites bien attention aux branches et arbres! De mon côté, j’ai fait une chute mémorable dans le chaland à cause d’un arbre très piquant qui arrivait droit sur moi lol #fousrires. J’en profite pour remercier mon collègue Alain pour ses jolies photos de canetons et Laure, ma photographe officielle lors de ma dernière virée en Brière.

île de Fedrun, Brière @pink.turtle.blog
île de Fedrun, Brière @pink.turtle.blog
Chaumière de Brière @pink.turtle.blog
Chaumière de Brière @pink.turtle.blog

Le village traditionnel de Kerhinet à Saint-Lyphard

Le charmant village de Kerhinet est situé de l’autre côté de la Brière non loin de Guérande à Saint-Lyphard. Il faut absolument vous y rendre car c’est à la fois un village typique (d’antan) avec ses chaumières et ses artisans. La balade est très agréable puisque vous découvrez le village à pied et les voitures n’y ont pas accès (vous devez vous garer sur le parking gratuit situé à côté du village). C’est un endroit paisible, un passage obligé en Brière. De plus, il y a un marché traditionnel chaque jeudi pendant l’été. Non loin de là, à Bréca, vous pouvez aussi faire des balades en calèche et en chaland.

Village de Kerhinet 1 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 1 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 2 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 2 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 3 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 3 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 4 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 4 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 5 @pink.turtle.blog
Village de Kerhinet 5 @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées!

1/ Balades en chaland et en calèche

L'arche briéronne @pink.turtle.blog
L’arche briéronne @pink.turtle.blog

Saint-Joachim : Lors de ma première visite en Brière, j’ai effectué ma balade en chaland avec Valérie Aoustin-Huard à Saint-Joachim sur l’île de Fedrun. J’ai trouvé cette promenade très instructive. On y apprend des tas de choses sur la Brière, ses coutumes, sa faune et sa flore, les villages environnants… Tarifs : 9 euros/ adulte et 5 euros/ enfant.

Saint-Joachim (Chez Jacky et Chantal): Pour cette sortie en chaland, nous avions loué les barques seules (sans guide) car le parcours est fléché. Vous ne bénéficiez pas des explications d’un guide mais vous pouvez découvrir le marais à votre rythme (par contre, c’est vous qui ramez!).

Bréca, Saint-Lyphard : Sylvie Moreno de L’Arche Briéronne organise des sorties en barque et en calèche au départ de Bréca (cela vous permet d’avoir non seulement un aperçu du marais mais aussi des villages avec chaumières). Vous pouvez coupler ces 2 promenades (durée : 1h30) pour 17 euros/ adulte et 7 euros/ enfant; barque ou calèche seule avec guide : 9.50/ adulte et 4.50 euros/ enfant. Réduction d’1 euro sur le site. Lors de notre mariage, nous avions organisé des tours en calèche et en chaland et l’accueil a été vraiment génial!

Calèche de Bréca @pink.turtle.blog
Calèche de Bréca @pink.turtle.blog

2/ Restaurants

L’Auberge de Bréca : Les plats sont délicieux, bien présentés et réalisés à partir de produits locaux. Gastronomie au top donc (et je ne dis pas ça parce que j’y ai organisé mon mariage!). De plus, l’accueil est vraiment chaleureux et le cadre est agréable dans cette chaumière située face au marais de Bréca (terrasse pour déjeuner dehors et jardin extérieur, possibilité d’y réserver des repas de groupe avec organisation de sorties en chaland et calèche après le repas avec Sylvie Moreno).

Auberge de Bréca @pink.turtle.blog
Auberge de Bréca @pink.turtle.blog

Chez Jacky et Chantal : Le cadre est vraiment agréable et les crêpes sont bonnes. Pour les enfants, c’est génial car on peut observer et nourrir les canards, les oies…

La Mare aux oiseaux : Si vous voulez vous faire plaisir, c’est le restaurant gastronomique et étoilé de Brière! Le chef Eric Guérin vous propose des menus raffinés et créatifs autour des produits de la région. Menus à partir de 55 euros.

J’espère que cette excursion en Brière vous a plu! Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et Facebook. Plus on est de fous, plus on rit! @bientôt pour de nouvelles aventures en France et autour du monde 🙂

[LOIRE-ATL.] Sortie estivale à Châteaubriant : Escape game, Château et adresses gourmandes!


Château de Châteaubriant @pink.turtle.blog
Château de Châteaubriant @pink.turtle.blog

Il y a parfois des villes auxquelles on ne songe pas toujours pour une sortie en été. Pourtant, Châteaubriant offre de superbes balades et de jolies découvertes à l’image de son château, de ses maisons à colombage, de sa vieille ville et de ses adresses gourmandes. Il y a quelques jours, en compagnie de trois autres blogueuses de Loire Atlantique, j’ai également pu tester l’Escape Game éphémère sur le thème de Victor HUGO organisé par l’office de tourisme de Châteaubriant (j’ai adoré et pas seulement parce que j’apprécie la littérature du XIXème siècle!). Un vrai plus pour cette ville qui mérite vraiment qu’on y passe un peu de temps : la plupart des visites et des activités sont d’ailleurs très abordables d’un point de vue financier notamment pour les familles. Nous avons aussi visité le château et sa belle exposition gratuite sur les monnaies.

Maison de l'Ange @pink.turtle.blog
Maison de l’Ange @pink.turtle.blog

L’escape game éphémère : du 15 juillet au 17 août

Avec Olivia du blog Our little Family, Fleur du blog Chroniques O’Contestiques, et Typhaine du blog Chouquettes and co, nous avons testé samedi dernier cet escape game (c’était une première pour moi !) et nous avons adoré l’ambiance, l’animation (avec la présence d’une comédienne) et les intrigues de ce jeu qui se déroule dans la Maison de l’Ange à savoir l’ancienne demeure de Sophie Trébuchet, la mère de Victor Hugo. Don’t worry, pas besoin d’être un spécialiste de Victor Hugo ! Vous disposez de 45 minutes pour résoudre l’énigme à savoir :

Léopold Sigisbert Hugo et Sophie Trébuchet, parents du célèbre Victor Hugo, se sont rencontrés dans les salons castelbriantais. Il y a quelques semaines, les descendants de la famille ont décidé d’offrir les anneaux du mariage à la ville de Châteaubriant afin de les exposer et de mettre en valeur l’origine de leur histoire d’amour. Mais voilà… Lors du transfert, les anneaux ont disparu.Une personne suspecte est venue ce jour-là à la mairie… Qui est-ce ? Elle se prénommait Jeannette… Mais est-ce vraiment elle qui a commis ce vol ? Vous avez été mandatés par les descendants de Victor Hugo. Vous aurez 45 minutes pour gagner la confiance de Madame Jeannette et donc retrouver, nous l’espérons, les précieux anneaux !

Escape game @pink.turtle.blog
Escape game @pink.turtle.blog
Escape game @pink.turtle.blog

Notre équipe de choc (et de charme lol) a réussi le jeu en 42 minutes et j’ai même fini par épouser Olivia avec les alliances retrouvées des époux Hugo ! Avec des enfants, l’expérience doit être également très amusante et excitante ! Mon fils aurait adoré.

Pour réserver, il vous suffit d’appeler l’office de tourisme de la ville (02 40 28 20 90). A noter que les tarifs sont très attractifs : 5 euros (par enfant et demandeur d’emploi) et 9 euros (par adulte).

Si vous passez dans la région, testez cette activité, vous ne le regretterez pas ! D’ailleurs, avez-vous déjà testé des escape game ? Connaissez-vous celui de Châteaubriant?

L’équipe de choc, escape game @pink.turtle.blog

Les expositions gratuites de l’Office de tourisme

L’Office de tourisme de Châteaubriant organise aussi des expositions gratuites d’artistes locaux (peintres, photographes, sculpteurs). N’hésitez pas à y faire un tour ! De mon côté, j’ai bien apprécié l’exposition actuelle avec les jolies toiles figuratives de Tremblay. Pour les enfants, il y a aussi des ateliers pédagogiques, coloriages et une petite chasse au trésor au cœur de la ville organisée par l’Office.

Exposition, Office de tourisme, toile de Tremblay @pink.turtle.
Exposition, Office de tourisme, toile de Tremblay @pink.turtle.

Le Château et son exposition sur les monnaies

Impossible de s’arrêter à Châteaubriant sans visiter son château à la fois médiéval et renaissant. Je ne connaissais pas ce château et je dois dire que j’ai été bluffée : animations interactives pour présenter l’évolution historique du château du Moyen-âge jusqu’à aujourd’hui, remparts, donjon, chapelle seigneuriale, logis de la cour médiévale, architecture renaissante conservée, nombreuses rénovations et robe de françoise de Foix exposée.

Château de Châteaubriant @pink.turtle.blog
Château de Châteaubriant @pink.turtle.blog
Robe de Françoise de Foix @pink.turtle.blog
Robe de Françoise de Foix @pink.turtle.blog

Quant à l’exposition « Terre de trésors » (du 5 avril au 29 septembre 2019), elle rassemble l’ensemble des trésors monétaires (pièces, haches, bijoux…) découverts en Loire-Atlantique depuis un siècle et demi. Ces trésors retracent ainsi l’histoire du territoire depuis les Gaulois jusqu’au début du XXème siècle. L’entrée est gratuite et il y a de nombreuses animations pour les enfants (contes, tablettes interactives, petit questionnaire avec trésor à découvrir). Des visites guidées sont également proposées l’après-midi.

Exposition "Terre de trésors" @pink.turtle.blog
Exposition « Terre de trésors » @pink.turtle.blog
Exposition "Terre de trésors" @pink.turtle.blog
Exposition « Terre de trésors » @pink.turtle.blog

Bonnes adresses testées et approuvées !

Lors de cette journée, nous avons effectué une dégustation de bières artisanales chez Papy Bot’. En effet, Steven fabrique lui-même sa bière locale dans son atelier-boutique. Vous aurez le choix entre bière blonde, rousse et brune (j’ai beaucoup aimé la bière blonde même si je ne suis pas une grande fan de bière en général!).

Brasserie Papy Bot' @pink.turtle.blog
Brasserie Papy Bot’ @pink.turtle.blog

Nous avons également déjeuné au restaurant l’île aux saveurs gourmandes : un très bon repas (avec de bons assaisonnements, une viande délicieuse ; et un moelleux au chocolat comme je les aime !). Un bel accueil de la part de Coco.

L'île aux saveurs gourmandes @pink.turtle.blog
L’île aux saveurs gourmandes @pink.turtle.blog

Il y a vraiment de quoi passer une superbe journée à Châteaubriant et je sais que, de mon côté, j’y retournerai volontiers. Et vous, ça vous tente ?

Merci encore à Olivia, l’organisatrice (au top !) de cette journée, à l’Office de tourisme de Châteaubriant, à la Micro-Brasserie Papy Bot’ et à l’île aux saveurs gourmandes. Un grand merci également au journal L’Eclaireur de Châteaubriant pour son bel article sur notre journée à Châteaubriant.

L'Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog
L’Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog

N’hésitez pas à jeter un œil à la vidéo qui raconte notre blog trip à Châteaubriant, vidéo réalisée par Olivia : C’est par ici!

Pour suivre mes aventures en direct, n’hésitez pas à me rejoindre sur Facebook et sur Instagram ! A très vite 😉

[La Photo du mois] « Formes géométriques » (#6)


« Certains opposent la géométrie à la poésie. Quant à moi, lorsque la poésie languit, je fais volontiers de la géométrie… » (Paul Valéry, Cahiers)

La « Photo du mois » est de retour! Merci à Danièle (La Casa à photos) pour le choix du thème de ce mois automnal « Formes géométriques », qui nous permettait de nous exprimer pleinement tant la géométrie est présente partout! J’ai hésité longuement entre plusieurs clichés : la tour de Pise – cylindre parfait -, la géométrie déformée de la maison qui danse à Prague, la gastronomie japonaise avec ses formes très soignées, de petites boîtes praguoises sur le thème de Klimt et Mucha… Finalement, je vous présente une œuvre artistique contemporaine située juste à côté de chez moi à Saint-Nazaire. Il s’agit d’une anamorphose intitulée « Suite de triangles » réalisée en 2007 par l’artiste suisse Felice Varini : pour faire simple, c’est une suite de triangles rouges qui ne peut être perçue correctement qu’à partir d’un point de vue unique à savoir la terrasse panoramique située dans le port de Saint-Nazaire avant les chantiers navals. Les éléments de cette anamorphose recouvrent de nombreux bâtiments qui entourent le port de Saint-Nazaire! Pas facile de trouver l’alignement parfait 😉 Cette oeuvre fait également partie du « Parcours Estuaire » à savoir un parcours d’art contemporain qui rassemble 30 œuvres permanentes du centre-ville de Nantes jusqu’à l’océan (sur 60 kilomètres de l’estuaire de la Loire).

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog
Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

N’hésitez pas à aller voir les formes géométriques des copains 😉

 Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Betty, Blogoth67, Brindille, Christophe, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanie, Nanouk, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, Ventsetvoyages, Weeteweete, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour suivre mes aventures en live, rejoignez-moi sur Facebook et Instagram! @ très vite 😉

Guérande, petite ville bretonne au coeur des marais salants


 

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Guérande (porte Saint-Michel)

Dès lors que le ciel se découvre, nous adorons nous rendre sur la presqu’île guérandaise notamment dans la vieille ville de Guérande très typique avec ses remparts, sa porte Saint-Michel, ses petites boutiques, son ambiance médiévale et bretonnante… Si Guérande se situe bel et bien en Loire-Atlantique, la Bretagne est très présente dans cette petite ville : et ça n’est pas qu’une question de kouign amann ou de caramel au beurre salé, croyez-moi! 😉 ⇒ je songe évidemment aux nombreuses boutiques Larnicol qui proposent de déguster de mini kouign amann chauds en vous baladant dans la vieille ville ! En effet, la fin du VIème siècle a été marquée par une forte immigration bretonne dans le pays guérandais qui est resté, de ce fait, très bretonnant (le drapeau breton « le gwenn ha du » apparaît d’ailleurs fièrement à côté de la porte Saint-Michel). Guérande, c’est une escapade à la fois sous la signe de l’histoire, du Moyen-âge, de la Bretagne et de la gourmandise! ♥

1/ La vieille ville et sa porte Saint-Michel

En arrivant à Guérande, vous ne pouvez pas manquer la porte Saint-Michel et les remparts de la vieille ville : il s’agit d’une des enceintes urbaines les mieux conservées de France. La porte Saint-Michel et les remparts – bâtis par les ducs de Bretagne – datent ainsi du milieu du XVème siècle : la cité médiévale était, en effet, très puissante au Moyen-âge. Composée de 1300 mètres de murailles et de douves, de 4 portes et de 6 tours, la cité est classée aux monuments historiques depuis 1877 et parfois surnommée la « Carcassonne de l’Ouest ». L’ambiance médiévale est toujours présente à Guérande avec ses boutiques de chevaliers, de bijoux, de déguisements médiévaux sans oublier les fêtes médiévales qui ont lieu chaque année autour des remparts au début du mois de juin. Les enfants déguisés en chevalier Lancelot (Perceval, Gauvain ou Yvain) ou en roi Arthur y sont nombreux, en rivalité les uns avec les autres pour brandir la plus belle épée, le bouclier le plus solide ou la côte de maille la plus brillante. Vous pouvez également vous balader sur les remparts du 1er avril au 31 octobre pour 4 euros (et profiter d’une exposition sur « Le Camp d’internement de Guérande (1914-1919) »).

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Porte Saint-Michel

2/ Petites maisons à colombages : que de couleurs!

A Guérande, vous pouvez également flâner dans les ruelles piétonnes pour photographier et admirer les jolies maisons colorées à colombages : la maison bleue ci-dessous est d’ailleurs très connue.

Guérande
@Pink.turtle.blog/ Guérande (septembre)

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Guérande (mai)

Mais il y a aussi la maison rose!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Maison rose (Guérande)

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Galerie de Guérande

3/ L’abbatiale Saint-Aubin sur la place de la vieille ville

4/ Les petites boutiques de Guérande

Une balade à Guérande nécessite souvent un petit budget tant les tentations sont nombreuses entre les boutiques de produits locaux, de sel de Guérande, de pâtisseries locales, et celles d’artisanat, de bijoux, de jouets d’antan… Le « craquage » est souvent au rendez-vous :-)! De notre côté, nous cédons souvent à la tentation dans la boutique de confiseries, d’artisanat (« Les chiffons de Louma ») et chez Larnicol avec ses petits kouign amann chauds aux parfums variés : le classique (beurre sucre) mais aussi caramel beurre salé, pommes, chocolat…

5/ Dégustation de crêpes et galettes

Il y a quelques années, j’ai découvert une adresse topissime pour les crêpes et galettes à Guérande intra-muros. Les galettes et les crêpes sont à la fois moelleuses et croustillantes (très important pour une galette de sarrasin!) et me rappellent les crêpes d’antan que l’on mangeait chez mes grands-parents et dans notre crêperie préférée à Brandivy. Il s’agit de la Crêperie du Roc Maria (en haute saison, réservation et attente inévitables car la crêperie est conseillée chaque année par le guide du routard, le Petit Futé et le Lonely Planet = la totale!). De nombreux restaurants vous proposent aussi de déguster des fruits de mer sur la grande place derrière l’Eglise (attention, certains restaurants sont un peu « attrape touristes »). Une bonne adresse juste à l’extérieur de la vieille ville devant la porte Saint-Michel : L’Agapé.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ crêperie du Roc Maria

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ crêperie du Roc Maria (Guérande)

6/ Les marais salants

Une visite de Guérande demeurera incomplète sans une balade près des marais salants ou des salines de la presqu’île. On peut ainsi découvrir le métier de paludier et la formation du sel dans différents espaces muséographiques consacrés aux métiers du sel comme le musée des marais salants de Batz-sur-Mer ou la Maison des paludiers (Saillé). Des excursions à thème avec Terre de sel ou le petit train de la Turballe vous permettent également de découvrir les salines.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Marais Salants

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ salines

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Sel de Guérande

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Avec la brouette de sel de Guérande

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Salines

7/ Ses fêtes historiques (début juin)

@pink.turtle.blogChaque année, les fêtes médiévales de Guérande ont lieu au début du mois de juin (cette année, les 2 et 3 juin) et suivent un thème particulier (« Retour de croisade ») : au programme, des tas d’animations telles que la foire médiévale avec présentation de l’artisanat médiéval et des métiers du Moyen-âge (ateliers de calligraphie par exemple, forgeron…), des joutes équestres, jeux, vie des camps, danses, spectacles, messe médiévale dans la Collégiale Saint-Aubin, défilé en costumes (le dimanche matin)… Vous avez également la possibilité de déjeuner ou de dîner dans l’une des tavernes installées autour des remparts. Le défilé vaut vraiment le déplacement qu’il s’agisse des costumes, de la musique ou des danses : ambiance garantie! ♥

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Fêtes médiévales

Il y a vraiment des tas de visites à faire en Loire-Atlantique. Pourquoi s’en priver?

Allez, ne vous faites pas prier. Venez déguster un kouign amann chaud dans la vieille ville de Guérande 😉

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Sel de Guérande (version soft)

 

[LOIRE-ATL.] Vivre à Saint-Nazaire après 5 ans passés à Paris!


Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Aujourd’hui, avec l’arrivée du soleil, il me prend une envie de vous parler de notre vie à Saint-Nazaire! Nous sommes arrivés en 2012, après avoir passé 5 ans à Paris et en banlieue parisienne, et j’avoue que le choc a été assez violent entre la capitale et la ville de bord de mer. D’un point de vue culturel, nous avions vraiment peur de nous ennuyer car nous adorons les expositions de toutes sortes, les concerts, les visites culturelles, le street-art etc… Bref, dans notre esprit, il en était fini des expositions au Grand Palais, des concerts de jazz manouche et des sorties au Château de Versailles. Pour autant, nous étions ravis de retrouver la famille, l’air pur de l’océan après des bronchites à répétition à Paris, un boulot moins stressant (5 ans d’enseignement en zone d’éducation prioritaire « prévention violence », c’est vraiment hard, ça use!), la plage pendant l’été et la gastronomie bretonne surtout les fruits de mer. Dès notre arrivée, nous avons effectué de nombreuses visites autour de Saint-Nazaire : Guérande, La Baule, Pornichet, Le Croisic, la Brière, le Pouliguen sans oublier Nantes car il y a des tas de choses à faire dans la région. Mais qu’en est-il de Saint-Nazaire? Depuis quelques années, la ville lance de nombreux projets pour redynamiser son image et pour attirer les touristes afin de faire concurrence aux stations balnéaires très cotées que sont Pornichet et La Baule. En effet, il faut savoir que Saint-Nazaire est une ville qui a été détruite pendant la seconde guerre mondiale et il a fallu du temps pour la reconstruction : malheureusement, pas de vieux centre! Le « centre-ville » est totalement éclaté. Pendant de nombreux mois, nous sommes partis en quête du centre de Saint-Nazaire et avons fini par comprendre qu’il n’y en avait pas tout simplement! Pour autant, il y a des tas de choses à faire dans notre jolie ville de bord de mer. Voici un petit aperçu de nos activités et de celles qui vous attendent si vous passez par là!

1/ Effectuer une balade sur le front de mer et admirer de jolis levers/ couchers de soleil

Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog
Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog

Le front de mer a été rénové récemment et permet de prendre une bonne bolée d’air frais, tout en admirant le pont de Saint-Nazaire, la statue du soldat américain, les cabanes de pêcheurs et pêcheries… Vous pouvez également vous promener (ou courir comme de nombreux nazairiens !) sur la plage et vous arrêter dans l’un des bars du front de mer comme « La pêch’rie ». De mon côté, habitant à 5 minutes du front de mer, je prends plaisir à me lever tôt le week-end pour photographier de magnifiques levers de soleil (j’en profite pour récupérer des croissants chauds!). Quant à la statue du soldat américain qui orne le front de mer (on l’aperçoit au loin sur mes photos), elle s’appelle le « monument américain » ou le « Sammy », et représente un énorme aigle en bronze qui porte sur son dos un soldat américain brandissant une épée. Inaugurée le 27 juin 1926, en présence du général américain Pershing – commandant en chef des forces américaines en Europe pendant la première guerre, elle commémore l’arrivée des troupes américaines à Saint-Nazaire en 1917.

Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

2/ Arpenter les allées du jardin des plantes : on adore!

Si vous vous promenez sur le front de mer, vous ne pouvez pas manquer le jardin des plantes situé juste à côté du bar « Le transat ». A l’arrivée du printemps, ce jardin est magnifique, bien entretenu et extrêmement fleuri : tulipes, cerisiers en fleurs…

3/ Admirer le street-art au petit Maroc et aux quatre coins de la ville

Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog
Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog

Dans le quartier du Petit Maroc et le quartier « Ville-port », de magnifiques peintures de street-art attirent l’oeil du passant. Elles ont été réalisées pour la plupart dans le cadre du festival musical des « Escales » qui a lieu tous les étés à Saint-Nazaire : en effet, le festival invite des artistes graffeurs de nombreux pays tels que Inti (Chili, 2015), Nardstar (Afrique du Sud, 2016), Ellen Rutt (USA, 2017), Adnate (2018) et Torres (2019). Le street-art commence aujourd’hui à se répandre dans toute la ville (voir mon article à ce sujet) comme en témoignent les nouvelles peintures de la longue palissade du boulevard Leferme qui conduit vers les chantiers navals. On se balade souvent du côté du petit Maroc et près du théâtre pour admirer ces peintures très réussies. Mon petit rappeur adore!

Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Non loin de ce quartier, on peut aussi admirer l’anamorphose de Varini, intitulée « Suite de triangles » depuis la terrasse panoramique de l’écluse fortifiée.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog
Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

4/ Le Festival « Les Escales » (chaque été, fin juillet)

© Festival "Les Escales de Saint-Nazaire"
© Festival « Les Escales de Saint-Nazaire »

Saint-Nazaire est une ville connue pour son grand festival musical des Escales (qui dure 3 jours). Depuis quelques années, le programme est de plus en plus riche : Etienne Daho, Eddy de Pretto, Beth Ditto, Feder, Offenbach, Kool and the gang, Inuit…

5/ Un petit tour à Saint-Marc sur Mer pour faire un coucou à Monsieur Hulot

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Saint-Marc sur Mer

La plage de Saint-Marc est très jolie même si le sable est très épais et poussiéreux. N’oubliez pas d’aller saluer Monsieur Hulot dont la statue surplombe la plage depuis le toit du restaurant « Le France ». En effet, cette plage fut, de l’été à l’automne 1951, le lieu de tournage des extérieurs du film de Jacques Tati, Les vacances de Monsieur Hulot. N’hésitez pas à vous installer à la terrasse du restaurant « Le France » pour déjeuner les pieds dans l’eau!

6/ Balades et randonnées sur les sentiers côtiers : le sentiers des douaniers

Rien de tel qu’une bonne balade sur les sentiers côtiers de Saint-Marc le dimanche à la recherche de jolis grafs, des fameux oides (des bonshommes bleus peints par un graffeur nazairien un peu partout dans la ville surtout près des sentiers côtiers) et de fleurs bucoliques ! Vous pouvez aussi partir du quartier de Villès Martin et aller jusqu’à Saint-Marc sur Mer en empruntant ces sentiers, de jolis paysages vous attendent (plages, criques, pêcheries…).

Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog
Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog

7/ Balade et pique-nique au parc paysager

Rien de tel qu’une petite promenade au parc paysager pour se prélasser au soleil, donner à manger aux cygnes et aux canards, boire un bon jus de fruits une bonne bière (ahahah!) pendant que les enfants jouent au château gonflable ou au skate parc. Certaines tables en bois vous permettent également de pique-niquer.

8/ Chantiers navals et pont de Saint-Nazaire

A ne manquer sous aucun prétexte : le pont de Saint-Nazaire ! Il s’agit du pont le plus long de France avec ses 3356 mètres (il relie Saint-Nazaire à Saint-Brévin les pins, be careful : respect de la vitesse, gros radar sur le pont!). Du pont, vous disposez d’une vue impressionnante sur les chantiers navals qui se présentent comme le plus grand chantier d’Europe et l’un des plus importants du monde avec la construction de paquebots tels que l' »Harmony of the seas » (le plus grand paquebot au monde) ou le « Queen Mary II » (photo ci-dessous). Nous avons d’ailleurs pu admirer l’arrivée du Queen Mary II depuis le front de mer et depuis le deuxième étage de notre maison!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Pont de Saint-Nazaire © Radio France – fotolia
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Arrivée du Queen Mary II au port de Saint-Nazaire

9/ Escal’Atlantic : à la découverte de l’histoire des paquebots

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog
Escal'Atlantique, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

S’il y a une visite à ne pas manquer à Saint-Nazaire, c’est bien Escal’Atlantic! Il s’agit d’un parcours scénographié sur l’histoire des paquebots transatlantiques construits à Saint-Nazaire à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Situé près de la base sous-marine, il regroupe des tas d’objets de collection et des reconstitutions historiques. De quoi se croire dans Le Titanic (avec Léo di Caprio!) le temps d’une visite! 🙂

10/ Le sous-marin Espadon

Une petite visite du sous-marin Espadon (le premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et à avoir fait 17 fois le tour de la terre!) est très chouette notamment pour les enfants. Pendant 30 minutes, comme nous, vous pourrez vous identifier au capitaine Nemo dans son Nautilus 😉

11/ Les marchés de Saint-Nazaire

Il y a de nombreux marchés très agréables à Saint-Nazaire dont ceux des Halles (« centre » de la ville : mardi, vendredi, dimanche), de Pertuischaud (jeudi matin) et de Saint-Marc sur Mer (jeudi et dimanche matin). Vous pouvez y acheter crêpes et galettes, produits régionaux, fruits et légumes biologiques (les petits producteurs vendent directement leur récolte du matin) sans oublier les fameuses fraises de La Baule. Une sortie incontournable pour nous chaque semaine pour les gourmands que nous sommes!

12/ A la poursuite de Tintin dans la ville…

Il existe un parcours Tintin à Saint-Nazaire ! En effet, de nombreuses affiches de Tintin sont disséminées dans la ville. A vous de les retrouver! Tout un épisode de l’album « Les Sept Boules de Cristal » se passe ainsi à Saint-Nazaire, à la recherche du professeur Tournesol qui a été enlevé.

Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog
Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog

Et si, par malheur, il pleuvait lors de votre séjour…

Pour les enfants : parc couvert Geckoland ; Bowling ; Laser Game

Pour les petits et les grands : Aquaparc, le nouveau centre aquatique de Saint-Nazaire ; les spectacles du Théâtre ; Cinéville.

Non loin de Saint-Nazaire : Océarium du Croisic ; Legendia Parc à Frossay.

Océarium du Croisic @pink.turtle.blog
Océarium du Croisic @pink.turtle.blog

Autour de Saint-Nazaire :

S’il fait beau, n’hésitez pas à vous rendre à Guérande (à 15-20 minutes), au parc régional de Brière (pour faire un tour en chaland et contempler les maisons traditionnelles aux toits de chaume à Kerhinet), au charmant port du Croisic, à Pornic, St Brévin, La Baule (plage et cueillette des fraises!) et Pornichet (plages, casinos, thalasso, animations…). Ce sont des visites incontournables dans la région.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Cueillette des fraises (La Baule)

Mes meilleures adresses à Saint-Nazaire :

Restaurant Le 16 : TOP! Mon restaurant préféré avec uniquement des produits frais du marché, quelques vins biologiques, tout est fait maison (le plats de poisson sont délicieux). Petit + : restaurant face à la mer avec jolie terrasse en été. Réservation obligatoire. Mais chutttt, il ne faut pas le dire à tout le monde!

Café gourmand du "16" @pink.turtle.blog
Café gourmand du « 16 » @pink.turtle.blog

Crêperie « Les Blés d’or » : Ma crêperie préférée à Saint-Nazaire (et je suis très exigeante en matière de crêpes et galettes!).

Les Blés d'or @pink.turtle.blog
Les Blés d’or @pink.turtle.blog

La Marotte : Crêperie sympathique près de la mairie. Bon accueil, les crêpes sont très bonnes et le rapport qualité/ prix vraiment intéressant.

Burger House : Envie d’un vrai burger maison? C’est à cette adresse qu’il faut vous rendre à St Nazaire! Des produits frais cuisinés par un américain…

Restaurant Le France : Pour celles et ceux qui souhaitent déjeuner ou diner « les pieds dans l’eau », restaurant situé sur la plage de Saint-Marc sur Mer. Joli cadre. Il y a souvent beaucoup de monde, réservation obligatoire!

Café du centre : Plats exotiques du jour cuisinés « maison ». N’hésitez pas à réserver car il y a beaucoup de monde le midi (Saint-Marc sur Mer).

Café popote : Cuisine avec des produits frais. Ouvert le midi uniquement (quartier Océanis).

Même si certaines visites culturelles nous manquent un peu aujourd’hui, la vie est bien plus douce et reposante à Saint-Nazaire ! Je vous attends donc dans notre charmante ville pour une petite visite urbaine et maritime !

Si vous connaissez un peu la région, quels sont vos coins favoris?

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Plus on est de fous, plus on rit! A très vite 😉