[SNORKELING] « A vos masques et tubas » : petite session de snorkeling aux Perhentian en vidéo!


Pink Turtle se lance dans le montage vidéo! Désormais, j’essaierai de vous résumer mes escapades et voyages en vidéo! Pour commencer, un résumé de nos nombreuses sessions de snorkeling dans les îles Perhentian… Bon visionnage! N’hésitez pas à me donner vos impressions et à partager si la vidéo vous plaît…

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ bientôt mes voyageurs! Myriam

Trois choses à faire absolument à Kuala Lumpur!


« Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs » (Nicolas Bouvier, L’Usage du Monde)

Après notre city-trip enthousiasmant à Singapour en juillet dernier, nous avons passé deux jours à Kuala Lumpur. J’avoue que j’ai été un peu déçue par cette capitale, déception certainement liée au contraste saisissant entre la capitale malaisienne et Singapour qui avait placé la barre très haut (du point de vue de l’architecture, de l’écologie, des transports, de l’accueil, de la gastronomie…voir notre récit). Il m’est difficile de livrer mes impressions sur Kuala Lumpur : c’est une grosse capitale assez polluée avec une architecture moderne et grandiose qui contraste avec la pauvreté qui règne dans certains quartiers (de nombreux habitants dorment sur des cartons dans la rue chaque nuit! c’était le cas au pied de notre hôtel!) et l’on ressent parfois la discrimination à l’égard de certaines communautés (puisque les malais sont favorisés dans de nombreux domaines – l’emploi notamment) au détriment des autres communautés. Toutefois, Kuala Lumpur reste une capitale à visiter et nous avons passé de bons moments dans la capitale malaisienne malgré certaines déconvenues (transports et vol dans le métro).  Voici mon top 3 des activités à faire dans la capitale malaisienne :

1/ Tours Petronas : une visite incontournable

Tours Petronas @Pink Turtle

Evidemment, on ne peut pas se rendre à Kuala Lumpur sans aller contempler les célèbres tours Petronas, c’est une visite incontournable. Composées de 88 étages (452 mètres), ces tours sont très impressionnantes de par leur taille mais aussi leur esthétisme (finesse des détails avec les 32 000 fenêtres qui les composent). Nous avons opté pour la visite payante afin de monter en haut des deux tours et d’emprunter le skybridge. il faut réserver le matin pour avoir une place dans la journée ou le soir!

 

2/ Grottes de Batu : un site hindouiste assez pittoresque

Batu Caves @pink turtleNous avons apprécié la visite des grottes de Batu situées à l’extérieur de la ville et présentées comme le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde. L’immense statue de Murugan (42 mètres), les petites cascades rafraichissantes, les grottes et les petits singes (des macaques) de ce site en font une petite escapade sympathique hors de Kuala Lumpur.

 

 

 

3/ KL Bird park : joli souvenir!

Le « Bird Park » de Kuala Lumpur est un joli parc dédié aux oiseaux dans lequel vous pouvez vous balader dans une grosse volière avec quelques oiseaux qui viennent à votre rencontre (paons, cigognes, pigeons Goura bleus…). Il y a aussi quelques spectacles et vous pouvez vous faire photographier avec les oiseaux de votre choix (perroquets, hiboux, chouettes…) avec votre propre appareil photo. J’avais choisi de beaux perroquets assez impressionnants! C’est un souvenir sympa malgré les griffes acérées de ces majestueux oiseaux! Petit bémol : l’accès au parc est un peu compliqué en transports en commun…

Bird Park 5 @pink turtle

Conseil pour l’hébergement à Kuala Lumpur

Il faut bien choisir son hôtel à Kuala Lumpur car de nombreux hôtels offrent une vue vraiment chouette sur les Tours Petronas et la tour Menara (notamment le soir!). Nous avons adoré le nôtre (28 euros/nuit pour deux personnes, avec piscine et vue sur les Tours) : Hôtel WP Kuala Lumpur

sur le toit de notre hôtel (by night!)

Vue du toit de notre hôtel @pink turte
Vue du toit de notre hôtel

[SNORKELING] Besar (Perhentian islands) ou le monde de NEMO!


Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Si la Malaisie s’ouvre peu à peu au tourisme, les îles Perhentian – réputées pour leur magnifique snorkeling – restent l’une des plus belles destinations dans ce pays encore épargné par le tourisme de masse (le site de Sipadan à Bornéo est également connu pour ses beaux fonds marins). Au début du mois de juillet, après notre découverte de Singapour et de Kuala Lumpur, nous souhaitions découvrir les fonds marins de la Malaisie après ma déception sur l’île de Koh Phi Phi en Thaïlande. J’avoue que je n’ai vraiment pas été déçue. Les Perhentian s’avèrent une superbe destination pour le snorkeling qu’il s’agisse de la limpidité de l’eau (et de la visibilité), de la variété de faune, de la richesse des coraux, des bénitiers ou de la possibilité de nager avec les tortues et les requins. A notre arrivée, nous nous sommes très vite dirigés vers la plage de Teluk Keke (Besar) – non loin de notre bungalow chez Abdul’s chalet – qui propose un super snorkeling avec très peu de fond (1 mètre), ce qui permet d’être au plus près des poissons mais aussi des coraux (aie aie aie, ça coupe)! Pendant plusieurs jours, nous sommes restés en mode « Robinson » sur cette plage quasi déserte à l’exception de quelques varans qui pointaient timidement le bout de leur nez. Les quelques touristes qui passaient par là, rebroussaient vite chemin car peu équipés pour nager dans si peu de fond (absence de chaussures d’eau ou de palmes, de combinaison…). Les quelques touristes égarés sur cette plage, se sont certainement demandés ce que nous pouvions observer pendant des heures dans un mètre d’eau! Et bien, un monde tout simplement incroyable!

Snorkeling, Teluk Keke, Perhentian @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk Keke, Perhentian @pinkturtle.blog
Besar, Perhentian @pinkturtle.blog
Besar, Perhentian @pinkturtle.blog

1. La plage de Teluk Keke : une session de snorkeling fabuleuse

Pour moi, Besar restera à jamais l’île aux poissons-clowns. Cela faisait quelques années que je rêvais d’observer un petit « Nemo » qui joue dans son anémone. Cette attente a donc été plus que comblée. Sur la plage de Teluk Keke, à 50 centimètres du bord, on peut apercevoir (en mettant juste le visage dans l’eau) une grosse anémone peuplée de poissons-clowns peu farouches qui jouent, entrent et sortent de l’anémone afin de protéger leur territoire. Certains poissons-clowns -plus agressifs- ont eu tendance à taper et donner de petits coups dans nos masques, quand d’autres sont venus nous chatouiller les doigts. C’est un magnifique souvenir des Perhentian pour celui qui adore le snorkeling tant les fonds marins de ces îles sont préservés, alors chut…. gardons ce secret! Sur cette plage, on peut observer de nombreux bancs de poissons-perroquets (spectacle majestueux avec ces poissons colorés), des murènes (un peu effrayantes dans si peu d’eau), des coraux aux formes étonnantes, quelques tigger fish (balistes titans) que nous avons eu tendance à fuir tant la psychose est présente autour de ces gros poissons agressifs…

Teluk Keke, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Teluk Keke, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk keke @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk keke @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk keke, Perhentian @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk keke, Perhentian @pinkturtle.blog
Poissons perroquet, Teluk Keke, Perhentian @pinkturtle.blog
Poissons perroquet, Teluk Keke, Perhentian @pinkturtle.blog

2. Perhentian island resort ou l’épisode de la « chasse » à la tortue

Après une journée passée sur la plage de Teluk Keke, nous décidons de nous rendre sur la célèbre plage du Perhentian Island Resort, souvent présentée comme la plus belle plage de l’île (la plage est belle, c’est vrai, mais un peu surpeuplée à certains moments de la journée). Le snorkeling est de qualité et nous avons été ravis de nager avec des raies et des tortues. Cependant, nous avons assisté à une scène vraiment dérangeante, la « chasse » à la tortue. Nous savions qu’il était possible d’apercevoir des tortues près du ponton. C’est pourquoi, nous enfilons nos palmes et masques, plongeons depuis le ponton, et, quelques minutes plus tard, nous nageons avec une grosse tortue (spectacle toujours grandiose pour moi!). Malheureusement, quelques embarcations (remplies de touristes malaisiens emmitouflés dans leur gilet de sauvetage ainsi que quelques touristes hollandais) s’approchent de nous pour essayer de caresser la tortue dans un moment d’hystérie collective (un grand merci pour les quelques coups de palme que j’ai reçus alors que je nageais tranquillement avec la tortue!). Bref, quand on aperçoit une tortue, il faut être très très discret et ne pas attirer le regard… Le lendemain, nous sommes revenus au même endroit, et le spectacle était à nouveau au rendez-vous!

Plage du Perhentian island resort @pinkturtle.blog
Plage du Perhentian island resort @pinkturtle.blog
Tortue des Perhentian, Malaisie @pink.turtle.blog
Tortue des Perhentian, Malaisie @pink.turtle.blog
Raies, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Raies, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Je vous renvoie également à mon article intitulé : Nager avec des tortues, une expérience magique…

3. Snorkeling tour : Turtle beach, Fish point et Shark point (Besar)

Le 3ème jour, nous avons également opté pour un « snorkeling tour » afin de voir tous les spots intéressants de l’île. Nous avons été émerveillés par Turtle Beach, son eau cristalline, et gardons en mémoire cette impression de nager dans une vraie piscine! Quant à « fish point », pas besoin de nourrir les poissons pour nager dans un aquarium vivant : les poissons nagent naturellement autour de vous et on a le sentiment d’avoir la tête dans les poissons. Enfin, « shark point » est le spot des requins pointe noire. Si je n’ai pu observer que des bébés requins, mon compagnon a vu deux requins d’environ un mètre, spectacle qui donne quelques frissons!

Turtle beach, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Turtle beach, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Turtle beach, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Turtle beach, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite les voyageurs! Myriam

Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog

[MALAISIE] Les îles Perhentian : 5 jours au paradis!


« Quand je suis parti, c’était pour arrêter le rêve, pour que la vie commence » (Le Clézio, Le Chercheur d’or)

Teluk Keke, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Teluk Keke, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Après avoir lu de nombreux avis sur internet, je savais que les îles Perhentian se révéleraient un vrai coup de coeur pour les amoureux de la mer, de la nature et du snorkeling que nous sommes. Nous avions réservé 5 jours chez Abdul’s Chalet sur l’île de Besar (6 mois à l’avance car les bungalows face à la mer sont très demandés en haute saison). Notre choix s’est porté sur Besar car c’est une île calme et paisible (Kecil semble plus fêtarde et nous voulions nous reposer après notre périple à Singapour et à Kuala Lumpur). Sur Besar, il y a également la possibilité de nager avec des tortues et c’était pour moi un atout non négligeable évidemment. Après un vol Kuala Lumpur-Kota Bahru (1h), nous avons pris un taxi pour nous rendre à l’embarcadère de Kuala Besut (1h, il existe également de petites navettes qui partent de l’aéroport), puis un bateau (traversée de 30 minutes). Les Perhentian se méritent (les vols pour Kota Bahru partent uniquement de Kuala Lumpur et il faut compter le temps d’attente à l’aéroport, le vol, le taxi, un nouveau temps d’attente à l’agence avec laquelle travaille Abdul’s chalet puis à l’embarcadère, la traversée!). Une fois sur place, la récompense tant méritée est là : une eau tantôt turquoise tantôt cristalline, palmiers, jungle, petits singes qui se promènent sur le toit de l’hôtel, varans sur la plage le matin, fonds marins magnifiques (notamment poissons clowns que je rêvais d’observer depuis longtemps)… Nous avons donc passé 5 jours au calme, coupés du monde dans notre bungalow « les pieds dans l’eau » chez Abdul’s Chalet (bungalow n°9 en full board package c’est-à-dire en pension complète avec un snorkeling trip et les tickets de ferry auxquels il faut ajouter les taxes sur place). Notre programme : repos, baignade, snorkeling sur notre plage préférée (Teluk Keke), marche dans la jungle.

Abdul's Chalet, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Abdul’s Chalet, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Premier jour : Abdul’s Chalet et Plage du Tuna Bay

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue de notre bungalow « les pieds dans l’eau »

Après notre périple à Singapour et à Kuala Lumpur lors duquel nous avions beaucoup marché et passé de temps dans les transports, nous avions besoin de calme et de tranquillité. Nous sommes arrivés au bon moment sur Besar (un mercredi et avant les vacances scolaires françaises!) car des touristes malaisiens arrivent en masse le week-end pour faire du snorkeling et pour profiter de la mer. De même, de plus en plus de français viennent sur les îles Perhentian, déçus par les îles thaïlandaises envahies par les touristes. Cependant, nous craignons qu’un jour ce paradis soit en danger qu’il s’agisse des fonds marins (qui risquent d’être endommagés par la pollution provoquée par les moteurs des bateaux) ou de l’authenticité de l’île (on observe des constructions en cours sur Besar). Par ailleurs, nous avons été bien accueillis sur Besar et avons échangé avec la jeune équipe qui gère Abdul’s Chalet. Ce premier jour nous a donc permis de prendre nos marques et de découvrir nos premiers poissons clowns sur la plage du Tuna Bay, plus propice au snorkeling que celle d’Abdul’s Chalet. Nous avons aussi tout simplement profité du cadre paradisiaque qu’offre l’île, tout en dégustant les excellents cocktails de fruits et spécialités proposés par AC.

Deuxième jour : Trek, plage du PIR, tortues et Teluk Keke

Après une dizaine d’heures de sommeil, une journée « détente » et un bon petit déjeuner avec roti canai, nous enfilons à nouveau nos chaussures de randonnée. Nous décidons de faire un petit trek dans la jungle pour nous rendre sur la plus belle plage de l’île, celle du PIR (Perhentian Island Resort, au nord-ouest de l’île), en empruntant un sentier qui passe par le sud de l’île (Flora Bay). Avant de trouver le sentier (qui n’est pas clairement annoncé!), nous passons par la plage de Teluk Keke qui ressemble aux paysages « carte postale » des Seychelles, avec ses gros rochers et son eau cristalline. Nous reviendrons ainsi sur cette plage tout au long de notre séjour (nous l’avons adorée pour son calme, sa beauté sauvage, son snorkeling riche, ses varans). A côté du sentier, nous trouvons deux varans qui cherchent à se nourrir de bon matin (ils m’ont beaucoup impressionnée de par leur taille) mais ils sont farouches.

Nous entamons ainsi notre trek pour rejoindre Flora Bay mais le sentier est très mal balisé, nous marchons pendant 45 minutes-1 heure et sommes dévorés par les moustiques malgré l’application d’un répulsif. A notre arrivée à Flora Bay, nous prenons finalement un taxi-boat pour nous rendre au PIR et découvrons une plage magnifique et une eau turquoise (la plage est cependant très fréquentée). Après une séance snorkeling près des rochers où nous avons observé des raies, nous nous dirigeons vers le fameux spot « tortues » (près du ponton). Nous plongeons du ponton et, quelques mètres plus loin, une grosse tortue remonte à la surface. Non loin de moi, quelques touristes plongent et deviennent complètement hystériques à la vue de la tortue. Je me prends quelques coups de palme dans le visage pendant qu’un touriste touche la carapace de la tortue. Bref, je m’éloigne, puis me rapproche, une fois les autres touristes partis. Après avoir nagé avec des tortues en Colombie, à la Martinique, aux Seychelles, je reste toujours aussi émerveillée devant tant de beauté et de grâce.

Voir également mon article : Nager avec des tortues, une expérience magique…

Troisième jour : Snorkeling trip

Jour 3. c’est parti pour le snorkeling trip de 10h à 14h qui est compris dans notre package chez Abdul’s Chalet. Nous passons prendre une touriste française avec laquelle nous sympathisons sur Kecil (coucou Marine!) et commençons notre exploration des fonds marins sur Turtle Beach au nord de Besar (des coraux de toute beauté, des tas de poissons colorés, une eau translucide… mais pas de tortues en vue!). Apparemment, les tortues viennent uniquement pondre sur cette plage. Nous nous rendons ensuite au même endroit que la veille non loin du ponton du PIR (visiblement, l’endroit est connu!) et nageons avec deux belles tortues qui seront ensuite traquées par quelques touristes. Les deux spots suivants sont fish point et shark point au sud de l’île de Besar : des tas de poissons colorés nous entourent et mon compagnon nage avec deux requins sur le second spot. Même si le snorkeling trip n’a consisté qu’à nous emmener sur divers points sans autre explication de la part de notre accompagnateur, nous avons vraiment apprécié cette matinée en compagnie de Marine et de deux touristes allemands également fort sympathiques.

En fin d’après-midi, nous retournons sur la plage de Teluk Keke et constatons que quelques touristes flânent désormais sur cette plage désertée les jours précédents.

cof

Quatrième jour : PIR et Teluk Keke

Nous avions prévu de nous rendre au village de pêcheurs sur l’île de Kecil lors de notre séjour mais restons finalement sur Besar que nous adorons. Nous retournons sur la plage du PIR mais les conditions météo sont mauvaises ce jour-là (impossible d’observer poissons et tortues!). Nous rentrons donc sagement chez Abdul’s Chalet pour déguster quelques spécialités bien épicées, puis retournons sur Teluk Keke. Cette dernière est une plage avec très peu de fond (un mètre environ) et qui reste très sauvage : il est donc très facile de faire du snorkeling à condition d’être équipé (chaussures d’eau ou palmes obligatoires, tee-shirt anti-UV…) car on peut facilement se couper avec les coraux ou prendre de graves coups de soleil. A cinquante centimètres du bord (oui, 50 centimètres!!), j’ai même observé des poissons clowns adorables (ils ne sont pas farouches du tout et sortent de l’anémone pour la défendre ou pour venir à notre rencontre, l’un d’entre eux est même venu taper sur la vitre de mon masque à plusieurs reprises, peur de mes gros yeux peut-être?!). Un dernier conseil et non des moindres : il faut faire attention aux balistes titans (tigger fish) car ils sont dangereux (ne pas s’approcher d’eux car ils protègent leur territoire!).

Snorkeling, Teluk keke @pinkturtle.blog
Snorkeling, Teluk keke @pinkturtle.blog
Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog
Poissons clowns, îles Perhentian @pinkturtle.blog

Je vous renvoie également à mon article sur le snorkeling : Besar (Perhentian islands) ou le monde de NEMO

Après une journée bien remplie, nous profitons de notre dernière soirée romantique chez Abdul pour déguster un barbecue et pour faire un petit bilan de ces quelques jours paradisiaques sur Besar. Pour moi, c’est l’un des plus beaux endroits de la planète pour faire du snorkeling (pour les enfants et les débutants, c’est parfait)! Avis aux amateurs…

Cinquième jour : Retour à Singapour

Un dernier petit déjeuner face à la mer : roti canai chocolat-banane, jus d’orange pressé, thé tarik! Nous contemplons une dernière fois cette mer turquoise et profitons de ce cadre idyllique que nous regretterons vivement à notre retour en France. Nous espérons toutefois retourner un jour sur Besar en compagnie de notre fils. Avant cela, notre prochain périple se déroulera au Japon l’an prochain!

Vous souhaitez réserver chez Abdul’s Chalet?

Si vous souhaitez réserver chez Abdul’s chalet, vous devez réserver par mail (je conseille de faire cette réservation le plus tôt possible en haute saison) et faire un virement de 50% du prix de votre réservation un mois avant votre arrivée (ce virement international est un peu pénible à cause des frais qu’il engendre). Toutefois, le cadre est si idyllique que vous ne regretterez pas ce petit désagrément! Voici le lien tripadvisor : Avis Tripadvisor Abdul’s Chalet

Le lien du site d’Abdul’s chalet (mis à jour chaque année au mois de décembre) : Site d’Abdul’s chalet

Malaisie (juillet 2017) : itinéraire et programme pour 12 jours


carte-malaisiePour notre voyage en Malaisie (début juillet 2017), nous avons prévu un itinéraire précis car nous n’avons que 12 jours pour découvrir ce magnifique pays avec plusieurs objectifs en tête : découverte culturelle évidemment (échanges avec la population locale, gastronomie, musées, architecture, histoire…), randonnée, détente et snorkeling. C’est pourquoi, nous avons privilégié la découverte de Singapour (vraiment enthousiaste à l’idée de découvrir Gardens by the bay!), de Kuala Lumpur, de Malacca (ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco), le marché de Kota Bahru (incontournable apparemment) et un peu de repos sur les îles Perhentian réputées pour leur beauté. Les eaux cristallines de Besar (Perhentian) abrite une grande variété de coraux, poissons et de requins : snorkeling de qualité donc sans oublier les tortues (Turtle Sanctuary Beach ! Yes, encore des tortues !). Nous aurions aimé découvrir les paysages verdoyants des Cameron highlands (avec leurs champs de thé et leurs petites cascades qu’on peut découvrir lors de randonnées), Penang (île typique et cosmopolite), Taman Negara (trek dans la jungle) et Langkawi mais c’est tout simplement impossible avec notre timing très serré. Voici le programme que j’ai imaginé pour notre séjour (les vols AR Paris-Singapour avec Jet Airways sont réservés tout comme les vols intérieurs avec Air Asia). Dans quelques mois, je vous ferai un compte rendu de ce voyage en espérant que nous parviendrons à faire tout ce qui est au programme! Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas!

Jour 1 (SINGAPOUR) : Arrivée à Singapour. Visite de Chinatown**, Temple et musée de la relique de la dent de Bouddha**, Sri Mariammam temple et Temple Thian Hock Keng*. Déjeuner et dîner à Chinatown : Maxwell Road Hawker centre. Hôtel → ZEN ROOMS TEMPLE STREET (hôtel à Chinatown).

cof
Merlion

Jour 2 (SINGAPOUR) : Visite de Singapour.

  1. Singing birds* (8h-10h chaque dimanche) : chinois qui apprennent à leurs oiseaux à chanter, Pétain road, coffee shops angle thiong barhu road et seng poh road.
  2. Little India* le matin : Maison Tan Teng Nia*** (37 Kerbau Road), Tekka market, Déjeuner sur place, restaurants recommandés : Lagnaa (6 Upper Dickson Road) ou Komala villas restaurant (cuisine indienne).
  3. Gardens by the bay*** (Cloud forest avec la cascade), Marina bay Sands (le soir avec les illuminations, 57e étage avec sa piscine), rue Haji Lane (street art), le Merlion*
  4. En soirée, Gardens by the bay illuminés** et tour en bateau à la tombée de la nuit (départ clark quay).

cof
Gardens by the bay, supertrees

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Singapour, by night

 Jour 3 (KUALA LUMPUR) : Départ tôt pour Kuala Lumpur et visite de la ville. Tours Petronas, tour Menara, beau temple Thean Hou (temple chinois) et Batu Caves. Hôtel → WP Hôtel.

Tours Petronas @Pink Turtle

Jour 4 (à 1h30 de Kuala Lumpur): Trek dans la jungle

Au programme, une journée à 1h30 de Kuala Lumpur pour découvrir la jungle et la nature malaisiennes (chutes d’eau, fleurs et papillons, singes, rivières et végétation…). Départ à 7h de KL (ça va piquer!).

Langkawi-voyage-en-malaisie

Jour 5 (KOTA BAHRU et PERHENTIAN) : Départ tôt pour Kota Bahru à la frontière avec la Thaïlande (Vol Air Asia). Petit tour au marché de Kota Bahru, taxi, navette puis ferry pour les Perhentian. Journée repos et snorkeling. → Hôtel : Abdul’s chalet (pack bungalow devant la mer : pension complète avec billets bateau AR + sortie snorkeling, réservé très tôt directement auprès de l’hôtel par mail).

Jour 6 (PERHENTIAN) : île de Besar. → location de kayak ou bateau-taxi pour nous rendre à Turtle sanctuary beach avec pique-nique (puis, meilleur spot : près du coral view island resort). Teluk keke (plage avec très peu de fond pour snorkeling).

IMG_20170716_080252-EFFECTS
Plage d’Abdul’s Chalet, Besar, Perhentian

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue de notre bungalow, Perhentian

Jour 7 (PERHENTIAN) : île de Besar. Sortie snorkeling avec hôtel/ excursion Rawa et petite balade dans la jungle pour voir les varans.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Tortues, plage du PIR, Besar

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
poissons-clowns Teluk Keke 1

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Fish point, Besar

Jour 8 (PERHENTIAN) : île de Kecil. Journée à Kecil (randonnée, puis balade dans le nord de l’île, nord de long beach pour le snorkeling et balade dans le sud pour voir le petit village de pêcheurs malaisiens).

Jour 9 (SINGAPOUR) : Départ de Besar et retour sur Singapour via Kuala Lumpur en avion (vol Air Asia). Soirée à Singapour (Gardens by the bay, Marina bay sand pour les illuminations…). → Hôtel : ZEN ROOMS TEMPLE STREET.

Jour 10 (SINGAPOUR) : Journée à Singapour. Arab street, mosquée du sultan, jardin japonais de jurong, Singapour City gallery (gratuit), Botanical garden (orchidées)… Nous improviserons en fonction de nos deux premiers jours à Singapour.

Arab Street

Jour 11 : Retour en France (Vol Singapour-Paris via Bombay, Jet Airways).

Budget pour les vols : 470 euros (/personne, vol AR Paris-Singapour) + 100 euros (/personne pour 4 vols intérieurs, Singapour-Kuala Lumpur AR, Kuala Lumpur-Kota Bahru AR, avec suppléments bagages).

Vivement le mois de juillet! 🙂

Pour découvrir notre voyage, n’hésitez pas à lire les articles suivants :

Récit de notre week-end prolongé à Singapour

Trois choses à faire absolument à Kuala Lumpur!

Besar (Perhentian islands) ou le monde de NEMO

Les îles Perhentian : 5 jours au paradis!

« A vos masques et tubas » : petite session de snorkeling aux Perhentian en vidéo!