[SNORKELING] Nager avec des tortues : mes meilleurs spots de snorkeling dans le monde


Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

« Je suis tortue et je suis belle,
Il ne me manque que des ailes
Pour imiter les hirondelles »
(Robert Desnos, « Chantefables »)

Vous l’avez certainement compris, les tortues et moi, c’est une grande histoire d’amour ! C’est pourquoi, depuis plusieurs années, je suis à la recherche des îles les plus propices à l’observation et à la découverte des tortues marines avec un simple masque-tuba.

En tête de mon classement à ce jour, Providencia (île de l’archipel de San Andres, Colombie) où l’on peut observer de petites tortues et nager avec ces dernières sur l’îlot Cayo Cangrejo ou Crab Cay avec peu de profondeur. Les tortues se promènent et se nourrissent sur le côté droit du ponton lorsque l’on est face à Cayo Cangrejo.

Ensuite, c’est à la Martinique que j’ai pu observer de nombreuses tortues marines notamment sur la plage de Grande Anse aux Anses d’Arlet (plusieurs tortues tous les jours – tôt le matin) ainsi que sur la plage d’Anse Noire et d’Anse Dufour. Nous avions loué un appartement devant la plage de Grande Anse afin d’aller observer les tortues chaque jour (nous ne l’avons pas regretté !). Les tortues sont nombreuses devant le restaurant Ti Sable, près des bateaux (il faut donc s’éloigner du rivage, palmes obligatoires !). Mes photos sont moins jolies car la profondeur était plus importante et les tortues plus farouches.

Puis, c’est dans le Péloponnèse en Grèce, plus précisément dans le Magne, que j’ai découvert une jolie tortue dans le petit port aux eaux turquoise de Limeni. J’ai pu nager avec cette petite tortue pendant 30 minutes et cette dernière s’est approchée de moi sans crainte.

Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

En quatrième position, les îles de Grande Sœur, Félicité et Coco (à côté de l’île de la Digue, Seychelles) : un souvenir fantastique puisque nous avons nagé avec une tortue en compagnie de Nevis Ernesta qui organise des sorties en bateau sur l’île de la Digue. Mon plus beau souvenir des Seychelles. Vous pouvez trouver Nevis à « l’Auberge de Nadège » (j’en profite pour signaler cette excellente adresse chez l’habitant).

En cinquième position, les îles Perhentian en Malaisie! Nous avons nagé à deux reprises avec de grosses tortues (d’environ un mètre) sur la magnifique plage du Perhentian Island Resort (Besar) près du ponton (Turtle Bay) en juillet 2017. Malheureusement, les touristes se livrent à une sorte de chasse à la tortue et les caressent…

Enfin, c’est à « Punaluu black sand beach » (Big Island, Hawaii) que nous avons pu observer des tortues marines en train de se reposer tranquillement sur le sable noir (elles viennent souvent pondre sur cette plage avant de regagner la mer). Le seul hic, difficile d’aller nager en leur compagnie puisque la mer est très agitée et plus propice au surf. Il est possible de découvrir de nombreuses tortues vertes en snorkeling à Hawaii : pour cela, il faut se rendre à Captain Cook Monument et Kiholo Bay (Big Island), Laniakea beach et Hanauma Bay (Oahu), Turtle town ou Maluaka Beach (Maui). A cette période , je découvrais tout juste le snorkeling et je regrette un peu de n’avoir pas profité davantage de ce voyage pour nager avec ces créatures majestueuses.

1/ Tortues de Cayo Cangrejo (Providencia, Colombie)

Les tortues de Cayo Cangrejo sont de petites tortues peu farouches qui s’approchent de l’îlot pour se nourrir notamment le matin. J’y ai passé deux matinées entières et j’ai pu nager avec de nombreuses tortues dans ce parc marin. Une expérience fantastique sur ce petit bout de terre au milieu de la mer aux 7 couleurs de Providencia, un de mes meilleurs souvenirs de voyage et de snorkeling.

Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog

2/ Tortues de Martinique (Anses d’Arlet, Anse Noire et Anse Dufour)

Nous avions loué un appartement aux Anses d’Arlet réputées pour être le meilleur spot de snorkeling de la Martinique. Effectivement! Pendant 15 jours, chaque matin, quel plaisir de pouvoir nager avec les tortues (meilleur spot : près des bateaux devant Ty sable mais chut!). La visibilité est cependant un peu moins bonne qu’en Colombie car les tortues se trouvent souvent à 5 mètres de profondeur…

3/ Tortue de Limeni (Grèce)

Belle surprise lors d’une séance de snorkeling totalement improvisée dans le petit port de Limeni dans le Péloponnèse en juillet 2019. A peine avais-je mis la tête sous l’eau que je me retrouvai face à cette tortue! Heureusement, j’avais apporté mon appareil waterproof et mon masque-tuba. Honnêtement, je n’aurais jamais imaginé pouvoir nager avec une tortue en Grèce… J’en ai même fait une vidéo!

Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

4/ Tortues de Félicité (Seychelles)

Superbe souvenir des Seychelles même si j’émets quelques doutes sur le respect de la faune marine lors des excursions proposées sur ces îles paradisiaques! Aujourd’hui, je me contente d’ailleurs d’observer les tortues à une distance raisonnable par respect pour la faune marine. J’ai pris cette photo lors d’une sortie en bateau sur l’île de Félicité.

Tortue de Félicité, La Digue, Seychelles @pink.turtle.blog
Tortue de Félicité, La Digue, Seychelles @pink.turtle.blog

5/ Tortues de Besar (Perhentian islands, Malaisie)

La Malaisie a été l’une de mes plus belles destinations de snorkeling. Pas forcément pour les tortues (même si j’en ai vu à plusieurs reprises), mais surtout pour les poissons clowns! Ce qui m’a dérangé, c’est la chasse à la tortue pratiquée lors des excursions snorkeling en bateau avec des touristes qui essaient de tripoter les tortues. J’en parle dans un article sur les îles Perhentian.

6/ Tortues de « Punaluu Black Sand beach » (Big Island, Hawaii)

Nous nous sommes rendus à Hawaï en octobre 2010 et sur l’île de Big Island, de nombreux spots sont connus pour admirer les tortues. La plage de sable noir de Punaluu est d’ailleurs célèbre pour la ponte des tortues notamment. De nombreux panneaux mettent en garde les visiteurs : il ne faut pas les approcher et rester à au moins 1 ou 2 mètres d’elles pour ne pas les importuner.

Tortue de Punaluu black sand beach, Hawaii @pink.turtle.blog
Tortue de Punaluu black sand beach, Hawaii @pink.turtle.blog

D’autres spots – que je n’ai malheureusement pas encore explorés – sont également propices à la découverte des tortues : les îles Gili (Indonésie, entre Bali et Lombok), Malendure (Guadeloupe), N’Gouja (Sud de l’île de Mayotte), Akumal (Mexique), Ama Beach (îles Kerama, Zamami, Japon), de nombreux îlots de Nouvelle-Calédonie (qu’on espère découvrir en 2021!)…

Et vous, connaissez-vous des spots pour nager avec les tortues? Pratiquez-vous le snorkeling? De mon côté, je ne pars jamais en vacances sans mon masque tuba!

Pour suivre mes aventures en direct (avec et sans tortue!), n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook. A très vite mes voyageurs ! Myriam 🙂

[PRESSE & PARTENARIAT] Mon témoignage en tant que blogueuse de voyages sur le site de Onepark


Interview publiée sur le site de mon partenaire ONEPARK!

Si vous souhaitez découvrir Onepark, rendez-vous sur mon blog et sur ce lien qui vous permet d’obtenir 10% de réduction sur votre première réservation.

Belle journée à tous mes petits confinés… Nous serons bientôt libérés, délivrés… Sinon, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook pour papoter « voyages » et sorties post-confinement!

[LIFESTYLE] Positiver au temps du Coronavirus : est-il encore permis de parler « voyages » et sorties?


Hello les amis, bonjour mes voyageurs confinés! J’ai longtemps hésité à publier un article en cette période à la fois triste et angoissante. En effet, avez-vous envie de parler « voyages » en ce moment? Voyager depuis son fauteuil grâce à son ordinateur ou à son portable peut apporter un peu de réconfort?… Puis, avec l’allongement de la durée du confinement, la vie doit reprendre son cours et mon blog aussi! C’est pourquoi, j’ai décidé de vous parler de nos activités durant cette quarantaine qui risque de durer plus longtemps qu’on ne le pense! Au programme, quelques activités artistiques et préparatifs post-confinement qui nous ont permis de « survivre » et de voyager culturellement par procuration. Personnellement, un an sans voyager est un coup au moral pour moi sachant que notre lune de miel avait été programmée du 9 au 27 avril en Floride. Mais la santé avant tout! Il faut donc POSITIVER!

1. Les challenges artistiques mondiaux : #tussenkunstenquarantaine

Une première activité que vous avez peut-être découverte sur les réseaux sociaux : les challenges artistiques lancés par de grands musées d’Europe (musée de la Haye, musée d’arts de Nantes…) et d’Amérique du Nord (Getty Museum) avec le hashtag #tussenkunstenquarantaine. Le but est de récréer une œuvre artistique grandeur nature avec des objets trouvés chez vous. Le résultat est saisissant, parfois très drôle, frôle la parodie avec ces reconstitutions d’œuvres et tableaux parfois agrémentés de masques ou de papier toilette (les 2 objets phares de ce confinement!). Un réseau mondial s’est ainsi créé pendant le confinement! Honnêtement, nous nous sommes bien amusés à recréer la Jeune fille à la perle de Vermeer, Salvador Dali et son chat et la Salomé de Jean Benner avec un masque. Prochaine victime et non des moindres : Gustav Kilmt… Rendez-vous sur Instagram!

Un autre challenge vient d’être lancé sur Instagram : les voyages à la maison et le concours du voyageur confiné! Le but est de recréer un voyage avec des objets qui se trouvent chez vous. On a aussi testé et on a bien rigolé!

Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog
Snorkeling en mer rouge depuis la maison @pink.turtle.blog

2. Planifier des balades post-confinement

A priori, nous ne pourrons pas voyager à l’étranger cette année car les compagnies aériennes reprendront un trafic aérien normal à partir de janvier 2021 (c’est officieux mais j’ai mes sources!). N’espérez donc pas partir à l’étranger cet été! C’est pourquoi, de notre côté, nous voyagerons en France cet été et à l’automne. Au programme :

  • Une balade au Parc Oriental de Maulévrier et au Château du Rivau.
  • Une sortie entre blogueuses (avec Ourlittlefamily) au zoo de la Boissière du Doré.
  • Une sortie dans l’archipel des Glénan en Bretagne, ma région!
  • Des sorties dans les îles du golfe du Morbihan (île de Houat et Groix) ou Belle-Ile.
  • Un combiné Château de Chambord/ Zoo de Beauval/ Château d’Ussé.
  • Une sortie en famille au Futuroscope et à Disneyland Paris.
  • Balade à Paris : Tour Eiffel, Sainte-Chapelle, Expositions, Musée du Louvre, avec Ewen.
  • Quelques jours à la montagne près de Chambéry en août.
Archipel des Glénan, Bretagne @pink.turtle.blog

3. Préparatifs de notre prochain road-trip 2021 : Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie

Nous en avons profité pour préparer notre grand voyage en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie qui remplacera notre lune de miel en Floride, en avril 2021. Le programme est presque prêt. Voici un petit aperçu de notre itinéraire :

Nouvelle-Zélande :

  • J1 : Auckland
  • J2 : Auckland
  • J3 : Péninsule de Coromandel
  • J4 : Hobbiton et grottes de Waitomo
  • J5 : Rotorua
  • J6 : Tongariro (randonnée de 20 kms, Lacs émeraude)
  • J7 : Wellington
  • J8 : Ile du Sud
  • J9 : Kaikoura (nage avec les dauphins)
  • J10 : Christchurch
  • J11 : Lac Tekapo
  • J12 : Milford Sounds
  • J13 : Mont Cook ou Fox Glacier

Nouvelle-Calédonie

  • J1 : Nouméa
  • J2 : Ile des Pins (Baie d’Upi et baie des tortues)
  • J3 : Ile des Pins (Piscine naturelle)
  • J4 : Ile des Pins (Katu Bay et Kanumera Bay)
  • J5 : Ile des Pins (Atoll Nok’Anhui)
  • J6 : Bourail/ Poé (famille)
  • J7 : Poé (Famille; ULM)
  • J8 : Parc des Grandes Fougères
  • J9 : Retour en France

Si vous avez des suggestions concernant ce programme, je suis preneuse!

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon courage à tous, à très vite mes voyageurs confinés 😉

[PORTUGAL] Escapade à Braga depuis Porto : mes immanquables!


Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Un petit tour en train depuis la gare Sao Bento de Porto (45 minutes) et hop, le tour est joué ! La gare de Braga se situe juste à l’entrée du centre-ville et il est très facile de découvrir la ville à pied. Il est préférable de visiter Braga lorsqu’il fait beau (et je ne dis pas ça parce qu’il pleuvait lors de ma visite en décembre…). Pourtant, la ville possède un charme singulier pendant l’hiver notamment au moment des fêtes de Noël avec les magnifiques décorations de la place centrale appelée Plaça da Republica. On se croirait presque à Disneyland avec le sapin géant tout illuminé qui domine la place, les décorations grandioses et les personnages imposants destinés à reconstituer une crèche (et vous savez à quel point j’adore les décors Disney)! Vous l’aurez compris, le centre de Braga est un endroit magique à Noël… Mais sans les décorations de fin d’année, la ville possède de nombreux atouts non négligeables comme son jardin Sainte-Barbe fleuri en toutes saisons, son célèbre sanctuaire Dom Jesus, sa Cathédrale et son vieux centre. Et Cherry on the cake… On y a aussi trouvé un artisan chocolatier qui confectionne de délicieux chocolats faits maison (j’en salive encore!). C’est pour cela que Braga constitue, pour moi, une étape quasi incontournable d’un long week-end à Porto.

Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog
Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog

Le Centre historique de Braga

Braga est la plus ancienne ville du Portugal. C’est pourquoi, toute visite débute par son incontournable Arco da Porta Nova qui date de 1512. Après être passé sous cette porte symbolique, la visite se poursuit dans les ruelles historiques de Braga jusqu’à la Plaça da Republica. Sur cette belle place, on peut ainsi découvrir l’Arcada da Lapa en faisant une pause dans l’un des deux cafés historiques qui datent du XIXème siècle et situés sous les arcades (elles permettent aussi de s’abriter un peu lorsqu’il pleut lol ou lorsqu’il fait très chaud!). Non loin de là, la Torre issue d’un château primitif qui datait de l’époque romaine (Torre de Menagem do Castelo de Braga) témoigne de la richesse du passé de la ville tout comme la Cathédrale Sé de Braga dont l’architecture intérieure est à couper le souffle (elle associe style roman, gothique, renaissant et baroque) notamment l’orgue grandiose qui se situe dans la chapelle principale. Derrière les arcades, l’Igreja dos Terceiros (1690) dont l’architecture extérieure ne paye pas de mine, possède une magnifique décoration intérieure avec ses azulejos bleus. Si vous appréciez les édifices religieux, le nord du Portugal est fait pour vous!

Dans les rues adjacentes près de la Plaça da Republica, il faut s’arrêter devant l’impressionnante Casa Dos Crivos, une jolie maison qui date des XVIIème et XVIIIème siècles, recouverte entièrement de persiennes ! Pour achever notre découverte du centre historique, nous avons également fait un détour jusqu’au somptueux jardin Sainte-Barbe (Santa Barbara), un jardin très fleuri avec une belle fontaine du XVIIème siècle, situé face aux anciens remparts.

Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Avant de prendre le bus pour rejoindre le sanctuaire Dom Jésus, on peut compléter la découverte du centre-ville par le Palacio do Raio qui date du XVIIIème siècle, ou par le fabuleux Theatro Circo. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’effectuer ces deux visites.

Le Sanctuaire Bom Jesus et ses 583 marches

Depuis le Palacio do Raio (arrêt Raio), il suffit de prendre le bus n°88 pour rejoindre le sanctuaire Bom Jesus du Mont qui se situe à l’extérieur de Braga (15 minutes). Ce sanctuaire est une visite à ne pas manquer avec son escalier gothique impressionnant (17 paliers avec un dénivelé de 116m et 583 marches) qui rejoint la partie supérieure du sanctuaire. Il est possible de prendre le funiculaire (qui date de 1882) si la montée des marches vous semble trop rude. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2019, le sanctuaire possède non seulement une belle basilique mais aussi des espaces de repos, de petits coins de nature : une cascade et une grotte qui ressemblent aux décors de la Quinta da Regaleira de Sintra.

Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog
Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog

Et vous, connaissez-vous Braga? On ne parle pas souvent de cette ville portugaise mais je vous assure qu’elle vaut le détour!

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook!

[CONSEILS] Quelques astuces pour éveiller l’intérêt des enfants pour les voyages


Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog
Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog

Lorsqu’on a une passion, on aime la partager avec ses enfants. C’est donc avec enthousiasme que j’ai essayé de susciter ou d’éveiller l’intérêt de mon fils pour les voyages. Je vous convie donc à un article un peu différent aujourd’hui puisque j’aimerais vous présenter les livres, les activités et les jeux qui m’ont permis de partager mon goût du voyage et de la découverte avec mon fils. N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes personnelles sur l’univers du voyage.

Avant le voyage

Le puzzle « Tour du monde »

J’ai bien aimé faire ce puzzle « Tour du monde » (marque DJEKO) avec mon fils. D’une part, le design est vraiment chouette et adapté aux enfants avec les animaux, des monuments célèbres, des moyens de transport… Nous avons ensuite décidé de le coller sur une toile que nous avons décorée, puis nous avons collé des gommettes bleues sur les pays et DOM-TOM déjà visités par Ewen (Espagne, Grèce, Martinique, Réunion, Maurice, Japon et bientôt Etats-Unis). Un livret intéressant accompagne également le puzzle. 12.99 euros à la Fnac ou 14.99 chez Cultura.

Puzzle "tour du monde" @pink.turtle.blog
Puzzle « tour du monde » @pink.turtle.blog

Livres de jeux, ouvrages de vulgarisation et magazines

Avant chaque voyage, j’essaie de trouver un maximum de documentation pour enfants afin d’éveiller la curiosité de mon fils et de susciter son intérêt pour le pays que l’on s’apprête à visiter. Pour le Japon, on a particulièrement apprécié le magazine Youpi dont un numéro est consacré au Japon. Ces derniers mois, j’ai cherché longuement des livres pour enfants sur la Floride (nous partons pour un grand road-trip en famille au mois d’avril prochain) mais je n’avais rien trouvé de concluant jusqu’à ce que je déniche un exemplaire de la collection « La Grande imagerie » (Fleurus) qui présente les lieux et états à visiter aux Etats-Unis. Ainsi, quelques pages de ce livre sont consacrées à la Floride et l’ouvrage (coloré et pédagogique) donne vraiment envie de voyager (7.95 euros). Dans la même collection, vous trouverez également des livres sur l’Australie, le Mont Saint-Michel, les châteaux de la Loire, Paris, New-York, Londres, Barcelone, les plus grandes tours du monde, la Tour Eiffel. Concernant la Grèce, le livre d’activités « La Grèce pour les enfants » (éditeur Bonhomme de chemin) est particulièrement bien fait (9.90 euros). Pour découvrir les monuments du monde de manière ludique, on a apprécié le livre d’activités publié chez AUZOU (« Cherche et trouve les monuments du monde », 9.95 euros). Il est très facile d’accès (à partir de 3 ans)! A chacun ses références en matière de littérature 😉

Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog
Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog

Ateliers de bricolage et de cuisine

Avant de partir au Japon, nous avions participé activement à des ateliers d’origami et de cuisine organisés à Nantes dans le cadre d’une manifestation nommée Passion Japon. Cela a permis à notre fils de découvrir certains aspects de la culture japonaise avant le départ (et surtout d’apprendre à manger avec des baguettes!).

Atelier d'origami, Nantes @pink.turtle.blog
Atelier d’origami, Nantes @pink.turtle.blog

Les costumes traditionnels et les déguisements

Rien de mieux pour un enfant que de découvrir un pays par le biais de ses costumes traditionnels voire même d’un déguisement! Au Japon, nous avons ainsi assisté au festival Gion Matsuri à Kyoto, ce qui a permis à notre fils de s’imprégner pleinement de la culture japonaise grâce au défilé des chars au son de la musique traditionnelle et des costumes portés par les kyotoïtes. Nous avons aussi porté des costumes traditionnels des îles Okinawa sur l’île d’Ishigaki sans oublier ma transformation en maïko à Kyoto qui a totalement surpris mon fils lol (apparemment, le fard blanc lui a fait très peur!).

Faire participer les enfants au choix de la destination : le tirage au sort!

Chaque personne de la famille choisit un pays qu’il aimerait découvrir et l’écrit sur un papier que l’on place dans une boîte à voyages. Tirage au sort en famille par une main innocente lol 🙂

Les gâteaux Savane et les magnets à collectionner

Cela peut paraître totalement ridicule mais ça marche! Les enfants adorent les petites collections. C’est pourquoi, à chaque voyage, nous rapportons un magnet souvenir pour l’ajouter à notre collection. De même, notre fils adore les magnets sur les pays du monde à découvrir dans les tous les paquets des biscuits Savane. Une manière de faire d’une pierre deux coups!

Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog
Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog

Sur place et après le voyage

Le carnet de voyage : le journal de mes vacances

Le Journal de mes vacances, Ulysse @pink.turtle.blog

Le journal de mes vacances est vraiment très chouette pour les enfants (11.99 euros, Amazon). Il permet de raconter son voyage au jour le jour de manière ludique avec des dessins, des photos, des tickets d’entrée de musées ou de parcs à coller, des récits personnels des découvertes et souvenirs préférés de l’enfant (mais aussi les bêtises faites pendant les vacances!).

L’appareil photo pour enfant

Cela fait plusieurs années que je suis tentée par l’achat d’un appareil photo pour enfant. Nous n’avons pas fait son achat car mon compagnon a préféré donner un ancien appareil photo (qui fonctionnait bien et qui restait dans les tiroirs) à notre fils. Malgré tout, je crois que le design et les modèles adaptés (avec des options très simples et une version tout terrain) sont des atouts non négligeables pour ce type d’appareils. Notre fils aurait beaucoup apprécié un appareil waterproof pour prendre quelques photos sous l’eau lorsque nous étions à la Martinique ou dans les îles Okinawa au Japon. Ainsi, les enfants pourront construire leur propre album souvenir du voyage.

Pour les plus jeunes, un appareil très bien noté : Appareil photo 7 en 1 Kidizoom Pix Vtech Bleu

Sélectionner des activités pour enfants pendant le voyage

Si vous partez faire un city-trip avec vos enfants, il y a fort à parier qu’ils se lassent rapidement des visites de musées et des expositions! C’est pourquoi, de notre côté, nous essayons toujours de proposer un programme varié (activités à l’extérieur/ à l’intérieur; culturelles/ ludiques…) et de privilégier les activités en lien avec les animaux ou les spectacles (parcs animaliers, parcs d’attraction, contacts avec les animaux et la nature, visite de magasins de jeux, spectacles…) sans oublier la piscine incontournable pour les vacances.

S’envoyer une carte postale souvenir à soi-même

Si les enfants adorent l’écriture manuscrite d’une jolie carte postale choisie avec soin, d’autres enfants (comme le mien) préfèrent les nouvelles technologies. Avec Merci facteur, il est ainsi possible d’envoyer une carte depuis l’étranger en utilisant une photo de son choix et en tapant son texte. Voir mon article à ce sujet. L’enfant peut ainsi envoyer sa propre carte et garder un beau souvenir personnalisé de son voyage.

Merci facteur @pink.turtle.blog
Merci facteur @pink.turtle.blog

Et vous, quelles sont vos astuces pour développer la curiosité de vos enfants en terme de voyage?

Santorin @pink.turtle.blog
Santorin @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 😉

[PORTUGAL] Sur les traces d’Harry Potter : la librairie LELLO de Porto


C’est l’une des plus belles librairies du monde… La librairie Lello de Porto

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Impossible de ne pas vous présenter plus longuement cette librairie tant elle est fascinante par son histoire, son architecture et l’imaginaire auquel elle se rattache. En effet, la librairie Lello & Irmão aurait été une source d’inspiration importante pour J.-K. Rowling dans sa saga Harry Potter notamment dans le premier tome Harry Potter à l’école des sorciers. L’auteure a d’ailleurs vécu à Porto pendant deux ans au début des années 1990 où elle a enseigné dans un Institut de langues avant d’écrire Harry Potter (le premier tome est sorti en 1997). Pour les fans de la saga (comme moi!), l’architecture intérieure de la librairie nous plonge immédiatement dans l’ambiance de Poudlard qu’il s’agisse des escaliers magiques, de la bibliothèque ou des décors de manière plus générale. Un rayon entier est ainsi consacré à Harry Potter au fond de la boutique (malheureusement, pas d’éditions en français à mon grand désespoir, snif, car c’était le souvenir de Porto que je voulais absolument ramener à la maison!).

Escaliers de Poudlard
Escaliers de Poudlard

La Librairie est totalement victime de son succès tant la foule se presse à son entrée avec de longues files d’attente. Si les visiteurs ne sont pas uniquement à la recherche de l’univers de J.-K Rowling, ils souhaitent aussi découvrir ce lieu chargé d’histoire. Inaugurée en 1906, la librairie Lello possède une architecture très originale à la fois néogothique à l’extérieur (avec la représentation de bustes de grands écrivains portugais) et un design Art nouveau à l’intérieur avec un superbe vitrail coloré qui recouvre la surface du toit. Ce dernier met en lumière la devise « Decus in labore » (la dignité dans le travail). Malgré les hordes de touristes qui envahissent les petites allées de cette librairie, j’ai adoré ce lieu qui m’a plongée dans une autre époque et un autre univers.

Mes conseils

Je vous conseille d’y aller très tôt le matin dès l’ouverture (à 9h30 ou 10h en fonction de la période) de manière à éviter les files d’attente interminables. De plus, essayez également d’acheter votre billet sur internet afin de gagner du temps car vous ne pouvez pas récupérer les billets à l’entrée de la librairie. Prix : 5 euros/personne, tarif que l’on peut déduire du prix d’un livre si vous effectuez un achat (mais les prix sont tout de même assez élevés).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 🙂

[LIFESTYLE] La fin d’une décennie riche en émotions : vers 2020, année du rêve américain…


« La science de ton passé est ton passeport pour l’avenir » (Christine de Suède, Pensées et maximes, 1682).

Hello les voyageurs! Je vous partage, en ce 1er janvier, ma rétrospective 2019 afin de clôturer positivement cette décennie qui a été à la fois riche en voyages, découvertes et tellement difficile d’un point de vue émotionnel. En effet, maîtriser son passé et se retourner en arrière permet parfois d’écrire une nouvelle page de son histoire en réalisant des rêves enfouis et en se détournant de ce qui nous détruit. Pour nous, 2020 sera l’année du rêve américain (et oui, nous partons aux USA en avril pour un grand road-trip en Floride!).

C’est pourquoi, je vous souhaite à tous mes meilleurs vœux de bonheur, de santé (l’une des choses les plus importantes à mes yeux!) et de voyages dans le monde entier en 2020. J’en profite pour vous remercier de votre fidélité sur le blog et de vos commentaires bienveillants. Aujourd’hui, le blog possède 238 abonnés, plus de 30 000 visiteurs, 1200 abonnés sur Instagram et 103 articles publiés! N’hésitez pas à me signaler les thématiques qui vous plaisent le plus sur le blog afin que je développe certaines catégories.

Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog
Rétrospective 2019 @pink.turtle.blog

Voici les moments marquants de cette année 2019 et vous les avez découverts sur le blog au fur et à mesure des mois :

Au mois de mars, j’ai effectué une grande balade à Paris en solo pour répondre à une invitation de la part de France Culture. Une interview (improvisée) d’une heure en direct sur Verlaine à la radio dont je me souviendrai toute ma vie.

France Culture @pink.turtle.blog
France Culture @pink.turtle.blog

Au mois d’avril, un city-trip à Lisbonne m’a permis de découvrir la ville de Sintra qui restera le coup de cœur de ce city-break notamment le château de Pena et la Quinta da Regaleira sans oublier le street-art de Lisbonne.

Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog
Château de Pena, Sintra @pink.turtle.blog

Au mois de Mai, un voyage professionnel à Brno en République Tchèque m’a permis de découvrir ce pays sous un autre jour (un séjour pluvieux mais un accueil au top!) car je connaissais uniquement la ville romantique de Prague. A cela, s’est ajouté un week-end entre copines à Vienne. Malgré l’accueil assez froid des viennois, cette ville restera gravée dans ma mémoire pour son incroyable Bibliothèque Nationale, son palais du Belvédère qui accueille mon tableau préféré #bucketlist (« Le Baiser » de Klimt), les belles roses du Château de Schönbrunn et les délicieux Apfelstrudel dégustés dans les cafés viennois.

Café Central, Vienne @pink.turtle.blog
Café Central, Vienne @pink.turtle.blog

Au mois de juin, quelques balades avec mes étudiants m’ont permis de re-découvrir des coins magnifiques de ma Bretagne natale notamment Rochefort-en-terre (et de déguster de délicieux kouign-amans bien gras lol).

Au mois de juillet, un road-trip en famille en Grèce m’a permis de faire découvrir ce fabuleux pays que je connais bien à mon compagnon et à mon fils (j’y ai travaillé pendant 6 mois lorsque j’étais étudiante). Après avoir fait le tour de l’île de Santorin pendant 7 jours, nous avons rejoint Athènes (3 jours) puis pris la route pour le Péloponnèse. Mon coup de cœur restera la typique région du Magne notamment Limeni où j’ai pu nager avec une tortue pendant 30 minutes. Un moment que je ne suis pas prête d’oublier surtout lorsqu’il s’agit de tortues… Un petit résumé en vidéo pour immortaliser cet instant privilégié 😉

Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog

A notre retour, j’ai aussi découvert la ville de Châteaubriant et participé à mon premier Escape game sur le thème de Victor Hugo avec 3 blogueuses de ma région.

L'Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog
L’Eclaireur de Châteaubriant, article du 25/07/19 @pink.turtle.blog

Au mois d’août, malgré les préparatifs du mariage, nous avons poursuivi notre découverte de la Bretagne en effectuant une balade sur le Canal de Nantes à Brest à Redon. Puis, fin août, une journée riche en émotions… notre mariage. Je vous en ai parlé dans mon article sur la préparation d’un voyage de noces.

Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog
Mariage Pink.turtle @pink.turtle.blog

Après la rentrée scolaire, pendant les mois de septembre, octobre et novembre, nous avons multiplié les sorties en famille en Bretagne notamment à Branféré et à Josselin. Puis, nous avons accueilli un nouvel habitant à la maison, une petite chatte. Nous l’avons appelée Maiko en souvenir de notre périple au Japon en 2018.

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Pour clôturer l’année en beauté, au mois de décembre, nous avons effectué un city trip de 4 jours en couple à Porto. Une vraie révélation pour moi qu’il s’agisse des couleurs des maisons typiques, de l’architecture de la ville, des magnifiques églises, des azulejos, de la Librairie Lello, de la gare Sao Bento ou de Braga.

Enfin, pendant les vacances de Noël, nous avons effectué quelques sorties en famille notamment chez Legendia Parc ainsi qu’à la Baule pour visiter Noël magique.

Legendia Parc @pink.turtle.blog
Legendia Parc @pink.turtle.blog

Et vous, à quoi ressemble votre année 2019? Avez-vous voyagé à l’étranger, en France ou dans votre région? Avez-vous des projets pour 2020?

Floride 2020 @pink.turtle.blog
Floride 2020 @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite pour de nouvelles aventures en Floride, en Norvège (probablement), en Bretagne et ailleurs 😉 Belle année à vous!

[SNORKELING] Une journée au paradis : snorkeling de rêve sur l’île de Providencia (Colombie)


« Homme libre, toujours tu chériras la mer ! » (Baudelaire, « L’homme et la mer », Les Fleurs du Mal)

340px-sanandrescolombia

Avant de découvrir Providencia, île colombienne située à 220 kms des côtes du Nicaragua, je n’avais jamais imaginé qu’il était possible d’assister à un tel spectacle sous l’eau (pourtant, aux Seychelles, les fonds étaient particulièrement beaux près de l’île de la Digue). L’île de Providencia possède certainement les plus beaux spots de snorkeling des Caraïbes selon moi.

Snorkeling, Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Snorkeling, Providencia, Colombie @pink.turtle.blog

Pourquoi? Tout simplement parce que les coraux semblent bien plus préservés qu’ailleurs, parce que la pêche industrielle y est interdite (seule la pêche au harpon est autorisée pour les habitants de l’île) et parce que l’île possède l’une des plus grandes barrières de corail du monde (la troisième au monde). Si l’archipel a été l’objet de pressions politiques pour l’extraction du pétrole (c’est aussi l’une des explications de la richesse des fonds marins), le gouvernement colombien a privilégié un plan de sauvegarde de l’écosystème marin en 2011 (en raison de sa biodiversité et de ses vastes bancs de coraux, l’archipel est un site protégé par l’UNESCO depuis 2000). En effet, grâce à la lutte menée par les habitants de l’archipel, le projet du gouvernement d’autoriser l’exploitation pétrolière dans les eaux entourant les magnifiques îles, a été annulé. C’est d’ailleurs ce que nous a clairement expliqué Joel, raizal avec lequel nous avions sympathisé à Providencia et qui nous a fait découvrir son île pendant notre séjour.

Snorkeling, Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Snorkeling, Providencia, Colombie @pink.turtle.blog

Pour nous faciliter la découverte des différents spots de snorkeling, Joel nous a préparé une balade en bateau dans les coins les plus paradisiaques et sauvages de l’île (c’est pourquoi, j’ai décidé d’associer les photos sous-marines aux paysages marins : c’est aussi beau sur l’eau que sous l’eau!). Au programme, snorkeling sur la barrière de corail près de la Cabeza de Morgan puis autour de la grotte de Morgan, plongée en apnée dans le jardin de corail de Santa Catalina (juste à côté de la mangrove et après le lovers bridge), et exploration des fonds de Three Brothers Cay près de Cayo Cangrejo (mon coup de coeur!).  Mon amie Julie et moi avons été totalement éblouies lors de cette journée-snorkeling qu’il s’agisse des coraux, des variétés de poissons tropicaux et de leur quantité (parfois impressionnante), des murènes, des requins (un requin d’1m20-1m50 est passé à quelques centimètres de nous à Santa Catalina) ou de la valse des raies léopard (un spectacle à la fois éblouissant, majestueux et poétique).

1/ La Cabeza de Morgan

Nous avons tout d’abord découvert un très beau spot sur un plateau corallien situé à côté de la Cabeza de Morgan (référence au célèbre pirate Henry Morgan qui avait établi son repaire sur l’île et qui y aurait caché son trésor) : des coraux colorés et préservés (attention au corail de feu aie aie aie!) et des bancs de poissons… Par contre, juste derrière la barrière de corail, juste après les tombants, un énorme requin semblait nous attendre! Même si les habitants de Providencia affirment que les requins de l’île sont végétariens, nous sommes immédiatement remontées sur le bateau après avoir découvert de nombreuses merveilles sous-marines.

Cabeza de Morgan, Providencia @pink.turtle.blog
Cabeza de Morgan, Providencia @pink.turtle.blog

2/ La grotte de Morgan

Après avoir observé de nombreux bancs de poissons-gorettes et des langoustes (une première pour moi en snorkeling!), nous avons découvert une petite grotte sous la Cabeza de Morgan. Pour y accéder, il faut plonger en apnée et passer sous un rocher (claustrophobes s’abstenir!). Très bon souvenir… Nous avons bien rigolé!

3/ Le jardin de corail de Santa Catalina (près de la mangrove)

Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog

Après un repas succinct sur l’eau, nous nous dirigeons vers le fameux « lovers bridge » situé de l’autre côté de Santa Catalina. Nous avons largement pied. Pourtant, cet endroit est l’une de nos plus belles découvertes en snorkeling sur l’île de Providencia. Après avoir observé de nombreux poissons tels que les chirurgiens bleus, les poissons-anges, les gorettes, les poissons-soldats, les bourses-graffitis ou les poissons-trompettes, nous assistons à un spectacle inédit pour nous. Plusieurs raies manta (des raies tachetées appelées raies léopard) prennent leur envol à quelques mètres de nous : des images qui resteront gravées dans ma mémoire (mon amie Julie est également éblouie car elle n’avait pas assisté à un tel spectacle lors de sa première visite de l’île). Quelques secondes plus tard, c’est un requin d’1m20-1m50 qui se dirige droit sur nous. Mon amie me pince… (non, nous ne rêvons pas!), le requin nous effleure et s’enfuit. Le jardin de corail de Santa Catalina restera dans le top 10 de mes plus beaux souvenirs de voyage.

Lovers bridge, Providencia @pink.turtle.blog
Lovers bridge, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog
Jardin de corail, Santa Catalina, Providencia @pink.turtle.blog

4/ Three Brothers Cay

Le dernier spot de snorkeling que nous avons exploré ressemble à ces fonds blancs (situés en plein milieu de la mer) qui existent dans les Caraïbes (en Martinique notamment). Nous avons ainsi plongé au large de Cayo Cangrejo près des îlots appelés Three Brothers Cay. L’eau y est à la fois cristalline et turquoise. Nous y avons découvert (et touché!) des concombres de mer, des oursins, des bancs de poissons chirurgiens, des raies, des soles…

Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog

Malheureusement, mon appareil photo a rendu l’âme juste avant l’apparition d’une raie manta…

Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog
Three brothers cay, Providencia @pink.turtle.blog

Après cette journée bien remplie, nous rentrons tranquillement à la posada Enilda pour nous reposer et déguster un bon poisson frais cuisiné rien que pour nous! Une journée au top sur l’île de Providencia!

Rappel (cf. mon article intitulé Nager avec des tortues, une expérience magique…) : on peut également observer les tortues marines à Cayo Cangrejo, spectacle magique garanti!

Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog
Tortue de Providencia, Colombie @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et papoter voyages et sorties, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook! @ très vite mes petits voyageurs 😉

[PORTUGAL] Mon top 13 pour passer un week-end inoubliable à Porto à Noël


Porto le long du Douro @pink.turtle.blog

Ola les amis! Je reviens tout juste de Porto où j’ai passé 4 jours dans l’ambiance féerique de Noël car Porto est aussi une belle destination pour les fêtes de fin d’année avec ses petits marchés, ses décorations, ses concerts de rue, ses illuminations, les jolies crèches de ses églises et l’accueil formidable des portugais. Nous avons eu moins de chance concernant la météo puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours (et à Porto, lorsqu’il pleut, ça n’est pas du crachin!) mais nous avons pu profiter du Douro lors d’une dernière journée ensoleillée. 3 ou 4 jours sont suffisants pour découvrir Porto si la météo est de votre côté et vous pourrez même vous permettre (comme nous) d’ajouter une escapade à Braga ou à Guimares pour une journée.

1. La plaça de la Libertade : un passage obligé

A notre arrivée, c’est le premier « quartier » que nous avons découvert en sortant du métro à 8h du matin (et nous avons apprécié la quiétude des lieux car la place était déserte!). L’architecture de cette place est assez particulière car elle mêle l’ancien et le moderne : cette place relie d’ailleurs l’ancien Porto et les quartiers plus récents.

Plaça da Libertade, Porto @pink.turtle.blog

2. Les magnifiques églises de Porto

Si vous aimez l’architecture et les églises, vous serez servis à Porto car la ville regorge de petits trésors religieux. Les églises décorées d’azulejos bleus et blancs sont nombreuses. Ma préférée est la Capela Das Almas (ci-dessous). Elle est située en plein centre dans la rue animée de Santa Catarina.

Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog
Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog

3. Le Palacio da Bolsa : un des plus beaux salons d’Europe

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le Palais de la Bourse de Porto notamment son salon mauresque qui fait partie des plus beaux d’Europe (il faut compter 10 euros pour une visite guidée). La construction de ce palais néo-classique a commencé en 1842 sur les ruines d’un couvent. Aujourd’hui, les réceptions officielles se font dans ce salon arabe inspiré de l’Alhambra.

4. La Cathédrale Sé de Porto

La Cathédrale fait partie des visites incontournables de Porto (la visite de la Cathédrale est gratuite, 3 EUR pour découvrir le cloître…). En effet, avec sa forteresse, elle est le monument le plus ancien de la ville. Sa construction remonte au XIIe siècle malgré son remaniement plus tardif. Le cloître gothique intérieur est somptueux avec ses azulejos qui racontent la vie de la vierge Marie. De plus, la vue sur Porto depuis la place de la Cathédrale est à ne pas manquer tout comme son ambiance singulière avec ses musiciens de rue (violonistes et trompettistes). J’ai trouvé cette place so romantic 💖 (même si c’est un peu cliché…).

5. La gare Sao Bento : des azulejos à perte de vue

Parmi les activités gratuites et incontournables de Porto, figure la gare Sao Bento avec ses azulejos bleus et blancs qui représentent des scènes populaires et l’histoire du Portugal du XIIème au XVème siècle. On peut y aller tous les jours, c’est gratuit!

La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog
La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog

6. Tour des clercs : une vue à 360 degrés sur Porto

Cette tour (située juste à côté de la librairie Lello) comporte le plus beau panorama de la ville avec une vue à 360 degrés (de quoi se faire plaisir si on aime la photographie comme moi!). Pour y parvenir, il faut gravir les 240 marches d’un escalier très étroit mais cela fait aussi le charme de ce monument de style baroque construit par Nicolas Nasoni au XVIIIème siècle. Il s’agit d’un des monuments les plus visités du Portugal mais il faut vérifier la météo avant de s’y rendre pour profiter d’un panorama dégagé. De notre côté, nous y sommes allés un jour de pluie (pas le choix puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours lors de notre séjour) : j’ai bien failli perdre mon chapeau et attraper une énorme crève! L’Eglise des Clercs, quant à elle, est gratuite et magnifique : magique pendant les fêtes de Noël.

Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l'Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l’Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog

7. Les rives du Douro : une balade agréable au soleil

Nous n’avons pas fait de croisière sur le Douro mais nous avons profité de notre dernière journée ensoleillée pour revisiter le quartier de la Ribeira et nous balader le long du Douro. Avec ses maisons colorées et pittoresques, ses façades où pend le linge et ses animations, c’est un quartier à ne pas manquer lorsqu’il fait beau en journée ou le soir pour prendre un verre.

Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog

8. Le street-art de Porto

J’avais adoré le street-art à Lisbonne et je l’ai retrouvé avec plaisir à Porto. Même si cet art est moins développé à Porto, quelques œuvres sont remarquables comme le lapin de Bordalo II (situé à Vila Nova de Gaia) et le grand chat bleu dans le centre de Porto.

9. Le pont Luis 1er : une vue à couper le souffle

Construit fin XIXème siècle par un disciple de Gustave Eiffel, ce pont relie le vieux Porto, le quartier Ribeira, et Vila Nova de Gaia où se trouvent les grandes caves des producteurs de porto. La vue depuis le niveau supérieur du pont est splendide de même que celle depuis le pont inférieur. Les piétons peuvent emprunter les 2 niveaux et on ne s’en est pas privé!

Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog

10. La librairie Lello : Harry Potter à Porto

Moi qui adore l’univers d’Harry Potter, je peux vous dire que je l’attendais de pied ferme cette visite de la Librairie Lello! Cette librairie construite en 1881 est une pure merveille architecturale mais la présence de la foule gâche un peu le plaisir… On dit que J.-K. Rowling, qui a vécu à Porto, se serait inspirée de cette librairie dans Harry Potter pour les escaliers de Poudlard mais je vous en reparlerai dans un prochain article consacré uniquement à cette librairie 💖 (Entrée : 5 euros).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

11. La rue Santa Catarina : un quartier très animé.

La rue commerçante de Porto est très agréable et animée notamment en période de fêtes. La façade de la Fnac offre par exemple une animation avec son horloge mécanique et ses petits personnages (toutes les heures comme l’horloge astronomique de Prague). Les concerts de rue, les musiciens, les illuminations, les vitrines décorées, les petits marchés sont nombreux. Le quartier est extrêmement vivant et fréquenté tout comme le célèbre café Majestic, brasserie emblématique et historique de Porto construite dans les années 20 et fréquentée par des personnes illustres.

12. Visite de cave : la Quinta dos Corvos

Impossible de quitter Porto sans visiter une cave! Nous avons choisi la Quinta dos Corvos car il s’agit d’un producteur de porto local et non une grosse firme internationale. Une excellente visite guidée et privée lors de laquelle nous avons découvert les modes de fabrication (et de conservation) du porto et ses différentes variétés sans oublier une dégustation finale au top. Pour cela, nous avons payé 10 euros/ personne sachant qu’on bénéficie d’une réduction de 5 euros/ personne si on achète une bouteille. Du coup, nous sommes repartis avec 3 bouteilles d’un porto de 10 ans d’âge (les réserves pour l’hiver sont faites lol!).

13. Concert de Fado à la Casa da Guitarra

Dans un précédent article, je vous ai présenté le concert de Fado auquel nous avons assisté à la Casa da Guitarra de Porto. Cette activité permet vraiment de s’imprégner de la culture portugaise et de découvrir le genre musical du Fado empreint de poésie et de nostalgie. Pendant l’entracte, on a même eu droit à une dégustation de porto! Pour réserver cette activité avant notre Week-end, nous sommes passés par le site Musement.

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Un extrait du concert sur ma chaîne YouTube @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

* Une excellente adresse pour le logement : The Gate (petit hôtel charmant situé en plein centre juste à côté de la gare Sao Bento et qui permet de visiter la ville à pied, chambre spacieuse et propre avec bouilloire, petits déjeuners délicieux). 60 euros/ nuit pour 2 personnes.

* Restaurants :

Casa Dias (Vila Nova de Gaia) = Très bonne adresse, accueil chaleureux, ambiance familiale, bon rapport qualité/prix, cuisine traditionnelle portugaise. La daurade grillée est excellente de même que les plats terre-mer.

Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog
Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog

Curb = Une excellente adresse pour déguster des burgers frais et « maison » dans une ambiance cosy et décontractée. L’accueil est top!

No Mercado (à côté du Palacio da Bolsa) = Cuisine au feu de bois dans un cadre original (un ancien marché réhabilité). Les pizzas sont très bonnes (et énormes!). Par contre, l’attente peut paraître un peu longue.

Budget

* 40 euros AR/ personne (vols) + 85 euros/ personne pour 3 nuits avec petit déjeuner = 125 euros/personne pour 3 nuits/4 jours. Budget peu élevé contrairement à Lisbonne où la vie est bien plus chère.

Joyeux Noël à tous, très bonnes fêtes de fin d’année et je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures et de nouvelles résolutions 🙂

Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog
Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook.

[PORTUGAL] Planifier visites et activités avant un voyage : notre concert de Fado à Porto


Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog

Planifier visites et activités avec Musement

Musement @pink.turtle.blog
Musement

Ola les amis ! Comment vous organisez-vous avant de partir en voyage ? Improvisation totale sur place ou planification de vos visites et activités ? De mon côté, je réserve souvent certaines activités ou billets (coupe file notamment) avant de partir en voyage, afin d’être tranquille sur place. Je l’ai fait pour la librairie Lello à Porto car l’affluence est énorme (je vous en reparlerai d’ailleurs prochainement), mais également pour un concert de Fado à Porto. Pour ce faire, j’ai utilisé la plateforme de réservation Musement, très pratique pour planifier vos activités sachant que les prestataires avec lesquels le site travaille sont excellents et que vous disposez de vos billets avant de partir. Vos places sont ainsi réservées et malgré le monde, vous pouvez sans problème effectuer l’activité choisie en présentant votre billet. Comme nous voulions absolument assister à un concert de Fado à Porto, nous avons réservé nos billets (deux semaines à l’avance) sur le site à l’horaire qui nous convenait le mieux c’est-à-dire à l’heure de l’apéro (18h hihihi!) car une dégustation de porto était proposée pendant le concert.

Qu’est-ce que le Fado?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le Fado, il s’agit d’un genre musical portugais pratiqué par un(e) fadiste qui chante des morceaux populaires sur un thème mélancolique accompagné d’instruments à cordes pincées comme la guitarra, sorte de cistre. Le fado évoque souvent la saudade (sentiment complexe où se mêlent mélancolie et espoir), l’amour, la nostalgie, l’exil… Le terme est d’ailleurs un dérivé de fatum, destin, et de fari « dire ».

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog

Notre Concert de Fado à la Casa da Guitarra à Porto

Le concert d’une heure auquel nous avons assisté à la Casa Da Guitarra (juste à côté des rives du Douro), était très poignant. Le cadre intimiste de la petite salle de la Casa (avec seulement 20 personnes) nous a permis de nous immerger totalement dans cet univers fascinant. La fadiste qui avait une voix exceptionnelle, semblait totalement habitée par son chant. Tout au long du concert, elle a alterné chants mélancoliques et morceaux un peu plus rythmés en communiquant avec le public. A l’entracte, nous avons pu déguster un bon verre de porto, puis poursuivre le concert. Une très belle expérience dans une ambiance typiquement portugaise, un accueil fort sympathique des organisateurs et un prix très raisonnable (14 euros/ personne).

Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Ma vidéo du concert @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez réserver cette activité à Porto (ou à Lisbonne), voici le lien du site Musement : Concert de Fado à Porto.

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram , sur Facebook et sur YouTube. Joyeuses fêtes de fin d’année les amis!