[PORTUGAL] Mon top 13 pour passer un week-end inoubliable à Porto à Noël


Porto le long du Douro @pink.turtle.blog

Ola les amis! Je reviens tout juste de Porto où j’ai passé 4 jours dans l’ambiance féerique de Noël car Porto est aussi une belle destination pour les fêtes de fin d’année avec ses petits marchés, ses décorations, ses concerts de rue, ses illuminations, les jolies crèches de ses églises et l’accueil formidable des portugais. Nous avons eu moins de chance concernant la météo puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours (et à Porto, lorsqu’il pleut, ça n’est pas du crachin!) mais nous avons pu profiter du Douro lors d’une dernière journée ensoleillée. 3 ou 4 jours sont suffisants pour découvrir Porto si la météo est de votre côté et vous pourrez même vous permettre (comme nous) d’ajouter une escapade à Braga ou à Guimares pour une journée.

1. La plaça de la Libertade : un passage obligé

A notre arrivée, c’est le premier « quartier » que nous avons découvert en sortant du métro à 8h du matin (et nous avons apprécié la quiétude des lieux car la place était déserte!). L’architecture de cette place est assez particulière car elle mêle l’ancien et le moderne : cette place relie d’ailleurs l’ancien Porto et les quartiers plus récents.

Plaça da Libertade, Porto @pink.turtle.blog

2. Les magnifiques églises de Porto

Si vous aimez l’architecture et les églises, vous serez servis à Porto car la ville regorge de petits trésors religieux. Les églises décorées d’azulejos bleus et blancs sont nombreuses. Ma préférée est la Capela Das Almas (ci-dessous). Elle est située en plein centre dans la rue animée de Santa Catarina.

Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog
Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog

3. Le Palacio da Bolsa : un des plus beaux salons d’Europe

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le Palais de la Bourse de Porto notamment son salon mauresque qui fait partie des plus beaux d’Europe (il faut compter 10 euros pour une visite guidée). La construction de ce palais néo-classique a commencé en 1842 sur les ruines d’un couvent. Aujourd’hui, les réceptions officielles se font dans ce salon arabe inspiré de l’Alhambra.

4. La Cathédrale Sé de Porto

La Cathédrale fait partie des visites incontournables de Porto (la visite de la Cathédrale est gratuite, 3 EUR pour découvrir le cloître…). En effet, avec sa forteresse, elle est le monument le plus ancien de la ville. Sa construction remonte au XIIe siècle malgré son remaniement plus tardif. Le cloître gothique intérieur est somptueux avec ses azulejos qui racontent la vie de la vierge Marie. De plus, la vue sur Porto depuis la place de la Cathédrale est à ne pas manquer tout comme son ambiance singulière avec ses musiciens de rue (violonistes et trompettistes). J’ai trouvé cette place so romantic 💖 (même si c’est un peu cliché…).

5. La gare Sao Bento : des azulejos à perte de vue

Parmi les activités gratuites et incontournables de Porto, figure la gare Sao Bento avec ses azulejos bleus et blancs qui représentent des scènes populaires et l’histoire du Portugal du XIIème au XVème siècle. On peut y aller tous les jours, c’est gratuit!

La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog
La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog

6. Tour des clercs : une vue à 360 degrés sur Porto

Cette tour (située juste à côté de la librairie Lello) comporte le plus beau panorama de la ville avec une vue à 360 degrés (de quoi se faire plaisir si on aime la photographie comme moi!). Pour y parvenir, il faut gravir les 240 marches d’un escalier très étroit mais cela fait aussi le charme de ce monument de style baroque construit par Nicolas Nasoni au XVIIIème siècle. Il s’agit d’un des monuments les plus visités du Portugal mais il faut vérifier la météo avant de s’y rendre pour profiter d’un panorama dégagé. De notre côté, nous y sommes allés un jour de pluie (pas le choix puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours lors de notre séjour) : j’ai bien failli perdre mon chapeau et attraper une énorme crève! L’Eglise des Clercs, quant à elle, est gratuite et magnifique : magique pendant les fêtes de Noël.

Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l'Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l’Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog

7. Les rives du Douro : une balade agréable au soleil

Nous n’avons pas fait de croisière sur le Douro mais nous avons profité de notre dernière journée ensoleillée pour revisiter le quartier de la Ribeira et nous balader le long du Douro. Avec ses maisons colorées et pittoresques, ses façades où pend le linge et ses animations, c’est un quartier à ne pas manquer lorsqu’il fait beau en journée ou le soir pour prendre un verre.

Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog

8. Le street-art de Porto

J’avais adoré le street-art à Lisbonne et je l’ai retrouvé avec plaisir à Porto. Même si cet art est moins développé à Porto, quelques œuvres sont remarquables comme le lapin de Bordalo II (situé à Vila Nova de Gaia) et le grand chat bleu dans le centre de Porto.

9. Le pont Luis 1er : une vue à couper le souffle

Construit fin XIXème siècle par un disciple de Gustave Eiffel, ce pont relie le vieux Porto, le quartier Ribeira, et Vila Nova de Gaia où se trouvent les grandes caves des producteurs de porto. La vue depuis le niveau supérieur du pont est splendide de même que celle depuis le pont inférieur. Les piétons peuvent emprunter les 2 niveaux et on ne s’en est pas privé!

Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog

10. La librairie Lello : Harry Potter à Porto

Moi qui adore l’univers d’Harry Potter, je peux vous dire que je l’attendais de pied ferme cette visite de la Librairie Lello! Cette librairie construite en 1881 est une pure merveille architecturale mais la présence de la foule gâche un peu le plaisir… On dit que J.-K. Rowling, qui a vécu à Porto, se serait inspirée de cette librairie dans Harry Potter pour les escaliers de Poudlard mais je vous en reparlerai dans un prochain article consacré uniquement à cette librairie 💖 (Entrée : 5 euros).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

11. La rue Santa Catarina : un quartier très animé.

La rue commerçante de Porto est très agréable et animée notamment en période de fêtes. La façade de la Fnac offre par exemple une animation avec son horloge mécanique et ses petits personnages (toutes les heures comme l’horloge astronomique de Prague). Les concerts de rue, les musiciens, les illuminations, les vitrines décorées, les petits marchés sont nombreux. Le quartier est extrêmement vivant et fréquenté tout comme le célèbre café Majestic, brasserie emblématique et historique de Porto construite dans les années 20 et fréquentée par des personnes illustres.

12. Visite de cave : la Quinta dos Corvos

Impossible de quitter Porto sans visiter une cave! Nous avons choisi la Quinta dos Corvos car il s’agit d’un producteur de porto local et non une grosse firme internationale. Une excellente visite guidée et privée lors de laquelle nous avons découvert les modes de fabrication (et de conservation) du porto et ses différentes variétés sans oublier une dégustation finale au top. Pour cela, nous avons payé 10 euros/ personne sachant qu’on bénéficie d’une réduction de 5 euros/ personne si on achète une bouteille. Du coup, nous sommes repartis avec 3 bouteilles d’un porto de 10 ans d’âge (les réserves pour l’hiver sont faites lol!).

13. Concert de Fado à la Casa da Guitarra

Dans un précédent article, je vous ai présenté le concert de Fado auquel nous avons assisté à la Casa da Guitarra de Porto. Cette activité permet vraiment de s’imprégner de la culture portugaise et de découvrir le genre musical du Fado empreint de poésie et de nostalgie. Pendant l’entracte, on a même eu droit à une dégustation de porto! Pour réserver cette activité avant notre Week-end, nous sommes passés par le site Musement.

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Un extrait du concert sur ma chaîne YouTube @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

* Une excellente adresse pour le logement : The Gate (petit hôtel charmant situé en plein centre juste à côté de la gare Sao Bento et qui permet de visiter la ville à pied, chambre spacieuse et propre avec bouilloire, petits déjeuners délicieux). 60 euros/ nuit pour 2 personnes.

* Restaurants :

Casa Dias (Vila Nova de Gaia) = Très bonne adresse, accueil chaleureux, ambiance familiale, bon rapport qualité/prix, cuisine traditionnelle portugaise. La daurade grillée est excellente de même que les plats terre-mer.

Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog
Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog

Curb = Une excellente adresse pour déguster des burgers frais et « maison » dans une ambiance cosy et décontractée. L’accueil est top!

No Mercado (à côté du Palacio da Bolsa) = Cuisine au feu de bois dans un cadre original (un ancien marché réhabilité). Les pizzas sont très bonnes (et énormes!). Par contre, l’attente peut paraître un peu longue.

Budget

* 40 euros AR/ personne (vols) + 85 euros/ personne pour 3 nuits avec petit déjeuner = 125 euros/personne pour 3 nuits/4 jours. Budget peu élevé contrairement à Lisbonne où la vie est bien plus chère.

Joyeux Noël à tous, très bonnes fêtes de fin d’année et je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures et de nouvelles résolutions 🙂

Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog
Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook.

[PORTUGAL] Planifier visites et activités avant un voyage : notre concert de Fado à Porto


Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog

Planifier visites et activités avec Musement

Musement @pink.turtle.blog
Musement

Ola les amis ! Comment vous organisez-vous avant de partir en voyage ? Improvisation totale sur place ou planification de vos visites et activités ? De mon côté, je réserve souvent certaines activités ou billets (coupe file notamment) avant de partir en voyage, afin d’être tranquille sur place. Je l’ai fait pour la librairie Lello à Porto car l’affluence est énorme (je vous en reparlerai d’ailleurs prochainement), mais également pour un concert de Fado à Porto. Pour ce faire, j’ai utilisé la plateforme de réservation Musement, très pratique pour planifier vos activités sachant que les prestataires avec lesquels le site travaille sont excellents et que vous disposez de vos billets avant de partir. Vos places sont ainsi réservées et malgré le monde, vous pouvez sans problème effectuer l’activité choisie en présentant votre billet. Comme nous voulions absolument assister à un concert de Fado à Porto, nous avons réservé nos billets (deux semaines à l’avance) sur le site à l’horaire qui nous convenait le mieux c’est-à-dire à l’heure de l’apéro (18h hihihi!) car une dégustation de porto était proposée pendant le concert.

Qu’est-ce que le Fado?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le Fado, il s’agit d’un genre musical portugais pratiqué par un(e) fadiste qui chante des morceaux populaires sur un thème mélancolique accompagné d’instruments à cordes pincées comme la guitarra, sorte de cistre. Le fado évoque souvent la saudade (sentiment complexe où se mêlent mélancolie et espoir), l’amour, la nostalgie, l’exil… Le terme est d’ailleurs un dérivé de fatum, destin, et de fari « dire ».

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog

Notre Concert de Fado à la Casa da Guitarra à Porto

Le concert d’une heure auquel nous avons assisté à la Casa Da Guitarra (juste à côté des rives du Douro), était très poignant. Le cadre intimiste de la petite salle de la Casa (avec seulement 20 personnes) nous a permis de nous immerger totalement dans cet univers fascinant. La fadiste qui avait une voix exceptionnelle, semblait totalement habitée par son chant. Tout au long du concert, elle a alterné chants mélancoliques et morceaux un peu plus rythmés en communiquant avec le public. A l’entracte, nous avons pu déguster un bon verre de porto, puis poursuivre le concert. Une très belle expérience dans une ambiance typiquement portugaise, un accueil fort sympathique des organisateurs et un prix très raisonnable (14 euros/ personne).

Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Concert de Fado, Casa da Guitarra @pink.turtle.blog
Ma vidéo du concert @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez réserver cette activité à Porto (ou à Lisbonne), voici le lien du site Musement : Concert de Fado à Porto.

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram , sur Facebook et sur YouTube. Joyeuses fêtes de fin d’année les amis!

[BRETAGNE] En mode « Chapeaux ronds » : une journée à Josselin, jolie ville de caractère du centre Bretagne


Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Si nous vivons non loin de ma Bretagne natale, nous n’avions jamais pris le temps de visiter Josselin, une jolie ville de caractère située dans le Morbihan. A l’occasion d’un week-end en famille à Lizio, nous avons donc décidé de faire une halte à Josselin. Outre son château qui vaut vraiment le détour s’agissant de l’un des plus beaux châteaux bretons, son vieux centre est incontestablement à visiter avec ses nombreuses maisons à colombages, ses ruelles pavées typiques, ses petits passages, ses fontaines et vieux puits sans oublier les jolies rives de l’Oust. Si vous êtes de passage dans le Morbihan, je vous conseille de vous arrêter à Josselin puis à Rochefort-en-terre, autre village typique avec son château, ses vieilles bâtisses et ses artisans (village situé non loin de Josselin, à 20 minutes de route).

Château de Josselin @pink.turtle.blog
Château de Josselin @pink.turtle.blog

La ville médiévale de Josselin

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Chaque saison confère un charme singulier à la vieille ville de Josselin. La période de Noël est très chouette avec ses illuminations et ses décorations (la région est d’ailleurs connue pour ses villages typiques illuminés à l’image de Rochefort-en-terre élu « Plus beau village de France » en 2016 à la période de Noël = article à venir très prochainement, balade prévue le 21 décembre!). Au printemps, les fleurs et la végétation apportent de jolies couleurs au château et à sa roseraie, à la vieille ville et aux rives de l’Oust (étape du fameux Canal de Nantes à Brest). Quoi qu’il en soit, la ville médiévale vaut vraiment le détour qu’il s’agisse des vieilles bâtisses dont la plus ancienne date de 1538 (3 rue Georges-Le-Berd), des maisons à colombages du Moyen-âge sur la rive droite de l’Oust (quartier Sainte-Croix) ou de la Basilique Notre-Dame du Roncier (XIème siècle) remaniée en style gothique au XVème siècle. La basilique offre la possibilité de faire l’ascension de son clocher gratuitement de mai à octobre (mauvaise pioche pour nous, dommage!) afin de profiter d’une vue incroyable sur le château, l’Oust…

Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog
Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog

Le Château de Josselin

S’il y a un château à ne pas manquer en Bretagne, c’est bien celui de Josselin s’agissant de l’un des plus beaux châteaux de Bretagne. Si ses 3 tours de 60 mètres témoignent de son passé féodal, Jean II de Rohan fit réaliser une façade « Renaissance » au XVIème siècle, ce qui offre aujourd’hui un contraste architectural saisissant. Ses fleurs de lys, ses hermines et les emblèmes de la famille Rohan décorent ce château qui est la demeure de la famille des Rohan depuis plus de 10 siècles. Malheureusement, nous n’avons pas pu le visiter car il est fermé entre le 4 novembre et début avril. Mais nous y retournerons l’été prochain pour découvrir le musée des poupées, l’intérieur du château, sa vue imprenable sur l’Oust et sa roseraie.

Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog
Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog

Les rives de l’Oust

Les rives de l’Oust, l’une des étapes du Canal de Nantes à Brest, proposent également un joli cadre pour des balades en toutes saisons. L’Oust est aussi un « beau terrain de jeu » pour les photographes en herbe comme moi! Voici quelques clichés entre ouverture et reflets…

L'Oust, Josselin @pink.turtle.blog
L’Oust, Josselin @pink.turtle.blog
Toile d'araignée devant l'Oust @pink.turtle.blog
Toile d’araignée devant l’Oust @pink.turtle.blog

Parfois, nous allons au bout du monde mais il y a aussi tellement de coins splendides en France! C’est pourquoi, je vais désormais essayer de publier de plus en plus d’articles sur la région… Qu’en pensez-vous? Avant de vous emmener à Rochefort-en-terre pour Noël, rendez-vous sur les réseaux sociaux pour un Week-end à Porto mi-décembre!

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et tourisme, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très bientôt mes petits voyageurs 😉

Josselin @pink.turtle.blog
Josselin @pink.turtle.blog

[La Photo du mois] La pluie #14


Hello les amis! C’est La Photo du mois! Pour le mois de novembre, le thème proposé par Krn, est particulièrement raccord avec la météo : la pluie et tout ce qui en découle, gouttes, flaques, inondations, crues, etc… J’ai été tentée de publier une vieille photo car j’ai eu droit à la chanson « Mimi cracra, l’eau, elle aime ça! » pendant toute mon enfance, mais c’était pas du jeu! Du coup, j’ai sorti du placard une photo récente prise lors du spectacle des oiseaux organisé au sein du parc animalier de Branféré où les animaux vivent en semi liberté (voir mon article à ce sujet si vous cherchez des sorties en famille dans ma région!). Le spectacle a eu lieu sous la pluie au grand dam des chouettes dont les ailes commençaient à être trempées. Pourtant, ce jour de pluie nous a permis d’approcher certains animaux de près car le parc était quasiment désert!

Spectacle des oiseaux sous la pluie, Branféré @pink.turtle.blog
Spectacle des oiseaux sous la pluie, Branféré @pink.turtle.blog

Et vous, les copains, avez-vous sauté dans les flaques pour La Photo du mois?

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, Dr. CaSo, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour découvrir mes aventures en live et pour papoter, rendez-vous sur Instagram et Facebook! A très vite 🙂

[ETATS-UNIS] Quelques idées pour un road-trip en Floride : notre itinéraire d’Orlando aux Keys


Floride 2020 @pink.turtle.blog
Floride 2020 @pink.turtle.blog

Hello les amis! Je vous en avais parlé dans mon article intitulé « Comment bien préparer son voyage de noces »?, nous partons en Floride au mois d’avril pour notre lune de miel! Alors on compte bien se faire plaisir pendant ces 18 jours sur place! Pour en profiter au maximum et parcourir toute la Floride, notre ferons un road-trip (environ 1500 kms). Il s’agit du meilleur moyen pour visiter les états américains compte tenu de la distance entre les divers points d’attraction. Après moult hésitations entre les Bahamas, le Mexique, la Tanzanie et la Floride, nous retournerons donc aux Etats-Unis après deux road-trips que nous avions adorés qu’il s’agisse des paysages ou de l’accueil des américains : l’Ouest américain (Arizona, Nevada, grand parcs) et un combiné Californie-Hawaii.

Souvenir de la death valley, USA @pink.turtle.blog
Souvenir de la death valley, USA @pink.turtle.blog

L’une des raisons de notre choix est la simplicité et la facilité pour vadrouiller aux Etats-Unis. En effet, il vous suffit de louer une voiture à l’aéroport, d’utiliser un GPS et de réserver les nuits d’hôtels de vos différentes étapes sur booking ou sur d’autres sites. De mon côté, je recherche toujours des hôtels sympathiques sur booking tout en consultant les tarifs, puis je vérifie les prix sur les sites des hôtels directement, cela évite parfois de payer la commission de booking. Nous prenons également un vol multidestinations : Arrivée Orlando, départ de Miami, de manière à limiter les kms. Opter pour un road-trip, c’est aussi jouir d’une grande liberté dans le choix de vos activités, dans le rythme de votre voyage… C’est ce qui a guidé notre choix. Pour notre voyage de noces, nous avions envie de profiter des parcs d’Orlando (un vrai retour en enfance!) qu’il s’agisse de Disneyworld ou d’Universal (nous sommes fan d’Harry Potter!), de voir des sites naturels et de profiter de la faune locale (Ocala, Everglades), de se la péter à Miami beach lol, de visiter des villes historiques (Saint Augustin), de faire du snorkeling dans les Keys, de voir les dauphins avec notre fils et de profiter du soleil. Nous avons mis de côté la visite de la NASA car les prix sont assez élevés. Visiter la Floride représente un budget important qu’il s’agisse des parcs d’Orlando (il faut compter 110 euros/ personne pour Universal pour une journée, 150 euros/ personne pour 2 jours à Disneyworld) ou des hôtels à Miami (très onéreux!) : il faut parfois faire des choix en fonction de vos goûts et affinités. Notre voyage n’est peut-être pas parfait mais il nous ressemble!

Itinéraire de notre road-trip

Floride : notre itinéraire @pink.turtle.blog
Floride : notre itinéraire @pink.turtle.blog

Jour 1 : Départ de Paris pour Orlando (arrivée à 18h40) avec American Airlines. Nuit à Orlando. Hôtel : GALLERIA PALMS ORLANDO.

Jour 2 : Universal Studio (Univers Harry Potter, Transformers…). Nuit à Orlando : GALLERIA PALMS ORLANDO.

Universal Studio @Le blog d'Eléonore Bridge
Universal Studio @Le blog d’Eléonore Bridge

Jour 3 : Balade dans Orlando : Shopping outlets (petits villages commerçants, où chaque enseigne dispose de son propre magasin), soirée au I-Drive 360 (grande roue Orlando Eye, musée Madame Tussauds, aquarium Sea Life). Nuit à Orlando : GALLERIA PALMS ORLANDO.

Jour 4 : Départ pour Saint Augustine (la plus vieille ville des USA) et Daytona. (Distance Orlando-St Augustine : 2h, 168 kms). Jacksonville soir ? Nuit à Saint Augustine : BEST WESTERN SAINT AUGUSTINE BEACH INN.

Jour 5 : Silver Glen Springs dans la forêt nationale d’Ocala (plus belle source de Floride, forêt nationale d’Ocala, canoé et snorkeling). 119 kms d’Orlando, 1h10. Nuit à Orlando : GALLERIA PALMS ORLANDO.

Forêt d'Ocala @Le Blog de Clara Circus
Forêt d’Ocala @Le Blog de Clara Circus

Jours 6 et 7 : Disneyworld (2 parcs sur les 4 : à choisir). Visite de Celebration (petite ville juste à côté). Nuit à Orlando : GALLERIA PALMS ORLANDO.

Grande parade, Disneyland @pink.turtle.blog
Grande parade, Disneyland @pink.turtle.blog

Jour 8 : Autour d’Orlando : Balade à pied Showcase of Citrus (cueillette de fruits/gratuit), Green Meadows Petting Farm (à 15 mn du centre d’Orlando) → petite ferme où les plus jeunes pourront nourrir les animaux. Soirée : Match de NBA Orlando-Toronto. Nuit à Orlando. GALLERIA PALMS ORLANDO.

Souvenir d'un match au Staples Center, LA @pink.turtle.blog
Souvenir d’un match au Staples Center, LA @pink.turtle.blog

Jour 9 : Direction Miami, arrêt journée à West Palm beach (Snorkeling, devant l’ocean Reef Park ou sur l’île de Peanut Island, au milieu de la baie). 272 kms d’Orlando, 3h10. Nuit à West Palm beach.

Jour 10 : Matinée : Red Reef Park de Boca Raton, le meilleur spot de snorkeling de bord de plage de Floride (40 kms de West Palm beach). Juste en face, Gumbo Limbo Nature Center, un centre de sauvetage des tortues de mer gratuit (aquariums, hôpital pour tortue et tour d’observation). Puis direction Miami pour l’après-midi. Nuit à Miami.

Jour 11 : Journée Miami beach, Wynwood, Little Havana (112 kms de West Palm beach, 1h28). Nuit à Miami.

Miami beach @Blog Perspectives de voyage
Miami beach @Blog Perspectives de voyage

Jour 12 : Les Keys : Islamorada, morada beach café, Rain barrel artisan village, Robbie’s (restaurant, pélicans), lagon naturel dans lequel sont élevés des dauphins que l’on peut approcher. (100 kms de Miami, 1h30). 3 nuits dans les Keys : SUNSET INN, Islamorada.

Jour 13 : Les Keys (départ très tôt) : sortie snorkeling, John Pennekamp Park. Key Largo ; excursions sur la barrière de corail ou réservation directe auprès du parc pour une sortie de 4h). SUNSET INN, Islamorada.

Snorkeling, Caraïbes @pink.turtle.blog
Snorkeling, Caraïbes @pink.turtle.blog

Jour 14 : BAHIA HONDA STATE PARK (nuit à Islamorada : SUNSET INN, Islamorada).

Bahia Honda state park @Blog Place with a view
Bahia Honda state park @Blog Place with a view

Jour 15 : Journée dans les Everglades (hydroglisseur, ferme aux crocos etc). Nuit près de Naples ou de Fort Myers. Miccosukee indian village ? 100 kms environ.

Everglades @Blog On Holidays again
Everglades @Blog On Holidays again

Jour 16 : Sortie Dauphins près de Naples (île de Marco), Nuit à Fort Myers.

Jour 17 : Matinée à Fort Myers. Départ de Miami à 22h40 avec American Airlines.

Jour 18 : Retour en France (arrivée) au départ de Miami.

Budget et cie

Pour un vol Paris-Orlando/ Miami-Paris, il faut compter 350 euros/ personne (vol avec une courte escale) avec une réservation anticipée (réservation effectuée en septembre 2019 pour avril 2020). Concernant les hôtels, nous en avons pour 1350 euros pour 3 personnes pour 17 jours (petit déjeuner inclus). A cela s’ajoutent les frais de nourriture et les entrées pour les parcs à Orlando + diverses excursions (snorkeling…).

Que pensez-vous de notre itinéraire? Des conseils à nous donner pour améliorer notre road-trip? Avez-vous l’habitude de voyager en road-trip?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite 😉

[GRECE] Notre road-trip dans le Péloponnèse en 8 étapes!


Monemvassia @pink.turtle.blog
Monemvassia @pink.turtle.blog

Kalimera! Après le récit de nos aventures à Santorin, à Athènes et dans le Magne, je vous présente aujourd’hui les différentes étapes de notre road-trip dans le Péloponnèse, région magnifique qui a été une vraie révélation pour moi qui connais pourtant bien la Grèce. Il y a quelques mois, je me disais qu’il ne nous restait plus qu’à découvrir les Météores et Delphes, mais finalement il y a tant de coins magnifiques en Grèce, qu’une vie ne suffirait pas à visiter toutes les régions et îles grecques. De plus, il est très facile de faire un road-trip et de conduire dans le Péloponnèse car les routes sont en très bon état (la preuve… c’est moi qui ai conduit la voiture de location pendant notre road-trip hihihi!).

Etape n°1 : Mycènes et sa célèbre porte des lionnes

Mycènes, Porte des lionnes @pink.turtle.blog
Mycènes, Porte des lionnes @pink.turtle.blog

Après avoir passé le détroit de Corinthe, un arrêt à Mycènes s’impose non seulement parce que la ville abrite l’un des sites les plus emblématiques de la Grèce antique mais aussi parce que la vue (depuis la citadelle) est à couper le souffle : au programme, la célèbre porte des lionnes, des collines peuplées d’oliviers, des paysages méditerranéens avec les cigales qui chantent… Dans le musée du site, on peut également admirer une reproduction du masque en or d’Agamemnon et découvrir la naissance et l’apogée de la civilisation mycénienne (1650 à 1100 av. J.-C. environ) dont aurait parlé Homère dans L’Iliade (les achéens).

Copie du masque d'or d'Agamemnon @pink.turtle.blog
Copie du masque d’or d’Agamemnon @pink.turtle.blog
Mycènes @pink.turtle.blog
Mycènes @pink.turtle.blog
Mycènes @pink.turtle.blog
Mycènes @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées à Mycènes : La Petite Planète (hôtel vraiment sympa avec un accueil exceptionnel, des chambres propres et une piscine agréable), la Belle Hélène (un bon restaurant de spécialités grecques non loin du site archéologique).

Etape n°2 : Epidaure et son fabuleux théâtre antique

Théâtre d'Epidaure @pink.turtle.blog
Théâtre d’Epidaure @pink.turtle.blog

S’il y a une visite à ne pas manquer dans le Péloponnèse, c’est bien Epidaure! Son célèbre théâtre est d’ailleurs bel et bien à la hauteur de sa réputation à savoir le plus beau théâtre antique de la Grèce. L’acoustique y est exceptionnelle (on peut d’ailleurs la tester sans problème en se plaçant en bas au niveau de l’orchestra où se plaçait autrefois le Chœur). Des représentations de pièces antiques (Euripide, Eschyle, Sophocle et Aristophane) ont lieu chaque été lors d’un festival international dédié au théâtre grec (cette année, la Comédie française était d’ailleurs présente à Epidaure). Le site archéologique, quant à lui, est composé de nombreux vestiges du sanctuaire dédié au dieu de la médecine, Asclépios.

Etape n°3: Agnanti Restaurant et sa vue à couper le souffle

Après avoir visité Epidaure, nous voulions déjeuner non loin de la mer et poursuivre notre découverte des paysages du Péloponnèse tout en nous rapprochant de Nauplie. Nous avons donc mis le cap sur un restaurant repéré sur TripAdvisor : Agnanti Restaurant. Un accueil formidable avec dessert offert, un repas fait maison dont une excellente moussaka, une limonade maison et une vue époustouflante. Ce restaurant fait sans nul doute partie de nos étapes phares du Péloponnèse.

Vue, Agnanti restaurant @pink.turtle.blog
Vue, Agnanti restaurant @pink.turtle.blog

Etape n°4 : Nauplie, sa forteresse, sa vieille ville

Nauplie est une étape fort sympathique pour une demi-journée. Occupée successivement par les Francs, les Vénitiens et les Turcs, elle est dominée par un fort construit sur une colline qui permet de profiter d’une superbe vue sur la ville et sur la mer turquoise. Aux XIXème et au XXème siècles, le fort servait de caserne et de prison, et certaines parties de ce fort en ruines laissent deviner l’enfer vécu par les hommes incarcérés dans cette prison. Nous avons bien apprécié la visite du fort qui nous a transportés dans un autre temps mais aussi la découverte de la vieille ville avec ses petites rues et ses maisons vénitiennes (et ses délicieux glaciers! On a encore fait les gourmands!).

Forteresse de Nauplie @pink.turtle.blog
Forteresse de Nauplie @pink.turtle.blog
Rues de Nauplie @pink.turtle.blog
Rues de Nauplie @pink.turtle.blog

Bonne adresse de glacier testée et approuvée : Gelataria di piazza (des glaces italiennes savoureuses! On s’est régalés! Il s’agit du meilleur glacier de Nauplie).

Etape n°5 : Monemvasia, le Rocamadour grec

La cité charmante à ne pas râter, c’est Monemvasia! Avant de visiter le Péloponnèse, je n’en avais jamais entendu parler mais elle s’avère un passage obligé dans toute visite de la région comme nous l’a conseillé la propriétaire de La Petite Planète. Cette cité fortifiée construite au pied d’un immense rocher me fait penser à Rocamadour ❤ En tout cas, l’histoire de Monemvasia est extrêmement riche : carrefour commercial pour l’Empire byzantin, puis place forte conquise par les Francs, ensuite pillée par les pirates turcs… Pour jouir d’une vue exceptionnelle, une petite rando (30 minutes à pic!) permet d’accéder au sommet du rocher sur lequel a été construite l’église Sainte-Sophie au XIIème siècle. Un vrai petit bijou.

Monemvassia @pink.turtle.blog
Monemvassia @pink.turtle.blog
Monemvassia @pink.turtle.blog
Monemvassia @pink.turtle.blog

Une bonne adresse testée et approuvée pour le déjeuner : Restaurant MATOULA avec vue mer (très bonne moussaka, frites maison, salade grecque, prix un peu élevé pour les boissons).

Etape n°6 : Sparte, Xéna et Léonidas

Nous ne nous sommes pas attardés à Sparte mais nous ne pouvions pas repartir sans avoir vu la célèbre statue du roi et guerrier sparte Léonidas! En mode Xéna la guerrière… 🙂

Sparte, statue de Léonidas @pink.turtle.blog
Sparte, statue de Léonidas @pink.turtle.blog

Etape n°7 : Le Magne (Limeni, Aréopoli, Gérolimenas et Vathia)

Limeni @pink.turtle.blog
Limeni @pink.turtle.blog

Je ne m’attarderai pas sur le Magne, région à laquelle j’ai consacré tout un article (le coup de cœur de notre road-trip dans le Péloponnèse). En quelques mots, nous y avons passé une journée incroyable entre les petits villages typiques aux anciennes bâtisses et aux bougainvilliers en fleurs (Aéropoli, Vathia), les ports et « plages » de galets aux eaux translucides (Limeni, Gérolimenas), les paysages sauvages le long de la route qui mène à Vathia, la ville fantôme… Cerise sur le gâteau : j’ai nagé pendant 30 minutes avec une tortue dans le port de Limeni 😉 Elle est belle ma tortue non?

Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Tortue de Limeni, Grèce @pink.turtle.blog
Aréopoli @pink.turtle.blog
Aréopoli @pink.turtle.blog

Bonne adresse pour déjeuner à Limeni : pour profiter à fond de notre étape à Limeni, nous avons déjeuné sur la terrasse panoramique du restaurant I oka (de très bonnes spécialités grecques, souvlakis, burgers, frites maison et une vue magnifique sur l’eau turquoise du petit port).

Etape n°8 : Mystras et ses monastères

Située non loin de Sparte, Mystras est une ancienne cité byzantine à ne pas manquer! Pourquoi? Une histoire riche à découvrir, une ancienne capitale culturelle de l’Empire byzantin avec ses monastères et un site exceptionnel pour une randonnée en pleine nature. Il faut bien 5h pour découvrir cette ancienne cité pleine de charme aujourd’hui en ruines.

Fondée en 1249 par les Francs (et oui!) dans les hauteurs du Taygète, elle devient ensuite capitale (économique et culturelle) de Morée jusqu’à la chute de l’Empire byzantin (elle est même la 2ème ville de l’Empire byzantin après Constantinople!). Même s’il ne reste que des ruines de cette époque fastueuse, on se rend compte que Mystras était bel et bien un grand centre d’études byzantines où travaillaient philosophes et intellectuels (certains manuscrits sont d’ailleurs exposés dans son musée).

Mystras @pink.turtle.blog
Mystras @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées à Mystras : La taverne Pikoulianika, une adresse au top pour déjeuner et diner (accueil parfait, gentillesse des propriétaires, desserts offerts, très bonnes salades, souvlakis, moussakas, prix très raisonnables…). Nous y avons déjeuné et dîné à 3 reprises.

Hôtel Byzantion à Mystras : prestations correctes, bon petit déjeuner avec produits frais, piscine, très bon rapport qualité/prix.

Notre road-trip dans le Péloponnèse en vidéo sur YouTube :

Et vous, connaissez-vous des coins pittoresques en Grèce? Avez-vous déjà visité le Péloponnèse? La Grèce est-elle un pays qui vous attire?

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite 😉

[BRETAGNE] Sortie en famille à Branféré : un zoo comme on les aime ❤


Hello! Après mes quelques articles sur la Grèce, je vous emmène non loin de chez moi dans le Morbihan au zoo de Branféré. A l’heure actuelle, nous avons un peu de mal à visiter (et nous boycottons!) certains zoos qui ne respectent pas l’espace dont a besoin un animal pour s’épanouir d’où le phénomène bien connu du félin qui tourne en rond dans sa cage et qui est symptomatique d’un mal-être. Mais oublions tout cela car le domaine de Branféré est un parc animalier où les animaux vivent (pour la plupart) en semi liberté et c’est bien ce qui fait la force de ce « zoo ». C’est le cas de certains oiseaux, des wallabys, des alpagas… De plus, on peut nourrir ces animaux avec du pop-corn et tenter de les approcher. Un super souvenir pour les petits et pour les grands (comme moi lol)!

Les Wallabies en liberté : tenter une approche…

Pas facile de nourrir les wallabies mais certains d’entre eux se laissent approcher très facilement. Il y en a un peu partout dans le grand parc notamment près du château où ils se nourrissent de feuilles et d’herbes. Un nourrissage est également organisé à certaines heures de la journée pour vous présenter les habitudes alimentaires des wallabies.

Des animaux épanouis dans un parc immense

Le parc animalier de Branféré fait 45 hectares. Vous pouvez y passer la journée sans vous ennuyer. Les nombreuses espèces qui y évoluent peuvent profiter pleinement de l’espace qui leur est alloué notamment pour les girafes, les autruches, les zèbres…

L’incontournable spectacle des oiseaux

Le spectacle des oiseaux est un moment à ne pas manquer (14h-15h30). Branféré possède 500 oiseaux du monde entier et peut d’ailleurs se targuer d’être considéré aujourd’hui comme un parc ornithologique. Nous avons adoré ce spectacle à la fois pédagogique et accessible à tous : en effet, pendant toute la durée du spectacle, nous sommes à proximité des oiseaux en liberté et les 2 dresseuses passent à côté du public avec les différentes espèces qu’il s’agisse des chouettes, des cigognes, des albatros, des rapaces… Un moment magique et très instructif dans un cadre magnifique (avec le château en arrière-plan!).

Parcabout et accrobranches

Au sein du parc animalier, un parcours aérien (dans les arbres) a été mis en place dans le but de divertir petits et grands. Le Parcabout consiste en un parcours ludique sur des filets tendus dans un lieu arboré du parc. Parents et enfants peuvent ainsi circuler en toute sécurité sur un espace en hauteur à l’image de l’accrobranches. Tout le monde peut y accéder à condition d’avoir des chaussures adéquates (pas de talons aiguille lol!). Mon fils a adoré!

Nourrissage des animaux

A certains horaires, on peut assister au nourrissage de plusieurs animaux notamment des pandas roux, des hippopotames, des wallabies, des manchots, des makis, des lémuriens, des rhinocéros, des pélicans et des siamangs. Par ailleurs, les visiteurs peuvent nourrir eux-mêmes les animaux du parc (wallabies notamment), les alpagas et animaux de la ferme pédagogique. De mon côté, je me suis fait plaisir avec les alpagas (ils sont très gourmands!).

Informations pratiques

Implanté dans la campagne morbihannaise à Le Guerno (petit village typique de la Bretagne), Branféré est situé au sud de la Bretagne dans le département du Morbihan. Le parc se situe à 30 min de Vannes sur l’axe Lorient-Nantes et est tout proche du Golfe du Morbihan. De Saint-Nazaire, il faut compter environ 45 minutes.
Sur place, vous disposez de plusieurs espaces pour déjeuner le midi : la crêperie de la Plaine africaine, la cafétaria self-service du parc (située à l’entrée) et le snack-bar du platane. Vous pouvez aussi apporter votre pique-nique (c’est ce que nous avons fait) car de nombreuses tables sont à votre disposition à l’entrée du parc (il faut juste sortir provisoirement du parc pour déjeuner). Quant aux tarifs, il faut compter 21 euros/ adulte, 14.50 euros/ enfant. Petite astuce : il vaut mieux acheter vos billets en ligne sur le site internet du parc, c’est moins cher!

Et vous, connaissez-vous des parcs animaliers qui respectent la nature et l’espace dont un animal a besoin pour s’épanouir?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très vite 😉

[La Photo du mois] Street Photography #13


Konichiwa les amis! C’est l’heure de la Photo du mois! Pour le mois d’octobre, c’est Céline in Paris qui a choisi la thématique « Street Photography » : Observer les passants, immortaliser les scènes de rues, par exemple pour capturer une époque ou un quartier. C’est un thème que j’affectionne beaucoup dans la mesure où j’aime photographier les scènes de rue lors de mes périples autour du monde. C’est pourquoi, je reviens sur l’un de mes voyages préférés, le Japon, où il y a tant de scènes insolites à photographier (j’en ai d’ailleurs fait un article intitulé « 21 choses atypiques au Japon pour un français« ). Non loin de la Sky Tree de Tokyo, on peut se prêter à une expérience assez inédite et rigolote dans les rues de la capitale japonaise : se promener en MariCar (Mario kart) tout en étant déguisé en personnage Nintendo! Un touriste déguisé en Minion m’a d’ailleurs fait signe en passant 😉 Cette scène reflète bien l’ambiance « bon enfant » qui règne dans certains quartiers tokyoïtes notamment Akihabara, le quartier geek aux grandes enseignes lumineuses et aux magasins spécialisés dans les personnages de manga et d’anim’, l’un de mes quartiers préférés à Tokyo.

Rues de Tokyo @pink.turtle.blog
Rues de Tokyo @pink.turtle.blog

Découvrons les scènes de rue proposées par les copains de la Photo du mois. C’est par ici que ça se passe!

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Kelly, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Marine D, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour découvrir mes aventures en live et pour papoter, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très vite 😉

[GRECE] Athènes en 3 jours : un voyage dans le temps


Rue Pittaki, Athènes @pink.turtle.blog
Rue Pittaki, Athènes @pink.turtle.blog

Après une petite pause liée à une fatigue post-mariage et post-rentrée, je reviens avec un article tout frais sur Athènes où nous avons passé 3 jours cet été. A la suite de notre semaine ensoleillée sur l’île de Santorin et de notre traversée Santorin-Le Pirée avec la compagnie Seajets, nous avions décidé de passer quelques jours à Athènes avant de débuter notre road-trip dans le Péloponnèse. Pour moi, il s’agissait de la quatrième ou cinquième visite de la capitale grecque mais cela faisait bien 15 ans que je n’étais pas revenue en Grèce. Honnêtement, j’ai trouvé qu’Athènes avait bien changé depuis ma dernière visite. J’aime toujours autant cette ville mais j’ai été très déçue par l’insécurité qui règne désormais dans ses rues… #pickpockets. Lors de cette escapade, nous avons particulièrement apprécié l’incontournable Acropole (que j’ai visitée avec plaisir pour la quatrième fois!), la jolie rue Pittaki avec ses parapluies colorés, le quartier Monastiraki pour faire un peu de shopping, la relève de la garde et les nombreux trésors archéologiques que recèle la ville d’Athènes.

L’incontournable Acropole d’Athènes ❤

Le Parthénon, Acropole d'Athènes @pink.turtle.blog
Le Parthénon, Acropole d’Athènes @pink.turtle.blog

Il faut se lever tôt (voire très tôt) pour visiter « tranquillement » l’Acropole (et encore…) car la foule présente sur ces lieux chargés d’Histoire est très impressionnante! Les embouteillages sont fréquents surtout en été. Pour prendre des photos, c’est une vraie galère! Je ne vous parle pas du prix d’entrée qui s’avère assez élevé (20 euros/ personne) ou des échafaudages… De notre côté, nous avons opté pour un billet couplé avec plusieurs sites archéologiques d’Athènes (acheté la veille à l’Agora, 30 euros), ce qui nous a évité de faire la queue à l’entrée du site.

Le Parthénon, Acropole d'Athènes @pink.turtle.blog
Le Parthénon, Acropole d’Athènes @pink.turtle.blog

Malgré ces désagréments, l’Acropole fait sans nul doute partie des monuments à voir au moins une fois dans sa vie (en tout cas, selon moi)! A chaque visite, le même miracle se produit #machineàremonterletemps : immersion totale dans un autre temps, celui de l’antiquité, de Périclès et du polythéisme païen! Je regrette presque d’avoir refusé d’acheter un diadème et un chiton (car les boutiques en vendent un peu partout dans le quartier Monastiraki).

Le Parthénon, Athènes @pink.turtle.blog
Le Parthénon, Athènes @pink.turtle.blog

En effet, l’Acropole (akros = élevé; polis = cité) est le plus haut point de la ville (156 mètres), colline qui servait de refuge aux populations lors des guerres ou invasions. Progressivement, elle devint également un sanctuaire surtout dédié à Athéna comme le dévoilent le temple d’Athéna, le Parthénon et l’Erechthéion. Érigé entre 447 et 438 av. J.-C, le Parthénon est ainsi l’un des principaux temples doriques encore conservés, mais également le plus grandiose des monuments édifiés à l’époque de Périclès. Construit en marbre blanc, il a été conçu pour abriter la statue en or et en ivoire d’Athéna Parthénos, un élément colossal de douze mètres de haut réalisé par le célèbre Phidias. Les grands travaux effectués par Phidias au Vème siècle mentionnent d’ailleurs la commande de cette statue gigantesque d’Athéna. Si l’Acropole fait partie des sites archéologiques les plus visités au monde (inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO), elle possède d’autres monuments tels que le théâtre de Dionysos, berceau de la tragédie et de la comédie grecques, ou l’Odéon d’Hérode, qui rendent ce site encore plus grandiose.

L'Erechtéion, Acropole d'Athènes @pink.turtle.blog
L’Erechtéion, Acropole d’Athènes @pink.turtle.blog
Le théâtre de Dionysos, Athènes @pink.turtle.blog
Le théâtre de Dionysos, Athènes @pink.turtle.blog

Le quartier Monastiraki : shopping et pickpockets

Autant j’ai adoré ce quartier vivant pour le shopping (malgré les prix pratiqués!), autant je l’ai détesté pour l’insécurité qui y règne! Honnêtement, le quartier Monastiraki est un endroit à ne pas manquer lors d’une visite à Athènes. Entre les boutiques de souvenirs, de vêtements, de bijoux et les stands de fruits frais, on ne sait plus où donner de la tête. Les pickpockets en ont d’ailleurs fait leur affaire puisque je vous ai raconté dans un article récent sur mes galères de voyage que 2 pickpockets m’avaient suivie et avaient essayé de me voler mon portefeuille en ouvrant mon sac à dos (à vrai dire, ils me suivaient depuis mon passage au distributeur). Je ne vous conseille donc pas d’aller retirer de l’argent dans ce quartier car vous êtes observé! En dehors de ma mésaventure, les petites rues piétonnes de ce quartier animé sont fort sympathiques.

Quartier Monastiraki, Athènes @pink.turtle.blog
Quartier Monastiraki, Athènes @pink.turtle.blog
Spartiate, Athènes @pink.turtle.blog
Spartiate, Athènes @pink.turtle.blog

La Plaka et ses rues animées

Située au pied de l’Acropole, la Plaka est LE quartier animé et nocturne d’Athènes. S’il est vrai qu’il s’agit d’un quartier ultra touristique (avec quelques adresses à éviter!), il est incontournable pour saisir l’ambiance grecque pendant la haute saison. N’hésitez pas à aller sur TripAdvisor pour dénicher de bonnes adresses (voir aussi « mes bonnes adresses testées et approuvées ») et dîner au cœur de la Plaka. Certains restaurants proposent même des concerts de bouzouki ou des spectacles de sirtaki.

La jolie rue Pittaki et ses parapluies colorés ❤

Située non loin de la place Monastiraki, cette jolie rue mérite un petit détour (quartier Psiri). Cette allée de parapluies colorés mène directement au café Mary Poppins appelé « Little Kook » dont la décoration est à la fois onirique, colorée et chargée. J’ai découvert cette rue sur Instagram : aujourd’hui, de nombreuses villes exposent désormais des parapluies colorés dans certains quartiers pour attirer les touristes, pour en faire des lieux instagrammables et/ou pour des événements particuliers.

La rue Pittaki, Athènes @pink.turtle.blog
La rue Pittaki, Athènes @pink.turtle.blog

La relève de la garde : c’est le pompon!

La relève de la garde, Athènes @pink.turtle.blog
La relève de la garde, Athènes @pink.turtle.blog

La relève de la garde fait partie des arrêts incontournables à Athènes. Située place Syntagma devant le Parlement, cette unité cérémonielle constituée d’evzones possède aujourd’hui un rôle à la fois décoratif et touristique alors qu’autrefois elle défendait réellement cette place. Les gardes appelés evzones (« à la belle ceinture ») portent ainsi le costume traditionnel (avec chaussures à pompons!) et se lancent dans une chorégraphie toutes les heures (à l’heure pile!) notamment le dimanche à 11h (les gardes sont plus nombreux et la parade est beaucoup plus travaillée). Attention, il faut respecter une certaine distance pour observer les gardes au risque de se faire rappeler à l’ordre lol.

De la Bibliothèque d’Hadrien à l’Agora romaine

Non loin de la place Monastiraki, trône la Bibliothèque d’Hadrien qui était autrefois une grande bibliothèque située sur l’Agora romaine d’Athènes. L’empereur Hadrien, qui était un grand philhellène, la fit ériger vers 132. Je tenais absolument à visiter ce site archéologique après ma lecture des Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar, livre que j’ai adoré. Vous connaissez?

L'Agora romaine, Athènes @pink.turtle.blog
L’Agora romaine, Athènes @pink.turtle.blog

A deux pas de la Bibliothèque d’Hadrien et de la Plaka, l’Agora romaine est également un site à découvrir. On y entre par la porte d’Athéna et on peut y voir la tour des vents qui était autrefois une horloge publique (par contre, ne me demandez pas comment on parvient à lire l’heure sur cette tour!).

Le temple d’Héphaïstéion et le musée de l’Agora

Situé dans la partie Nord de l’Agora, le temple d’Héphaïstéion vaut le détour car il s’agit de l’un des temples les mieux conservés de la Grèce antique. Construit au sommet d’une colline à l’époque de Périclès, Héphaïstéion était à l’origine un temple dédié au dieu forgeron avant d’être transformé en église orthodoxe. Quant au Musée de l’Agora, il regroupe des objets remontant aux époques mycénienne, archaïque, classique, hellénistique et romaine.

Temple d'Héphaïstos, Athènes @pink.turtle.blog
Temple d’Héphaïstos, Athènes @pink.turtle.blog

L’Olympéion

Même s’il ne fait pas partie des visites incontournables à Athènes, l’Olympiéion est un site que j’ai bien apprécié (face à la porte d’Hadrien) et que j’ai découvert pour la première fois cet été. Les touristes se concentrent, en effet, essentiellement sur l’Acropole. Pourtant, situé au sud de l’Acropole, ce temple dédié au Zeus Olympien qui fut achevé par l’empereur Hadrien, reste impressionnant avec ses 15 immenses colonnes presque intactes.

Temple de l'Olympéion, Athènes @pink.turtle.blog
Temple de l’Olympéion, Athènes @pink.turtle.blog

Athènes : bilan positif et négatif

1/ Immersion totale dans un autre temps avec l’ensemble des sites archéologiques d’Athènes, ambiance chaleureuse de la Plaka, bonnes adresses pour déguster de bons gyros Pita et gastronomie, shopping.

2/ Pickpockets, montée de l’insécurité, prix excessifs pour les visites, les restaurants et les boutiques (qui s’expliquent par la reprise du tourisme en Grèce), poubelles dans les rues et problèmes sanitaires.

Street-art, Athènes @pink.turtle.blog
Street-art, Athènes @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

Klepsidra Café (Plaka) : un bon restaurant situé au pied de l’Acropole (dans une petite rue de la Plaka), qui propose d’excellentes spécialités grecques (tzatziki, moussaka, salade grecque, poisson frais…).

Klepsidra restaurant, Athènes @pink.turtle.blog
Klepsidra restaurant, Athènes @pink.turtle.blog

Just Pita (quartier Psiri) : Une vraie adresse pour déguster un énorme gyros pita à un prix très raisonnable et des souvlakis.

Smak : Un excellent petit fastfood pas cher qui propose de très bonnes mini pizza fabriquées sur place devant vous.

Quelques infos pratiques

*Vols Nantes-Santorin/ Athènes-Nantes avec Transavia (environ 160 euros par personne AR, vols réservés 6 mois à l’avance).

*Traversée avec Seajets Santorin-Le Pirée : 69 euros/ personne (places réservées sur internet bien avant le départ).

Et vous? Connaissez-vous Athènes? Si oui, qu’avez-vous apprécié dans la capitale grecque?

Si vous souhaitez papoter et suivre mes aventures en direct, rendez-vous sur Facebook et Instagram! A très vite 😉

[Snorkeling] L’île d’Ishigaki (Japon) : mes plus beaux souvenirs en vidéo


Konichiwa! Cela fait un an que je conserve certaines photos et vidéos de l’île paradisiaque d’Ishigakijima au Japon afin de vous préparer une vidéo des plus beaux paysages et plages ainsi que des fonds marins. Je touche enfin au but puisque je viens de compiler des images de la plage de Yonehara, de la baie de Kabira, et des fonds marins de Shiraho. Le résultat ci-dessous :

Qu’en pensez-vous?

Sur Youtube, j’ai également posté une courte vidéo sur la barrière de Corail de Shiraho, une merveille :

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @ très bientôt 😉