[ASTUCES] Comment bien préparer son voyage de noces?


« Le mariage est et restera le voyage de découverte le plus important que l’homme puisse entreprendre » (Kierkegaard)

Calèche de Bréca @pink.turtle.blog
Calèche de Bréca @pink.turtle.blog

Qui l’eût cru? Moi, en train de parler de la préparation d’un voyage de noces… Pourtant, c’est vrai, en tant que « jeune » mariée (depuis quelques jours), j’avais envie de donner des idées à celles et ceux qui cherchent un petit coin de paradis pour passer des moments inoubliables après leur mariage. Mais un voyage de noces ne se prend pas à la légère. Il faut certes des mois de préparation pour le mariage mais il faut aussi passer du temps pour qu’un voyage de noces soit réussi et pour éviter que le rêve ne vire au cauchemar. Voici quelques conseils qui vous permettront de trouver la destination parfaite en fonction de plusieurs paramètres non négligeables!

Bien choisir sa destination à DEUX!

Félicité (la Digue) @pinkturtle
Félicité (la Digue) @pinkturtle.blog

Faire le point sur ses envies à DEUX, tel est le maître-mot afin d’éviter les disputes! Nous n’avons pas tous les mêmes besoins et envies entre le romantisme, l’aventure, le farniente ou les activités culturelles, la mer ou la montagne… Pour nous, il était impératif de coupler nos envies et de mixer notre voyage : un peu de farniente pour nous reposer après le rush du mariage, profiter pleinement de moments à deux et de paysages paradisiaques, mais aussi des découvertes culturelles et naturelles (randonnées pour monsieur!), un peu de snorkeling pour me faire plaisir (car cela me manque vraiment beaucoup!). Il faut savoir que les destinations les plus prisées pour un voyage de Noces sont l’île Maurice, les Seychelles, les Maldives, Bali, la Tanzanie, le Kenya, la Polynésie, Hawaï, les Bahamas, la Martinique ou la Guadeloupe… Mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus? Chacun peut créer le voyage de ses rêves en préparant son propre itinéraire en fonction de ses aspirations, en réservant les billets d’avion et les nuits d’hôtels. Je sais que certaines agences proposent des réductions pour les voyages de noces mais je trouve personnellement les prix démesurés. Pourquoi ne pas préparer vous-même votre voyage et garder l’argent qu’il vous reste pour vous offrir un autre voyage plus tard dans l’année?

Partir avec les enfants?

Aujourd’hui, de nombreux couples se marient après avoir eu des enfants. C’est notre cas. L’autre grande question que l’on se pose lorsque l’on souhaite partir assez loin lors d’un voyage de noces, est… : que fait-on à propos des enfants? Restent-ils chez papi et mamie ou doit-on (peut-on) les emmener avec nous? Nous y avons longuement réfléchi… Même si notre budget en prendra un coup et même si l’intimité ne sera pas au rendez-vous, partager notre voyage de noces avec notre fils sera certainement merveilleux car après tout, il a suivi notre mariage de A à Z et nous a même apporté les alliances lors de notre union. A vous de faire votre choix! Le nôtre est déjà fait!

Mariage pink turtle 2 @pink.turtle.blog
Mariage pink turtle 2 @pink.turtle.blog

Définir son budget

Tout dépend évidemment du choix que vous faites quant aux cadeaux de mariage. De notre côté, nous avons opté pour une boîte à voyage lors de notre mariage : nos invités ont déposé la somme de leur choix pour nous offrir un voyage de noces. Nous ne souhaitions pas de liste de mariage dans la mesure où nous vivons ensemble depuis de nombreuses années. Quant au budget, si vous voulez vous offrir un voyage tout organisé ou un voyage luxueux, vous devrez mettre la main au porte-monnaie. En moyenne, il faut souvent compter entre 3500 et 5000 euros pour ce type de voyage pour deux voire pour une personne.

Oia, Santorin @pink.turtle.blog
Oia, Santorin @pink.turtle.blog

Si vous avez financé vous-même votre mariage, vous pouvez aussi vous rabattre sur des destinations moins lointaines que celles mentionnées ci-dessus : Venise, Florence, Prague, Vienne, la Sardaigne, Santorin, l’Egypte, la Cappadoce. De notre côté, nous voyageons souvent avec un budget limité et notre voyage de noces n’échappera pas à la règle car nous l’organisons nous-mêmes : à la base, nous voulions faire un safari en Tanzanie et quelques jours à Zanzibar. Mais le budget était très élevé (environ 2500 euros/personne minimum). Nous avons donc revu nos ambitions à la baisse avec un budget inférieur et une autre destination. Sachez que jusqu’à 9 mois après la date de votre voyage (et avec justificatif), vous avez le droit à des réductions, des sur-classements dans certains hôtels, des petits cadeaux dans votre chambre, des activités… Il suffit de préciser qu’il s’agit d’une lune de miel lorsque vous réservez votre séjour ou votre hôtel 🙂 Du coup, je ne vais pas me priver et je vous donnerai quelques astuces supplémentaires après notre voyage de noces.

Budelli, Maddalena, Sardaigne @pink.turtle.blog
Budelli, Maddalena, Sardaigne @pink.turtle.blog

Faire un voyage inoubliable

Le voyage de noces doit être un voyage particulier et inoubliable. Pour cela, il ne faut pas hésiter à bien préparer votre voyage en vous documentant sur les activités originales que vous pourriez faire à deux. Inspirez-vous non seulement des guides de voyage mais aussi d’instagram ou des blogs. Voici quelques idées pêle-mêle (il y en a d’autres dans ma bucket list) :

Mariage traditionnel, Tokyo @pink.turtle.blog
pink.turtle.blog/ Napali coast (Hawaii, Kauai)
@pink.turtle.blog/ Napali coast (Hawaii, Kauai)
  • JAPON : Se transformer en geisha et en samuraï au Japon ou porter les vêtements traditionnels de cérémonie. Je vous renvoie à mon article sur ce sujet.
  • SEYCHELLES : Renouveler ses vœux sur la plage d’Anse Source d’argent sur l’île de la Digue. Ca doit être génial!
  • LA REUNION : Faire un survol en ULM de l’île et du Piton de la Fournaise. Je l’ai fait en 2013 et c’est une superbe expérience à un prix raisonnable.
  • MEXIQUE : Faire une sortie en bateau pour nager avec les requins baleines dans les Caraïbes. Un de mes rêves!
  • VIETNAM : Passer une nuit sur un bateau dans la baie d’Halong.
  • TURQUIE : Survoler la Cappadoce en Montgolfière.
  • VENISE : Se promener en gondole sur les canaux.
  • HAWAI : Survoler la cote de Napali en hélico sur l’île de Kauai.
  • ISLANDE : Se baigner dans des sources chaudes et dormir dans un igloo.
  • POLYNESIE (MOOREA) : Caresser les raies sur l’île de Moorea. (…)
maiko dress up@pink.turtle.blog
maiko dress up@pink.turtle.blog

Renouveler ses vœux sur place dans un lieu idyllique

Après le mariage, vous pouvez demander un renouvellement de vos vœux lors de votre voyage de noces dans un endroit paradisiaque. De nombreuses agences et hôtels organisent ce type de cérémonies notamment aux Seychelles, à l’île Maurice, en Polynésie, aux Maldives, aux Bahamas…

Grande Anse, Martinique @pink.turtle.blog
Grande Anse, Martinique @pink.turtle.blog

Choisir la bonne période

Attention, le choix de la période est déterminant pour un voyage de noces. Vous pouvez bien évidemment partir immédiatement après votre mariage ou attendre quelques mois pour bénéficier d’un climat favorable en fonction de votre destination. Si vous décidez de partir en saisons des pluies dans des pays tropicaux, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises qui pourraient bien gâcher votre lune de miel : pluie toute la journée, vents, moustiques à profusion (et piqûres, dengue, chikoungounia, zika voire paludisme)… Bref, le bonheur quoi! De la même manière, je vous déconseille de choisir une destination où le paludisme est répandu car vous serez obligé de prendre un traitement anti-palu qui donne des nausées (ex : Madagascar, Afrique du Sud, certains pays d’Asie…). Pas la meilleure manière de profiter des dîners romantiques!

Quand commencer la préparation?

Le plus tôt possible, un an avant le départ, c’est bien! Vous bénéficierez de tarifs préférentiels sur les billets d’avion et sur les hôtels en réservant très tôt. De plus, cela vous permettra de peaufiner votre itinéraire et vos sorties. Par ailleurs, vos invités apprécieront connaitre votre destination dès le mariage puisqu’ils participeront à la cagnotte. De notre côté, nous avions prévu une boîte pour le voyage et un livre d’or dans lequel figure le programme de notre voyage de noces.

Préparer une liste d’adresses mail ou d’adresses postales

Pour remercier vos proches d’avoir contribué à un tel voyage, vous pouvez envoyer une jolie photo prise sur une plage paradisiaque par mail, par courrier ou via Merci Facteur (et leur application Pikiz). Pour cela, n’oubliez pas de demander une liste d’adresses le jour de votre mariage. Codes de réduction pour Merci facteur : pinkturtle20 (-20%).

Notre choix personnel pour notre lune de miel : La Floride

Au départ, nous souhaitions faire un combiné Floride-Bahamas (Exumas) mais, avec les récents événements survenus aux Bahamas, nous avons décidé de nous limiter à un road-trip en Floride. Nous revenons donc à nos premières amours puisque notre premier grand voyage à deux a été l’Ouest américain il y a plus de 10 ans. Au programme, en avril prochain, Orlando et ses grands parcs (Universal et Disneyworld), la forêt d’Ocala, Sainte-Augustine, West Palm beach, Boca Raton, Miami, le parc des Everglades (Croco et hydroglisseurs!), les Keys (avec un peu de snorkeling au Pennekamp park), Naples et Fort Myers (pour voir les dauphins), soit 17 jours de road-trip! Qu’en pensez-vous?

Mariage de pink.turtle @pink.turtle.blog
Mariage de pink.turtle @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct (et découvrir les dernières photos de Pink turtle!), rejoignez-moi sur Instagram et Facebook! @ très bientôt 🙂

[GRECE] Santorin, une île vêtue de bleu et de blanc : mes 8 incontournables !


« Elle n’était pas vraiment rouge, elle ressemblait à certains gâteaux feuilletés où se superposent des strates rouges, chocolat, ocre, cerise, orange, citron » (S. de Beauvoir, La Force de l’âge, 1937)

Cela faisait presque 20 ans que je rêvais des dômes bleus et des villages tout de blanc vêtus de Santorin. Le rêve est enfin devenu réalité. J’ai d’ailleurs retrouvé avec plaisir et émotion cette Grèce que j’avais quittée avec nostalgie après y avoir travaillé pendant 6 mois lorsque j’étais étudiante. On dit que Santorin fait partie des plus belles îles du monde et c’est aussi l’image que je m’en faisais. Je n’ai pas été déçue par la beauté des paysages ou par les villages pittoresques de l’île. Cependant, personnellement, il m’a manqué ce petit « je ne sais quoi » de paradisiaque que j’ai ensuite trouvé dans la région du Magne dans le Péloponnèse. En effet, si vous cherchez de belles plages de sable fin ou une île zen et calme pour vous reposer, Santorin ne sera pas dans votre top 5 de vos îles préférées. Par contre, pour les petits villages typiques habillés de bleu et de blanc, les paysages volcaniques spectaculaires, les falaises, les couchers de soleil fabuleux et les petits ports aux eaux cristallines, l’île est vraiment parfaite. En 6 jours (début juillet), nous avons eu le temps d’en profiter pleinement mais l’île se fait très bien en 4 jours si vous souhaitez combiner votre voyage avec d’autres îles des Cyclades comme Paros (magnifique d’après ce que mes amis grecs me disaient il y a quelques années), Milos, Mykonos… Il suffit ensuite de prendre le ferry (avec Seajets par exemple) et les navettes qui circulent chaque jour pendant l’été (mais c’est assez onéreux). Par ordre de préférence, voici ce que vous pouvez faire à Santorin pendant votre séjour (sans oublier le farniente près de la piscine évidemment !) :

Oia : la carte postale

Oia est LA CARTE POSTALE de Santorin, le village le plus beau de l’île avec ses maisons blanches, les dômes bleus de ses chapelles, sa vue sur la caldeira et son joli moulin qui surplombe la baie. C’est aussi l’endroit le plus prisé pour admirer le coucher de soleil (revers de la médaille !). Début juillet, il y avait un monde fou dès 19h pour le coucher de soleil prévu à 20h40. Il a fallu se placer dans un petit coin près des ruines du château mais c’était la bousculade ! Coucher de soleil mis à part, Oia est l’endroit parfait pour prendre des photos sublimes (à l’image de celles que l’on retrouve sur Instagram), faire les boutiques, déjeuner avec une vue à couper le souffle… Mais il faut aussi apprendre à flâner dans ce village pour découvrir de petites pépites qu’il s’agisse des ruelles ou de la vue. Attention, les prix sont à la hauteur de la beauté des paysages!

Ammoudi Bay : mon coup de cœur

Ammoudi Bay est le petit port situé tout en bas d’Oia. On peut s’y rendre à pied ou à dos d’âne (6 euros/ personne). De notre côté, nous avons opté pour la marche à pied malgré le dénivelé et la chaleur. Attention : baskets, chapeau et eau obligatoires! La remontée est difficile mais peut se faire en prenant son temps. Nous avons refusé de prendre les ânes car ils semblent malheureusement maltraités et battus.

Le port d’Ammoudi Bay a été mon coup de cœur de Santorin. Avec ses eaux cristallines et turquoise, ses petits poissons que l’on aperçoit distinctement dans l’eau, ses poulpes qui sèchent au soleil et ses restaurants les pieds dans l’eau, ce petit port est à la fois paradisiaque et typique ! En plus, il n’y a pas trop de monde…

Fira et ses points de vue sur la caldera

Il vaut mieux découvrir Fira avant Oia. Dans le cas contraire, vous risquez d’être déçu. Le village de Fira est joli avec ses maisons blanches, ses bougainvilliers et sa vue sur la caldeira. A partir du port (situé en contrebas du village), vous avez la possibilité de faire une excursion au volcan. Pour rejoindre le port, vous pouvez y aller à pied, à dos d’âne ou en cable car (6 euros/personne; 3 euros/enfant). La remontée au village à pied est difficile s’il fait chaud.

La randonnée entre Fira et Oia : 11 kms pour admirer la caldeira

Des sentiers de randonnée (balisés) relient Fira à Oia. Ainsi, en 3h-3h30 environ (si vous êtes rapide) et 11 kilomètres, vous pouvez vous rendre dans l’un des 2 villages (dans le sens souhaité). En été, c’est assez sportif avec la chaleur (baskets, chapeau et eau obligatoires !) mais notre fils de 9 ans nous a suivis sans problème.  Le vrai plus de cette randonnée est le paysage de la caldeira que vous pourrez admirer tout au long du parcours, avec ses couleurs changeantes, ses falaises abruptes, sa flore… Le top pour les photographes et les amoureux de la nature. Par ailleurs, vous serez tranquille sur les sentiers et ça n’a pas de prix!

Le volcan et son magnifique panorama

Même si nous détestons les excursions, nous avons été obligés d’en réserver une pour voir le volcan situé sur un îlot face à Santorin (20 euros/ personne) depuis la dernière grosse éruption. Le volcan est toujours actif, on aperçoit quelques fumées (mais cela reste discret) et l’odeur de soufre est présente. Le paysage est lunaire et grandiose, mais il faut marcher 30 minutes pour atteindre le sommet (là aussi, eau obligatoire). Concernant les sources chaudes (les excursions proposent un combiné volcan + sources chaudes), elles n’ont que très peu d’intérêt et on en ressort tout sale pour la visite du volcan (le maillot de bain n’a pas le temps de sécher!).

La Red Beach (Akrotiri)

La seule plage de Santorin avec Périssa. Le paysage est très beau depuis le sentier qui surplombe la plage. Sinon, les petites pierres et roches font très mal aux pieds (chaussures d’eau obligatoires si vous êtes sensibles des pieds comme moi lol). Nous n’avons pas testé le snorkeling (malheureusement et à mon grand désespoir!). Apparemment, on peut voir de petits poissons. A Akrotiri, il y a aussi un site archéologique que nous n’avons pas visité (nous avions déjà programmé des tas de visites de sites archéologiques dans le Péloponnèse, cf. notre itinéraire). Le guide du Routard note 3 étoiles ce site.

Mégalochori : un village traditionnel

Un petit village traditionnel très calme et pittoresque avec ses maisons blanches, sa jolie place et son clocher. Des tas de bougainvilliers abritent la place centrale et l’église. La ville se visite uniquement à pied (parking à l’entrée).

Périssa pour les fans de plage

J’ai ajouté Périssa dans mes incontournables pour les fans de plage. Ce village dispose d’une très belle église et sa longue plage (remplie de transats malheureusement!) est faite de sable noir brûlant (chaussures d’eau conseillées). L’eau y est transparente. Par contre, des tas de restaurants se succèdent de Périssa jusqu’à Perivolos (pas si authentique que cela, donc).

Santorin en vidéo :

Mes bonnes adresses testées et approuvées

HOTELS

Honeymoon Beach Studio (PERIVOLOS) : Très bon rapport qualité/ prix à Santorin. Nous avons beaucoup apprécié la piscine en forme de cœur et le jacuzzi (notre fils a adoré!). L’accueil est sympathique, les chambres sont propres. Par contre, il est nécessaire d’avoir une voiture (il y a peu de bus et ils sont bondés en haute saison) et l’insonorisation n’est pas top. Nous n’avons pas eu de chance car des chiens errants se baladaient devant l’hôtel pendant notre séjour et ont fait beaucoup de bruit. Ils ont même volé mes birkenstocks!

Hôtel Caldera Romantica (AKROTIRI) : Bel hôtel, piscine très agréable. La vue sur la caldera est assez chouette. Les chambres sont très propres et disposent d’un frigo. Par contre, les tarifs sont assez élevés en haute saison. Voiture nécessaire.

RESTAURANTS

AKROTIRI : Captain Dimitris. Une des meilleures adresses de notre séjour : une moussaka et un tzatziki à tomber, un accueil chaleureux comme on les aime!

2. OIA : Nous avons eu beaucoup de mal à trouver un restaurant à Oia à cause du monde, de la surpopulation et des prix prohibitifs.

3. AMMOUDI BAY : Dimitris Ammoudi Taverna. Même si les prix sont un peu élevés (comme partout à Santorin), on peut déjeuner les pieds dans l’eau. J’ai adoré le cadre au bout de la jetée et notre table qui donnait sur l’eau turquoise. Nous avons goûté le poulpe grillé (cher et petite portion), la salade grecque, les moules et les frites. Tout était frais et la patronne nous a conseillé sur les produits frais.

3. FIRA : FalafelAND. Restaurant de rue végétarien et végétalien. Nous avons beaucoup aimé le burger végétarien et la limonade maison. Meat Corner Grill : Excellent restaurant de Giros-Pyta (très bons souvlakis, gyros végétariens, gyros-pyta d’agneau…). Beaucoup de monde (il vaut mieux y aller assez tôt).

4. PERISSA : Le Tranquilo. Une adresse sympathique pour les végétariens. Les salades sont énormes. Les prix sont un peu élevés mais le cadre est très joli.

Les plus de Santorin

Paysages de toute beauté, village idyllique d’Oia et magnifique port d’Ammoudi.

Les moins de Santorin  

Trop de monde, surpopulation estivale, kékés en quad qui klaxonnent sur les piétons, la mauvaise gestion des déchets et poubelles, les chiens errants. Ile un peu execntrée par rapport aux autres îles des Cyclades.

Si je reviens…

Une activité que j’aurais aimé faire mais trop chère pour nous (80 euros/ personne) : Santorini Sea Kayak. Peut-être une prochaine fois…

SOS Budget!

Il faut prévoir un bon budget pour visiter Santorin car les tarifs sont assez onéreux surtout si vous souhaitez loger à OIA en été. Nous avions réservé des vols multidestinations (sans franchise bagages) Nantes-Santorin (2/07) et Athènes-Nantes (17/07) : 210 euros AR avec Transavia, ce qui est très raisonnable. Concernant les hôtels, nos 5 nuits pour 3 personnes Honeymoon beach studio à Périvolos nous revenaient à 350 euros (mais nous n’avons rien payé avec Air Bnb pour une péripétie survenue à Tokyo l’an dernier), et notre nuit à l’hôtel Caldera romantica à Akrotiri nous a coûté 130 euros pour 3 avec petit déjeuner. A cela, il faut ajouter la location de voiture pour 4 jours (150 euros) et les transports en commun pour 2 jours (compter 1.80 un aller ou 2,40 en fonction de la distance). Concernant le budget nourriture, nous déjeunions au restaurant le midi (avec un budget de 30-35 euros pour 3) et dînions à l’hôtel le soir puisque nous disposions d’une kitchinette et d’un frigo. Nos dîners se composaient de melon vert, jambon, tzatziki, pain, fruits! Il faut donc compter environ 550 euros/ personne pour 6 jours tout compris (transports, logement, transports, nourriture, petits extras).

Pour découvrir mon itinéraire et organiser vous-même votre combiné en Grèce, retrouvez mon article sur le blog de l’étape suivante.

Pour suivre mes aventures en direct, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook. A très vite !

[ASTUCES] Oyez, oyez : quelques idées pour choisir votre destination estivale


« L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ; » (Victor Hugo, Les Rayons et les ombres)

Bornéo
@pink.turtle.blog/ Bornéo

Vous ne savez pas encore où vous rendre cet été? France, Europe, Asie, Amérique? Voici quelques idées pour faire plaisir à toute la famille ou pour trouver un bon compromis entre les goûts des uns et des autres. Monsieur est plutôt « montagne », Madame est plutôt « mer », Monsieur apprécie le calme, madame aime le mouvement et la ville, les enfants souhaitent s’amuser et faire des activités culturelles : comment résoudre ce dilemme cornélien? 😉 Voici quelques pistes… De notre côté, nous arrivons toujours à trouver un bon compromis entre mer, randonnées et activités culturelles entre monsieur « Pink turtle » qui est plutôt randonnée et activités culturelles, madame « Pink turtle » qui est plutôt mer et snorkeling, et mini « Pink turtle » qui est plutôt « mer » et « parc d’attractions ».

Où partir en France?

Je vous propose cinq destinations que je connais bien et que j’ai déjà expérimentées en France pendant l’été :

1- La Bretagne : paysages sauvages, mer et chapeaux ronds (vive les bretons!)

Les Glénan (Bretagne)
@Pink.turtle.blog/ Les Glénan

En Bretagne, vous avez l’embarras du choix entre les paysages des Côtes d’Armor (la célèbre côte de granit rose), les pics dentelés de Belle-Ile en mer, les randonnées dans le golfe du Morbihan, la côte sauvage de Quiberon, les petits villages agréables et typiques de Rochefort-en-terre ou de Poul Fétan, les activités culturelles de Pont-Aven (avec ses peintres et hommages à Gauguin), les remparts, les maisons à colombages et les fêtes historiques de Vannes (sans oublier son festival de jazz!), les excursions en bateau dans l’archipel des Glénan ou dans le golfe du Morbihan, le port d’Auray (Saint-Goustan), les îles du nord (Bréhat) et du sud (Houat, Hoedic…), sans oublier l’Océanopolis de Brest ou le zoo de Pont-Scorff pour le plus grand plaisir des enfants. Quant à la gastronomie, elle sera forcément au rendez-vous qu’il s’agisse des fruits de mer (huîtres de Cancale ou du golfe, moules…), des crêpes et galettes, du kouign aman (si vous voulez prendre quelques kilos en guise de souvenir!), du far, de l’andouille de Guémené ou du cidre. Quelques adresses – une institution : la Crêperie de Brandivy   ; si vous souhaitez acheter de l’andouille de Guémené traditionnelle (et non l’andouille industrielle vendue en grande surface) : Andouille Rivalan Quidu

île de Bréhat
@Pink.turtle.blog/ île de Bréhat
Pointe de Kermorvan
@Pink.turtle.blog/ Pointe de Kermorvan
Vénitiens
@Pink.turtle.blog/ Fêtes historiques de Vannes

2- Nantes et la côte nazairienne : activités culturelles, shopping et bronzette sur la plage huppée de la Baule

Nantes est une ville agréable à visiter en été avec l’île des machines et son éléphant géant articulé pour la joie des petits et des grands, le voyage à Nantes (exposition d’œuvres d’art dans la ville), le château des ducs de Bretagne (ses expos et son miroir d’eau), le passage Pommeraye, le jardin des plantes et les jolies balades le long de l’Erdre. N’oubliez pas de vous rendre à La Cigale (place Graslin) pour boire un délicieux chocolat dans un décor du XIXème siècle, style Second Empire! Effet garanti! on adore!

Guérande
@Pink.turtle.blog/ Guérande

Après quelques jours passés à Nantes, vous pouvez vous rendre sur la côte notamment à Saint-Nazaire pour découvrir son pont (le plus long de France!), visiter les chantiers navals, admirer le street-art du centre-ville ou assister aux concerts des escales, à Pornichet et à La Baule pour leurs plages de sable fin, leurs animations estivales, à Guérande pour sa ville médiévale, ses remparts, son marché et ses petits commerces (un vrai coup de coeur pour cette ville très mignonne), au Croisic pour son petit port et son Océarium… Une belle adresse à Guérande si vous êtes de passage : la crêperie Le Roc Maria dans la vieille ville. N’oubliez pas de déguster un mini kouign aman chaud chez Larnicol!

Excellentes adresses à Saint-Nazaire : Le restaurant le 16 ; La Marotte ; Le Café du centre (Saint-Marc sur Mer). Pornichet : Le grain de folie

3- Le Puy du fou pour en prendre plein les yeux : le parc d’attraction de l’été avec sa cinéscénie 

Le signe du triomphe
@Pink.turtle.blog/ Le signe du triomphe

Un belle découverte en août 2017 : le Puy du Fou! Nous avons adoré ces quelques jours dans le meilleur parc du monde : les spectacles sont de toute beauté notamment le Signe du triomphe qui se déroule dans une arène avec courses de chars, le bal des oiseaux fantômes (éperviers, chouettes, aigles, cigognes… volent juste au-dessus du public) et les Mousquetaires de Richelieu (le final est grandiose avec chevaux et danses espagnoles dans l’eau) sans oublier la cinéscénie autour de l’histoire de la Vendée. Mes adresses :

*un gîte très sympathique à 15-20 minutes du Puy du fou (très bel accueil et piscine) : Les Hautes papinières

*Un restaurant que nous avons apprécié pour sa convivialité, son efficacité et ses plats (15 minutes du Puy du fou) : La Crêperie du soleil

4- Le Périgord noir : sites archéologiques, nature et gastronomie (la fête des papilles!)

Sarlat

Une semaine dans le Périgord noir permet de se ressourcer mais aussi de prendre quelques kilos! J’en ai fait les frais pour mon plus grand plaisir! Cependant, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Sarlat, son marché, ses animations nocturnes (spectacles de rue), sa maison de La Boétie et sa gastronomie (foie gras, délicieux Monbazillac…). Il y a des tas de visites à faire dans le Périgord noir : des endroits vraiment pittoresques et typiques le long de la Dordogne comme La Roque Gageac, La Roque Saint-Christophe et sa cité troglodytique, des châteaux (Commarques), le village de Domme avec ses artisans (on se souviendra longtemps de ses délicieuses glaces artisanales), des grottes et des gouffres (de notre côté, nous avons adoré le gouffre de Padirac!), Rocamadour et sa forêt des singes.

La forêt des singes
@pink.turtle.blog/ La forêt des singes (Rocamadour)

Une adresse à Sarlat : un restaurant gastronomique pour déguster foie gras, pommes de terre sarladaises et magret de canard : La Petite Borie

5- Les Pyrénées : montagnes, air pur et randonnée « jusqu’au bout de l’extrême limite »  

Les Pyrénées offrent de nombreuses possibilités quant aux visites, balades et randonnées en été. De notre côté, nous avons séjourné non loin de Bagnères-de-Bigorre et avons ainsi pu rayonner dans les hautes Pyrénées : le pic du midi, le parc animalier des Pyrénées, Lourdes, le lac de Payolle et le cirque de Gavarnie ont été au programme. Nous avons testé la randonnée du cirque de Gavarnie jusqu’à la cascade (pendant que notre fils montait à dos d’âne) : c’est très sportif (n’oubliez pas de vous munir d’une grosse bouteille d’eau!) mais la récompense est là lorsqu’on arrive à la cascade. Juste magnifique! Pour les lecteurs qui se sont déjà rendus au Cirque de Gavarnie, avez-vous réussi à aller jusqu’à la cascade en plein été?

Gavarnie
@pink.turtle.blog/ Gavarnie

Où partir en Europe?

1- Bruges et Bruxelles : au pays de la waffle!

S’il y a une destination agréable et très simple pour un road-trip au mois de juillet, c’est bien la Belgique. Bruges est une ville charmante avec ses canaux, ses petites boutiques, son beffroi, son architecture typique, une vraie Venise du Nord! Côté gastronomie, c’est le top : chocolats, waffles, bière, moules/ frites. Quant à Bruxelles, impossible de s’y ennuyer entre la grande place, le manneken pis, les nombreux musées (musée de la BD, musée Jacques Brel…), ses petites boutiques…

Bruges
@pink.turtle.blog/ Bruges

2- Barcelone : entre architecture pittoresque, mer et drapeaux catalans

Parc Güell
@pink.turtle.blog/ parc Güell

Petit clin d’oeil à ma belle-soeur Emilie qui a vécu à Barcelone pendant plusieurs années et qui a adoré la vie dans la capitale de la Catalogne. Vous pouvez très facilement y passer une semaine tant il y a de choses à visiter et à faire. De notre côté, nous avons particulièrement apprécié le fameux parc Güell, une des principales oeuvres de Gaudi, désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La magnifique salamandre est d’ailleurs devenue le symbole de Barcelone. L’affluence est cependant considérable si bien que nous avons été obligés de revenir une seconde fois pour le visiter (il vaut mieux réserver!). Il en est de même pour la Sagrada familia : une affluence folle! Nous avons également adoré le marché de la boqueria, le gotico (quartier gothique) avec sa cathédrale sainte Eulalie, sa plaça nova, sa jolie rue Calle del Bisbe, la plaça Real sans oublier le musée Picasso. Hâte d’y retourner pour redécouvrir cette ville fascinante, visiter la casa Batlo et pour déguster des pans con tomato!

Quelques bonnes adresses (merci Emilie!) : *Fruits de mer : La paradeta *Bar-restaurant : Le velodromo *Bar à tapas : La Flauta *Brunch : Pin nic *Restaurant argentin : 9 reinas *Restaurant japonais dans le gotico : le matsuri.

3- Prague : un city-trip so romantic!

Prague
@pink.turtle.blog/ Prague

Prague est sans aucun doute une destination estivale : c’est une ville mystérieuse avec ses petites ruelles qui offrent des tas de choses à voir, à faire et à écouter (son horloge astronomique, sa Maison municipale, sa maison qui danse, ses expositions sur Mucha, ses incontournables concerts de musique classique, son château, son pont…). Pour un récit de notre city-trip à Prague en août 2016, je vous renvoie à mon article : Prague.

4- Londres : une valeur sûre qui se passe de commentaires 😉

londres-119.jpg
@pink.turtle.blog/ Londres

5- l’Italie : que calor!

Rome, forum
@pink.turtle.blog/ Le forum (Rome)

En Italie, il fait très chaud en été et les plages sont prises d’assaut par les italiens notamment au mois d’août. Cependant, rien ne vous empêche d’aller faire un petit tour à Rome, ou de vous rendre aux villages colorés des Cinque Terre, voire en Sardaigne, l’île paradisiaque des italiens. Justement, je teste la Sardaigne au mois de juin et je vous dirai tout sur l’archipel de la Maddalena et sur la péninsule de Sinis! Promis!

Rome
@pink.turtle.blog/ Rome

6- La Grèce parakalo! opa!

En Grèce, essayez de privilégier les îles car il fait également très chaud en été (souvent 38 degrés en août! du moins lorsque j’y travaillais). Les Cyclades (Santorin notamment) et la Crète sont magnifiques même s’il y a beaucoup de monde pendant la saison estivale. Les prix sont aussi en accord avec l’affluence malheureusement.

Oia, Santorin @pink.turtle.blog
Oia, Santorin @pink.turtle.blog

Où aller en Asie?

En Asie, avec la mousson, le choix semble plus restreint mais de superbes destinations vous attendent : la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.

1- La Malaisie : un paradis encore préservé!

Laissez-vous tenter par la Malaisie! Pour le moment, les visiteurs ne sont pas trop nombreux mais le pays commence à s’ouvrir au tourisme (il y a déjà un certain nombre de touristes français dans les îles). De notre côté, nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans les îles Perhentian (un vrai petit paradis sur terre) avec sa faune variée (varans, singes, et, sous l’eau, tortues, poissons-clowns, requins…). Après une visite de Kuala Lumpur (Tours Petronas, Bird Park, Batu Caves…), vous avez aussi la possibilité de vous rendre à Bornéo pour observer les orangs-outans.

Je vous renvoie à mes articles sur la Malaisie pour une découverte plus approfondie de cette destination.

Plage Malaisie
@pink.turtle.blog/ Plage d’Abdul’s Chalet, Perhentian
Malaisie
@pink.turtle.blog/ Bird Park (Kuala Lumpur)

2- L’Indonésie : un dépaysement assuré!

Bali
@pink.turtle.blog/ Bali (rizières)

L’Indonésie est l’une de mes prochaines destinations en Asie! J’en profite pour remercier mon amie Caroline qui vit à Bali pour ses photos 😉 L’île de Bali est une superbe destination estivale. En effet, vous aurez l’embarras du choix pour les activités : balades dans les rizières près d’Ubud, spectacles traditionnels balinais, cascades de Munduk, snorkeling près d’Amed pour observer les poissons tropicaux, surf, temples magnifiques de Tanah Lot, d’Uluwatu ou de Tirta Empul, repos sur l’île de Nusa Lembongan avec ses villages de pêcheurs (possibilité de nager avec des raies manta) ou dans les îles Gili où l’on peut observer les tortues marines. J’ai déjà préparé un programme détaillé pour cette destination et vous en parlerai bientôt!

Indonésie
@pink.turtle.blog/ Indonésie

Vous avez la possibilité de poursuivre votre périple jusqu’à Lombok, l’île de Flores ou Raja Ampat (vive Koh Lanta!). La photo parle d’elle-même #bucketlist 🙂 :

Raja Ampat
@pink.turtle.blog/ Raja Ampat

3- Singapour : notre cité verte préférée!

Une escapade à faire sans aucun doute! Qu’il s’agisse de l’accueil qui nous a été réservé, des quartiers tels que Chinatown et Little India, du street-art, de la gastronomie, de l’architecture, ou des impressionnants Gardens by the Bay, nous avons adoré Singapour! Pour un récit de notre escapade et quelques adresses, cliquez ici : Récit de notre long week-end à Singapour

Gardens by the bay
@pink.turtle.blog/ Gardens by the bay (Singapour)
Little India
@pink.turtle.blog/ Little India

Où partir en Amérique?

1- Les Etats-Unis : un combiné San Francisco-Hawaii!

San Francisco
@pink.turtle.blog/ San Francisco

Un combiné San Francisco-Hawaii est vraiment top en été. Cela vous permet d’associer découvertes culturelles, mer, randonnée… San Francisco est une ville fascinante et charmante avec son tramway ou cable cars, l’île d’Alcatraz, ses maisons victoriennes, son Golden gate bridge, son Pier 39 et ses sea lions, ses musées, ses matchs de NBA… Quant à Hawaii, ma destination « bucket list » (nous y sommes déjà allés en octobre 2010 et voulons absolument y retourner),  elle se passe de mots. Un vrai coup de coeur pour l’île de Kauai (lieu de tournage de Jurassik park) avec sa cote de Napali et son grand canyon du Pacifique (Waimea canyon). Big Island est aussi une île qui mérite un détour avec son volcan Kilauea (en activité), ses plages de sable noir, ses tortues, son parc historique national Puʻuhonua o Hōnaunau…

Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog
Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog

J’espère que cet article vous aura permis de découvrir de nouvelles destinations estivales et donné un coup de pouce pour le choix de votre prochain voyage! A très bientôt pour de nouvelles aventures! Rendez-vous en Sardaigne au mois de juin et au Japon au mois de juillet 😉 Et vous, quelle est votre destination estivale? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre destination préférée!

[PARCS] Bons plans pour un séjour « pas cher » à Disneyland Paris


« Une princesse, au fond des bois,
A dormi cent ans autrefois,
Oui, cent beaux ans, tout d’une traite.
(…)

Ô surprise toujours la même !
Sourire ému ! Baiser charmant !
L’amour est l’éveilleur suprême,
L’âme, la Belle au bois dormant. » (Louise Ackermann, Premières poésies, 1871)

Château de la Belle au bois dormant

Après une dizaine d’escapades à Disneyland Paris, je commence à connaître les bons plans afin d’éviter de dépenser des sommes astronomiques au pays merveilleux de Mickey et pour éviter la foule ou les périodes d’affluence. Cela permet d’apprécier vraiment ce court séjour qui s’avère un véritable retour en enfance et un vrai régal pour les sens qu’il s’agisse de la musique, des décors, des parades, des spectacles et des odeurs de bonbons et de pop-corn ! Un vrai voyage synesthésique ! Il faut dire que mon ami d’enfance Sébastien travaille chez Disney depuis de nombreuses années et m’a également donné de bons tuyaux ! J’en profite pour le remercier chaleureusement.

Boutique Disneyland

Un séjour à Disneyland est onéreux ! A ce tarif, vous pouvez partir en famille dans une capitale européenne. Cependant, rien ne remplacera l’émotion ressentie en voyant l’émerveillement de nos enfants, ça n’a pas de prix, enfin presque ! 😉 Il y a toujours moyen de limiter la casse ! Certaines familles dépensent largement 1000 euros pour 2 ou 3 jours chez Mickey entre le séjour, les billets, les repas sur place, les cadeaux, les photos (et oui, Disney propose des photos pour certaines attractions ou des photos avec les « characters » qui sont souvent plus jolies que les nôtres, c’est très tentant !).

 

 

 

 

1/ LOGEMENT : conseil n°1 pour les hôtels à l’extérieur de Disneyland

cof

Si on dispose d’un petit budget, il vaut mieux réserver des hôtels à l’extérieur de la zone Disney. A quelques minutes en RER ou en bus, on trouve des hôtels corrects (il ne faut pas non plus s’attendre à des merveilles !) qui s’avèrent suffisants pour passer un séjour agréable. De mon côté, j’ai testé les hôtels suivants :

Résidence du Parc val D’Europe (testé en mai 2015 et en décembre 2016) : prestations correctes. La chambre familiale est un peu petite pour 4 personnes (pour 3, c’est bien car le canapé-lit est un peu juste). Certaines chambres sont vieillissantes notamment les kitchenettes qui mériteraient non seulement un nettoyage plus pointu mais aussi une remise à neuf. Les plaques ne fonctionnaient même pas lors de notre séjour sachant qu’il n’y avait pas de bouilloire. La piscine est un vrai « plus » en été mais nous n’en avons pas profité car l’hôtel est à 20 minutes de bus du parc (et les bus se font rares ! un bus toutes les 30 minutes environ). Il faut prévoir un budget « tickets de bus » en plus et les bus ne circulent plus à partir de 22h30 (en hiver en tout cas) !

Lien pour réserver (vous bénéficiez d’une remise si vous réservez directement auprès de l’hôtel) : http://www.laresidenceduparc.fr/

-Kyriad Disneyland (testé en juin 2017) : Très bonnes prestations. Hôtel agréable  avec un château gonflable pour les enfants, un petit stand (sandwich, pop-corn, boissons fraîches…), une petite ferme avec des animaux (lapins, biquettes…). Les chambres familiales sont propres et fonctionnelles : lits superposés, lits séparés ou lit double, bouilloire (il faut prévoir les tasses et les sachets de thé!). Le Kyriad Disneyland se situe juste après les hôtels Disney (10 minutes en bus avec un bus toutes les 15-20 minutes).

Lien pour réserver : https://www.booking.com/hotel/fr/disneylandresortparis.fr.html

-Kyriad Marne la Vallée Torcy (testé en juin 2017) : je déconseille fortement. D’une part, il faut prévoir un budget RER (10.30 pour 4 personnes juste l’aller!). Par ailleurs, la chambre familiale ne correspondait pas vraiment à nos attentes : ménage très approximatif, fenêtre qui fermait mal (le RER est à côté!), toilettes à revoir… Il vaut mieux payer un plus cher et être plus près de Disneyland (côté budget, cela revient au même avec les billets de RER).

Même à l’extérieur du parc, il faut compter au minimum 70 euros/ nuit, un peu plus pour une chambre familiale (80-90 euros)

2/ LOGEMENT : Conseil n°2 pour les packs Hôtel Disney + billets d’entrée

digPour les séjours dans les hôtels Disney, il vaut mieux réserver sur vente privée : seul site qui soit, selon nous, valable en terme de rapport qualité-prix. Les tarifs du séjour sont presque divisés par deux. Pour 4 personnes (logées dans la même chambre) avec un pack hôtel (une nuit) et billets pour toute la famille pour deux jours, il vous en coûtera 300 euros dans un hôtel comme le Sante Fe ou le Cheyenne. C’est un moindre mal car le tarif minimum s’élève en général à 600 euros. A plusieurs reprises, on a souhaité prendre un hôtel Disney avec piscine, 200 euros de plus…

Le vrai « plus » du pack billets+hôtel, ce sont les « heures de magie en plus » : si vous séjournez dans un hôtel Disney, vous pouvez profiter du parc dès 8h alors que Disneyland ouvre à 10h. Cela permet de démarrer la journée avant les autres visiteurs.

Hôtel Cheyenne (testé en novembre 2012) : Hôtel sympa avec des chambres familiales fonctionnelles (lits superposés). Petit déjeuner correct (le gaspillage dont font preuve certains visiteurs est tout simplement scandaleux, une gloutonnerie à l’état pur non assumée avec des quantités de restes sur les tables). Bref, passons… ne parlons pas d’écologie et de gaspillage lors d’un séjour à Disney ! Très pratique car l’hôtel est juste à côté du parc (5 minutes en bus) et les enfants (les adultes également !) peuvent rencontrer les personnages Disney dès le réveil ! L’hôtel est actuellement en cours de rénovation…

-Hôtel Disney Santa Fe (testé en juin 2017) : Hôtel décevant pour le prix, rapport qualité-prix à revoir. Deux grands lits avec des enfants en bas âge, ça n’est pas pratique du tout. Lors de notre passage mi-juin, il faisait très chaud et la seule climatisation proposée était un ventilateur. Absence de bouilloire ou de réfrigérateur, suppression du petit déjeuner (qui était offert auparavant dans les packs Billets + hôtel Disney).  

Lien pour réserver sur vente privée (il faut s’inscrire pour avoir accès aux offres!) : https://secure.fr.vente-privee.com/authentication/portal/FR

3/ TRANSPORTS : conseil n°3

cof

Pour les transports, prenez le train : la gare TGV « Marne la vallée Disney » est presque collée à Disneyland ! Le bon plan : prendre des billets de train OUIGO. Nous avons payé 80 euros AR Nantes-Marne la Vallée pour 4 personnes (départ le mercredi après-midi et retour le samedi matin).

Je ne conseille pas la voiture (sauf si vous avez la possibilité de garer votre voiture gratuitement à l’extérieur du parc). Le parking Disney est tout simplement payant ! Si vous voulez absolument prendre la voiture, le parking « Vinci » de Disney village est moins cher que le parking de Disneyland (il faut donc suivre « Disney village » et non Disneyland pour y accéder).

4/ PERIODE : conseil n°4

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEvitez le week-end et les vacances scolaires. C’est trop cher et il y a un monde fou. De même, l’été, il fait très chaud et parfois, il faut attendre assez longuement dans les files d’attente interminables, d’où les malaises et l’énervement ambiant de certains touristes peu habitués à patienter. L’an dernier, à l’approche de Noël, une femme excédée par l’attente dans l’attraction Peter Pan, avait lancé son café chaud à la figure d’une employée du parc ! Nous privilégions donc désormais la fin du mois de novembre pour les décorations de Noël (beaucoup moins de monde qu’en décembre) et les jours de semaine au printemps (en évitant les week-ends prolongés).

4/ BILLETS D’ENTREE : conseil n°5

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Entrée du Labyrinthe d’Alice

Pour les billets, il vaut mieux les acheter sur internet en passant par un Comité d’entreprise avec négociations de tarifs ou passer par le site vente privée qui propose des tarifs défiant toute concurrence. Comme pour les séjours, il faut être inscrit sur le site pour bénéficier de ces tarifs et s’inscrire aux ventes privées qui vous intéressent. Il y a par exemple plusieurs ventes privées Disneyland par an (4 ou 5 il me semble, en fonction des périodes : une en début d’année après Noël, deux au printemps, une pour l’été, une pour Halloween et une dernière pour Noël).

Acheter vos billets sur place serait une grave erreur car vous perdrez beaucoup de temps à l’entrée et les tarifs sont tout simplement plus prohibitifs.

6/ DEJEUNER ET DINER SUR LE PARC : conseil n°6

Dîner au Rainforest Café
Rainforest Café

Durant votre week-end à Disneyland Paris, vous allez beaucoup marcher ! Il faut se préparer psychologiquement : vous allez manger des hamburgers-frites ou des pizzas, des salades industrielles pendant deux ou trois jours ! mais pas d’inquiétude : avec la marche, pas de soucis de ligne !

Difficile de proposer des restaurants dans le parc Disneyland. Nous déjeunons souvent dans le Videopolis (« Discoveryland ») qui propose des spectacles à l’heure du déjeuner. Puis, pour varier et changer des hamburgers-frites, vous pouvez déjeuner dans « Frontierland » en face du train de la mine (un restaurant propose des plats mexicains). A l’extérieur du parc (« Disney village »), nous avons adoré le cadre du « Rainforest café » (il vaut mieux y aller dès 19h car il y a beaucoup de monde) avec son décor original : jungle, grands aquariums avec des poissons des mers coralliennes, animaux…

 

7/ ORGANISATION en arrivant sur les deux parcs (Parc Disneyland et Disney Studio) : conseil n°7

davN’hésitez pas à programmer vos deux ou trois journées avant de vous rendre sur le parc, vous gagnerez un temps fou et éviterez ainsi les longues files d’attente (même en pleine semaine). Pour cela, il suffit de consulter le site de Disneyland qui publie le programme des spectacles avec des mises à jour, puis le plan des deux parcs. Faites vous une liste des attractions immanquables et n’oubliez pas de prendre un fastpass pour votre attraction préférée dès votre arrivée sur le parc! En fin de matinée, certaines attractions ne délivrent plus de fastpass car la demande est très forte (ex : big thunder mountain, le train de la mine). Lorsque vous avez utilisé votre premier fastpass, essayez d’en prendre un autre. Les fastpass vous permettent d’éviter l’attente dans les attractions, ce sont des tickets coupe-file (mais il faut aussi parfois faire la queue pour prendre un fastpass)… Si vous souhaitez voir les personnages Disney, privilégiez le matin (tôt, dès votre arrivée), l’heure des repas et la fin de la journée. Certains personnages sont évidemment plus demandés que d’autres comme Mickey, Donald, Minnie et les princesses (souvent, 1h voire 1h30 d’attente pour rencontrer une princesse dans le pavillon).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour découvrir notre escapade en détail, cliquez ici : Récit de nos deux journées en famille au pays merveilleux!

dig
Il y a aussi des tortues à Disneyland…

PS : attention à la fièvre acheteuse sur le parc!!