[CONSEILS] Quelques astuces pour éveiller l’intérêt des enfants pour les voyages


Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog
Fushimi Inari en famille, Kyoto @pink.turtle.blog

Lorsqu’on a une passion, on aime la partager avec ses enfants. C’est donc avec enthousiasme que j’ai essayé de susciter ou d’éveiller l’intérêt de mon fils pour les voyages. Je vous convie donc à un article un peu différent aujourd’hui puisque j’aimerais vous présenter les livres, les activités et les jeux qui m’ont permis de partager mon goût du voyage et de la découverte avec mon fils. N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes personnelles sur l’univers du voyage.

Avant le voyage

Le puzzle « Tour du monde »

J’ai bien aimé faire ce puzzle « Tour du monde » (marque DJEKO) avec mon fils. D’une part, le design est vraiment chouette et adapté aux enfants avec les animaux, des monuments célèbres, des moyens de transport… Nous avons ensuite décidé de le coller sur une toile que nous avons décorée, puis nous avons collé des gommettes bleues sur les pays et DOM-TOM déjà visités par Ewen (Espagne, Grèce, Martinique, Réunion, Maurice, Japon et bientôt Etats-Unis). Un livret intéressant accompagne également le puzzle. 12.99 euros à la Fnac ou 14.99 chez Cultura.

Puzzle "tour du monde" @pink.turtle.blog
Puzzle « tour du monde » @pink.turtle.blog

Livres de jeux, ouvrages de vulgarisation et magazines

Avant chaque voyage, j’essaie de trouver un maximum de documentation pour enfants afin d’éveiller la curiosité de mon fils et de susciter son intérêt pour le pays que l’on s’apprête à visiter. Pour le Japon, on a particulièrement apprécié le magazine Youpi dont un numéro est consacré au Japon. Ces derniers mois, j’ai cherché longuement des livres pour enfants sur la Floride (nous partons pour un grand road-trip en famille au mois d’avril prochain) mais je n’avais rien trouvé de concluant jusqu’à ce que je déniche un exemplaire de la collection « La Grande imagerie » (Fleurus) qui présente les lieux et états à visiter aux Etats-Unis. Ainsi, quelques pages de ce livre sont consacrées à la Floride et l’ouvrage (coloré et pédagogique) donne vraiment envie de voyager (7.95 euros). Dans la même collection, vous trouverez également des livres sur l’Australie, le Mont Saint-Michel, les châteaux de la Loire, Paris, New-York, Londres, Barcelone, les plus grandes tours du monde, la Tour Eiffel. Concernant la Grèce, le livre d’activités « La Grèce pour les enfants » (éditeur Bonhomme de chemin) est particulièrement bien fait (9.90 euros). Pour découvrir les monuments du monde de manière ludique, on a apprécié le livre d’activités publié chez AUZOU (« Cherche et trouve les monuments du monde », 9.95 euros). Il est très facile d’accès (à partir de 3 ans)! A chacun ses références en matière de littérature 😉

Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog
Nos livres, jeux et magazines préférés @pink.turtle.blog

Ateliers de bricolage et de cuisine

Avant de partir au Japon, nous avions participé activement à des ateliers d’origami et de cuisine organisés à Nantes dans le cadre d’une manifestation nommée Passion Japon. Cela a permis à notre fils de découvrir certains aspects de la culture japonaise avant le départ (et surtout d’apprendre à manger avec des baguettes!).

Atelier d'origami, Nantes @pink.turtle.blog
Atelier d’origami, Nantes @pink.turtle.blog

Les costumes traditionnels et les déguisements

Rien de mieux pour un enfant que de découvrir un pays par le biais de ses costumes traditionnels voire même d’un déguisement! Au Japon, nous avons ainsi assisté au festival Gion Matsuri à Kyoto, ce qui a permis à notre fils de s’imprégner pleinement de la culture japonaise grâce au défilé des chars au son de la musique traditionnelle et des costumes portés par les kyotoïtes. Nous avons aussi porté des costumes traditionnels des îles Okinawa sur l’île d’Ishigaki sans oublier ma transformation en maïko à Kyoto qui a totalement surpris mon fils lol (apparemment, le fard blanc lui a fait très peur!).

Faire participer les enfants au choix de la destination : le tirage au sort!

Chaque personne de la famille choisit un pays qu’il aimerait découvrir et l’écrit sur un papier que l’on place dans une boîte à voyages. Tirage au sort en famille par une main innocente lol 🙂

Les gâteaux Savane et les magnets à collectionner

Cela peut paraître totalement ridicule mais ça marche! Les enfants adorent les petites collections. C’est pourquoi, à chaque voyage, nous rapportons un magnet souvenir pour l’ajouter à notre collection. De même, notre fils adore les magnets sur les pays du monde à découvrir dans les tous les paquets des biscuits Savane. Une manière de faire d’une pierre deux coups!

Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog
Magnets souvenirs et magnets Savane @pink.turtle.blog

Sur place et après le voyage

Le carnet de voyage : le journal de mes vacances

Le Journal de mes vacances, Ulysse @pink.turtle.blog

Le journal de mes vacances est vraiment très chouette pour les enfants (11.99 euros, Amazon). Il permet de raconter son voyage au jour le jour de manière ludique avec des dessins, des photos, des tickets d’entrée de musées ou de parcs à coller, des récits personnels des découvertes et souvenirs préférés de l’enfant (mais aussi les bêtises faites pendant les vacances!).

L’appareil photo pour enfant

Cela fait plusieurs années que je suis tentée par l’achat d’un appareil photo pour enfant. Nous n’avons pas fait son achat car mon compagnon a préféré donner un ancien appareil photo (qui fonctionnait bien et qui restait dans les tiroirs) à notre fils. Malgré tout, je crois que le design et les modèles adaptés (avec des options très simples et une version tout terrain) sont des atouts non négligeables pour ce type d’appareils. Notre fils aurait beaucoup apprécié un appareil waterproof pour prendre quelques photos sous l’eau lorsque nous étions à la Martinique ou dans les îles Okinawa au Japon. Ainsi, les enfants pourront construire leur propre album souvenir du voyage.

Pour les plus jeunes, un appareil très bien noté : Appareil photo 7 en 1 Kidizoom Pix Vtech Bleu

Sélectionner des activités pour enfants pendant le voyage

Si vous partez faire un city-trip avec vos enfants, il y a fort à parier qu’ils se lassent rapidement des visites de musées et des expositions! C’est pourquoi, de notre côté, nous essayons toujours de proposer un programme varié (activités à l’extérieur/ à l’intérieur; culturelles/ ludiques…) et de privilégier les activités en lien avec les animaux ou les spectacles (parcs animaliers, parcs d’attraction, contacts avec les animaux et la nature, visite de magasins de jeux, spectacles…) sans oublier la piscine incontournable pour les vacances.

S’envoyer une carte postale souvenir à soi-même

Si les enfants adorent l’écriture manuscrite d’une jolie carte postale choisie avec soin, d’autres enfants (comme le mien) préfèrent les nouvelles technologies. Avec Merci facteur, il est ainsi possible d’envoyer une carte depuis l’étranger en utilisant une photo de son choix et en tapant son texte. Voir mon article à ce sujet. L’enfant peut ainsi envoyer sa propre carte et garder un beau souvenir personnalisé de son voyage.

Merci facteur @pink.turtle.blog
Merci facteur @pink.turtle.blog

Et vous, quelles sont vos astuces pour développer la curiosité de vos enfants en terme de voyage?

Santorin @pink.turtle.blog
Santorin @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 😉

[Astuces] 10 façons de voyager dans sa ville !


Hello! Aujourd’hui, je vous propose un article original rédigé par Delphine du blog L’Etape suivante. Merci Delphine de nous montrer qu’on peut aussi voyager non loin de chez soi!

Habituellement, voyager signifie partir visiter un lieu que l’on ne connait pas. Et si on adoptait l’œil curieux du vacancier, en prenant le temps de voyager dans sa ville ? 

Je vous propose 10 façons de voyager… chez vous !

1. Suivez une visite guidée de votre ville. Vous découvrirez des détails de bâtiments que vous n’aviez jamais remarqués, des éléments de son histoire que vous ignoriez. Je le fais de temps en temps quand des amis ou de la famille vient me rendre visite, c’est un bon moment à partager. 

2. Prévoyez un après-midi photo avec quelques amis. Vous pouvez vous donner par exemple 2 heures pour faire une cinquantaine de photos chacun, puis vous retrouver, présenter vos 10 meilleures photos à vos amis, et élire ensemble les 5 meilleures photos de la journée. Vous pouvez choisir un thème, ou pas, selon votre envie du moment ! 

Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L'étape.suivante.fr
Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L’étape.suivante.fr

3. Profitez des journées européennes du patrimoine, pour visiter des lieux qui ne sont pas ouverts au public habituellement, ou que vous n’avez pas pris le temps de visiter jusque-là.

4. Parcourez la ville en empruntant des itinéraires inhabituels, des rues où vous n’êtes jamais passé, en allant dans des quartiers nouveaux pour vous, ou en allant faire vos courses à un marché que vous ne connaissez pas.

5. Visitez le site internet de l’office du tourisme de votre ville, et allez dans ses locaux, vous découvrirez des lieux et des activités intéressants, et essayez-les ! Si vous ne savez pas quoi choisir, demandez conseil au personnel de l’office du tourisme, ils ont l’habitude de renseigner les voyageurs selon leurs goûts.

Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L'étape.suivante.fr
Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L’étape.suivante.fr

6. Arrêtez de remettre à plus tard la visite d’un lieu, la croisière commentée, la découverte d’un site, prenez le temps, ralentissez, rappelez-vous, votre mission est de voir la ville comme si vous étiez en vacances !

7. Appréciez la gastronomie locale. Faites une visite chez un producteur local, goûtez les spécialités de la région, offrez-vous un repas dans un restaurant qui cuisine les produits locaux. Voyager dans sa ville, c’est aussi se pencher sur la cuisine régionale.

Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L'étape.suivante.fr
Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L’étape.suivante.fr

8. Faites une séance de geocaching dans votre ville. La recherche des caches vous emmènera vers des endroits inattendus.

9. Prenez l’air ! Louez un vélo et promenez-vous quelques heures, louez un bateau, faites une promenade avec un accompagnateur nature, suivez une balade commentée. Aérez-vous et regardez en l’air !

Croisière commentée à Lyon @L'étape.suivante.fr
Croisière commentée à Lyon @L’étape.suivante.fr

10. Si votre région a un hôtel ou une chambre d’hôte de charme, avec spa ou thalasso, réservez une nuit. Prenez ce temps pour vous, laissez-vous chouchouter, sans penser aux repas à préparer ou aux contraintes du quotidien. Décrochez de votre rythme et revenez à la maison comme si vous étiez parti en vacances ! Si vous manquez de budget pour cela, pensez à passer commande au Père Noël pour une box séjour de charme, ou un chèque cadeau, auprès de votre famille. 

Et vous, est-ce que vous prenez le temps d’être un touriste dans votre ville de temps en temps ? Vous avez des astuces à partager pour apprécier votre lieu de vie sous un angle nouveau ?

Pour suivre nos aventures en direct, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook et Instagram : @L’étapesuivante.fr et @leblogdelatortuevoyageuse (Facebook) / @L’étapesuivante.fr et @pink.turtle.blog (Instagram). A très vite 🙂

[PARCS] Bons plans pour un séjour « pas cher » à Disneyland Paris


« Une princesse, au fond des bois,
A dormi cent ans autrefois,
Oui, cent beaux ans, tout d’une traite.
(…)

Ô surprise toujours la même !
Sourire ému ! Baiser charmant !
L’amour est l’éveilleur suprême,
L’âme, la Belle au bois dormant. » (Louise Ackermann, Premières poésies, 1871)

Château de la Belle au bois dormant

Après une dizaine d’escapades à Disneyland Paris, je commence à connaître les bons plans afin d’éviter de dépenser des sommes astronomiques au pays merveilleux de Mickey et pour éviter la foule ou les périodes d’affluence. Cela permet d’apprécier vraiment ce court séjour qui s’avère un véritable retour en enfance et un vrai régal pour les sens qu’il s’agisse de la musique, des décors, des parades, des spectacles et des odeurs de bonbons et de pop-corn ! Un vrai voyage synesthésique ! Il faut dire que mon ami d’enfance Sébastien travaille chez Disney depuis de nombreuses années et m’a également donné de bons tuyaux ! J’en profite pour le remercier chaleureusement.

Boutique Disneyland

Un séjour à Disneyland est onéreux ! A ce tarif, vous pouvez partir en famille dans une capitale européenne. Cependant, rien ne remplacera l’émotion ressentie en voyant l’émerveillement de nos enfants, ça n’a pas de prix, enfin presque ! 😉 Il y a toujours moyen de limiter la casse ! Certaines familles dépensent largement 1000 euros pour 2 ou 3 jours chez Mickey entre le séjour, les billets, les repas sur place, les cadeaux, les photos (et oui, Disney propose des photos pour certaines attractions ou des photos avec les « characters » qui sont souvent plus jolies que les nôtres, c’est très tentant !).

 

 

 

 

1/ LOGEMENT : conseil n°1 pour les hôtels à l’extérieur de Disneyland

cof

Si on dispose d’un petit budget, il vaut mieux réserver des hôtels à l’extérieur de la zone Disney. A quelques minutes en RER ou en bus, on trouve des hôtels corrects (il ne faut pas non plus s’attendre à des merveilles !) qui s’avèrent suffisants pour passer un séjour agréable. De mon côté, j’ai testé les hôtels suivants :

Résidence du Parc val D’Europe (testé en mai 2015 et en décembre 2016) : prestations correctes. La chambre familiale est un peu petite pour 4 personnes (pour 3, c’est bien car le canapé-lit est un peu juste). Certaines chambres sont vieillissantes notamment les kitchenettes qui mériteraient non seulement un nettoyage plus pointu mais aussi une remise à neuf. Les plaques ne fonctionnaient même pas lors de notre séjour sachant qu’il n’y avait pas de bouilloire. La piscine est un vrai « plus » en été mais nous n’en avons pas profité car l’hôtel est à 20 minutes de bus du parc (et les bus se font rares ! un bus toutes les 30 minutes environ). Il faut prévoir un budget « tickets de bus » en plus et les bus ne circulent plus à partir de 22h30 (en hiver en tout cas) !

Lien pour réserver (vous bénéficiez d’une remise si vous réservez directement auprès de l’hôtel) : http://www.laresidenceduparc.fr/

-Kyriad Disneyland (testé en juin 2017) : Très bonnes prestations. Hôtel agréable  avec un château gonflable pour les enfants, un petit stand (sandwich, pop-corn, boissons fraîches…), une petite ferme avec des animaux (lapins, biquettes…). Les chambres familiales sont propres et fonctionnelles : lits superposés, lits séparés ou lit double, bouilloire (il faut prévoir les tasses et les sachets de thé!). Le Kyriad Disneyland se situe juste après les hôtels Disney (10 minutes en bus avec un bus toutes les 15-20 minutes).

Lien pour réserver : https://www.booking.com/hotel/fr/disneylandresortparis.fr.html

-Kyriad Marne la Vallée Torcy (testé en juin 2017) : je déconseille fortement. D’une part, il faut prévoir un budget RER (10.30 pour 4 personnes juste l’aller!). Par ailleurs, la chambre familiale ne correspondait pas vraiment à nos attentes : ménage très approximatif, fenêtre qui fermait mal (le RER est à côté!), toilettes à revoir… Il vaut mieux payer un plus cher et être plus près de Disneyland (côté budget, cela revient au même avec les billets de RER).

Même à l’extérieur du parc, il faut compter au minimum 70 euros/ nuit, un peu plus pour une chambre familiale (80-90 euros)

2/ LOGEMENT : Conseil n°2 pour les packs Hôtel Disney + billets d’entrée

digPour les séjours dans les hôtels Disney, il vaut mieux réserver sur vente privée : seul site qui soit, selon nous, valable en terme de rapport qualité-prix. Les tarifs du séjour sont presque divisés par deux. Pour 4 personnes (logées dans la même chambre) avec un pack hôtel (une nuit) et billets pour toute la famille pour deux jours, il vous en coûtera 300 euros dans un hôtel comme le Sante Fe ou le Cheyenne. C’est un moindre mal car le tarif minimum s’élève en général à 600 euros. A plusieurs reprises, on a souhaité prendre un hôtel Disney avec piscine, 200 euros de plus…

Le vrai « plus » du pack billets+hôtel, ce sont les « heures de magie en plus » : si vous séjournez dans un hôtel Disney, vous pouvez profiter du parc dès 8h alors que Disneyland ouvre à 10h. Cela permet de démarrer la journée avant les autres visiteurs.

Hôtel Cheyenne (testé en novembre 2012) : Hôtel sympa avec des chambres familiales fonctionnelles (lits superposés). Petit déjeuner correct (le gaspillage dont font preuve certains visiteurs est tout simplement scandaleux, une gloutonnerie à l’état pur non assumée avec des quantités de restes sur les tables). Bref, passons… ne parlons pas d’écologie et de gaspillage lors d’un séjour à Disney ! Très pratique car l’hôtel est juste à côté du parc (5 minutes en bus) et les enfants (les adultes également !) peuvent rencontrer les personnages Disney dès le réveil ! L’hôtel est actuellement en cours de rénovation…

-Hôtel Disney Santa Fe (testé en juin 2017) : Hôtel décevant pour le prix, rapport qualité-prix à revoir. Deux grands lits avec des enfants en bas âge, ça n’est pas pratique du tout. Lors de notre passage mi-juin, il faisait très chaud et la seule climatisation proposée était un ventilateur. Absence de bouilloire ou de réfrigérateur, suppression du petit déjeuner (qui était offert auparavant dans les packs Billets + hôtel Disney).  

Lien pour réserver sur vente privée (il faut s’inscrire pour avoir accès aux offres!) : https://secure.fr.vente-privee.com/authentication/portal/FR

3/ TRANSPORTS : conseil n°3

cof

Pour les transports, prenez le train : la gare TGV « Marne la vallée Disney » est presque collée à Disneyland ! Le bon plan : prendre des billets de train OUIGO. Nous avons payé 80 euros AR Nantes-Marne la Vallée pour 4 personnes (départ le mercredi après-midi et retour le samedi matin).

Je ne conseille pas la voiture (sauf si vous avez la possibilité de garer votre voiture gratuitement à l’extérieur du parc). Le parking Disney est tout simplement payant ! Si vous voulez absolument prendre la voiture, le parking « Vinci » de Disney village est moins cher que le parking de Disneyland (il faut donc suivre « Disney village » et non Disneyland pour y accéder).

4/ PERIODE : conseil n°4

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEvitez le week-end et les vacances scolaires. C’est trop cher et il y a un monde fou. De même, l’été, il fait très chaud et parfois, il faut attendre assez longuement dans les files d’attente interminables, d’où les malaises et l’énervement ambiant de certains touristes peu habitués à patienter. L’an dernier, à l’approche de Noël, une femme excédée par l’attente dans l’attraction Peter Pan, avait lancé son café chaud à la figure d’une employée du parc ! Nous privilégions donc désormais la fin du mois de novembre pour les décorations de Noël (beaucoup moins de monde qu’en décembre) et les jours de semaine au printemps (en évitant les week-ends prolongés).

4/ BILLETS D’ENTREE : conseil n°5

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Entrée du Labyrinthe d’Alice

Pour les billets, il vaut mieux les acheter sur internet en passant par un Comité d’entreprise avec négociations de tarifs ou passer par le site vente privée qui propose des tarifs défiant toute concurrence. Comme pour les séjours, il faut être inscrit sur le site pour bénéficier de ces tarifs et s’inscrire aux ventes privées qui vous intéressent. Il y a par exemple plusieurs ventes privées Disneyland par an (4 ou 5 il me semble, en fonction des périodes : une en début d’année après Noël, deux au printemps, une pour l’été, une pour Halloween et une dernière pour Noël).

Acheter vos billets sur place serait une grave erreur car vous perdrez beaucoup de temps à l’entrée et les tarifs sont tout simplement plus prohibitifs.

6/ DEJEUNER ET DINER SUR LE PARC : conseil n°6

Dîner au Rainforest Café
Rainforest Café

Durant votre week-end à Disneyland Paris, vous allez beaucoup marcher ! Il faut se préparer psychologiquement : vous allez manger des hamburgers-frites ou des pizzas, des salades industrielles pendant deux ou trois jours ! mais pas d’inquiétude : avec la marche, pas de soucis de ligne !

Difficile de proposer des restaurants dans le parc Disneyland. Nous déjeunons souvent dans le Videopolis (« Discoveryland ») qui propose des spectacles à l’heure du déjeuner. Puis, pour varier et changer des hamburgers-frites, vous pouvez déjeuner dans « Frontierland » en face du train de la mine (un restaurant propose des plats mexicains). A l’extérieur du parc (« Disney village »), nous avons adoré le cadre du « Rainforest café » (il vaut mieux y aller dès 19h car il y a beaucoup de monde) avec son décor original : jungle, grands aquariums avec des poissons des mers coralliennes, animaux…

 

7/ ORGANISATION en arrivant sur les deux parcs (Parc Disneyland et Disney Studio) : conseil n°7

davN’hésitez pas à programmer vos deux ou trois journées avant de vous rendre sur le parc, vous gagnerez un temps fou et éviterez ainsi les longues files d’attente (même en pleine semaine). Pour cela, il suffit de consulter le site de Disneyland qui publie le programme des spectacles avec des mises à jour, puis le plan des deux parcs. Faites vous une liste des attractions immanquables et n’oubliez pas de prendre un fastpass pour votre attraction préférée dès votre arrivée sur le parc! En fin de matinée, certaines attractions ne délivrent plus de fastpass car la demande est très forte (ex : big thunder mountain, le train de la mine). Lorsque vous avez utilisé votre premier fastpass, essayez d’en prendre un autre. Les fastpass vous permettent d’éviter l’attente dans les attractions, ce sont des tickets coupe-file (mais il faut aussi parfois faire la queue pour prendre un fastpass)… Si vous souhaitez voir les personnages Disney, privilégiez le matin (tôt, dès votre arrivée), l’heure des repas et la fin de la journée. Certains personnages sont évidemment plus demandés que d’autres comme Mickey, Donald, Minnie et les princesses (souvent, 1h voire 1h30 d’attente pour rencontrer une princesse dans le pavillon).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour découvrir notre escapade en détail, cliquez ici : Récit de nos deux journées en famille au pays merveilleux!

dig
Il y a aussi des tortues à Disneyland…

PS : attention à la fièvre acheteuse sur le parc!!