[OCCITANIE] Une journée à Carcassonne avant de se confiner!


« L’architecture est le témoin incorruptible de l’histoire » (Octavio Paz)

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

✈️ Hello les voyageurs confinés! ✈️

Et voilà rebelote! Il fallait s’en douter malheureusement. Un nouveau confinement...

Je suis un peu moins présente sur le blog en ce moment (mais toujours très dynamique sur Instagram). Si mes projets personnels se concrétisent, je vous en parlerai prochainement. En attendant, je vous invite à une découverte ou à une redécouverte de la ville de Carcassonne que nous avons visitée la veille du confinement lors d’une escapade écourtée à Toulouse (à peine arrivés sur place, confinement annoncé et retour aux bercails deux jours après notre arrivée!). En tout cas, nous avons profité pleinement de notre journée dans cette cité médiévale tellement jolie et typique dont l’architecture est le témoin de notre Histoire : au programme, balade dans la vieille ville, visite du château, de ses remparts et de la basilique Saint-Nazaire (c’est un signe!), repas dans un restaurant au décor charmant avant notre retour à Saint-Nazaire le lendemain (oui, on vient de Saint-Nazaire pour visiter la basilique Saint-Nazaire lol!).

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

On peut dire que nous avons été tranquilles lors de cette visite car il n’y avait pas foule à 10h (les visiteurs sont surtout arrivés vers 11h30 ou ont préféré faire du shopping avant le confinement). Nous avons donc commencé par la visite incontournable du château et de ses remparts (il faut compter au moins une heure pour cette visite).

Le Château de la cité, ses 3 kilomètres de remparts et ses couleurs automnales

Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog

Un peu d’histoire…

On connaît tous Carcassonne de nom d’un point de vue architectural et patrimonial. Pour autant, je n’avais pas forcément conscience de la richesse de son passé et de son importance dans notre Histoire. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la cité médiévale de Carcassonne est incontournable en Occitanie (et pas que pour son cassoulet lol!). Certaines parties de la cité datent de la période gallo-romaine comme ses 52 tours et conservent des traces de nombreuses périodes historiques qui vont de l’époque romaine à la fin du Moyen-âge. Puis, en 1853, Napoléon III décide de faire restaurer la cité au moment où cette dernière est au bord de la démolition (certains n’hésitent pas à se servir de ses pierres comme dans une véritable carrière) : commencent alors les grands travaux (qui dureront 50 ans) menés par l’architecte Eugène Viollet-Le-Duc, grand défenseur des monuments historiques (tout comme Hugo et Mérimée à cette époque). Pourtant, Ces travaux seront, en effet, l’objet de controverses quant au non-respect de l’architecture d’origine notamment sa toiture.

Nous avons particulièrement apprécié cette visite sur les 3 kilomètres de remparts du château de la cité qu’il s’agisse de la vue imprenable sur les paysages alentour, sur la ville ou sur les Pyrénées, des jolies couleurs automnales de la végétation du château, de la vue sur la Basilique Saint-Nazaire et des différentes explications données sur chaque partie du château (les tours rondes anciennes, la tour carrée de l’évêque, la tour de l’inquisition, les restaurations de Viollet-le-Duc, la basilique Saint Nazaire, le théâtre…).

La Basilique Saint-Nazaire et ses vitraux

On n’avait pas le droit de la manquer cette Basilique Saint-Nazaire en tant qu’habitants de Saint-Nazaire 😂! A l’intérieur de la cité médiévale, on trouve ainsi cette magnifique basilique également restaurée par Viollet-le-Duc. Ses somptueux vitraux datent du XIIIème siècle et rappellent la rosace de Notre-Dame de Paris (de mon point de vue!).

Basilique Saint-Nazaire @pinkturtle.blog
Basilique Saint-Nazaire @pinkturtle.blog

Une bonne adresse au coeur de la cité

  • Au Four Saint-Louis : Une belle adresse dénichée au cours de notre balade à côté de la Basilique Saint-Nazaire. Des plats typiques et copieux (cassoulet, risotto, excellentes pizzas…) dans un cadre au charme désuet et pittoresque.
Restaurant "Au Four Saint-Louis", Carcassonne @pinkturtle.blog
Restaurant « Au Four Saint-Louis », Carcassonne @pinkturtle.blog

Pour suivre mes aventures (confinées ou non!) en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram, sur Facebook et sur Youtube! @ bientôt mes voyageurs! Myriam ❤

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

[BRETAGNE] L’île de Groix et la plage secrète de Poulziorec : « Tahiti Beach » en Bretagne!


« C’était la Bretagne et seule cette province leur semblait capable de rivaliser avec la beauté sauvage de leurs îles » (Hervé Jaouen).

Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

✈️ Hello les voyageurs! ✈️

Oui, j’ai été absente depuis le début du mois de septembre (travail oblige!) mais je reviens en force avec des tas d’articles en préparation sur la Bretagne et sur la Corse, et une belle vidéo sur les îles bretonnes (déjà en ligne sur Youtube!). En ce début d’automne un peu maussade, je prolonge l’été avec des images paradisiaques et colorées de l’île de Groix, une île morbihannaise située au large de Lorient. Moi qui suis originaire du Morbihan, je n’avais jamais pris le temps de me rendre sur cette île dont la réputation a été souvent supplantée par celle de Belle-île en mer ou des îles du golfe du Morbihan. Pourtant, Groix possède des atouts non négligeables : de jolis sentiers côtiers, de petits ports typiques, des maisons colorées, de bonnes crêperies, des plages aux eaux translucides et… cherry on the cake… une plage secrète surnommée « Tahiti beach » (ce qui fait d’ailleurs sourire les groisillons!).

Les maisons colorées de Port-Tudy

Le village de Port-Tudy réserve une belle surprise visuelle avec ses maisons typiques colorées. Ces jolies maisons se situent au centre-bourg (800 mètres) lorsque l’on a quitté le port de plaisance où les navettes déposent les visiteurs et touristes. Pendant l’été, le bourg et le port sont très animés en journée et le soir. Il est d’ailleurs nécessaire de réserver lorsqu’on souhaite déjeuner dans un restaurant au risque de se casser les dents si l’on improvise.

Les sentiers côtiers de l’île de Groix

Il est tout à fait possible de faire le tour de l’île de Groix en empruntant les sentiers côtiers. Pour cela, il vous faudra plusieurs jours (tour de l’île : 27 kms). Il existe trois parcours ou circuits : le tour de Pen Men (10 km), le tour du Trou de l’Enfer (14 km), le tour de la Pointe des Chats (11 km). De notre côté, impossible de faire le tour de l’île puisque nous avions pris la navette pour passer une seule journée sur Groix. Nous avons donc longé la côte Nord par les sentiers côtiers en passant par Port-Lay, un port très mignon et typique où l’on trouve un club de plongée et quelques fresques de street-art en lien avec la mythologie grecque. C’est à ce moment précis que vous me demandez : pourquoi des fresques mythologiques sur une île bretonne? En fait, les groisillons ont été longtemps surnommés « les greks ». Pourquoi? Trois explications ont été données par les locaux et spécialistes de la région :

  • Tout d’abord, « Grek » était le surnom donné aux marins de Groix par les marins de la grande terre. Peut-être à cause de leur accent et de leur manière de parler?
  • Ensuite, les marins groisillons auraient également parlé de leurs femmes en utilisant le mot breton « groeg » contracté en « greg ».
  • Enfin, l’explication la plus répandue est liée au mot « greg », la cafetière en breton. On dit qu’il y avait toujours une cafetière sur le feu dans les maisons groisillonnes et que la consommation de café y était très élevée.
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Port-Lay, île de Groix @pinkturtle.blog
Port-Lay, île de Groix @pinkturtle.blog

La plage de Poulziorec : Tahiti beach »

Depuis plusieurs mois, cette fameuse plage aux eaux transparentes me faisait de l’oeil sur les réseaux sociaux (méchant virus!). Il fallait bien remédier à tout cela!

Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

Après une bonne galette de sarrasin, une délicieuse crêpe aux pommes caramel beurre salé et une bolée de cidre doux à la Crêperie des îles de Port-Tudy (réservation obligatoire en haute saison), me voilà prête à partir en quête de la fameuse « Tahiti beach »! Les groisillons ne l’appellent pas comme ça évidemment et ce surnom à la mode les fait beaucoup rire. Il s’agit de la plage de Poulziorec. Pour la trouver, il suffit de prendre la direction de Port-Lay sur les sentiers côtiers et de marcher pendant une vingtaine de minutes après ce charmant petit port. La balade en vaut vraiment la peine car lorsque vous vous rapprochez de Poulziorec, la vue est à couper le souffle, la plage étant située en contrebas. L’eau est totalement translucide avec des reflets émeraude et turquoise. Cette plage qui était autrefois uniquement connue des locaux, commencent aujourd’hui à être victime de son succès sur Instagram. Attention, à marée haute, vous n’aurez pas accès à cette plage. Il faut donc vérifier l’heure des marées avant de vous y rendre (et l’eau monte très vite, j’en ai fait l’expérience).

Direction de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Direction de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

L’île de Groix en vidéo :

On ne quitte pas l’île de Groix sans une bonne crêpe aux pommes caramélisées (caramel au beurre salé évidemment) et une bolée de cidre! Yerc’h mad ! Kenavo!

Crêperie des îles, Groix @pinkturtle.blog
Crêperie des îles, Groix @pinkturtle.blog

Connaissez-vous des îles bretonnes? SI oui, quelle est votre île préférée?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite pour de nouvelles pérégrinations en Bretagne, en Corse et ailleurs (en Guadeloupe début 2021)! Myriam ♥

[BRETAGNE] L’île de Houat : notre refuge hors du temps dans le Morbihan


« Pour que le sang joyeux dompte l’esprit morose,
Il faut, tout parfumé du sel des goëmons,
Que le souffle atlantique emplisse tes poumons ;
Arvor t’offre ses caps que la mer blanche arrose. » (« Bretagne », J.-M. de Heredia)

🛬 Hello les voyageurs! 🛬

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Pour celles et ceux qui ont suivi mes pérégrinations sur les réseaux sociaux, vous avez beaucoup commenté et apprécié mes photos de la Bretagne et plus particulièrement des îles bretonnes. Cette année, après nos sublimes vacances en Corse, nous avions décidé de redécouvrir notre région, la Loire-Atlantique, et ma région natale, la Bretagne. C’est pourquoi, je vous emmène aujourd’hui sur une petite île du golfe du Morbihan très plébiscitée par les touristes en cette année un peu particulière, l’île de Houat.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

L’île de Houat (du breton : le canard) est située dans le golfe du Morbihan. D’ailleurs, l’île d’Houat et l’île d’Hoëdic forment, avec les nombreux îlots qui les entourent, le prolongement de la presqu’île de Quiberon. On peut ainsi y accéder en partant des ports de Vannes, Port-Navalo, Quiberon (Morbihan) mais aussi du Croisic ou de la Turballe (Loire-Atlantique). Les prix semblent assez élevés au premier abord (surtout pour une famille) mais passer toute une journée sur cette petite île aux allures paradisiaques fera partie de vos meilleurs souvenirs de vacances! Au départ de la Turballe, il vous en coûtera 39 euros/ adulte et 27 euros/ enfant, et au départ de Vannes, 31 euros/ adulte et 21.50 euros/ enfant en haute saison avec la compagnie Navix.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

L’île de Houat est essentiellement une île de pêcheurs avec ses 250 habitants, ses 3 kilomètres de long, ses 1.5 kilomètre de large (17 kms pour faire le tour de l’ile!). Elle se caractérise par sa nature sauvage (surtout en hiver lorsque les touristes sont absents) et ses plages de sable fin aux eaux cristallines avec un petit air des Caraïbes.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Pour visiter Houat, il est tout à fait possible de louer des vélos (une petite boutique en loue en montant vers le village) mais la randonnée semble l’activité la plus appropriée et la plus simple pour découvrir de beaux paysages sauvages en empruntant les sentiers pédestres qui longent le littoral. D’ailleurs, à notre arrivée (vers 9h45), nous étions seuls sur les sentiers et les plages étaient presque désertes (à partir de 12h, ce fut une autre histoire!).

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Que faire sur cette île typique?

  • Visiter le musée de l’Eclosarium, centre de recherche et de production des microalgues.
  • Se promener le long des dunes pour découvrir la flore : oeillet des sables, chardon bleu, orphrys abeille, oseille des rochers, lys maritime…
  • Manger des crêpes face à l’Océan (« Chez loulou«  : réservation conseillée en juillet-août).
  • Se baigner sur la grande plage au sable fin et aux eaux cristallines avec un masque-tuba (malgré la température de l’eau!).
  • Admirer de superbes panoramas ouverts sur l’Océan.
  • Observer les pêcheurs et le retour de pêche.
  • Goûter aux fameux crustacés de l’île de Houat dans l’un des trois restaurants de l’île (réservation obligatoire car les restaurants sont bondés en haute saison).
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Les houatais accordent une grande importance au respect de l’environnement et de nombreux panneaux sont là pour sensibiliser les touristes au tri des déchets et au refus du gaspillage de l’eau potable et courante.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

A Houat, les mouettes ne sont pas farouches et chercheront à se rapprocher de vous si vous leur lancez un bout de pain lors de votre pique-nique sur la plage…

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

J’espère que cette petite escapade sur l’île de Houat vous a plu, je vous emmène bientôt sur une autre île bretonne, l’île de Groix. Pour suivre mes aventures en direct ou pour papoter voyages et sorties, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite les voyageurs 😉 Myriam

Voici les îles bretonnes en vidéo. N’hésitez pas à commenter et à partager si vous appréciez notre chère Bretagne :

[CORSE] Road-trip en Corse du sud : notre paradis français en vidéo!


Hello mes voyageurs!

Me voilà de retour de Corse avec des images paradisiaques plein la tête!

Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog

Nous qui voyageons à l’étranger depuis de nombreuses années, nous avions oublié la beauté de certains paysages français qui valent largement des destinations très lointaines. Le Covid aura eu le seul mérite de nous pousser à re-découvrir autrement notre pays et notre région. En tout cas, cela faisait plusieurs années que je rêvais de parcourir la Corse et c’est désormais chose faite! C’est vrai qu’il faut un budget conséquent pour passer des vacances sur l’île de beauté mais le méchant virus a poussé les compagnies aériennes à revoir leurs tarifs pendant le confinement et en début de déconfinement. Nous avons donc eu beaucoup de chance de trouver un aller-retour Nantes-Bastia en juillet pour 100 euros/ personne (avec bagages!). Les tarifs ont ensuite nettement augmenté… De la même manière, de nombreux hôteliers avaient baissé leurs tarifs avec possibilité d’annulation gratuite et nous avons bénéficié de ces tarifs avantageux sur booking. Avant de publier plusieurs articles sur les diverses étapes de notre road-trip, voici un vlog que j’ai réalisé avec mon fils pendant notre voyage. Au programme, Saint-Cyprien, Palombaggia, Bonifacio, les îles Lavezzi, la randonnée de la cascade di Gallu, la plage du petit Spérone, le sentier des Bruzzi, les piscines naturelles de Cavu

Enjoy!

N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube également si vous aimez la vidéo, un grand merci d’avance!

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages » et « sorties », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @ très vite mes voyageurs 😉

[PORTUGAL] Escapade à Braga depuis Porto : mes immanquables!


Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Un petit tour en train depuis la gare Sao Bento de Porto (45 minutes) et hop, le tour est joué ! La gare de Braga se situe juste à l’entrée du centre-ville et il est très facile de découvrir la ville à pied. Il est préférable de visiter Braga lorsqu’il fait beau (et je ne dis pas ça parce qu’il pleuvait lors de ma visite en décembre…). Pourtant, la ville possède un charme singulier pendant l’hiver notamment au moment des fêtes de Noël avec les magnifiques décorations de la place centrale appelée Plaça da Republica. On se croirait presque à Disneyland avec le sapin géant tout illuminé qui domine la place, les décorations grandioses et les personnages imposants destinés à reconstituer une crèche (et vous savez à quel point j’adore les décors Disney)! Vous l’aurez compris, le centre de Braga est un endroit magique à Noël… Mais sans les décorations de fin d’année, la ville possède de nombreux atouts non négligeables comme son jardin Sainte-Barbe fleuri en toutes saisons, son célèbre sanctuaire Dom Jesus, sa Cathédrale et son vieux centre. Et Cherry on the cake… On y a aussi trouvé un artisan chocolatier qui confectionne de délicieux chocolats faits maison (j’en salive encore!). C’est pour cela que Braga constitue, pour moi, une étape quasi incontournable d’un long week-end à Porto.

Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog
Plaça da Republica, Braga @pink.turtle.blog

Le Centre historique de Braga

Braga est la plus ancienne ville du Portugal. C’est pourquoi, toute visite débute par son incontournable Arco da Porta Nova qui date de 1512. Après être passé sous cette porte symbolique, la visite se poursuit dans les ruelles historiques de Braga jusqu’à la Plaça da Republica. Sur cette belle place, on peut ainsi découvrir l’Arcada da Lapa en faisant une pause dans l’un des deux cafés historiques qui datent du XIXème siècle et situés sous les arcades (elles permettent aussi de s’abriter un peu lorsqu’il pleut lol ou lorsqu’il fait très chaud!). Non loin de là, la Torre issue d’un château primitif qui datait de l’époque romaine (Torre de Menagem do Castelo de Braga) témoigne de la richesse du passé de la ville tout comme la Cathédrale Sé de Braga dont l’architecture intérieure est à couper le souffle (elle associe style roman, gothique, renaissant et baroque) notamment l’orgue grandiose qui se situe dans la chapelle principale. Derrière les arcades, l’Igreja dos Terceiros (1690) dont l’architecture extérieure ne paye pas de mine, possède une magnifique décoration intérieure avec ses azulejos bleus. Si vous appréciez les édifices religieux, le nord du Portugal est fait pour vous!

Dans les rues adjacentes près de la Plaça da Republica, il faut s’arrêter devant l’impressionnante Casa Dos Crivos, une jolie maison qui date des XVIIème et XVIIIème siècles, recouverte entièrement de persiennes ! Pour achever notre découverte du centre historique, nous avons également fait un détour jusqu’au somptueux jardin Sainte-Barbe (Santa Barbara), un jardin très fleuri avec une belle fontaine du XVIIème siècle, situé face aux anciens remparts.

Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog
Jardin Sainte-Barbe, Braga @pink.turtle.blog

Avant de prendre le bus pour rejoindre le sanctuaire Dom Jésus, on peut compléter la découverte du centre-ville par le Palacio do Raio qui date du XVIIIème siècle, ou par le fabuleux Theatro Circo. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’effectuer ces deux visites.

Le Sanctuaire Bom Jesus et ses 583 marches

Depuis le Palacio do Raio (arrêt Raio), il suffit de prendre le bus n°88 pour rejoindre le sanctuaire Bom Jesus du Mont qui se situe à l’extérieur de Braga (15 minutes). Ce sanctuaire est une visite à ne pas manquer avec son escalier gothique impressionnant (17 paliers avec un dénivelé de 116m et 583 marches) qui rejoint la partie supérieure du sanctuaire. Il est possible de prendre le funiculaire (qui date de 1882) si la montée des marches vous semble trop rude. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2019, le sanctuaire possède non seulement une belle basilique mais aussi des espaces de repos, de petits coins de nature : une cascade et une grotte qui ressemblent aux décors de la Quinta da Regaleira de Sintra.

Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog
Sanctuaire Bom Jesus, Braga @pink.turtle.blog

Et vous, connaissez-vous Braga? On ne parle pas souvent de cette ville portugaise mais je vous assure qu’elle vaut le détour!

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook!

[PORTUGAL] Sur les traces d’Harry Potter : la librairie LELLO de Porto


C’est l’une des plus belles librairies du monde… La librairie Lello de Porto

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Impossible de ne pas vous présenter plus longuement cette librairie tant elle est fascinante par son histoire, son architecture et l’imaginaire auquel elle se rattache. En effet, la librairie Lello & Irmão aurait été une source d’inspiration importante pour J.-K. Rowling dans sa saga Harry Potter notamment dans le premier tome Harry Potter à l’école des sorciers. L’auteure a d’ailleurs vécu à Porto pendant deux ans au début des années 1990 où elle a enseigné dans un Institut de langues avant d’écrire Harry Potter (le premier tome est sorti en 1997). Pour les fans de la saga (comme moi!), l’architecture intérieure de la librairie nous plonge immédiatement dans l’ambiance de Poudlard qu’il s’agisse des escaliers magiques, de la bibliothèque ou des décors de manière plus générale. Un rayon entier est ainsi consacré à Harry Potter au fond de la boutique (malheureusement, pas d’éditions en français à mon grand désespoir, snif, car c’était le souvenir de Porto que je voulais absolument ramener à la maison!).

Escaliers de Poudlard
Escaliers de Poudlard

La Librairie est totalement victime de son succès tant la foule se presse à son entrée avec de longues files d’attente. Si les visiteurs ne sont pas uniquement à la recherche de l’univers de J.-K Rowling, ils souhaitent aussi découvrir ce lieu chargé d’histoire. Inaugurée en 1906, la librairie Lello possède une architecture très originale à la fois néogothique à l’extérieur (avec la représentation de bustes de grands écrivains portugais) et un design Art nouveau à l’intérieur avec un superbe vitrail coloré qui recouvre la surface du toit. Ce dernier met en lumière la devise « Decus in labore » (la dignité dans le travail). Malgré les hordes de touristes qui envahissent les petites allées de cette librairie, j’ai adoré ce lieu qui m’a plongée dans une autre époque et un autre univers.

Mes conseils

Je vous conseille d’y aller très tôt le matin dès l’ouverture (à 9h30 ou 10h en fonction de la période) de manière à éviter les files d’attente interminables. De plus, essayez également d’acheter votre billet sur internet afin de gagner du temps car vous ne pouvez pas récupérer les billets à l’entrée de la librairie. Prix : 5 euros/personne, tarif que l’on peut déduire du prix d’un livre si vous effectuez un achat (mais les prix sont tout de même assez élevés).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 🙂

[PORTUGAL] Mon top 13 pour passer un week-end inoubliable à Porto à Noël


Porto le long du Douro @pink.turtle.blog

Ola les amis! Je reviens tout juste de Porto où j’ai passé 4 jours dans l’ambiance féerique de Noël car Porto est aussi une belle destination pour les fêtes de fin d’année avec ses petits marchés, ses décorations, ses concerts de rue, ses illuminations, les jolies crèches de ses églises et l’accueil formidable des portugais. Nous avons eu moins de chance concernant la météo puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours (et à Porto, lorsqu’il pleut, ça n’est pas du crachin!) mais nous avons pu profiter du Douro lors d’une dernière journée ensoleillée. 3 ou 4 jours sont suffisants pour découvrir Porto si la météo est de votre côté et vous pourrez même vous permettre (comme nous) d’ajouter une escapade à Braga ou à Guimares pour une journée.

1. La plaça de la Libertade : un passage obligé

A notre arrivée, c’est le premier « quartier » que nous avons découvert en sortant du métro à 8h du matin (et nous avons apprécié la quiétude des lieux car la place était déserte!). L’architecture de cette place est assez particulière car elle mêle l’ancien et le moderne : cette place relie d’ailleurs l’ancien Porto et les quartiers plus récents.

Plaça da Libertade, Porto @pink.turtle.blog

2. Les magnifiques églises de Porto

Si vous aimez l’architecture et les églises, vous serez servis à Porto car la ville regorge de petits trésors religieux. Les églises décorées d’azulejos bleus et blancs sont nombreuses. Ma préférée est la Capela Das Almas (ci-dessous). Elle est située en plein centre dans la rue animée de Santa Catarina.

Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog
Capela da Almas, Porto @pink.turtle.blog

3. Le Palacio da Bolsa : un des plus beaux salons d’Europe

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le Palais de la Bourse de Porto notamment son salon mauresque qui fait partie des plus beaux d’Europe (il faut compter 10 euros pour une visite guidée). La construction de ce palais néo-classique a commencé en 1842 sur les ruines d’un couvent. Aujourd’hui, les réceptions officielles se font dans ce salon arabe inspiré de l’Alhambra.

4. La Cathédrale Sé de Porto

La Cathédrale fait partie des visites incontournables de Porto (la visite de la Cathédrale est gratuite, 3 EUR pour découvrir le cloître…). En effet, avec sa forteresse, elle est le monument le plus ancien de la ville. Sa construction remonte au XIIe siècle malgré son remaniement plus tardif. Le cloître gothique intérieur est somptueux avec ses azulejos qui racontent la vie de la vierge Marie. De plus, la vue sur Porto depuis la place de la Cathédrale est à ne pas manquer tout comme son ambiance singulière avec ses musiciens de rue (violonistes et trompettistes). J’ai trouvé cette place so romantic 💖 (même si c’est un peu cliché…).

5. La gare Sao Bento : des azulejos à perte de vue

Parmi les activités gratuites et incontournables de Porto, figure la gare Sao Bento avec ses azulejos bleus et blancs qui représentent des scènes populaires et l’histoire du Portugal du XIIème au XVème siècle. On peut y aller tous les jours, c’est gratuit!

La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog
La gare Sao Bento, Porto @pink.turtle.blog

6. Tour des clercs : une vue à 360 degrés sur Porto

Cette tour (située juste à côté de la librairie Lello) comporte le plus beau panorama de la ville avec une vue à 360 degrés (de quoi se faire plaisir si on aime la photographie comme moi!). Pour y parvenir, il faut gravir les 240 marches d’un escalier très étroit mais cela fait aussi le charme de ce monument de style baroque construit par Nicolas Nasoni au XVIIIème siècle. Il s’agit d’un des monuments les plus visités du Portugal mais il faut vérifier la météo avant de s’y rendre pour profiter d’un panorama dégagé. De notre côté, nous y sommes allés un jour de pluie (pas le choix puisqu’il a plu en continu pendant 2 jours lors de notre séjour) : j’ai bien failli perdre mon chapeau et attraper une énorme crève! L’Eglise des Clercs, quant à elle, est gratuite et magnifique : magique pendant les fêtes de Noël.

Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Eglise des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Vue depuis la tour des Clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l'Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog
Crèche de l’Eglise des clercs, Porto @pink.turtle.blog

7. Les rives du Douro : une balade agréable au soleil

Nous n’avons pas fait de croisière sur le Douro mais nous avons profité de notre dernière journée ensoleillée pour revisiter le quartier de la Ribeira et nous balader le long du Douro. Avec ses maisons colorées et pittoresques, ses façades où pend le linge et ses animations, c’est un quartier à ne pas manquer lorsqu’il fait beau en journée ou le soir pour prendre un verre.

Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Maisons face au Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Maison face au Douro @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog
Quartier de la Ribeira, Porto @pink.turtle.blog

8. Le street-art de Porto

J’avais adoré le street-art à Lisbonne et je l’ai retrouvé avec plaisir à Porto. Même si cet art est moins développé à Porto, quelques œuvres sont remarquables comme le lapin de Bordalo II (situé à Vila Nova de Gaia) et le grand chat bleu dans le centre de Porto.

9. Le pont Luis 1er : une vue à couper le souffle

Construit fin XIXème siècle par un disciple de Gustave Eiffel, ce pont relie le vieux Porto, le quartier Ribeira, et Vila Nova de Gaia où se trouvent les grandes caves des producteurs de porto. La vue depuis le niveau supérieur du pont est splendide de même que celle depuis le pont inférieur. Les piétons peuvent emprunter les 2 niveaux et on ne s’en est pas privé!

Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog
Vue sur la Ribeira depuis le Pont Luis Ier @pink.turtle.blog

10. La librairie Lello : Harry Potter à Porto

Moi qui adore l’univers d’Harry Potter, je peux vous dire que je l’attendais de pied ferme cette visite de la Librairie Lello! Cette librairie construite en 1881 est une pure merveille architecturale mais la présence de la foule gâche un peu le plaisir… On dit que J.-K. Rowling, qui a vécu à Porto, se serait inspirée de cette librairie dans Harry Potter pour les escaliers de Poudlard mais je vous en reparlerai dans un prochain article consacré uniquement à cette librairie 💖 (Entrée : 5 euros).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

11. La rue Santa Catarina : un quartier très animé.

La rue commerçante de Porto est très agréable et animée notamment en période de fêtes. La façade de la Fnac offre par exemple une animation avec son horloge mécanique et ses petits personnages (toutes les heures comme l’horloge astronomique de Prague). Les concerts de rue, les musiciens, les illuminations, les vitrines décorées, les petits marchés sont nombreux. Le quartier est extrêmement vivant et fréquenté tout comme le célèbre café Majestic, brasserie emblématique et historique de Porto construite dans les années 20 et fréquentée par des personnes illustres.

12. Visite de cave : la Quinta dos Corvos

Impossible de quitter Porto sans visiter une cave! Nous avons choisi la Quinta dos Corvos car il s’agit d’un producteur de porto local et non une grosse firme internationale. Une excellente visite guidée et privée lors de laquelle nous avons découvert les modes de fabrication (et de conservation) du porto et ses différentes variétés sans oublier une dégustation finale au top. Pour cela, nous avons payé 10 euros/ personne sachant qu’on bénéficie d’une réduction de 5 euros/ personne si on achète une bouteille. Du coup, nous sommes repartis avec 3 bouteilles d’un porto de 10 ans d’âge (les réserves pour l’hiver sont faites lol!).

13. Concert de Fado à la Casa da Guitarra

Dans un précédent article, je vous ai présenté le concert de Fado auquel nous avons assisté à la Casa da Guitarra de Porto. Cette activité permet vraiment de s’imprégner de la culture portugaise et de découvrir le genre musical du Fado empreint de poésie et de nostalgie. Pendant l’entracte, on a même eu droit à une dégustation de porto! Pour réserver cette activité avant notre Week-end, nous sommes passés par le site Musement.

Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Concert de fado, Casa da guitarra @pink.turtle.blog
Un extrait du concert sur ma chaîne YouTube @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

* Une excellente adresse pour le logement : The Gate (petit hôtel charmant situé en plein centre juste à côté de la gare Sao Bento et qui permet de visiter la ville à pied, chambre spacieuse et propre avec bouilloire, petits déjeuners délicieux). 60 euros/ nuit pour 2 personnes.

* Restaurants :

Casa Dias (Vila Nova de Gaia) = Très bonne adresse, accueil chaleureux, ambiance familiale, bon rapport qualité/prix, cuisine traditionnelle portugaise. La daurade grillée est excellente de même que les plats terre-mer.

Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog
Casa Dias, Porto @pink.turtle.blog

Curb = Une excellente adresse pour déguster des burgers frais et « maison » dans une ambiance cosy et décontractée. L’accueil est top!

No Mercado (à côté du Palacio da Bolsa) = Cuisine au feu de bois dans un cadre original (un ancien marché réhabilité). Les pizzas sont très bonnes (et énormes!). Par contre, l’attente peut paraître un peu longue.

Budget

* 40 euros AR/ personne (vols) + 85 euros/ personne pour 3 nuits avec petit déjeuner = 125 euros/personne pour 3 nuits/4 jours. Budget peu élevé contrairement à Lisbonne où la vie est bien plus chère.

Joyeux Noël à tous, très bonnes fêtes de fin d’année et je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures et de nouvelles résolutions 🙂

Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog
Sapin du Palacio da Bolsa, Porto @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyage », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook.

[BRETAGNE] En mode « Chapeaux ronds » : une journée à Josselin, jolie ville de caractère du centre Bretagne


Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Si nous vivons non loin de ma Bretagne natale, nous n’avions jamais pris le temps de visiter Josselin, une jolie ville de caractère située dans le Morbihan. A l’occasion d’un week-end en famille à Lizio, nous avons donc décidé de faire une halte à Josselin. Outre son château qui vaut vraiment le détour s’agissant de l’un des plus beaux châteaux bretons, son vieux centre est incontestablement à visiter avec ses nombreuses maisons à colombages, ses ruelles pavées typiques, ses petits passages, ses fontaines et vieux puits sans oublier les jolies rives de l’Oust. Si vous êtes de passage dans le Morbihan, je vous conseille de vous arrêter à Josselin puis à Rochefort-en-terre, autre village typique avec son château, ses vieilles bâtisses et ses artisans (village situé non loin de Josselin, à 20 minutes de route).

Château de Josselin @pink.turtle.blog
Château de Josselin @pink.turtle.blog

La ville médiévale de Josselin

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Chaque saison confère un charme singulier à la vieille ville de Josselin. La période de Noël est très chouette avec ses illuminations et ses décorations (la région est d’ailleurs connue pour ses villages typiques illuminés à l’image de Rochefort-en-terre élu « Plus beau village de France » en 2016 à la période de Noël = article à venir très prochainement, balade prévue le 21 décembre!). Au printemps, les fleurs et la végétation apportent de jolies couleurs au château et à sa roseraie, à la vieille ville et aux rives de l’Oust (étape du fameux Canal de Nantes à Brest). Quoi qu’il en soit, la ville médiévale vaut vraiment le détour qu’il s’agisse des vieilles bâtisses dont la plus ancienne date de 1538 (3 rue Georges-Le-Berd), des maisons à colombages du Moyen-âge sur la rive droite de l’Oust (quartier Sainte-Croix) ou de la Basilique Notre-Dame du Roncier (XIème siècle) remaniée en style gothique au XVème siècle. La basilique offre la possibilité de faire l’ascension de son clocher gratuitement de mai à octobre (mauvaise pioche pour nous, dommage!) afin de profiter d’une vue incroyable sur le château, l’Oust…

Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog
Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog

Le Château de Josselin

S’il y a un château à ne pas manquer en Bretagne, c’est bien celui de Josselin s’agissant de l’un des plus beaux châteaux de Bretagne. Si ses 3 tours de 60 mètres témoignent de son passé féodal, Jean II de Rohan fit réaliser une façade « Renaissance » au XVIème siècle, ce qui offre aujourd’hui un contraste architectural saisissant. Ses fleurs de lys, ses hermines et les emblèmes de la famille Rohan décorent ce château qui est la demeure de la famille des Rohan depuis plus de 10 siècles. Malheureusement, nous n’avons pas pu le visiter car il est fermé entre le 4 novembre et début avril. Mais nous y retournerons l’été prochain pour découvrir le musée des poupées, l’intérieur du château, sa vue imprenable sur l’Oust et sa roseraie.

Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog
Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog

Les rives de l’Oust

Les rives de l’Oust, l’une des étapes du Canal de Nantes à Brest, proposent également un joli cadre pour des balades en toutes saisons. L’Oust est aussi un « beau terrain de jeu » pour les photographes en herbe comme moi! Voici quelques clichés entre ouverture et reflets…

L'Oust, Josselin @pink.turtle.blog
L’Oust, Josselin @pink.turtle.blog
Toile d'araignée devant l'Oust @pink.turtle.blog
Toile d’araignée devant l’Oust @pink.turtle.blog

Parfois, nous allons au bout du monde mais il y a aussi tellement de coins splendides en France! C’est pourquoi, je vais désormais essayer de publier de plus en plus d’articles sur la région… Qu’en pensez-vous? Avant de vous emmener à Rochefort-en-terre pour Noël, rendez-vous sur les réseaux sociaux pour un Week-end à Porto mi-décembre!

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et tourisme, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très bientôt mes petits voyageurs 😉

Josselin @pink.turtle.blog
Josselin @pink.turtle.blog

[BRETAGNE] « Testeur de rêve » pour Wonderbox : ma balade sur le canal de Nantes à Brest


« L’eau s’imprègne de toutes les couleurs, de toutes les saveurs, de toutes les odeurs. » (Gaston Bachelard, L’eau et les rêves).

Au mois d’août, j’ai été « testeur de rêve » pour Wonderbox (si si, c’est vrai !). Vous savez les petites boîtes cadeaux qu’on offre à Noël : « week-ends romantiques », « escapades gourmandes », « Sports extrêmes »… ! Une expérience fort sympathique puisque Wonderbox m’a offert une box afin de tester une activité dans ma région (merci à Delphine de L’Etape suivante pour l’info sur les testeurs de rêve!). On m’a, en effet, proposé de faire une balade sur le canal de Nantes à Brest au départ de Redon (Bretagne) avec le Repaire des aventuriers. Le Canal de Nantes à Brest représente 360 kms de voies d’eau (le projet de Napoléon était autrefois de relier Nantes à Brest) mais on navigue sur une infime partie de ce canal à partir de Redon. Lorsque j’ai découvert l’activité proposée, je n’ai d’abord pas été très emballée, je l’avoue… J’adore les activités à sensations, alors une balade en bateau sans permis…. Mais nous avons finalement bien apprécié cette balade dominicale sur l’eau.

La conduite du bateau sans permis est très amusante (surtout pour notre fils qui l’a testée également). Moi, j’avoue que je ne suis pas très douée : j’ai passé mon temps à tourner le volant dans un sens et dans un autre lol. Nous avons également pu observer l’envol des cygnes et hérons sauvages. La promenade est très reposante et zen : il y a 2 itinéraires proposés (nature versus ville). Nous avons choisi la découverte de la nature.

Après cette jolie balade en famille, nous nous sommes arrêtés sur les quais de Redon (juste à côté du Repaire des aventuriers) pour observer les fresques réalisées sur les murs. Certaines œuvres de street-art sont magnifiques et je ne savais pas qu’il existait de vrais petits trésors artistiques à Redon. Je vous encourage vraiment à les découvrir si vous êtes de passage dans la région.

Si vous souhaitez devenir « Testeur de rêve », rendez-vous sur le site de Wonderbox qui choisit ses testeurs chaque mois. De mon côté, je pense que je retenterai ma chance ²au printemps.

Pour suivre mes aventures en direct, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et Facebook ! @ très vite 🙂

[Astuces] 10 façons de voyager dans sa ville !


Hello! Aujourd’hui, je vous propose un article original rédigé par Delphine du blog L’Etape suivante. Merci Delphine de nous montrer qu’on peut aussi voyager non loin de chez soi!

Habituellement, voyager signifie partir visiter un lieu que l’on ne connait pas. Et si on adoptait l’œil curieux du vacancier, en prenant le temps de voyager dans sa ville ? 

Je vous propose 10 façons de voyager… chez vous !

1. Suivez une visite guidée de votre ville. Vous découvrirez des détails de bâtiments que vous n’aviez jamais remarqués, des éléments de son histoire que vous ignoriez. Je le fais de temps en temps quand des amis ou de la famille vient me rendre visite, c’est un bon moment à partager. 

2. Prévoyez un après-midi photo avec quelques amis. Vous pouvez vous donner par exemple 2 heures pour faire une cinquantaine de photos chacun, puis vous retrouver, présenter vos 10 meilleures photos à vos amis, et élire ensemble les 5 meilleures photos de la journée. Vous pouvez choisir un thème, ou pas, selon votre envie du moment ! 

Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L'étape.suivante.fr
Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L’étape.suivante.fr

3. Profitez des journées européennes du patrimoine, pour visiter des lieux qui ne sont pas ouverts au public habituellement, ou que vous n’avez pas pris le temps de visiter jusque-là.

4. Parcourez la ville en empruntant des itinéraires inhabituels, des rues où vous n’êtes jamais passé, en allant dans des quartiers nouveaux pour vous, ou en allant faire vos courses à un marché que vous ne connaissez pas.

5. Visitez le site internet de l’office du tourisme de votre ville, et allez dans ses locaux, vous découvrirez des lieux et des activités intéressants, et essayez-les ! Si vous ne savez pas quoi choisir, demandez conseil au personnel de l’office du tourisme, ils ont l’habitude de renseigner les voyageurs selon leurs goûts.

Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L'étape.suivante.fr
Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L’étape.suivante.fr

6. Arrêtez de remettre à plus tard la visite d’un lieu, la croisière commentée, la découverte d’un site, prenez le temps, ralentissez, rappelez-vous, votre mission est de voir la ville comme si vous étiez en vacances !

7. Appréciez la gastronomie locale. Faites une visite chez un producteur local, goûtez les spécialités de la région, offrez-vous un repas dans un restaurant qui cuisine les produits locaux. Voyager dans sa ville, c’est aussi se pencher sur la cuisine régionale.

Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L'étape.suivante.fr
Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L’étape.suivante.fr

8. Faites une séance de geocaching dans votre ville. La recherche des caches vous emmènera vers des endroits inattendus.

9. Prenez l’air ! Louez un vélo et promenez-vous quelques heures, louez un bateau, faites une promenade avec un accompagnateur nature, suivez une balade commentée. Aérez-vous et regardez en l’air !

Croisière commentée à Lyon @L'étape.suivante.fr
Croisière commentée à Lyon @L’étape.suivante.fr

10. Si votre région a un hôtel ou une chambre d’hôte de charme, avec spa ou thalasso, réservez une nuit. Prenez ce temps pour vous, laissez-vous chouchouter, sans penser aux repas à préparer ou aux contraintes du quotidien. Décrochez de votre rythme et revenez à la maison comme si vous étiez parti en vacances ! Si vous manquez de budget pour cela, pensez à passer commande au Père Noël pour une box séjour de charme, ou un chèque cadeau, auprès de votre famille. 

Et vous, est-ce que vous prenez le temps d’être un touriste dans votre ville de temps en temps ? Vous avez des astuces à partager pour apprécier votre lieu de vie sous un angle nouveau ?

Pour suivre nos aventures en direct, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook et Instagram : @L’étapesuivante.fr et @leblogdelatortuevoyageuse (Facebook) / @L’étapesuivante.fr et @pink.turtle.blog (Instagram). A très vite 🙂