[CORSE] Bonifacio, ma révélation estivale !


« L’Ile de Corse… J’ai quelque pressentiment qu’un jour cette petite île étonnera l’Europe » (J.-J. Rousseau)

✈️ Hello les voyageurs! ✈️

Ahhhh un incontournable de la Corse, Bonifacio! Impossible de se rendre en Corse du Sud sans aller admirer ses bouches (ou falaises blanches) et sa citadelle. Honnêtement, je ne m’attendais pas à découvrir une si belle perle. Bonifacio a été la grosse claque de mon été! Si vous passez un week-end ou quelques jours en Corse du sud non loin de cette ville historique, voici mes immanquables!

Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : la ville haute et sa citadelle

La ville haute de Bonifacio est à ne pas manquer. J’ai été charmée par ses ruelles typiques qui m’ont rappelé l’Italie, sa porte de Gênes (qui marque l’entrée dans la ville haute), et son escalier du Roy d’Aragon. Il y a des tas de choses à voir dans la citadelle si vous appréciez l’histoire qu’il s’agisse du Bastion de l’étendard, du cimetière marin, des baracuns et tramizi (cabanes en pierre) ou des rues historiques comme la rue des deux empereurs. Je vous conseille tout de même de venir avec des chaussures de marche et une bouteille d’eau surtout si vous souhaitez descendre (et remonter!!) les 187 marches de l’escalier du roi d’Aragon, un escalier taillé dans les falaises (vue imprenable et impressionnante, phobiques du vertige s’abstenir!) qui aurait été creusé, selon la légende, en 1420 par les soldats du roi d’Aragon, et en une seule nuit pour envahir la ville.

Ville haute de Bonifacio @pinkturtle.blog
Ville haute de Bonifacio @pinkturtle.blog
Escalier du roi d'Aragon, Bonifacio @pinkturtle.blog
Escalier du roi d’Aragon, Bonifacio @pinkturtle.blog
Au pied des bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Au pied des bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : ses bouches et falaises blanches

Bonifacio est surnommée « la cité des falaises » et l’on comprend aisément pourquoi lorsqu’on se rapproche de la ville haute construite sur un promontoire rocheux. Depuis les sentiers qui longent la mer, on peut observer les falaises blanches accidentées (appelées « bouches ») et l’eau limpide voire turquoise des grottes situées en contrebas. Un spectacle grandiose à voir au moins une vie dans sa vie…

Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Une promenade en mer à ne pas manquer

De nombreuses promenades en mer sont proposées sur le port et la marina de Bonifacio, dans la ville basse. Ces promenades permettent de découvrir les falaises et bouches de Bonifacio d’un tout autre point de vue et de voir les fameuses grottes inaccessibles aux eaux turquoise creusées dans les bouches et la roche. Cette balade en mer est souvent combinée avec une sortie sur les îles Lavezzi (chez SPMB notamment). Pour moi, c’est un incontournable!

Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : son port et sa marina animée

La marina de Bonifacio est très animée, pas évident de circuler sereinement en cette période tourmentée de Covid (prévoir le masque)! Autant j’ai bien apprécié ses petites boutiques (glaces et bonbons hihihi!) et son animation, autant j’ai détesté le côté très bling-bling de ce port avec ces énormes yachts accostés un peu partout sur la marina. Mais c’est le jeu…

Port de Bonifacio @pinkturtle.blog
Port de Bonifacio @pinkturtle.blog

Les plages paradisiaques des environs de Bonifacio

Impossible d’évoquer la Corse du sud sans parler de ses plages paradisiaques situées non loin de Bonifacio! De mon point de vue, les plus belles sont la plage déserte du petit Spérone (de bon matin) avec son eau turquoise et la plage de Palombaggia (impossible de résister à ses eaux chaudes et translucides!) avec son petit air des Caraïbes…

Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Palombaggia @pinkturtle.blog
Palombaggia @pinkturtle.blog

Les nombreux sentiers balisés autour de Bonifacio

D’autres activités sont possibles autour de Bonifacio pour les plus sportifs et pour les fans de randonnées : arpenter les sentiers balisés avec des vues imprenables sur des plages aux eaux turquoise. De notre côté, nous avons beaucoup apprécié le sentier des BRUZZI auquel je consacrerai un article prochainement.

Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog

Les escapades autour de Bonifacio : les îles Lavezzi

Un dernier incontournable de la Corse du sud : les îles Lavezzi. Ces petites îles aux eaux limpides situées non loin de Bonifacio sont un véritable paradis sur terre. Pour y accéder, il suffit de prendre une navette sur le port de Bonifacio et de prévoir pique-nique, eau, crème, chapeau et masque-tuba pour passer une journée qui restera gravée dans votre mémoire. Le snorkeling est top, je vous en reparlerai très prochainement.

Les île Lavezzi @pinkturtle.blog
Les île Lavezzi @pinkturtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

  • Un restaurant que nous avons apprécié pour les produits locaux qu’il propose et l’accueil qui nous a été réservé : Ciccio (ville haute de Bonifacio).
  • Une boutique de bonbons très jolie qui nous a fait voyager au pays des Mille et une nuits : la Caverne d’Ali bonbon (marina de Bonifacio).
La Caverne d'Ali bonbon @pinkturtle.blog
La Caverne d’Ali bonbon @pinkturtle.blog
  • Enfin, un excellent glacier avec des parfums locaux : Le Rocca Serra (ville haute et port).

Et vous, connaissez-vous Bonifacio? Est-ce une ville que vous aimeriez visiter?

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite les voyageurs! Myriam

[CORSE] Road-trip en Corse du sud : notre paradis français en vidéo!


Hello mes voyageurs!

Me voilà de retour de Corse avec des images paradisiaques plein la tête!

Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog

Nous qui voyageons à l’étranger depuis de nombreuses années, nous avions oublié la beauté de certains paysages français qui valent largement des destinations très lointaines. Le Covid aura eu le seul mérite de nous pousser à re-découvrir autrement notre pays et notre région. En tout cas, cela faisait plusieurs années que je rêvais de parcourir la Corse et c’est désormais chose faite! C’est vrai qu’il faut un budget conséquent pour passer des vacances sur l’île de beauté mais le méchant virus a poussé les compagnies aériennes à revoir leurs tarifs pendant le confinement et en début de déconfinement. Nous avons donc eu beaucoup de chance de trouver un aller-retour Nantes-Bastia en juillet pour 100 euros/ personne (avec bagages!). Les tarifs ont ensuite nettement augmenté… De la même manière, de nombreux hôteliers avaient baissé leurs tarifs avec possibilité d’annulation gratuite et nous avons bénéficié de ces tarifs avantageux sur booking. Avant de publier plusieurs articles sur les diverses étapes de notre road-trip, voici un vlog que j’ai réalisé avec mon fils pendant notre voyage. Au programme, Saint-Cyprien, Palombaggia, Bonifacio, les îles Lavezzi, la randonnée de la cascade di Gallu, la plage du petit Spérone, le sentier des Bruzzi, les piscines naturelles de Cavu

Enjoy!

N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube également si vous aimez la vidéo, un grand merci d’avance!

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages » et « sorties », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @ très vite mes voyageurs 😉

[ASTUCES] Comment bien préparer son voyage de noces?


« Le mariage est et restera le voyage de découverte le plus important que l’homme puisse entreprendre » (Kierkegaard)

Calèche de Bréca @pink.turtle.blog
Calèche de Bréca @pink.turtle.blog

Qui l’eût cru? Moi, en train de parler de la préparation d’un voyage de noces… Pourtant, c’est vrai, en tant que « jeune » mariée (depuis quelques jours), j’avais envie de donner des idées à celles et ceux qui cherchent un petit coin de paradis pour passer des moments inoubliables après leur mariage. Mais un voyage de noces ne se prend pas à la légère. Il faut certes des mois de préparation pour le mariage mais il faut aussi passer du temps pour qu’un voyage de noces soit réussi et pour éviter que le rêve ne vire au cauchemar. Voici quelques conseils qui vous permettront de trouver la destination parfaite en fonction de plusieurs paramètres non négligeables!

Bien choisir sa destination à DEUX!

Félicité (la Digue) @pinkturtle
Félicité (la Digue) @pinkturtle.blog

Faire le point sur ses envies à DEUX, tel est le maître-mot afin d’éviter les disputes! Nous n’avons pas tous les mêmes besoins et envies entre le romantisme, l’aventure, le farniente ou les activités culturelles, la mer ou la montagne… Pour nous, il était impératif de coupler nos envies et de mixer notre voyage : un peu de farniente pour nous reposer après le rush du mariage, profiter pleinement de moments à deux et de paysages paradisiaques, mais aussi des découvertes culturelles et naturelles (randonnées pour monsieur!), un peu de snorkeling pour me faire plaisir (car cela me manque vraiment beaucoup!). Il faut savoir que les destinations les plus prisées pour un voyage de Noces sont l’île Maurice, les Seychelles, les Maldives, Bali, la Tanzanie, le Kenya, la Polynésie, Hawaï, les Bahamas, la Martinique ou la Guadeloupe… Mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus? Chacun peut créer le voyage de ses rêves en préparant son propre itinéraire en fonction de ses aspirations, en réservant les billets d’avion et les nuits d’hôtels. Je sais que certaines agences proposent des réductions pour les voyages de noces mais je trouve personnellement les prix démesurés. Pourquoi ne pas préparer vous-même votre voyage et garder l’argent qu’il vous reste pour vous offrir un autre voyage plus tard dans l’année?

Partir avec les enfants?

Aujourd’hui, de nombreux couples se marient après avoir eu des enfants. C’est notre cas. L’autre grande question que l’on se pose lorsque l’on souhaite partir assez loin lors d’un voyage de noces, est… : que fait-on à propos des enfants? Restent-ils chez papi et mamie ou doit-on (peut-on) les emmener avec nous? Nous y avons longuement réfléchi… Même si notre budget en prendra un coup et même si l’intimité ne sera pas au rendez-vous, partager notre voyage de noces avec notre fils sera certainement merveilleux car après tout, il a suivi notre mariage de A à Z et nous a même apporté les alliances lors de notre union. A vous de faire votre choix! Le nôtre est déjà fait!

Mariage pink turtle 2 @pink.turtle.blog
Mariage pink turtle 2 @pink.turtle.blog

Définir son budget

Tout dépend évidemment du choix que vous faites quant aux cadeaux de mariage. De notre côté, nous avons opté pour une boîte à voyage lors de notre mariage : nos invités ont déposé la somme de leur choix pour nous offrir un voyage de noces. Nous ne souhaitions pas de liste de mariage dans la mesure où nous vivons ensemble depuis de nombreuses années. Quant au budget, si vous voulez vous offrir un voyage tout organisé ou un voyage luxueux, vous devrez mettre la main au porte-monnaie. En moyenne, il faut souvent compter entre 3500 et 5000 euros pour ce type de voyage pour deux voire pour une personne.

Oia, Santorin @pink.turtle.blog
Oia, Santorin @pink.turtle.blog

Si vous avez financé vous-même votre mariage, vous pouvez aussi vous rabattre sur des destinations moins lointaines que celles mentionnées ci-dessus : Venise, Florence, Prague, Vienne, la Sardaigne, Santorin, l’Egypte, la Cappadoce. De notre côté, nous voyageons souvent avec un budget limité et notre voyage de noces n’échappera pas à la règle car nous l’organisons nous-mêmes : à la base, nous voulions faire un safari en Tanzanie et quelques jours à Zanzibar. Mais le budget était très élevé (environ 2500 euros/personne minimum). Nous avons donc revu nos ambitions à la baisse avec un budget inférieur et une autre destination. Sachez que jusqu’à 9 mois après la date de votre voyage (et avec justificatif), vous avez le droit à des réductions, des sur-classements dans certains hôtels, des petits cadeaux dans votre chambre, des activités… Il suffit de préciser qu’il s’agit d’une lune de miel lorsque vous réservez votre séjour ou votre hôtel 🙂 Du coup, je ne vais pas me priver et je vous donnerai quelques astuces supplémentaires après notre voyage de noces.

Budelli, Maddalena, Sardaigne @pink.turtle.blog
Budelli, Maddalena, Sardaigne @pink.turtle.blog

Faire un voyage inoubliable

Le voyage de noces doit être un voyage particulier et inoubliable. Pour cela, il ne faut pas hésiter à bien préparer votre voyage en vous documentant sur les activités originales que vous pourriez faire à deux. Inspirez-vous non seulement des guides de voyage mais aussi d’instagram ou des blogs. Voici quelques idées pêle-mêle (il y en a d’autres dans ma bucket list) :

Mariage traditionnel, Tokyo @pink.turtle.blog
pink.turtle.blog/ Napali coast (Hawaii, Kauai)
@pink.turtle.blog/ Napali coast (Hawaii, Kauai)
  • JAPON : Se transformer en geisha et en samuraï au Japon ou porter les vêtements traditionnels de cérémonie. Je vous renvoie à mon article sur ce sujet.
  • SEYCHELLES : Renouveler ses vœux sur la plage d’Anse Source d’argent sur l’île de la Digue. Ca doit être génial!
  • LA REUNION : Faire un survol en ULM de l’île et du Piton de la Fournaise. Je l’ai fait en 2013 et c’est une superbe expérience à un prix raisonnable.
  • MEXIQUE : Faire une sortie en bateau pour nager avec les requins baleines dans les Caraïbes. Un de mes rêves!
  • VIETNAM : Passer une nuit sur un bateau dans la baie d’Halong.
  • TURQUIE : Survoler la Cappadoce en Montgolfière.
  • VENISE : Se promener en gondole sur les canaux.
  • HAWAI : Survoler la cote de Napali en hélico sur l’île de Kauai.
  • ISLANDE : Se baigner dans des sources chaudes et dormir dans un igloo.
  • POLYNESIE (MOOREA) : Caresser les raies sur l’île de Moorea. (…)
maiko dress up@pink.turtle.blog
maiko dress up@pink.turtle.blog

Renouveler ses vœux sur place dans un lieu idyllique

Après le mariage, vous pouvez demander un renouvellement de vos vœux lors de votre voyage de noces dans un endroit paradisiaque. De nombreuses agences et hôtels organisent ce type de cérémonies notamment aux Seychelles, à l’île Maurice, en Polynésie, aux Maldives, aux Bahamas…

Grande Anse, Martinique @pink.turtle.blog
Grande Anse, Martinique @pink.turtle.blog

Choisir la bonne période

Attention, le choix de la période est déterminant pour un voyage de noces. Vous pouvez bien évidemment partir immédiatement après votre mariage ou attendre quelques mois pour bénéficier d’un climat favorable en fonction de votre destination. Si vous décidez de partir en saisons des pluies dans des pays tropicaux, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises qui pourraient bien gâcher votre lune de miel : pluie toute la journée, vents, moustiques à profusion (et piqûres, dengue, chikoungounia, zika voire paludisme)… Bref, le bonheur quoi! De la même manière, je vous déconseille de choisir une destination où le paludisme est répandu car vous serez obligé de prendre un traitement anti-palu qui donne des nausées (ex : Madagascar, Afrique du Sud, certains pays d’Asie…). Pas la meilleure manière de profiter des dîners romantiques!

Quand commencer la préparation?

Le plus tôt possible, un an avant le départ, c’est bien! Vous bénéficierez de tarifs préférentiels sur les billets d’avion et sur les hôtels en réservant très tôt. De plus, cela vous permettra de peaufiner votre itinéraire et vos sorties. Par ailleurs, vos invités apprécieront connaitre votre destination dès le mariage puisqu’ils participeront à la cagnotte. De notre côté, nous avions prévu une boîte pour le voyage et un livre d’or dans lequel figure le programme de notre voyage de noces.

Préparer une liste d’adresses mail ou d’adresses postales

Pour remercier vos proches d’avoir contribué à un tel voyage, vous pouvez envoyer une jolie photo prise sur une plage paradisiaque par mail, par courrier ou via Merci Facteur (et leur application Pikiz). Pour cela, n’oubliez pas de demander une liste d’adresses le jour de votre mariage. Codes de réduction pour Merci facteur : pinkturtle20 (-20%).

Notre choix personnel pour notre lune de miel : La Floride

Au départ, nous souhaitions faire un combiné Floride-Bahamas (Exumas) mais, avec les récents événements survenus aux Bahamas, nous avons décidé de nous limiter à un road-trip en Floride. Nous revenons donc à nos premières amours puisque notre premier grand voyage à deux a été l’Ouest américain il y a plus de 10 ans. Au programme, en avril prochain, Orlando et ses grands parcs (Universal et Disneyworld), la forêt d’Ocala, Sainte-Augustine, West Palm beach, Boca Raton, Miami, le parc des Everglades (Croco et hydroglisseurs!), les Keys (avec un peu de snorkeling au Pennekamp park), Naples et Fort Myers (pour voir les dauphins), soit 17 jours de road-trip! Qu’en pensez-vous?

Mariage de pink.turtle @pink.turtle.blog
Mariage de pink.turtle @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct (et découvrir les dernières photos de Pink turtle!), rejoignez-moi sur Instagram et Facebook! @ très bientôt 🙂

[GRECE] Roadtrip dans le Magne : le coup de cœur de notre séjour en Grèce


« J’étais, dès mon entrée dans la vie, pénétré de cette vérité que les Hellènes sont nos véritables aïeux spirituels, et que nous avons hérité d’eux le culte de la beauté et de l’héroïsme » (T. de Banville, Préface du Sang de la Coupe, 1874).

Limeni, Péloponnèse @pink.turtle.blog
Limeni, Péloponnèse @pink.turtle.blog

Kalimera! Est-ce que vous connaissez la région du Magne en Grèce? Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler alors que je suis une fan inconditionnelle de la Grèce depuis mon plus jeune âge. C’est la très accueillante propriétaire de La Petite Planète (hôtel dont je vous reparlerai très prochainement dans un nouvel article) qui nous a conseillé de passer une journée dans cette péninsule située sur la côte sud du Péloponnèse à la place de l’île d’Elafonissos (qui possède l’une des plus belles plages de la Grèce) mais il fallait faire des choix. Nous ne l’avons pas regretté une seule seconde! Allez, je vous emmène en voiture dans cette région splendide méconnue des touristes (mais bien connue des grecs!)…

carte Magne (Péloponnèse) @pink.turtle.blog
carte Magne (Péloponnèse) @pink.turtle.blog

Notre parcours : LIMENI – AREOPOLI – GEROLIMENAS – VATHIA

Limeni : mon coup de cœur

Limeni @pink.turtle.blog
Limeni @pink.turtle.blog

Lors de ce roadtrip, notre premier arrêt (et non des moindres!) a été le village de LIMENI. Nous avons, en effet, commencé notre périple par ce charmant village de pêcheurs qui semble bien connu des touristes grecs. Les vieilles maisons donnent sur un petit « port » aux eaux turquoise. Un escalier permet d’aller se baigner dans ces eaux translucides où j’ai eu la chance de nager avec une tortue pendant 20 minutes. Même s’il y a des tortues marines en Grèce, il n’est pas courant de nager avec l’une d’entre elles dans le Péloponnèse (l’endroit connu en Grèce étant l’île de Zakynthos ou Zante). Après une bonne baignade et une séance de snorkeling (heureusement, je garde toujours sur moi mon appareil waterproof et mon masque-tuba!), nous avons déjeuné sur la terrasse panoramique d’un restaurant qui donnait sur le port : une très bonne adresse nommée I Oka!

Limeni @pink.turtle.blog
Limeni @pink.turtle.blog
Limeni @pink.turtle.blog
Limeni @pink.turtle.blog
Vue depuis le restaurant I Oka, Limeni @pink.turtle.blog
Vue depuis le restaurant I Oka, Limeni @pink.turtle.blog

Areopoli et son village typique

Après Limeni, nous avons repris la route… direction Aéropoli. La ville d’Areopoli (du nom du dieu de la guerre : Arès!) est un arrêt incontournable dans cette région avec son architecture typique, ses bougainvilliers, ses petites églises, ses couleurs et ses charmantes places. S’il s’agit de la deuxième plus grande ville de la région, c’est surtout son village historique qui vaut le coup. Sur l’une des places, une statue de Mavromichalis rappelle qu’Areopoli est la première ville à avoir brandi le drapeau de l’insurrection lors de la guerre d’indépendance grecque en 1821.

Areopoli @pink.turtle.blog
Areopoli @pink.turtle.blog

Gerolimenas : eaux translucides et plage de galets

Après avoir sillonné le nord du Magne occidental, nous sommes descendus en voiture vers Gerolimenas (« vieux port »), un petit port de pêche très pittoresque. Un endroit parfait pour faire une halte puisque le village possède une jolie plage de galets et l’eau y est à la fois translucide et turquoise (chaussures de bain bienvenues lol). Je n’ai pas testé le snorkeling à cet endroit mais je pense qu’on peut pas y voir des poissons près des rochers. En tout cas, atmosphère paisible garantie dans cette région bien éloignée du tourisme de masse (au mois de juillet, nous étions peu nombreux sur cette plage). Jetez un coup d’œil à ma vidéo pour avoir un aperçu du paysage!

Gerolimenas @pink.turtle.blog
Gerolimenas @pink.turtle.blog
Gerolimenas @pink.turtle.blog
Gerolimenas @pink.turtle.blog

Voici ma vidéo sur notre séjour dans le Péloponnèse :

Vathia, la ville « fantôme »

La route pour rejoindre Vathia (depuis Gerolimenas) est magnifique et longe la côte. Certains points de vue méritent vraiment qu’on s’y arrête d’où l’intérêt d’effectuer un road trip dans cette région.

Route qui mène à Vathia @pink.turtle.blog
Route qui mène à Vathia @pink.turtle.blog

Quant à Vathia, elle nécessite incontestablement un arrêt dans cette région chargée d’histoire avec ses nombreuses forteresses et tours disséminées. On trouve, en effet, de nombreux anciens villages de pierre abandonnés, des tours fortifiés au milieu d’un paysage aride caractéristiques de la région du Magne (les maniotes tentaient de se protéger des turcs autrefois). Vathia n’échappe pas à cette description mais il s’agit d’un village « fantôme » – c’est-à-dire déserté – qui a gardé son charme.

Notre journée dans le Magne s’est achevé à Vathia avant de rentrer à Mystras mais il y a d’autres villes à explorer dans cette région qui fait une cinquantaine de kilomètres du Nord au Sud. En voiture (car la voiture est nécessaire!), vous pourrez découvrir Kardamyli, Stoupa, Fragkoulias, Drialos, Kita, Marmari, Porto Kagio, Kokkinogia, les vestiges du Temple de Poseïdon et d’Apollon et le Cap Ténare, le point le plus méridional de la Grèce continentale et du continent européen.

Chaton de Limeni @pink.turtle.blog
Chaton de Limeni @pink.turtle.blog

Connaissiez-vous cette région grecque du Péloponnèse? Avez-vous déjà visité la Grèce et le Péloponnèse? J’espère que ce petit reportage vous donnera envie d’aller à la rencontre des maniotes.

Pour suivre mes stories en direct, rejoignez-moi sur Instagram et Facebook! @très vite pour de nouvelles aventures en France ou ailleurs 😉 Merci à vous tous qui me suivez sur le blog et les réseaux sociaux ❤

[SNORKELING] Ishigakijima, mon amour : coraux et poissons bleus (Japon #7)


« La mer est un espace de rigueur et de liberté » (Victor Hugo)

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Pour celles et ceux qui me suivent depuis un petit moment, vous connaissez ma grande passion pour le snorkeling. Et vous, avez-vous déjà essayé? Depuis quelques années, il est presque difficile pour moi de partir en voyage sans consacrer quelques jours (au moins) à l’observation de la vie marine. Je crois que j’en suis devenue totalement accro… Pourquoi? Solitude et liberté face à l’immensité de la mer? Emerveillement face à de nouvelles découvertes marines? Rencontres insolites avec nos amis les poissons, les tortues…? 🙂 Je ne saurais l’expliquer mais j’en ai besoin afin de rompre – le temps d’un instant – le cycle infernal et intellectuel du quotidien (recherche en littérature, cours à préparer et copies à corriger en boucle!). Cette année, nous avions donc décidé de passer une semaine sur l’île d’Ishigaki (Okinawa, archipel des Yaeyama) lors de notre périple au Japon. Nous ne l’avons pas regretté une seule seconde (sauf pendant le passage du typhon Maria lol). Si les îles Okinawa sont surtout connues pour l’âge record de leurs habitants, elles ont également des trésors cachés comme leurs fonds marins d’une grande beauté à l’image d’Ishigaki qui possède la pus grande barrière de corail bleu du monde (Shiraho). Pas mal vu d’en haut hein? 😉

Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog
Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog

Les deux spots que nous avons principalement testés, sont donc la plage de Yonehara et le lagon de Shiraho (snorkeling par nos propres moyens depuis la plage + snorkeling tour).

Carte Snorkeling/ @pink.turtle.blog
Carte Snorkeling/ @pink.turtle.blog

 

 

Snorkeling depuis la plage de Yonehara

Yonehara est un très bon spot de snorkeling depuis la plage (très bien pour les enfants!). De plus, la plage est paradisiaque, un vrai décor de carte postale. Un petit snack vous permet de vous restaurer et propose des boissons fraîches ou glaces. Sur la plage de Yonehara, je vous renvoie à mon article sur les activités à Ishigaki.

Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara beach/ @pink.turtle.blog
Yonehara beach/ @pink.turtle.blog
Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog
Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog

Snorkeling tour sur le lagon de Shiraho

Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Petit affiche de Maezato/ @pink.turtle.blog
Petit affiche de Maezato/ @pink.turtle.blog

A côté du Lotus bleu, dans le village de Shiraho, il y a une petite épicerie qui propose des snorkeling tours sur le lagon de Shiraho (4000 yens, soit environ 30 euros/ personne pour toute une matinée 8h30-12h30) : il s’agit de Maezato!! Outre l’immersion totale (nous étions 8 personnes et j’étais la seule non japonaise), j’ai adoré les différents spots choisis. L’organisateur du tour – très sympathique (je précise qu’il ne parle pas anglais) – possède une oie qu’il promène partout et le jeu de l’oie est de la promener dans le lagon pendant le snorkeling tour. Une bonne partie de rigolade avec cette oie qui pince et qu’on balade, mais aussi une découverte de coraux somptueux et variés, de poissons colorés à l’image des 3 variétés de poissons clowns. J’ai adoré cette matinée avec Maezato! Un de mes meilleurs souvenirs de voyage à Ishigakijima.

Spot n°1 

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog
Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog

Spot n°2 : #poissons clowns pas contents

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog

Spot n°3 et balade de l’oie dans le lagon!

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour (poissons soldats)/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Balade de l’oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog

Concernant ma tenue que d’aucuns pourront trouver étrange, je précise qu’après de nombreux voyages sous les tropiques et de coups de soleil un peu partout (notamment sur les fesses), je ne prends plus de risques! Pantalon et tee-shirt anti-UV obligatoires mais j’ai réussi à attraper des coups de soleil sur les chevilles (depuis mon retour du Japon, je pèle donc des chevilles, c’est normal docteur?). Quant à mon magnifique bonnet, il est devenu incontournable car je m’arrachais les cheveux avec le masque tuba et je prenais des coups de soleil sur le crâne. Par contre, Cherry on the cake : je n’utilise pas de crème solaire car cela endommage les coraux et pollue les océans!

En nous rendant seuls à Shiraho, nous avons également fait d’agréables rencontres à l’image de notre ami le crabe aux yeux rouges :

p7123930.jpg
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog

Sinon, j’espère pouvoir vous présenter prochainement une vidéo des fonds marins d’Ishigaki. A très vite pour de nouvelles aventures au Japon et ailleurs!

Pour découvrir nos aventures au Japon, voici quelques articles :

L’île d’Ishigaki : mon paradis nippon – mais chut! (Japon #5)

Odaiba : la bonne surprise de notre semaine à Tokyo! (Japon #4)

Akihabara, ça clignote! Notre quartier fétiche à Tokyo (Japon #3)

Yukatas à perte de vue : Asakusa, le quartier traditionnel de Tokyo (Japon #2)

Pour me suivre en live et voir d’autres photos, rejoignez-moi sur instagram et facebook! Merci encore à tous!

 

L’île d’Ishigaki : mon paradis nippon – mais chut! (Japon #5)


Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Japon/ itinéraire
@Pink.turtle.blog/ Mon itinéraire au Japon (Tokyo – Ishigaki – Osaka – Kyoto – Nara)

J’enfile mon maillot de bain et ma robe « hibiscus »,  une petite fleur de frangipanier dans les cheveux : hop, me voilà prête à vous présenter Ishigakijima, la grosse claque venue tout droit du Japon tropical! Mais chut, il ne faudrait pas attirer trop de touristes car un Club Med s’est déjà installé sur la côte-ouest de l’île. On évoque rarement les îles tropicales nippones mais elles sont vraiment paradisiaques : nous avons adoré cette semaine sur l’île d’Ishigaki, île de l’archipel des Yaeyama située entre l’île principale d’Okinawa et Taïwan (3h de vol de Tokyo et 2h30 d’Osaka). En janvier dernier, Le Figaro Madame présentait d’ailleurs Ishigakijima comme LA destination de l’année 2018 (selon Tripadvisor). Mais j’avoue que nous avons croisé peu de touristes étrangers – ça n’était pas pour nous déplaire 😉 – contrairement aux touristes japonais qui sont très nombreux (souvent des habitués qui reviennent chaque année si je me fie aux échanges que j’ai eus sur place notamment à Yonehara et lors de ma sortie snorkeling). En tout cas, si mes amis les moustiques sont bien présents sur l’île et s’il y a souvent des typhons (je vous reparlerai de mon expérience lors du typhon Maria), Ishigakijima possède des atouts non négligeables – et c’est un euphémisme, croyez-moi 😉 – qui lui permettent de rivaliser avec de nombreuses destinations paradisiaques d’Asie comme certaines îles indonésiennes ou malaisiennes. Avertissement aux personnes sensibles ou en manque de lagons! ⇒ Photos qui pourraient provoquer une envie irrépressible de vous rendre au Japon…

Une vue aérienne qui claque!

Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog
Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog

Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog
Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog

Plages paradisiaques et lagons

Yonehara beach

Une plage que nous avons beaucoup appréciée (très pratique avec un enfant) : en effet, on peut pratiquer le snorkeling sans danger depuis la plage (dès notre première baignade, nous avons aperçu des poissons-clowns, des tas de petits poissons bleus, des poissons papillons, des balistes, des labres, des poissons savons et des poissons soldats). L’eau était extrêmement chaude lors de notre premier bain juste avant le passage du typhon (eau à plus de 30 degrés!! Incroyable, j’avais l’impression d’être dans mon bain). Douche, toilettes, petit snack très sympa (fajitas maison, glaces, boissons). Deux parkings : l’un gratuit (le plus près lorsque vous venez d’Ishigaki town), l’autre payant (500 yens, au niveau du campement). Sur l’île d’Ishigaki, vous verrez des panneaux d’avertissement concernant les méduses Habu (très dangereuses) mais nous ne nous sommes pas trop posé de questions afin d’éviter la psychose.

Yonehara beach/ @pink.turtle.blog
Yonehara beach/ @pink.turtle.blog

Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog
Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog

Shiraho et son lagon

Des couleurs magnifiques mais pas la plage la plus touristique et glamour de l’île. A marée base, cette plage n’attire pas les regards. Pourtant, les fonds marins sont fantastiques tout comme les couleurs. Shiraho est la plus grande barrière de corail bleu du monde. Je vous en dirai plus dans mon article sur le snorkeling à Ishigakijima.

Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog
Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog

Kabira Bay : un mirage de couleurs

Kabira bay est très connue et très touristique : c’est LE spot des raies manta et le haut lieu de la culture de la perle noire. Les couleurs de l’eau sont tout simplement incroyables : nuances de bleu, de turquoise ou de vert… Le parking est payant et vous pouvez déjeuner sur place dans les snacks et sobas (soupe locale avec soba et boeuf, boulettes de boeuf panées…) situés juste à côté du parking. Attention, il est interdit de se baigner à Kabira Bay (les courants sont très forts, un bain de pied est toléré lol) mais vous pouvez emprunter un bateau à fond de verre. En gros, il faut se contenter d’admirer la vue, ce qui est déjà pas mal 😉

Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Kabira Bay/ @pink.turtle.blog
Kabira Bay/ @pink.turtle.blog

Ishigaki Yaima village

Nous avons adoré le YAIMA village et y avons passé toute une après-midi (top pour les enfants et les grands enfants comme nous!) : atmosphère paisible (nous étions peu nombreux à visiter l’endroit), musique traditionnelle, village d’antan reconstitué, mangrove à visiter, petits singes peu farouches et adorables, costumes traditionnels d’Okinawa à essayer, jolie vue.

Les plus beaux points de vue de l’île

HIRAKUBO (pointe nord de l’île) et son observatoire

Accessible en voiture!

Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog
Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog

Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog
Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog

Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog
Hirakubo point of view/ @pink.turtle.blog

AKAISHI (nord)

Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog
Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog

Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog
Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog

Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog
Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog

Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog
Akaishi, Ishigakijima/ @pink.turtle.blog

Sculptures locales

En revenant de la plage de Yonehara, nous nous sommes arrêtés au Yonekoyaki craft center : derrière le bâtiment, un grand jardin (avec bananiers, petit étang et nénuphars…) expose des tas de sculptures originales notamment des shisas revisités (les shisas sont des sculptures protectrices des forces maléfiques et gardiennes du bonheur, que l’on voit à l’entrée de nombreuses maisons sur l’île d’Ishigaki). C’est une balade vraiment chouette.

Shisa psychédélique, Ishigakijima/ @pink.turtleblog
Shisa psychédélique, Ishigakijima/ @pink.turtleblog

Yonekoyaki / @pink.turtle.blog
Yonekoyaki / @pink.turtle.blog

Yonekoyaki / @pink.turtle.blog
Yonekoyaki / @pink.turtle.blog

Yonekoyaki / @pink.turtle.blog
On ne sait jamais, ça porte peut-être bonheur? Yonekoyaki / @pink.turtle.blog

Snorkeling et plongée

Ishigakijima est une destination fantastique pour le snorkeling et la plongée (surtout Shiraho!). Je vous donnerai prochainement une bonne adresse pour un snorkeling tour.

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses

Le Lotus bleu ♥ (Maison d’hôtes)

Nous avons adoré notre séjour au Lotus bleu : un accueil vraiment sympathique et des tas de conseils de visites ou de sorties (merci encore à Maïko et Patrick!), une jolie maison traditionnelle japonaise, un logement très propre et très fonctionnel avec futons, salle de bains, petit frigo, bouilloire, four micro-ondes et vaisselle. La localisation de la maison est parfaite dans le petit village de Shiraho et très proche de la plage de Shiraho (snorkeling magique!). Le petit déjeuner est délicieux!

Le Lotus bleu/ @pink.turtle.blog
Le Lotus bleu/ @pink.turtle.blog

Banchan (restaurant) ♥

Banschan/ @pink.turtle.blog
Banschan/ @pink.turtle.blog

Banchan a été, pour nous, une superbe surprise culinaire avec des spécialités de l’île d’Ishigaki (un des meilleurs repas de notre séjour au Japon). Accueil et service fantastiques. Restaurant situé dans le village de Shiraho près du lagon.

Ishigaki Ya (restaurant) ♥

Avant de quitter Ishigaki, nous souhaitions absolument goûter le boeuf de l’île qui est aussi connu que le boeuf de Kobe. Ce restaurant est une excellente adresse pour déguster le boeuf local, présenté sous la forme de fines tranches que l’on fait griller en direct. Restaurant situé dans la ville d’Ishigaki.

Ramen et soba ♥

Nous avons également déjeuné à Kabira Bay dans un petit restaurant de soba (celui qui fait l’angle au niveau du petit temple). Nous avons goûté la soupe locale avec épices et boeuf ainsi que des boulettes panées à la viande de boeuf et aux pommes de terre.

restaurant Kabira bay/ @pink.turtle.blog
restaurant Kabira bay/ @pink.turtle.blog

Vous l’aurez compris… Nous avons beaucoup apprécié notre séjour sur l’île d’Ishigaki : un vrai paradis! Nous aurions aimé nous rendre sur l’île d’Iriomote pour faire une randonnée dans la jungle et profiter des quelques cascades de l’île mais nous avons perdu une journée avec le typhon Maria. Ça nous fait presque une excuse pour retourner à Ishigakijima non? 😉 Et vous, que recherchez-vous en priorité sur une île paradisiaque? le soleil? une eau chaude pour vous baigner toute la journée? la bronzette? le farniente? des fruits exotiques pour déguster de bons cocktails? plongée ou snorkeling? un sable doux et chaud pour faire des châteaux et jouer avec les enfants? De beaux paysages pour faire de la photo et de la rando? une végétation luxuriante?

Fruits de la passion, mangue d'Ishigaki... un délice/ @pink.turtle.blog
Fruits de la passion, mangue d’Ishigaki… un délice/ @pink.turtle.blog

Pour découvrir d’autres articles sur le Japon, c’est par ici :

Odaiba : la bonne surprise de notre semaine à Tokyo! (Japon #4)

Akihabara, ça clignote! Notre quartier fétiche à Tokyo (Japon #3)

Yukatas à perte de vue : Asakusa, le quartier traditionnel de Tokyo (Japon #2)

21 choses atypiques au Japon pour un français (Japon #1)

Pour me suivre en direct, rejoignez-moi sur facebook et instagram! A très bientôt pour de nouvelles aventures 😉