[LA PHOTO DU MOIS] Mon amie, Mon ombre #18


Qui dit 15 du mois, dit Photo du Mois! Pour ce mois de juin, une thématique très originale a été proposée par Alkaieric : « Mon amie, mon ombre »… Elle nous suit partout, on ne fait plus attention à elle. Peut être que dans notre dos, notre ombre fait des choses surprenantes ou va dans des endroits inconnus? Je vous propose donc de découvrir mon double, mon autre, mon amie, ma silhouette… mon ombre!

Ainsi, après le confinement, une petite balade au coucher du soleil m’a permis d’attraper mon ombre sur l’une des pêcheries du front de mer de Saint-Nazaire! Mon ombre s’est comme offerte à moi gentiment… Heureusement, pas de Docteur Jekyll and Mister Hyde 😉

Akaieric, Amartia, Betty, Blogoth67, Brindille, Chris M, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marlabis, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct ou papoter voyages et sorties, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook! A très vite mes voyageurs…

[LOIRE-ATL.] 20 000 lieues sous les mers à Saint-Nazaire : le sous-marin Espadon!


« Le Nautilus, avec une vitesse de vingt milles à l’heure, se glissa dans ce labyrinthe de canaux qui séparent les Maldives des Laquedives » (Jules Verne, Vingt Mille lieues sous les mers)

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Yes, we did it! Cela fait plusieurs années que vous vivons à Saint-Nazaire et nous n’avions jamais pris le temps de visiter le sous-marin Espadon. Nous parcourons le monde à notre rythme mais nous avons également non loin de la maison des sites touristiques et culturels qui valent le détour! C’est pourquoi, ma petite semaine de vacances de février nous a permis de découvrir de jolis coins à côté de chez nous à Saint-Nazaire et à Nantes.

Le sous-marin Espadon : une visite immersive

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

L’Espadon n’est pas seulement un poisson supersonique au long bec mais c’est aussi le nom du premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et fait l’équivalent de 17 fois le tour de la terre! Dès que l’on pénètre dans son antre, on se croirait presque dans le Nautilus de 20 000 lieues sous les mers. Pourtant, nous ne sommes pas dans un récit fictif de Jules Verne mais dans un sous-marin qui a parcouru le monde au-delà du cercle polaire! L’Espadon est, en effet, un vrai sous-marin à flot, le seul visitable en France, tout ce qu’il y a de plus réel : il a d’ailleurs été mis en service en 1960 et a parcouru les mers pendant 25 ans. Lors de notre visite, nous avons ainsi découvert les conditions de vie difficiles des sous-mariniers qui avaient peu d’intimité (2 petites couchettes pour 3 personnes) et profitaient uniquement d’espaces très confinés (claustrophobes s’abstenir!) et de lieux très exigus… La visite est, à ce titre, très immersive avec la reconstitution des couchettes, de la « cuisine », de la douche unique…, sans oublier l’audioguide qui permet de vivre par procuration certaines situations rencontrées par les sous-mariniers.

Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Le sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Mais ce qui fascine le plus les enfants, c’est bien la salle des torpilles à la fin de la visite! Même si elle n’a jamais servi officiellement (uniquement pour des exercices militaires), elle est reliée à tout un imaginaire militaire.

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Pour effectuer cette visite, je vous conseille de réserver par internet (10 euros/personne sur le site de Saint-Nazaire Renversante!) compte tenu de la forte affluence lors des vacances scolaires. Vous pouvez d’ailleurs visiter Saint-Nazaire pendant toute une journée en commençant par le sous-marin, en poursuivant votre découverte par Escal’Atlantic, et dans les rues de la ville qui comportent de nombreuses fresques de street-art réalisées dans le cadre du festival des Escales. Je vous prépare d’ailleurs actuellement un guide de Saint-Nazaire sur l’application Escapadapp.

La terrasse panoramique et l’anamorphose de Varini

A ne pas manquer… Juste au-dessus de l’écluse fortifiée et du sous-marin Espadon, la terrasse panoramique permet également de jouir d’une vue privilégiée sur le fameux pont de Saint-Nazaire et sur l’Anamorphose de Varini intitulée Suite de triangles. Réalisés sur de nombreux bâtiments de la ville, ces triangles rouges ne peuvent être perçus correctement qu’à partir d’un point de vue unique afin de profiter d’un alignement parfait.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

Après cette double découverte, n’hésitez pas à poursuivre votre visite par Escal’Atlantic si vous passez la journée à Saint-Nazaire.

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog

De votre côté, avez-vous déjà visité un sous-marin? Si ce n’est pas le cas, est-ce qu’une telle visite vous tenterait?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! @très bientôt les voyageurs!

[LOIRE-ATL.] Visite guidée de Saint-Nazaire autour du street-art : mes fresques murales préférées


Street-art Méan-Penhoët, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Connaissez-vous la ville de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique? Malheureusement, elle n’a pas toujours bonne presse… En effet, la ville est surtout connue pour ses chantiers navals, le site d’Airbus… En gros, les gens la perçoivent comme une ville industrielle et ouvrière sans aucun cachet a fortiori à cause de son centre qui a été détruit pendant la seconde guerre mondiale et reconstruit un peu à la va vite dans les années 50-60. Pourtant, le label de « Ville d’Art et d’Histoire » va être décerné à Saint-Nazaire en 2020… et pour cause… La ville a tout fait pour redorer son blason en mettant en place de nombreux projets artistiques par le biais du théâtre, du festival des Escales et des initiatives autour du street-art (et ça, j’adore!). En effet, chaque année, la ville accueille une nouvelle fresque murale dans le cadre du festival des Escales en invitant un artiste-graffeur connu dont on peut suivre le travail juste avant le festival. De nombreux quartiers de Saint-Nazaire se sont ainsi transformés et reprennent vie grâce à ces fresques colorées qui attirent de plus en plus de touristes avides de découvertes artistiques. Autant je ne suis pas super fan des chantiers navals (même si c’est impressionnant, je l’avoue!), autant j’adore contempler ces fresques et aller à la recherche des dernières réalisations disséminées dans la ville. Le dimanche matin, c’est souvent une de mes activités favorites en compagnie de mon appareil photo…

1. Les fresques grandioses du quartier du Petit Maroc

Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog
Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog

Les fresques du Petit Maroc se situent non loin de la base sous-marine et ont été réalisées dans le cadre du festival des Escales en 2015. Ainsi, ces deux peintures murales grandioses se font face et rendent hommage à Valparaiso, au Chili. Deux graffeurs chiliens avaient été invités pour réaliser ces œuvres : à gauche, Inti et à droite, La Robot de Madera.

2. Les fresques de Méan-Penhoët et le monde de la piraterie

Street-art, Méan-Penhöet, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Réalisées à l’occasion de la 10ème édition du festival d’art urbain « Bouge », les fresques du quartier Méan-Penhoët sont le fruit d’une collaboration entre artistes internationaux (Ekiem, Djuradje) et graffeurs locaux. Redonner vie à ce triste mur de béton adossé aux bassins du port, n’était pas une mince affaire! Une vraie réussite sur le thème coloré de la piraterie dans un quartier qui est souvent présenté de manière péjorative car adossé aux chantiers navals…

Street-art, Méan-Penhoët, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Street-art, Méan-Penhoët, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Street-art, Méan-Penhoët, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Street-art, Méan-Penhoët, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

3. Les Oides : personnages emblématiques de Saint-Nazaire

Les Oides, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Les Oides, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Les Oides (doigt en verlan) sont de petits personnages bleus, des schtroumfs locaux. Œuvres d’un graffeur originaire du coin, ils sont près de 500 sur l’agglomération et on peut les retrouver un peu partout à Saint-Nazaire notamment sur les sentiers côtiers. On peut donc s’amuser à les retrouver lorsqu’on se balade en ville…

4. Le centre-ville et le « sabat » de David de la Mano

Les deux fresques les plus récentes sont celles de David de la Mano, artiste espagnol à l’univers onirique, qui a investi deux pans de mur sur l’Avenue Léon Blum : l’un devant l’école des Beaux-Arts, l’autre devant l’école Saint-Joseph (juste derrière la mairie de Saint-Nazaire).

5. Le Boulevard d’Anjou sous le signe du jazz

Dialogues est une œuvre musicale réalisée par le peintre brésilien originaire de São Paulo, Apolo Torres, pour la 28ème édition du festival des Escales en 2019. Cette fresque est un peu plus excentrée (située Boulevard d’Anjou).

6. L’Anamorphose de Varini

Je vous avais déjà parlé de l’anamorphose intitulée « Suite de triangles » réalisée en 2007 par l’artiste suisse Felice Varini, dans un article sur la Photo du mois. Pour faire court, c’est une suite de triangles rouges qui ne peut être perçue correctement qu’à partir d’un point de vue unique à savoir la terrasse panoramique située dans le port de Saint-Nazaire avant les chantiers navals. Vous voyez l’alignement des triangles?

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

7. Le quartier du théâtre : entre tradition et modernité

Et le meilleur pour la fin! C’est de loin ma fresque préférée! Celle d’Adnate intitulée Unravel : il s’agit du visage réaliste d’un enfant aborigène réalisé en 2018 face da théâtre de Saint-Nazaire, à l’occasion du festival Les Escales sur le thème de Melbourne. Sur mon compte Instagram, j’ai d’ailleurs publié plusieurs photos de cette fresque impressionnante.

Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Alors, que pensez-vous du street-art nazairien?

A certaines périodes, l’office de tourisme organise d’ailleurs des tours sur le thème du street-art et propose une brochure pour dénicher les chefs-œuvre dans la ville : cliquez ici pour la découvrir!

Pour découvrir mes aventures en direct et pour papoter « voyages », n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très vite les voyageurs 🙂

[La Photo du mois] « Formes géométriques » (#6)


« Certains opposent la géométrie à la poésie. Quant à moi, lorsque la poésie languit, je fais volontiers de la géométrie… » (Paul Valéry, Cahiers)

La « Photo du mois » est de retour! Merci à Danièle (La Casa à photos) pour le choix du thème de ce mois automnal « Formes géométriques », qui nous permettait de nous exprimer pleinement tant la géométrie est présente partout! J’ai hésité longuement entre plusieurs clichés : la tour de Pise – cylindre parfait -, la géométrie déformée de la maison qui danse à Prague, la gastronomie japonaise avec ses formes très soignées, de petites boîtes praguoises sur le thème de Klimt et Mucha… Finalement, je vous présente une œuvre artistique contemporaine située juste à côté de chez moi à Saint-Nazaire. Il s’agit d’une anamorphose intitulée « Suite de triangles » réalisée en 2007 par l’artiste suisse Felice Varini : pour faire simple, c’est une suite de triangles rouges qui ne peut être perçue correctement qu’à partir d’un point de vue unique à savoir la terrasse panoramique située dans le port de Saint-Nazaire avant les chantiers navals. Les éléments de cette anamorphose recouvrent de nombreux bâtiments qui entourent le port de Saint-Nazaire! Pas facile de trouver l’alignement parfait 😉 Cette oeuvre fait également partie du « Parcours Estuaire » à savoir un parcours d’art contemporain qui rassemble 30 œuvres permanentes du centre-ville de Nantes jusqu’à l’océan (sur 60 kilomètres de l’estuaire de la Loire).

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog
Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

N’hésitez pas à aller voir les formes géométriques des copains 😉

 Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Betty, Blogoth67, Brindille, Christophe, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanie, Nanouk, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, Ventsetvoyages, Weeteweete, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente.

Pour suivre mes aventures en live, rejoignez-moi sur Facebook et Instagram! @ très vite 😉

[LOIRE-ATL.] Vivre à Saint-Nazaire après 5 ans passés à Paris!


Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Aujourd’hui, avec l’arrivée du soleil, il me prend une envie de vous parler de notre vie à Saint-Nazaire! Nous sommes arrivés en 2012, après avoir passé 5 ans à Paris et en banlieue parisienne, et j’avoue que le choc a été assez violent entre la capitale et la ville de bord de mer. D’un point de vue culturel, nous avions vraiment peur de nous ennuyer car nous adorons les expositions de toutes sortes, les concerts, les visites culturelles, le street-art etc… Bref, dans notre esprit, il en était fini des expositions au Grand Palais, des concerts de jazz manouche et des sorties au Château de Versailles. Pour autant, nous étions ravis de retrouver la famille, l’air pur de l’océan après des bronchites à répétition à Paris, un boulot moins stressant (5 ans d’enseignement en zone d’éducation prioritaire « prévention violence », c’est vraiment hard, ça use!), la plage pendant l’été et la gastronomie bretonne surtout les fruits de mer. Dès notre arrivée, nous avons effectué de nombreuses visites autour de Saint-Nazaire : Guérande, La Baule, Pornichet, Le Croisic, la Brière, le Pouliguen sans oublier Nantes car il y a des tas de choses à faire dans la région. Mais qu’en est-il de Saint-Nazaire? Depuis quelques années, la ville lance de nombreux projets pour redynamiser son image et pour attirer les touristes afin de faire concurrence aux stations balnéaires très cotées que sont Pornichet et La Baule. En effet, il faut savoir que Saint-Nazaire est une ville qui a été détruite pendant la seconde guerre mondiale et il a fallu du temps pour la reconstruction : malheureusement, pas de vieux centre! Le « centre-ville » est totalement éclaté. Pendant de nombreux mois, nous sommes partis en quête du centre de Saint-Nazaire et avons fini par comprendre qu’il n’y en avait pas tout simplement! Pour autant, il y a des tas de choses à faire dans notre jolie ville de bord de mer. Voici un petit aperçu de nos activités et de celles qui vous attendent si vous passez par là!

1/ Effectuer une balade sur le front de mer et admirer de jolis levers/ couchers de soleil

Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog
Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog

Le front de mer a été rénové récemment et permet de prendre une bonne bolée d’air frais, tout en admirant le pont de Saint-Nazaire, la statue du soldat américain, les cabanes de pêcheurs et pêcheries… Vous pouvez également vous promener (ou courir comme de nombreux nazairiens !) sur la plage et vous arrêter dans l’un des bars du front de mer comme « La pêch’rie ». De mon côté, habitant à 5 minutes du front de mer, je prends plaisir à me lever tôt le week-end pour photographier de magnifiques levers de soleil (j’en profite pour récupérer des croissants chauds!). Quant à la statue du soldat américain qui orne le front de mer (on l’aperçoit au loin sur mes photos), elle s’appelle le « monument américain » ou le « Sammy », et représente un énorme aigle en bronze qui porte sur son dos un soldat américain brandissant une épée. Inaugurée le 27 juin 1926, en présence du général américain Pershing – commandant en chef des forces américaines en Europe pendant la première guerre, elle commémore l’arrivée des troupes américaines à Saint-Nazaire en 1917.

Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

2/ Arpenter les allées du jardin des plantes : on adore!

Si vous vous promenez sur le front de mer, vous ne pouvez pas manquer le jardin des plantes situé juste à côté du bar « Le transat ». A l’arrivée du printemps, ce jardin est magnifique, bien entretenu et extrêmement fleuri : tulipes, cerisiers en fleurs…

3/ Admirer le street-art au petit Maroc et aux quatre coins de la ville

Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog
Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog

Dans le quartier du Petit Maroc et le quartier « Ville-port », de magnifiques peintures de street-art attirent l’oeil du passant. Elles ont été réalisées pour la plupart dans le cadre du festival musical des « Escales » qui a lieu tous les étés à Saint-Nazaire : en effet, le festival invite des artistes graffeurs de nombreux pays tels que Inti (Chili, 2015), Nardstar (Afrique du Sud, 2016), Ellen Rutt (USA, 2017), Adnate (2018) et Torres (2019). Le street-art commence aujourd’hui à se répandre dans toute la ville (voir mon article à ce sujet) comme en témoignent les nouvelles peintures de la longue palissade du boulevard Leferme qui conduit vers les chantiers navals. On se balade souvent du côté du petit Maroc et près du théâtre pour admirer ces peintures très réussies. Mon petit rappeur adore!

Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Non loin de ce quartier, on peut aussi admirer l’anamorphose de Varini, intitulée « Suite de triangles » depuis la terrasse panoramique de l’écluse fortifiée.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog
Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

4/ Le Festival « Les Escales » (chaque été, fin juillet)

© Festival "Les Escales de Saint-Nazaire"
© Festival « Les Escales de Saint-Nazaire »

Saint-Nazaire est une ville connue pour son grand festival musical des Escales (qui dure 3 jours). Depuis quelques années, le programme est de plus en plus riche : Etienne Daho, Eddy de Pretto, Beth Ditto, Feder, Offenbach, Kool and the gang, Inuit…

5/ Un petit tour à Saint-Marc sur Mer pour faire un coucou à Monsieur Hulot

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Saint-Marc sur Mer

La plage de Saint-Marc est très jolie même si le sable est très épais et poussiéreux. N’oubliez pas d’aller saluer Monsieur Hulot dont la statue surplombe la plage depuis le toit du restaurant « Le France ». En effet, cette plage fut, de l’été à l’automne 1951, le lieu de tournage des extérieurs du film de Jacques Tati, Les vacances de Monsieur Hulot. N’hésitez pas à vous installer à la terrasse du restaurant « Le France » pour déjeuner les pieds dans l’eau!

6/ Balades et randonnées sur les sentiers côtiers : le sentiers des douaniers

Rien de tel qu’une bonne balade sur les sentiers côtiers de Saint-Marc le dimanche à la recherche de jolis grafs, des fameux oides (des bonshommes bleus peints par un graffeur nazairien un peu partout dans la ville surtout près des sentiers côtiers) et de fleurs bucoliques ! Vous pouvez aussi partir du quartier de Villès Martin et aller jusqu’à Saint-Marc sur Mer en empruntant ces sentiers, de jolis paysages vous attendent (plages, criques, pêcheries…).

Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog
Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog

7/ Balade et pique-nique au parc paysager

Rien de tel qu’une petite promenade au parc paysager pour se prélasser au soleil, donner à manger aux cygnes et aux canards, boire un bon jus de fruits une bonne bière (ahahah!) pendant que les enfants jouent au château gonflable ou au skate parc. Certaines tables en bois vous permettent également de pique-niquer.

8/ Chantiers navals et pont de Saint-Nazaire

A ne manquer sous aucun prétexte : le pont de Saint-Nazaire ! Il s’agit du pont le plus long de France avec ses 3356 mètres (il relie Saint-Nazaire à Saint-Brévin les pins, be careful : respect de la vitesse, gros radar sur le pont!). Du pont, vous disposez d’une vue impressionnante sur les chantiers navals qui se présentent comme le plus grand chantier d’Europe et l’un des plus importants du monde avec la construction de paquebots tels que l' »Harmony of the seas » (le plus grand paquebot au monde) ou le « Queen Mary II » (photo ci-dessous). Nous avons d’ailleurs pu admirer l’arrivée du Queen Mary II depuis le front de mer et depuis le deuxième étage de notre maison!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Pont de Saint-Nazaire © Radio France – fotolia
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Arrivée du Queen Mary II au port de Saint-Nazaire

9/ Escal’Atlantic : à la découverte de l’histoire des paquebots

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog
Escal'Atlantique, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

S’il y a une visite à ne pas manquer à Saint-Nazaire, c’est bien Escal’Atlantic! Il s’agit d’un parcours scénographié sur l’histoire des paquebots transatlantiques construits à Saint-Nazaire à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Situé près de la base sous-marine, il regroupe des tas d’objets de collection et des reconstitutions historiques. De quoi se croire dans Le Titanic (avec Léo di Caprio!) le temps d’une visite! 🙂

10/ Le sous-marin Espadon

Une petite visite du sous-marin Espadon (le premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et à avoir fait 17 fois le tour de la terre!) est très chouette notamment pour les enfants. Pendant 30 minutes, comme nous, vous pourrez vous identifier au capitaine Nemo dans son Nautilus 😉

11/ Les marchés de Saint-Nazaire

Il y a de nombreux marchés très agréables à Saint-Nazaire dont ceux des Halles (« centre » de la ville : mardi, vendredi, dimanche), de Pertuischaud (jeudi matin) et de Saint-Marc sur Mer (jeudi et dimanche matin). Vous pouvez y acheter crêpes et galettes, produits régionaux, fruits et légumes biologiques (les petits producteurs vendent directement leur récolte du matin) sans oublier les fameuses fraises de La Baule. Une sortie incontournable pour nous chaque semaine pour les gourmands que nous sommes!

12/ A la poursuite de Tintin dans la ville…

Il existe un parcours Tintin à Saint-Nazaire ! En effet, de nombreuses affiches de Tintin sont disséminées dans la ville. A vous de les retrouver! Tout un épisode de l’album « Les Sept Boules de Cristal » se passe ainsi à Saint-Nazaire, à la recherche du professeur Tournesol qui a été enlevé.

Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog
Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog

Et si, par malheur, il pleuvait lors de votre séjour…

Pour les enfants : parc couvert Geckoland ; Bowling ; Laser Game

Pour les petits et les grands : Aquaparc, le nouveau centre aquatique de Saint-Nazaire ; les spectacles du Théâtre ; Cinéville.

Non loin de Saint-Nazaire : Océarium du Croisic ; Legendia Parc à Frossay.

Océarium du Croisic @pink.turtle.blog
Océarium du Croisic @pink.turtle.blog

Autour de Saint-Nazaire :

S’il fait beau, n’hésitez pas à vous rendre à Guérande (à 15-20 minutes), au parc régional de Brière (pour faire un tour en chaland et contempler les maisons traditionnelles aux toits de chaume à Kerhinet), au charmant port du Croisic, à Pornic, St Brévin, La Baule (plage et cueillette des fraises!) et Pornichet (plages, casinos, thalasso, animations…). Ce sont des visites incontournables dans la région.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Cueillette des fraises (La Baule)

Mes meilleures adresses à Saint-Nazaire :

Restaurant Le 16 : TOP! Mon restaurant préféré avec uniquement des produits frais du marché, quelques vins biologiques, tout est fait maison (le plats de poisson sont délicieux). Petit + : restaurant face à la mer avec jolie terrasse en été. Réservation obligatoire. Mais chutttt, il ne faut pas le dire à tout le monde!

Café gourmand du "16" @pink.turtle.blog
Café gourmand du « 16 » @pink.turtle.blog

Crêperie « Les Blés d’or » : Ma crêperie préférée à Saint-Nazaire (et je suis très exigeante en matière de crêpes et galettes!).

Les Blés d'or @pink.turtle.blog
Les Blés d’or @pink.turtle.blog

La Marotte : Crêperie sympathique près de la mairie. Bon accueil, les crêpes sont très bonnes et le rapport qualité/ prix vraiment intéressant.

Burger House : Envie d’un vrai burger maison? C’est à cette adresse qu’il faut vous rendre à St Nazaire! Des produits frais cuisinés par un américain…

Restaurant Le France : Pour celles et ceux qui souhaitent déjeuner ou diner « les pieds dans l’eau », restaurant situé sur la plage de Saint-Marc sur Mer. Joli cadre. Il y a souvent beaucoup de monde, réservation obligatoire!

Café du centre : Plats exotiques du jour cuisinés « maison ». N’hésitez pas à réserver car il y a beaucoup de monde le midi (Saint-Marc sur Mer).

Café popote : Cuisine avec des produits frais. Ouvert le midi uniquement (quartier Océanis).

Même si certaines visites culturelles nous manquent un peu aujourd’hui, la vie est bien plus douce et reposante à Saint-Nazaire ! Je vous attends donc dans notre charmante ville pour une petite visite urbaine et maritime !

Si vous connaissez un peu la région, quels sont vos coins favoris?

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Plus on est de fous, plus on rit! A très vite 😉