[PORTUGAL] Sur les traces d’Harry Potter : la librairie LELLO de Porto


C’est l’une des plus belles librairies du monde… La librairie Lello de Porto

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Impossible de ne pas vous présenter plus longuement cette librairie tant elle est fascinante par son histoire, son architecture et l’imaginaire auquel elle se rattache. En effet, la librairie Lello & Irmão aurait été une source d’inspiration importante pour J.-K. Rowling dans sa saga Harry Potter notamment dans le premier tome Harry Potter à l’école des sorciers. L’auteure a d’ailleurs vécu à Porto pendant deux ans au début des années 1990 où elle a enseigné dans un Institut de langues avant d’écrire Harry Potter (le premier tome est sorti en 1997). Pour les fans de la saga (comme moi!), l’architecture intérieure de la librairie nous plonge immédiatement dans l’ambiance de Poudlard qu’il s’agisse des escaliers magiques, de la bibliothèque ou des décors de manière plus générale. Un rayon entier est ainsi consacré à Harry Potter au fond de la boutique (malheureusement, pas d’éditions en français à mon grand désespoir, snif, car c’était le souvenir de Porto que je voulais absolument ramener à la maison!).

Escaliers de Poudlard
Escaliers de Poudlard

La Librairie est totalement victime de son succès tant la foule se presse à son entrée avec de longues files d’attente. Si les visiteurs ne sont pas uniquement à la recherche de l’univers de J.-K Rowling, ils souhaitent aussi découvrir ce lieu chargé d’histoire. Inaugurée en 1906, la librairie Lello possède une architecture très originale à la fois néogothique à l’extérieur (avec la représentation de bustes de grands écrivains portugais) et un design Art nouveau à l’intérieur avec un superbe vitrail coloré qui recouvre la surface du toit. Ce dernier met en lumière la devise « Decus in labore » (la dignité dans le travail). Malgré les hordes de touristes qui envahissent les petites allées de cette librairie, j’ai adoré ce lieu qui m’a plongée dans une autre époque et un autre univers.

Mes conseils

Je vous conseille d’y aller très tôt le matin dès l’ouverture (à 9h30 ou 10h en fonction de la période) de manière à éviter les files d’attente interminables. De plus, essayez également d’acheter votre billet sur internet afin de gagner du temps car vous ne pouvez pas récupérer les billets à l’entrée de la librairie. Prix : 5 euros/personne, tarif que l’on peut déduire du prix d’un livre si vous effectuez un achat (mais les prix sont tout de même assez élevés).

Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog
Librairie Lello, Porto @pink.turtle.blog

Si vous souhaitez suivre mes aventures en direct et papoter « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Bon Week-end les voyageurs 🙂

[BRETAGNE] En mode « Chapeaux ronds » : une journée à Josselin, jolie ville de caractère du centre Bretagne


Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog
Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Si nous vivons non loin de ma Bretagne natale, nous n’avions jamais pris le temps de visiter Josselin, une jolie ville de caractère située dans le Morbihan. A l’occasion d’un week-end en famille à Lizio, nous avons donc décidé de faire une halte à Josselin. Outre son château qui vaut vraiment le détour s’agissant de l’un des plus beaux châteaux bretons, son vieux centre est incontestablement à visiter avec ses nombreuses maisons à colombages, ses ruelles pavées typiques, ses petits passages, ses fontaines et vieux puits sans oublier les jolies rives de l’Oust. Si vous êtes de passage dans le Morbihan, je vous conseille de vous arrêter à Josselin puis à Rochefort-en-terre, autre village typique avec son château, ses vieilles bâtisses et ses artisans (village situé non loin de Josselin, à 20 minutes de route).

Château de Josselin @pink.turtle.blog
Château de Josselin @pink.turtle.blog

La ville médiévale de Josselin

Vieille ville de Josselin @pink.turtle.blog

Chaque saison confère un charme singulier à la vieille ville de Josselin. La période de Noël est très chouette avec ses illuminations et ses décorations (la région est d’ailleurs connue pour ses villages typiques illuminés à l’image de Rochefort-en-terre élu « Plus beau village de France » en 2016 à la période de Noël = article à venir très prochainement, balade prévue le 21 décembre!). Au printemps, les fleurs et la végétation apportent de jolies couleurs au château et à sa roseraie, à la vieille ville et aux rives de l’Oust (étape du fameux Canal de Nantes à Brest). Quoi qu’il en soit, la ville médiévale vaut vraiment le détour qu’il s’agisse des vieilles bâtisses dont la plus ancienne date de 1538 (3 rue Georges-Le-Berd), des maisons à colombages du Moyen-âge sur la rive droite de l’Oust (quartier Sainte-Croix) ou de la Basilique Notre-Dame du Roncier (XIème siècle) remaniée en style gothique au XVème siècle. La basilique offre la possibilité de faire l’ascension de son clocher gratuitement de mai à octobre (mauvaise pioche pour nous, dommage!) afin de profiter d’une vue incroyable sur le château, l’Oust…

Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog
Devant la Basilique ND du Roncier @pink.turtle.blog

Le Château de Josselin

S’il y a un château à ne pas manquer en Bretagne, c’est bien celui de Josselin s’agissant de l’un des plus beaux châteaux de Bretagne. Si ses 3 tours de 60 mètres témoignent de son passé féodal, Jean II de Rohan fit réaliser une façade « Renaissance » au XVIème siècle, ce qui offre aujourd’hui un contraste architectural saisissant. Ses fleurs de lys, ses hermines et les emblèmes de la famille Rohan décorent ce château qui est la demeure de la famille des Rohan depuis plus de 10 siècles. Malheureusement, nous n’avons pas pu le visiter car il est fermé entre le 4 novembre et début avril. Mais nous y retournerons l’été prochain pour découvrir le musée des poupées, l’intérieur du château, sa vue imprenable sur l’Oust et sa roseraie.

Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog
Vue sur le château depuis la vieille ville @pink.turtle.blog

Les rives de l’Oust

Les rives de l’Oust, l’une des étapes du Canal de Nantes à Brest, proposent également un joli cadre pour des balades en toutes saisons. L’Oust est aussi un « beau terrain de jeu » pour les photographes en herbe comme moi! Voici quelques clichés entre ouverture et reflets…

L'Oust, Josselin @pink.turtle.blog
L’Oust, Josselin @pink.turtle.blog
Toile d'araignée devant l'Oust @pink.turtle.blog
Toile d’araignée devant l’Oust @pink.turtle.blog

Parfois, nous allons au bout du monde mais il y a aussi tellement de coins splendides en France! C’est pourquoi, je vais désormais essayer de publier de plus en plus d’articles sur la région… Qu’en pensez-vous? Avant de vous emmener à Rochefort-en-terre pour Noël, rendez-vous sur les réseaux sociaux pour un Week-end à Porto mi-décembre!

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et tourisme, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très bientôt mes petits voyageurs 😉

Josselin @pink.turtle.blog
Josselin @pink.turtle.blog

[REP. TCHEQUE] Singing in the rain : une semaine sous la pluie à Brno!


Centre-ville, Namesti Svobody, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Namesti Svobody, Brno @pink.turtle.blog

Ne me demandez pas comment on prononce Brno… C’est très difficile même après quelques cours de tchèque dispensés par l’Université dans le cadre de la semaine internationale à laquelle je participais! En tout cas, j’avoue que je n’ai pas vraiment chanté sous la pluie à Brno (#titreironique) où j’ai passé une semaine très pluvieuse! Fin mai, les gros pulls étaient donc de sortie… J’y ai passé 6 jours dans un cadre professionnel et j’avoue que j’ai été assez surprise par cette seconde grande ville de République Tchèque qui compte près de 400 000 habitants. En effet, je connais bien ce pays, notamment Prague, et son ambiance si singulière et si romantique. Je ne dirais pas que j’ai été déçue par Brno, non, (il faut dire que les conditions météo n’étaient pas de notre côté!) mais je m’attendais à une ville assez proche de Prague culturellement, et ça n’est pas véritablement le cas, à l’exception de l’architecture de la ville qui est magnifique et typique.

Pourtant, Brno possède quelques atouts non négligeables et la ville est certainement très agréable à visiter en été qu’il s’agisse des balades au château Spielberg ou du centre-ville (il y a également de nombreux festivals pendant la saison estivale). Allez, je vous emmène sous mon grand parapluie 😉 en vous ouvrant les portes de cette ancienne ville fortifiée…

Magnifique porte, centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Magnifique porte, centre-ville, Brno @pink.turtle.blog

1/ Le centre-ville de BRNO : de la place de la liberté à la place de la Moravie

La plupart des français connaissent uniquement Prague en République Tchèque, sauf peut-être les grands fans de Moto comme mon compagnon (en effet, un grand prix Moto a lieu chaque année à Brno!) ou les amateurs de bons vins (les vins blancs sont, en effet, délicieux dans cette région, je peux en témoigner!). Bref, fondée en 1243 et située au cœur de la Moravie, Brno est restée une ville fortifiée jusqu’au XIXème siècle et était d’ailleurs une importante cité industrielle de l’Empire austro-hongrois. De nombreux bâtiments du centre-ville témoignent ainsi de cette période florissante. Sur internet, j’ai été très étonnée de trouver si peu d’infos sur la ville, y compris sur les blogs. J’en conclus qu’il ne s’agit pas d’une destination très prisée actuellement.

Ainsi, trois grandes places sont à ne pas manquer pour admirer l’architecture du centre-ville de Brno : Namesti Svobody ou place de la Liberté (avec son horloge astronomique, beaucoup moins esthétique ou plus moderne que celle de Prague lol), Moravské náměstí (place de la Moravie) avec sa grande statue de cavalier à cheval et son panneau fumant hihihi (pour ceux qui me suivent sur Instagram!), et Zelný trh (place du marché). J’ai parfois réussi à passer entre les gouttes!

Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville de Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville de Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Un des plus anciens bâtiments de Brno @pink.turtle.blog
Un des plus anciens bâtiments de Brno @pink.turtle.blog
Tramway de Brno @pink.turtle.blog
Tramway de Brno @pink.turtle.blog

2/ La Cathédrale St Paul et St Peter sur la colline Petrov

Cette cathédrale fait sans nul doute partie des incontournables de la ville de Brno! Elle est sublime avec ses deux tours de 84 mètres (que l’on aperçoit de loin), son architecture extérieure néo-gothique, son style baroque à l’intérieur, ses vitraux colorés et sa petite place charmante sur la colline Petrov. Face à la cathédrale, vous verrez deux jolies œuvres de street-art un peu « marginales » certes (car le street-art n’est absolument pas développé à Brno, j’ai d’ailleurs posé la question à mes collègues tchèques de l’Université de Brno).

Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog
Cathédrale St Pierre et St Paul, Brno @pink.turtle.blog

3/ L’Ossuaire de l’Eglise St Jacob

La visite de l’Ossuaire de l’église St Jacob (St Jacques) est d’un grand intérêt culturel : situé sous la nef de l’église se dissimule le plus grand ossuaire d’Europe centrale. Malgré un versant à la fois terrifiant et horrifique d’où mon imitation du « Cri » de Munch, j’ai appris des tas de choses lors de cette visite. En effet, ces catacombes sont les secondes d’Europe après celles de Paris. Après de nombreuses épidémies de choléra, le cimetière ne put accueillir de nouvelles sépultures. C’est pourquoi, un ossuaire fut aménagé au XVIIème siècle pour accueillir les ossements de l’ancien cimetière aménagé au XIIIème siècle. Mais les crises de choléra entraînèrent de nombreux décès et il fallut aménager des extensions au milieu du XVIIIe siècle. Scellé à la fin du XVIIIème siècle, l’ossuaire ne fut découvert qu’en 2001. Ainsi, lors de la visite, on peut déambuler parmi les restes de plus de 50 000 squelettes disposés de manière assez particulière.

Ossuary, St Jacob's Church, Brno @pink.turtle.blog
Ossuary, St Jacob’s Church, Brno @pink.turtle.blog
Ossuary, St Jacob’s Church @pink.turtle.blog
Ossuary, St Jacob Church, Brno @pink.turtle.blog
Version "Munch", Ossuary, Brno @pink.turtle.blog
Version « Munch », Ossuary, Brno @pink.turtle.blog

4/ Vida Center

Le « Vida Center » de Brno est une superbe sortie en famille si vous voyagez avec des enfants. Il s’agit d’un centre scientifique et interactif pour apprendre des tas de choses sur notre planète, les éléments naturels, les sons… Nous avons visité le centre dans un cadre professionnel mais je me suis amusée comme une folle avec le piano géant et je me suis transformée en Dr Grey (#Greysanatomy) le temps de la visite, pas en Dr Jekyll hein 😉

Vida Center, Brno @pink.turtle.blog
Vida Center, Brno @pink.turtle.blog
Vida Center, Brno @pink.turtle.blog
Vida Center, Brno @pink.turtle.blog

5/ Le Crocodile : Stará radnice (the Old Town Hall)

Cet endroit est également un incontournable de Brno s’agissant de l’ancien hôtel de ville avec sa porte magnifique, son crocodile et sa roue. Le crocodile renvoie à la légende du dragon qui aurait terrorisé la ville de Brno au XIème siècle avant qu’on ne le capture. Il existe d’ailleurs plusieurs variantes de cette légende. Dans la réalité des faits, il s’agit d’un crocodile du Nil qui aurait été rapporté des croisades et offert à la ville par un empereur hongrois.

Par ailleurs, il est possible de se rendre en haut de l’édifice pour jouir d’une belle vue à 360 degrés (notamment sur la place du marché). Dans la cour intérieure, il y a aussi deux petits cafés qui vendent des pâtisseries et glaces où nous avons dégusté de délicieux apfelstrudels.

Old town hall et son crocodile, Brno @pink.turtle.blog
Old town hall et son crocodile, Brno @pink.turtle.blog
Old town Hall et son crocodile, Brno @pink.turtle.blog
Old town Hall et son crocodile, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog
Centre-ville, Brno @pink.turtle.blog

6/ Le marché aux fruits et légumes

Zelný trh (place du marché) est un lieu à ne pas manquer si, comme moi, vous adorez les fruits (les grosses fraises m’ont bien fait saliver pendant mon séjour!). Il permet aussi de s’imprégner de l’ambiance tchèque. Il s’agit d’un marché de fruits et légumes sur une place qui dispose d’une architecture typique colorée et d’une jolie fontaine.

Marché de Brno @pink.turtle.blog
Marché de Brno @pink.turtle.blog

7/ Le Château Spielberk

Quelques réminiscences de La Chartreuse de Parme de Stendhal me poussent à évoquer le château ou la forteresse du Spielberk. Pourtant, j’avoue que cette visite ne m’a pas transcendée même si les jolies fleurs et cascades situées en bas du château sont charmantes. Le château en lui-même possède une valeur à la fois symbolique et historique puisqu’il servait de protection et de forteresse royale dès le XIIIème siècle (construit par le célèbre roi tchèque Ottokar Ier de Bohème). Au XVIIIIème siècle, une partie de la forteresse devint ensuite une prison (la plus dure de la monarchie autrichienne) d’où la peur de Fabrice Del Dongo, le héros stendhalien, d’y être emprisonné. Si Napoléon détruisit certaines parties de la forteresse, cette dernière devint une prison célèbre pour les opposants politiques. Moi qui adore les châteaux, je n’ai pas été conquise par l’architecture de celui-ci. Chacun ses goûts…

Jolie cascade, Château Spielberk @pink.turtle.blog
Jolie cascade, Château Spielberk @pink.turtle.blog
Spielberk castle, Brno @pink.turtle.blog
Spielberk castle, Brno @pink.turtle.blog

Mes bonnes adresses à Brno : testées et approuvées!

Hôtel Continental : Un pied à terre vraiment chouette, très bon hôtel, propreté au top, excellent rapport qualité/ prix, petit déjeuner varié, proche du centre-ville et de l’Université. Quelques restaurants à proximité. De jolies tortues dans le hall de l’hôtel si vous vous ennuyez et s’il pleut lol.

Tortues, hôtel Continental, Brno @pink.turtle.blog
Tortues, hôtel Continental, Brno @pink.turtle.blog

Restaurants :

Sunset restaurant : Nous y avons dîné dans le cadre du repas de gala organisé par l’Université. C’est très bon (cuisine traditionnelle et européenne) et vous bénéficiez d’une très belle vue car c’est à l’étage. N’oubliez pas qu’en République Tchèque, les soupes sont quasiment systématique en début de repas!

Restaurant Velorex : Cuisine tchèque et italienne. Nous avons testé les pizzas, excellentes! On peut aussi déguster de la bière tchèque. Ambiance décontractée.

Bishes gurkha : un restaurant népalais et indien qui propose des menus du midi, d’excellents poulets Tikka Massala, naans, lassis mangue ou fraise. Nous avons beaucoup apprécié cette adresse et avons sympathisé avec le serveur. Très bon rapport qualité/prix (grand repas pour 8 euros). Je ne comprends pas la note de TripAdvisor sauf peut-être pour le menu du midi que j’ai moins apprécié que le poulet Tikka.

Tivoli Café : Cuisine européenne, très bon repas, excellent vin. Rapport qualité-prix satisfaisant. Nous y avons déjeuné avec des collègues tchèques qui semblaient dire que c’était une bonne adresse.

Tivoli Café, Brno @pink.turtle.blog
Tivoli Café, Brno @pink.turtle.blog

Comment venir à Brno?

Depuis Prague. C’est beaucoup plus long qu’en passant par Vienne mais c’est une option intéressante si vous souhaitez visiter Prague. Il existe des trains Prague-Brno (210 kms pour une durée de 3h).

Depuis Vienne. C’est l’option que j’ai choisie car la plus simple. Il suffit de prendre le train de l’aéroport de Vienne jusqu’à la gare centrale (attention il y a plusieurs gares à Vienne!) et de prendre un autre train avec OBB railjet (il y a plusieurs compagnies, attention! OBB est moins cher que Regiojet express) pour Brno Dolni (durée : environ 1h20, prix : 30 euros mais moins cher si vous prenez votre billet à Brno pour le retour, 24 euros).

Autour de Brno

Brno est une excellente escale si vous souhaitez faire un combiné Prague-Brno-Vienne. Vous n’êtes qu’à 1h20 de Vienne et cette dernière vaut vraiment la peine d’être visitée. Par contre, vous risquez d’avoir un choc concernant les prix puisqu’ils sont deux fois plus élevés à Vienne.

Le récit de mon séjour à Brno s’achève. Que pensez-vous de cette ville? N’hésitez pas à me laisser un petit mot, ça me fait toujours très plaisir de vous lire 🙂 J’en profite pour remercier ma collègue et amie Nathaly qui est devenue ma photographe attitrée…

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et Facebook. Un petit like ou un petit mot, ça me fait toujours chaud au cœur et ça permet à ce blog de vivre!

[LOIRE-ATL.] Vivre à Saint-Nazaire après 5 ans passés à Paris!


Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil sur la plage de Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Aujourd’hui, avec l’arrivée du soleil, il me prend une envie de vous parler de notre vie à Saint-Nazaire! Nous sommes arrivés en 2012, après avoir passé 5 ans à Paris et en banlieue parisienne, et j’avoue que le choc a été assez violent entre la capitale et la ville de bord de mer. D’un point de vue culturel, nous avions vraiment peur de nous ennuyer car nous adorons les expositions de toutes sortes, les concerts, les visites culturelles, le street-art etc… Bref, dans notre esprit, il en était fini des expositions au Grand Palais, des concerts de jazz manouche et des sorties au Château de Versailles. Pour autant, nous étions ravis de retrouver la famille, l’air pur de l’océan après des bronchites à répétition à Paris, un boulot moins stressant (5 ans d’enseignement en zone d’éducation prioritaire « prévention violence », c’est vraiment hard, ça use!), la plage pendant l’été et la gastronomie bretonne surtout les fruits de mer. Dès notre arrivée, nous avons effectué de nombreuses visites autour de Saint-Nazaire : Guérande, La Baule, Pornichet, Le Croisic, la Brière, le Pouliguen sans oublier Nantes car il y a des tas de choses à faire dans la région. Mais qu’en est-il de Saint-Nazaire? Depuis quelques années, la ville lance de nombreux projets pour redynamiser son image et pour attirer les touristes afin de faire concurrence aux stations balnéaires très cotées que sont Pornichet et La Baule. En effet, il faut savoir que Saint-Nazaire est une ville qui a été détruite pendant la seconde guerre mondiale et il a fallu du temps pour la reconstruction : malheureusement, pas de vieux centre! Le « centre-ville » est totalement éclaté. Pendant de nombreux mois, nous sommes partis en quête du centre de Saint-Nazaire et avons fini par comprendre qu’il n’y en avait pas tout simplement! Pour autant, il y a des tas de choses à faire dans notre jolie ville de bord de mer. Voici un petit aperçu de nos activités et de celles qui vous attendent si vous passez par là!

1/ Effectuer une balade sur le front de mer et admirer de jolis levers/ couchers de soleil

Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog
Coucher de soleil, front de mer, St Nazaire @pink.turtle.blog

Le front de mer a été rénové récemment et permet de prendre une bonne bolée d’air frais, tout en admirant le pont de Saint-Nazaire, la statue du soldat américain, les cabanes de pêcheurs et pêcheries… Vous pouvez également vous promener (ou courir comme de nombreux nazairiens !) sur la plage et vous arrêter dans l’un des bars du front de mer comme « La pêch’rie ». De mon côté, habitant à 5 minutes du front de mer, je prends plaisir à me lever tôt le week-end pour photographier de magnifiques levers de soleil (j’en profite pour récupérer des croissants chauds!). Quant à la statue du soldat américain qui orne le front de mer (on l’aperçoit au loin sur mes photos), elle s’appelle le « monument américain » ou le « Sammy », et représente un énorme aigle en bronze qui porte sur son dos un soldat américain brandissant une épée. Inaugurée le 27 juin 1926, en présence du général américain Pershing – commandant en chef des forces américaines en Europe pendant la première guerre, elle commémore l’arrivée des troupes américaines à Saint-Nazaire en 1917.

Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Lever de soleil, front de mer, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

2/ Arpenter les allées du jardin des plantes : on adore!

Si vous vous promenez sur le front de mer, vous ne pouvez pas manquer le jardin des plantes situé juste à côté du bar « Le transat ». A l’arrivée du printemps, ce jardin est magnifique, bien entretenu et extrêmement fleuri : tulipes, cerisiers en fleurs…

3/ Admirer le street-art au petit Maroc et aux quatre coins de la ville

Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog
Street-art du Petit Maroc @pink.turtle.blog

Dans le quartier du Petit Maroc et le quartier « Ville-port », de magnifiques peintures de street-art attirent l’oeil du passant. Elles ont été réalisées pour la plupart dans le cadre du festival musical des « Escales » qui a lieu tous les étés à Saint-Nazaire : en effet, le festival invite des artistes graffeurs de nombreux pays tels que Inti (Chili, 2015), Nardstar (Afrique du Sud, 2016), Ellen Rutt (USA, 2017), Adnate (2018) et Torres (2019). Le street-art commence aujourd’hui à se répandre dans toute la ville (voir mon article à ce sujet) comme en témoignent les nouvelles peintures de la longue palissade du boulevard Leferme qui conduit vers les chantiers navals. On se balade souvent du côté du petit Maroc et près du théâtre pour admirer ces peintures très réussies. Mon petit rappeur adore!

Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog
Adnate, Unravel, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

Non loin de ce quartier, on peut aussi admirer l’anamorphose de Varini, intitulée « Suite de triangles » depuis la terrasse panoramique de l’écluse fortifiée.

Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog
Suite de triangles, Saint-Nazaire/ @pink.turtle.blog

4/ Le Festival « Les Escales » (chaque été, fin juillet)

© Festival "Les Escales de Saint-Nazaire"
© Festival « Les Escales de Saint-Nazaire »

Saint-Nazaire est une ville connue pour son grand festival musical des Escales (qui dure 3 jours). Depuis quelques années, le programme est de plus en plus riche : Etienne Daho, Eddy de Pretto, Beth Ditto, Feder, Offenbach, Kool and the gang, Inuit…

5/ Un petit tour à Saint-Marc sur Mer pour faire un coucou à Monsieur Hulot

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Saint-Marc sur Mer

La plage de Saint-Marc est très jolie même si le sable est très épais et poussiéreux. N’oubliez pas d’aller saluer Monsieur Hulot dont la statue surplombe la plage depuis le toit du restaurant « Le France ». En effet, cette plage fut, de l’été à l’automne 1951, le lieu de tournage des extérieurs du film de Jacques Tati, Les vacances de Monsieur Hulot. N’hésitez pas à vous installer à la terrasse du restaurant « Le France » pour déjeuner les pieds dans l’eau!

6/ Balades et randonnées sur les sentiers côtiers : le sentiers des douaniers

Rien de tel qu’une bonne balade sur les sentiers côtiers de Saint-Marc le dimanche à la recherche de jolis grafs, des fameux oides (des bonshommes bleus peints par un graffeur nazairien un peu partout dans la ville surtout près des sentiers côtiers) et de fleurs bucoliques ! Vous pouvez aussi partir du quartier de Villès Martin et aller jusqu’à Saint-Marc sur Mer en empruntant ces sentiers, de jolis paysages vous attendent (plages, criques, pêcheries…).

Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog
Sentier côtier de Saint-Marc sur Mer @pink.turtle.blog

7/ Balade et pique-nique au parc paysager

Rien de tel qu’une petite promenade au parc paysager pour se prélasser au soleil, donner à manger aux cygnes et aux canards, boire un bon jus de fruits une bonne bière (ahahah!) pendant que les enfants jouent au château gonflable ou au skate parc. Certaines tables en bois vous permettent également de pique-niquer.

8/ Chantiers navals et pont de Saint-Nazaire

A ne manquer sous aucun prétexte : le pont de Saint-Nazaire ! Il s’agit du pont le plus long de France avec ses 3356 mètres (il relie Saint-Nazaire à Saint-Brévin les pins, be careful : respect de la vitesse, gros radar sur le pont!). Du pont, vous disposez d’une vue impressionnante sur les chantiers navals qui se présentent comme le plus grand chantier d’Europe et l’un des plus importants du monde avec la construction de paquebots tels que l' »Harmony of the seas » (le plus grand paquebot au monde) ou le « Queen Mary II » (photo ci-dessous). Nous avons d’ailleurs pu admirer l’arrivée du Queen Mary II depuis le front de mer et depuis le deuxième étage de notre maison!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Pont de Saint-Nazaire © Radio France – fotolia
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Arrivée du Queen Mary II au port de Saint-Nazaire

9/ Escal’Atlantic : à la découverte de l’histoire des paquebots

Escal'Atlantic @pink.turtle.blog
Escal’Atlantic @pink.turtle.blog
Escal'Atlantique, Saint-Nazaire @pink.turtle.blog

S’il y a une visite à ne pas manquer à Saint-Nazaire, c’est bien Escal’Atlantic! Il s’agit d’un parcours scénographié sur l’histoire des paquebots transatlantiques construits à Saint-Nazaire à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Situé près de la base sous-marine, il regroupe des tas d’objets de collection et des reconstitutions historiques. De quoi se croire dans Le Titanic (avec Léo di Caprio!) le temps d’une visite! 🙂

10/ Le sous-marin Espadon

Une petite visite du sous-marin Espadon (le premier sous-marin à avoir voyagé sous la Banquise et à avoir fait 17 fois le tour de la terre!) est très chouette notamment pour les enfants. Pendant 30 minutes, comme nous, vous pourrez vous identifier au capitaine Nemo dans son Nautilus 😉

11/ Les marchés de Saint-Nazaire

Il y a de nombreux marchés très agréables à Saint-Nazaire dont ceux des Halles (« centre » de la ville : mardi, vendredi, dimanche), de Pertuischaud (jeudi matin) et de Saint-Marc sur Mer (jeudi et dimanche matin). Vous pouvez y acheter crêpes et galettes, produits régionaux, fruits et légumes biologiques (les petits producteurs vendent directement leur récolte du matin) sans oublier les fameuses fraises de La Baule. Une sortie incontournable pour nous chaque semaine pour les gourmands que nous sommes!

12/ A la poursuite de Tintin dans la ville…

Il existe un parcours Tintin à Saint-Nazaire ! En effet, de nombreuses affiches de Tintin sont disséminées dans la ville. A vous de les retrouver! Tout un épisode de l’album « Les Sept Boules de Cristal » se passe ainsi à Saint-Nazaire, à la recherche du professeur Tournesol qui a été enlevé.

Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog
Parcours Tintin, St Nazaire @pink.turtle.blog

Et si, par malheur, il pleuvait lors de votre séjour…

Pour les enfants : parc couvert Geckoland ; Bowling ; Laser Game

Pour les petits et les grands : Aquaparc, le nouveau centre aquatique de Saint-Nazaire ; les spectacles du Théâtre ; Cinéville.

Non loin de Saint-Nazaire : Océarium du Croisic ; Legendia Parc à Frossay.

Océarium du Croisic @pink.turtle.blog
Océarium du Croisic @pink.turtle.blog

Autour de Saint-Nazaire :

S’il fait beau, n’hésitez pas à vous rendre à Guérande (à 15-20 minutes), au parc régional de Brière (pour faire un tour en chaland et contempler les maisons traditionnelles aux toits de chaume à Kerhinet), au charmant port du Croisic, à Pornic, St Brévin, La Baule (plage et cueillette des fraises!) et Pornichet (plages, casinos, thalasso, animations…). Ce sont des visites incontournables dans la région.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Cueillette des fraises (La Baule)

Mes meilleures adresses à Saint-Nazaire :

Restaurant Le 16 : TOP! Mon restaurant préféré avec uniquement des produits frais du marché, quelques vins biologiques, tout est fait maison (le plats de poisson sont délicieux). Petit + : restaurant face à la mer avec jolie terrasse en été. Réservation obligatoire. Mais chutttt, il ne faut pas le dire à tout le monde!

Café gourmand du "16" @pink.turtle.blog
Café gourmand du « 16 » @pink.turtle.blog

Crêperie « Les Blés d’or » : Ma crêperie préférée à Saint-Nazaire (et je suis très exigeante en matière de crêpes et galettes!).

Les Blés d'or @pink.turtle.blog
Les Blés d’or @pink.turtle.blog

La Marotte : Crêperie sympathique près de la mairie. Bon accueil, les crêpes sont très bonnes et le rapport qualité/ prix vraiment intéressant.

Burger House : Envie d’un vrai burger maison? C’est à cette adresse qu’il faut vous rendre à St Nazaire! Des produits frais cuisinés par un américain…

Restaurant Le France : Pour celles et ceux qui souhaitent déjeuner ou diner « les pieds dans l’eau », restaurant situé sur la plage de Saint-Marc sur Mer. Joli cadre. Il y a souvent beaucoup de monde, réservation obligatoire!

Café du centre : Plats exotiques du jour cuisinés « maison ». N’hésitez pas à réserver car il y a beaucoup de monde le midi (Saint-Marc sur Mer).

Café popote : Cuisine avec des produits frais. Ouvert le midi uniquement (quartier Océanis).

Même si certaines visites culturelles nous manquent un peu aujourd’hui, la vie est bien plus douce et reposante à Saint-Nazaire ! Je vous attends donc dans notre charmante ville pour une petite visite urbaine et maritime !

Si vous connaissez un peu la région, quels sont vos coins favoris?

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! Plus on est de fous, plus on rit! A très vite 😉