[LOIRE-ATL.] Le zoo de la Boissière du Doré : une des sorties préférées des petits et des grands non loin de Nantes!


Guépard, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Guépard, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Aujourd’hui, dans le cadre du collectif des Blogs du 44, nous avons eu la chance de participer à une visite privée du Zoo de la Boissière du Doré en compagnie de Florian, l’un des soigneurs du parc animalier. Nous avons ainsi pu assister au nourrissage des gorilles, des ours, des orangs outans, des loups, des girafes et des rhinocéros, et bénéficier de riches explications du soigneur sur les différentes espèces. Malheureusement, nous avons été obligés d’écourter la visite à cause du vent et de la tempête pour des raisons de sécurité, mais nous revisiterons le parc avec plaisir aux beaux jours a fortiori car de nouveaux aménagements sont prévus concernant les félins. En attendant un prochain article plus détaillé, je vous emmène à la découverte de ce zoo qui respecte les animaux.

La visite commence par le nourrissage des gorilles avec des explications sur ces animaux végétariens qui se nourrissent aussi de thé à la bergamote et de champignons (ils ont les mêmes goûts que moi lol sauf pour les crottes car apparemment ils mangent aussi leurs excréments)…

Gorille, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Gorille, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Puis, nous nous dirigeons ensuite vers l’enclos des ours… Le plus jeune ressemble à Paddington, on aurait presque envie de le câliner mais attention, les ours ne sont pas toujours commodes. Ils se nourrissent majoritairement de végétaux (pommes ou noix dont ils enlèvent délicatement la coque!) mais aussi de viande à 20%…

Ours brun, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Ours brun, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Après le franc succès remporté par les ours, les orangs outans ne sont pas en reste et nous font totalement craquer! Effectivement, il ne faut pas céder à l’anthropomorphisme mais ces animaux semblent presque avoir des expressions humaines. Cette espèce est malheureusement menacée à cause de la déforestation sur l’île de Sumatra.

Orang outan, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Orang outan, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Puis, les enfants jouent à se faire peur avec les contes du grand méchant loup… L’imaginaire reprend le dessus sur la réalité du mâle Alpha qui domine sa meute. Parmi la meute, l’un des loups boitent et a certainement subi le courroux de l’Alpha dominant!

Loup blanc, mâle alpha, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Loup blanc, mâle alpha, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Quant aux girafes, les plus grands mammifères terrestres, elles semblent plus farouches… L’une d’entre elles s’approche sans problème (la plus âgée) et essaie d’avaler tout le contenu du seau apporté par le soigneur. Il faut savoir que le mâle ne peut s’accoupler qu’après un combat féroce avec un autre mâle à l’aide de ses cornes et de son cou.

Girafe, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Girafe, zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Suricates, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Suricates, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Guépard, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog
Guépard, Zoo de la Boissière du Doré @pink.turtle.blog

Le guépard a bien aimé nous défier du regard et nous montrer qu’il est le patron sur son territoire en terme de course!

Le petit aperçu du zoo de la Boissière du Doré touche à sa fin mais je ne manquerai pas de compléter cet article lors de notre prochaine visite au parc animalier. En tout cas, un grand merci au zoo et au soigneur, Florian, qui nous a permis d’apprendre des tas de choses sur ces animaux fascinants.

Infos pratiques : Je vous conseille de réserver à l’avance vos billets d’entrée directement sur internet (tarifs : 20.50 euros/ adulte; 14.50 euros/ enfant; au lieu de 23 euros et de 16.50 euros). Les horaires sont les suivants : 14h-18h (jusqu’à fin mars), puis 11h-19h (printemps), 10h-19h (été).

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « sorties » et « voyages », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite les voyageurs 🙂

[BRETAGNE] Sortie en famille à Branféré : un zoo comme on les aime ❤


Hello! Après mes quelques articles sur la Grèce, je vous emmène non loin de chez moi dans le Morbihan au zoo de Branféré. A l’heure actuelle, nous avons un peu de mal à visiter (et nous boycottons!) certains zoos qui ne respectent pas l’espace dont a besoin un animal pour s’épanouir d’où le phénomène bien connu du félin qui tourne en rond dans sa cage et qui est symptomatique d’un mal-être. Mais oublions tout cela car le domaine de Branféré est un parc animalier où les animaux vivent (pour la plupart) en semi liberté et c’est bien ce qui fait la force de ce « zoo ». C’est le cas de certains oiseaux, des wallabys, des alpagas… De plus, on peut nourrir ces animaux avec du pop-corn et tenter de les approcher. Un super souvenir pour les petits et pour les grands (comme moi lol)!

Les Wallabies en liberté : tenter une approche…

Pas facile de nourrir les wallabies mais certains d’entre eux se laissent approcher très facilement. Il y en a un peu partout dans le grand parc notamment près du château où ils se nourrissent de feuilles et d’herbes. Un nourrissage est également organisé à certaines heures de la journée pour vous présenter les habitudes alimentaires des wallabies.

Des animaux épanouis dans un parc immense

Le parc animalier de Branféré fait 45 hectares. Vous pouvez y passer la journée sans vous ennuyer. Les nombreuses espèces qui y évoluent peuvent profiter pleinement de l’espace qui leur est alloué notamment pour les girafes, les autruches, les zèbres…

L’incontournable spectacle des oiseaux

Le spectacle des oiseaux est un moment à ne pas manquer (14h-15h30). Branféré possède 500 oiseaux du monde entier et peut d’ailleurs se targuer d’être considéré aujourd’hui comme un parc ornithologique. Nous avons adoré ce spectacle à la fois pédagogique et accessible à tous : en effet, pendant toute la durée du spectacle, nous sommes à proximité des oiseaux en liberté et les 2 dresseuses passent à côté du public avec les différentes espèces qu’il s’agisse des chouettes, des cigognes, des albatros, des rapaces… Un moment magique et très instructif dans un cadre magnifique (avec le château en arrière-plan!).

Parcabout et accrobranches

Au sein du parc animalier, un parcours aérien (dans les arbres) a été mis en place dans le but de divertir petits et grands. Le Parcabout consiste en un parcours ludique sur des filets tendus dans un lieu arboré du parc. Parents et enfants peuvent ainsi circuler en toute sécurité sur un espace en hauteur à l’image de l’accrobranches. Tout le monde peut y accéder à condition d’avoir des chaussures adéquates (pas de talons aiguille lol!). Mon fils a adoré!

Nourrissage des animaux

A certains horaires, on peut assister au nourrissage de plusieurs animaux notamment des pandas roux, des hippopotames, des wallabies, des manchots, des makis, des lémuriens, des rhinocéros, des pélicans et des siamangs. Par ailleurs, les visiteurs peuvent nourrir eux-mêmes les animaux du parc (wallabies notamment), les alpagas et animaux de la ferme pédagogique. De mon côté, je me suis fait plaisir avec les alpagas (ils sont très gourmands!).

Informations pratiques

Implanté dans la campagne morbihannaise à Le Guerno (petit village typique de la Bretagne), Branféré est situé au sud de la Bretagne dans le département du Morbihan. Le parc se situe à 30 min de Vannes sur l’axe Lorient-Nantes et est tout proche du Golfe du Morbihan. De Saint-Nazaire, il faut compter environ 45 minutes.
Sur place, vous disposez de plusieurs espaces pour déjeuner le midi : la crêperie de la Plaine africaine, la cafétaria self-service du parc (située à l’entrée) et le snack-bar du platane. Vous pouvez aussi apporter votre pique-nique (c’est ce que nous avons fait) car de nombreuses tables sont à votre disposition à l’entrée du parc (il faut juste sortir provisoirement du parc pour déjeuner). Quant aux tarifs, il faut compter 21 euros/ adulte, 14.50 euros/ enfant. Petite astuce : il vaut mieux acheter vos billets en ligne sur le site internet du parc, c’est moins cher!

Et vous, connaissez-vous des parcs animaliers qui respectent la nature et l’espace dont un animal a besoin pour s’épanouir?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et sur Facebook! A très vite 😉

Pandi panda : Ueno, le quartier populaire de Tokyo (Japon #8)


« Parmi les tiges de bambou
Le panda joue
A l’ombre des sakuras en fleurs » (haïku de pink turtle)

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Vous vous demandez certainement pourquoi je m’amuse à composer des haïkus animaliers ou pour quelles raisons je fredonne la célèbre chanson de Chantal Goya « Pandi Panda, petit ourson de Chine » (retour en arrière d’une trentaine d’années lol)… Tout simplement parce que le quartier d’Ueno est très connu pour son zoo qui abrite des pandas géants. Ces derniers sont finalement devenus les symboles et mascottes de ce quartier. Evidemment, le quartier et le parc d’Ueno offrent de nombreuses attractions en dehors de leur zoo : temples, pagode, animations, musées, marché… Après avoir visité Asakusa, Akihabara et Odaiba, nous avons trouvé que ce quartier était plus populaire que les quartiers précédemment cités : beaucoup de personnes sans domicile allongées dans le parc, des rues commerçantes très animées à Ameyoko, des péruviens qui jouent de la flûte de pan, des joggeurs, des artistes ou performeurs de rue…

Le zoo d’Ueno

Ticket Ueno/@pink.turtle.blog
Ticket zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Le zoo d’Ueno est le parc zoologique le plus ancien du Japon. Il abrite des pandas géants donnés par la Chine (ce qui a contribué à l’apaisement des relations entre la Chine et le Japon). Il faut se lever très tôt pour pouvoir admirer les pandas car une longue file d’attente attend les visiteurs à l’entrée du zoo. De notre côté, nous avons attendu 1h en plein cagnard pour voir des pandas assommés par la chaleur, dans un enclos vitré : l’arrêt dure 2 secondes pour les photos (pas le droit de s’attarder à cause de l’attente, un peu comme au zoo de San Diego où nous avions également fait la queue pour admirer les pandas), rien à voir avec l’organisation du zoo de Beauval pour voir les pandas! En tout cas, ces pandas ont beaucoup de succès auprès des japonais, et font partie d’un vaste programme de sauvegarde des pandas géants lancé en Chine : « Pandi panda, on te protègera! ». Si le cadre du zoo est très joli notamment avec l’étang de lotus, les enclos pour les animaux sont parfois minuscules et certains animaux (ours et tigres) passent leur temps à tourner en rond…

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

dsc00319.jpg
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Lycéennes en extase devant les lémuriens/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno, lémuriens/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

Zoo d'Ueno/@pink.turtle.blog
Zoo d’Ueno/@pink.turtle.blog

L’étang de lotus est magnifique mais malheureusement, les lotus n’étaient pas encore ouverts début juillet! Il faut attendre le mois d’août pour la floraison! Le parc d’Ueno est également très agréable pour contempler les cerisiers en fleurs si vous vous rendez au Japon à la période des sakuras (fin mars, début avril).

Temples et musées d’Ueno

Le parc regorge de petits trésors à découvrir à l’image des temples Toshogu et Hanazono Inari, de la pagode du Kaneiji et du musée National de Tokyo (que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter).

Temple TOSHOGU

Très joli temple surnommé « Konjiki den » (édifice doré) car il est recouvert de feuilles d’or. Il date de 1627 et est dédié au shogun Ieyasu Tokugawa (1543-1616).

Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog
Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog

Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog
Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog

Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog
Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog

Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog
Toshogu, Ueno/ @pink.turtle.blog

La pagode Kaneiji

Pagode à 5 étages (située à côté du Musée National de Tokyo) dont le cimetière abrite six des quinze shôguns Tokugawa ayant régné sur le Japon durant l’ère Edo (1603-1868).

Pagode Kaneiji/ @pink.turtle.blog
Pagode Kaneiji/ @pink.turtle.blog

Temple HANAZONO INARI

Un petit avant-goût du Fushimi Inari avec ses nombreux torii… Petit temple charmant au coeur du parc d’Ueno.

Hanazono Inari, Ueno/ @pink.turtle.blog
Hanazono Inari, Ueno/ @pink.turtle.blog

Animations dans le parc d’Ueno

Petit cliché avec un performeurs de rue…

Performeur de rue, Ueno/ @pink.turtle.blog
Performeur de rue, Ueno/ @pink.turtle.blog

Marché et rues commerçantes d’AMEYOKO

A l’entrée sud du parc d’Ueno, une rue bruyante et animée longe les lignes de train : il s’agit de la rue commerçante d’Ameyoko (contraction de Ameya Yokocho qui signifie « l’allée des boutiques de bonbons »). Une vraie vie de quartier comme on les aime, avec ses étals de marché alimentaire, ses boutiques de vêtements, ses petits restaurants… ♥

Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog
Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog

Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog
Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog

Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog
Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog

Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog
Ameyoko, Ueno /@pink.turtle.blog

 

Ueno est un quartier populaire et très vivant qui ne se résume pas à son zoo! Il y a aussi un super magasin de figurines manga et de goodies dans ce quartier : Yamashiroya!

Pour découvrir d’autres articles sur Tokyo, c’est par ici ! ♥

Odaiba : la bonne surprise de notre semaine à Tokyo! (Japon #4)

Akihabara, ça clignote! Notre quartier fétiche à Tokyo (Japon #3)

Yukatas à perte de vue : Asakusa, le quartier traditionnel de Tokyo (Japon #2)

Pour suivre mes aventures en live, rejoignez-moi sur instagram et sur facebook! Merci et à très vite pour de nouvelles pérégrinations 😉